Aller au contenu
Les Forums de MeteoBelgique
bib

Albédo de la terre ?

Messages recommandés

Est ce que le fait que de plus en plus de surface soit couverte par du béton, des toitures, de l'asphalte.... a déjà été analysé pour connaître son éventuel impact sur la température moyenne ?

Pour le ruissellement des eaux et l'augmentation des inondations, oui, mais pour la température ?

Modifié par bib

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne suis pas motivé pour faire tout un discours... :whistling:

Mais, ce qui est sûr, la question est intéressante. L'effet de modification d'albédo joue déjà un rôle important dans la problématique des îlots de chaleurs urbains. Au niveau mondial... vaste question. Elle semble assez peu traitée. On rejoint aussi la question de l'occupation des sols, la déforestation, le relargage de CO2 et CH4, et tout ça, et tout ça....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Après avoir remuer des tonnes de poussières et sorti des cadavres de leur placard, j'ai retrouvé ces adresses :

http://heatisland.lbl.gov/ , notamment la page http://heatisland.lbl.gov/Pavements/LowerTemps/

http://eande.lbl.gov/CoolRoof/, dont http://www.lbl.gov/Science-Articles/Archiv...d-modeling.html

http://wwwghcc.msfc.nasa.gov/urban/

Je me permets de mettre une page de S et A. Depuis le temps, il doit y avoir prescription :whistling:

http://img245.imageshack.us/img245/6276/seta20011.jpg

http://img43.imageshack.us/img43/1046/seta20012c.jpg

On parle beaucoup des températures en ville sous le regard du défaut d'isolation, de la climatisation, de la pollution, mais assez peu en s'inquiétant de l'albédo. J'ai du mal à trouver quelque chose sur le sujet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

mille merci d'avoir fait toutes ces recherches ! :thumbsup:

A retenir

- les villes marquent plusieurs degrés en plus par une journée ensoleillée, Les sites de mesure de la température les plus anciens, qui datent parfois du XVIIIe siècle, sont souvent situés près des grandes villes et ils sont sous l’influence de ce que l’on appelle l’îlot de chaleur urbain. Le cœur des grandes métropoles des pays tempérés connaît ainsi un réchauffement d’environ 1 à 4°C, le phénomène étant plus accentué en période hivernale.http://geoconfluences.ens-lsh.fr/doc/transv/DevDur/DevdurScient2.htm

(mais cela ne dit pas si ce réchauffement urbain, les surfaces bétonnées, auraient une influence sur le climat global)

J'a posé la question à 2 climatologues, je te tiens au courant.

En effet, pas facile avec des mots clef de faire des recherches !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voici la première réponse reçue:

Pas à ma connaissance. Les surfaces construites, à l'échelle planétaire, ca doit être de l'ordre du % des terres émergées qui elles-mêmes font un quart de la surface planétaire, donc je ne pense pas que ca changerait l'ordre de grandeur du résultat, mais c'est juste l'avis que j'en ai !

Bien cordialement

Jean-Marc Jancovici

www.manicore.com

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vous avez directement demandé à Jean-Marc :whistling: Je n'aurais pas osé :blush:

Ce ne doit pas être faux en terme de surfaces construites, mais si maintenant on regarde toutes les surfaces que l'Homme a modifiées ? :unsure:

Ruddiman a supposé que les rejets de GES suite à la mise en place de l'agriculture (déforestation, et tout et tout) ont été suffisant pour évité une sixième glaciation. Est-ce qu'on ne pourrait pas supposer que cela a aussi eu un impact sur l'albedo ? Globalement, un champ est plus réfléchissant qu'une forêt. la différence multiplié par la superficie affectée est-elle significative ?

... Je dois abrégé

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'influence de la déforestation a déjà été étudiée, je crois. Bien sûr que cela modifie l'albédo du sol: de 0,05 pour la forêt tropicale on passe à 0,05 à 0,45 pour le sol nu (du sombre jusqu'au sable clair), et pour les cultures: 0,15 à 0,25

Mais il n'y a pas que l'albédo, la chaleur spécifique est tout aussi importante, puisqu'elle détermine la température en surface, et donc la déperdition par rayonnement et le réchauffement de l'air par conduction.

Je ne demande pas de longs discours, tu sais, juste savoir si oui ou non cela a été pris en compte pour estimer la répartition des causes du réchauffement anthropique, et s'il y en a, quelques chiffres.

En Suisse, j'ai trouvé une estimation de 6% du territoire.

Dans les îlots urbains, la température monte de plusieurs degrés, et quand on voit la surface des villes, autoroutes, parkings, etc... on peut s eposer la question.

:rolleyes:

Modifié par bib

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Suite du question/réponse (mais je ne suis pas arrivée à ouvrir le