Aller au contenu
Les Forums de MeteoBelgique
jmtr48

Violente tempête en France

Messages recommandés

Quelque 700.000 foyers étaient privés d'électricité samedi matin dans le Sud-Ouest de la France où la circulation des trains était également perturbée en raison des vents violents qui soufflaient sur la région, a-t-on appris auprès du distributeur d'électricité et des cheminots.

De violentes rafales de vent de 130 à 150 km/h à l'intérieur des terres et de 150 à 160 km/h près des côtes ont été observées à partir de 04h00. Météo France recommandait de rester chez soi, de prendre des précautions face à un vent violent et en cas d'obligation de déplacement, d'être très prudent et d'utiliser de préférence les grands axes de circulation.

Au sud de Bordeaux, plus aucun train ne circulait en raison notamment de nombreuses chutes d'arbres sur les voies ferrées, a indiqué un responsable de la Société des chemins de fer selon lequel les conditions de circulation "resteront aléatoires" durant toute la journée. Le trafic des trains a été suspendu également dans la région Midi-Pyrénées. De son côté, la préfecture de la Gironde a annoncé que l'aéroport de Bordeaux avait été fermé.

Des perturbations pourraient aussi affecter les transports maritimes. Près des côtes du golfe de Gascogne, la tempête s'accompagnera dans la journée de creux atteignant 6 à 8 mètres, voire 9 mètres, avec "de très fortes vagues déferlant sur le littoral", selon Météo France. L'opérateur Electricité Distribution Réseau France (ERDF) a indiqué avoir mis en place un "dispositif spécial" appelé "la force d'intervention rapide électricité (Fire). "Toutes nos équipes sont sur place", a indiqué à l'AFP un attaché de presse de l'entreprise.

Mais la tempête a "provoqué beaucoup de dégâts sur les routes (arbres coupés...), ce qui va compliquer l'accès aux chantiers", a-t-il expliqué, précisant qu'il était "trop tôt" pour donner un délai pour le rétablissement du courant. (afp)

24/01/09 10h15

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voici les plus fortes rafales mesurées au passage de "Klaus"

France:

Cap Ferret: 172 km/h, vent moyen à 130 km/h

Biscarosse: 172 km/h également (l'anémo est à présent HS. Peut être arraché...)

Bordeaux-Mérignac (aéroport): 161 km/h

Belin (dép. 33): 150 km/h

Pointe de Soccoa: 145 km/h

Lahas (dép. 32): 145 km/h, vent moyen à 90 km/h

Mont-de-Marsan: 141 km/h

Cazaux (dép. 33): 133 km/h

Pau: 124 km/h

Toulouse-Blagnac: 117 km/h

Espagne:

Malpica: 183 km/h

Gijon: 199 km/h

Punta Candeira: 215 km/h (!!!)

Toutes ces valeurs sont officielles. Même la dernière...

Klaus a subi un creusement explosif au nord ouest de l'Espagne à partir de midi le 23 et jusqu'à minuit le 24. Sa pression est ainsi passée de 975 hPa à 963hPa.

D'après les relevés de pression, la tempête a atteint son paroxysme vers 0 - 2h du matin avec une pression de 962 hPa, centrée par 47° de latitude Nord et 8° de longitude Ouest, soit à environ 400 km au nord de la Galice.

Elle a touché terre du côté de St Denis d'Oléron, sur l'île du même nom, avec une pression centrale de 966 hPa, un peu avant 7h00 du matin, 200 km au sud du lieu d'atterrissage de Martin le 27 décembre 1999, et s'est enfoncée dans les terres à travers les départements des Charents-Maritimes, des Charentes et de la Haute Vienne.

Vers 11h00, la tempête se trouvait à l'aplomb de la frontière entre la Corrèze et la Dordogne.

Je donnerai d'autres valeurs plus tard dans la journée. :thumbsup:

Modifié par thunderstorm

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce sont à présent pas moins de 1.300.000 foyers qui sont privés d'électricité. Selon "Le Monde", ce nombre s'allourdit de 1000 unités chaque minute.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La tempête Klaus s'est divisée en deux: un noyau principal sur le Massif Centra, creusé à 981 hPa et un secondaire juste au nord de la Corse présentant une pression centrale de 977 hPa. Le premier est en phase de désorganisation rapide tandis que le second, lui, s'intensifie.

Voici la suite des relevés:

Leucate: 152 km/h

Narbonne: 158 km/h

St Paul de Fenouillet: 176 km/h

Perpignan-Rivesaltes: 183 km/h.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rares seront les maisons et infrastructures qui n'auront pas subit de degats, et au vu des vitesse atteintes par le vent, ils se compteront en millions voire milliards d'euros.

Sans compter l'impact qu'aura eu la tempete sur l'etat psychologique des habitants (on est marque pour longtemps par ce genre de situation, j'en suis convaincu).

La France va devoir trouver des solutions et surtout prendre des actions.

Malgre que les tempetes soient choses "courantes", il faut bien reconnaitre que celle-ci est tout de meme impressionnante et avec celles de 1999, qui sont toujours dans toutes les memoires (chacun esperait deja ne plus jamais connaitre pareille situation), les cicatrices se sont reouvertes en grand.

Le malheur, c'est que personne n'est correctement prepare a ce genre d'evenement (comme pour les ouragans et/ou tremblemment de terre aux States ou au Japon)

Peut-etre faudra-t-il apprendre aux gens a gerer ces conditions.

Avoir des kits de survie pour tenir le coup quelques heures ou quelques jours.

Contruire autrement pour resister plus efficacement aux elements.

Utiliser les medias de meilleure maniere pour tenir les gens informes de la situation (un peu comme l'alerte enlevement) mais adapte a la meteo.

Entrerrer les cables electriques

Apprendre a evacuer des zones habitees (le plan ORSEC n'est peut-etre plus suffisant !?), car aucuns batiments ne peut-etre sur a 100%

Interdire tout deplacement dans les zones a risques pour eviter d'autres victimes inutiles et rendre l'action des pompiers (e.a.) encore plus laborieuse.

Et certainement bien d'autres choses encore.

Oui, je crois que la France va devoir prendre des actions concretes a l'avenir !

En regardant derriere nous, du vent comme celui-ci arrive assez peu souvent.

Mais qui sait de quoi demain sera fait. Ne va t-on pas vers un risque croissant des phenomenes comme celui-ci et bien d'autres encore.

Depuis le Tsunami en Asie, tout le monde sait a quoi correspond une mer qui recule !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, le cap Bear détient pour l'instant le record de la plus grosse rafale française générée par Klaus: 191 km/h, et surtout, 144 de vent moyen.

En comparaison, l'Aigoual n'affiche "que" 187 km/h, tout simplement parce qu'il se trouve près de l'oeil de la tempête.

Je dis pour l'instant, car lorsque la dépression descendra en Méditerranée, l'anémomètre du Cap Corse pourrait lui aussi livrer des valeurs impressionnantes (en même temps, c'est habituel à cet endroit).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Avec le vent, la pluie est un autre element qui doit rendre la situation encore plus difficile pour les deja sinistres.

De nombreuses zones sont en crues dans le Sud-Ouest

Imaginez, un vent de fou, plus du tout d'electricite et de la flotte qui coule du plafond et rempli votre maison.

C'est une situation qui demande un etat d'urgence.

Je ne serai pas etonne que l'armee entre en action rapidement pour venir en aide aux malheureux.

Je regrette aussi que les medias (TV) ne fasse pas le point sur la tempete. Paris est-il si loin des provinces...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir à tous, comme vous le savez, une tempête d'une rare violence est passée au sud-ouest de la France. Je propose ici de rassembler des informations à propos de celle-ci. Ce qui donne tout de même à réfléchir, c'est que c'est la deuxième d'une telle intensité en 9 ans.. Un article audiovisuel figure déja sur le site des phénomènes naturels à l'adresse suivante : Tempête au sud-ouest de la France

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je ne serai pas etonne que l'armee entre en action rapidement pour venir en aide aux malheureux.

Je regrette aussi que les medias (TV) ne fasse pas le point sur la tempete. Paris est-il si loin des provinces...

Il me semble avoir entendu que l'armée allait être appellée dans certaines zones.

Malheureusement ... si ! Paris est assez loin de ses provinces, mêmes les plus proches. Exemple : il doivent bien rigoler en ce moment du côté de La Réunion ou de la Guadeloupe ... eux qui ont plusieurs ouragans dans l'année (entre 10 et 20 pour La Réunion je pense), et dont on entend jamais parlé en Métropole (ou quasiment jamais), or c'est bien en France que cela se passe !

Cela dit, je persiste dans ce que je dis, pour l'intérieur des terres, cette tempête est moins forte que celle de 99 durant laquelle les valeurs de vents étaient bien plus élevées ! Impression d'ailleurs confirmée par les images d'archives ce soir à la TV (j'ai revu mes fameux avions d'Orly qui étaient déplacés sur plusieurs mètres par la simple force du vent). Pour les côtes je pense qu'on est sur les valeurs de 99.

Modifié par watch2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je dis pour l'instant, car lorsque la dépression descendra en Méditerranée, l'anémomètre du Cap Corse pourrait lui aussi livrer des valeurs impressionnantes (en même temps, c'est habituel à cet endroit).

En effet Hubert. Je connais particulièrement bien le Cap Corse et surtout le "bout du cap" du côté barcaggio ou Tollare, des hameaux où le vent descend rarement en-dessous des 90 km/h en rafale (je parle là de valeurs quasi permanentes). Et une rafale à 160 là-bas, les quelques autochtones diront que ça rafraîchi le fond de l'air ... (ils sont fadas !) :lol: D'ailleurs, c'est un endroit où j'aurais du mal à vivre à cause de ce vent permanent qui finit par user les hommes ...

Modifié par watch2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Petite correction: après avoir regardé les cartes de pression de plus près, j'ai remarqué que Klaus n'est pas entré en France pas l'île d'Oléron mais plutôt par le sud de l'île de Ré, et est ensuite passé au-dessus de la Rochelle.

Et pour ce qui est du cap Corse, finalement, pas de relevés remarquable, c'est à l'autre bout de l'île que l'on a noté des rafales supérieures à 160 km/h.

Klaus a disparu sur la Provence en cours de soirée: la dépression a été avalée par le deuxième noyau dont j'avais parlé hier.

Modifié par thunderstorm

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Effectivement Watch, les valeurs ont été un peu moins élevées qu'en 99! Par contre, la zone touchée est sensiblement différente (par rapport à la tempête du 27 décembre 99 ).

Ici, ce fut surtout , grosso modo , au sud d'une ligne Estuaire de la Gironde- Montpellier que les vents ont été les plus forts et dont plusieurs records ont été battus (notamment à Bordeaux), alors qu'en 99, ce fut une plus grande zone qui a été touchée mais les Pyrénées et les Landes avaient été moins concernées!

J'ai d'ailleurs pu entrer en contact avec une amie qui habite Saint Girons et qui m'a dit que c'était autre chose qu'en 1999.

Mais bon, ce qui est sûr, c'est que Météo France a bien pris ses responsabilités en lancant une vigilance rouge à temps!

Une pensée pour nos amis du sud de la France qui doivent vivre des moments difficiles! :crying:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le "C dans l'air" de ce soir est consacré à la tempête Klaus

Parmi les invités : Laurent Cabrol, Emmanuel Bocrie (Météorologiste et prévisionniste à Météo-France)

Sur France 5 à 17h50

L'émission sera sur le site de France 5 dès 20h00

http://www.france5.fr/c-dans-l-air/index-f...d_rubrique=1073

Vous pouvez déjà poser vos questions ici :

http://www.france5.fr/c-dans-l-air/index-f...issez-en-direct

Modifié par PABLO

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ma mère se rend cet après-midi dans le Gers et doit m'appeler pour me faire un compte rendu des eventuels dégats sur les batisses ( Enfin si elle y arrive car les reseaux téléphoniques sont HS )..Nous nous trouvons à 30km des landes et appremment le secteur a bien ramassé...

Au nord du département , ma soeur n'aurait plus ni eau ni electricité..

Enfin l'essentiel est que personne n'ai rien eu c'est le plus important :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le "C dans l'air" de ce soir est consacré à la tempête Klaus

Parmi les invités : Laurent Cabrol, Emmanuel Bocrie (Météorologiste et prévisionniste à Météo-France)

Sur France 5 à 17h50

L'émission sera sur le site dès 20h00

http://www.france5.fr/c-dans-l-air/index-f...d_rubrique=1073

Vous pouvez déjà poser vos questions ici :

http://www.france5.fr/c-dans-l-air/index-f...issez-en-direct

Pour ceux qui sont interessé par les chaines de télé en français sur le PC il y a déjà une offre gratuite et une offre premium a prix interessant.

https://www.abweb.com/BIS-TV-Online/offres-...nes-sur-pc.aspx

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voici le lien direct du flux :

mms://a533.v55778.c5577.e.vm.akamaistream.net/7/533/5577/42c40fe4/lacinq.download.akamai.com/5577/internet/cdanslair/cdanslair_20090126.wmv

Modifié par PABLO

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je fus dans la tempête au centre de la Dordogne.

La pression atmosphérique est descendu jusque 738 mm Hg corrigé niveau de la mer.

Il y a eu de forts coups de vents, mais pas de violence extrême. Fortes pluies.

J'ai eu 2 pins par terre, la terre étant détrempée et roche à faible profondeur ils n'ont pas des racines suffisamment stabilisatrices.

Par contre pas d'électricité pendant 2 jours, cela a lâché bien avant que cela soit tempétueux car le réseau électrique est déplorable. Au moindre coup de vent plus d'électricité car les lignes aériennes font des court-circuits entre les conducteurs ou les branches qui ne sont pas élaguées.

Il est compréhensible d'avoir des pannes par vent fort mais pas au moindre vent, ce qui arrive plusieurs fois par an.

Il y a toujours des c!@#$%s qui utilisent des groupes électrogènes sans aération !!!

A noter que les chauffages au gaz nécessitent que le neutre soit mis à la terre pour beaucoup de matériel lorsqu'ils sont alimentés par un groupe, sinon mise en sécurité.

Le gros de la tempête est passé au sud à 100 - 200 km.

Les dégâts ici ont été beaucoup plus importants lors de Martin en 1999, avec de nombreux arbres couchés.

Modifié par IceCactus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Rares seront les maisons et infrastructures qui n'auront pas subit de degats, et au vu des vitesse atteintes par le vent, ils se compteront en millions voire milliards d'euros.

Selon la Federation des assureurs, la premiere estimation est de 1 milliard a 1,4 milliards EUR.

Tous les dossiers ne sont pas encore rentres...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Deuxième tempête cette nuit.

Ici ( centre Dordogne ), quelques rafales de vent peu violentes cette nuit. C'était sur le flanc de la zone de tempête.

J'ai regardé les prestations des émissions TV des bulletins météo.

La 2 a correctement informé avec Natalie Rihouet et Roland Romejko.

La 1 a été correcte avec Evelyne Dhelia, mais lamentable avec Catherine Laborde, nulle en météo, qui fait le pitre avec ses gesticulations incohérentes et ses explications confuses.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×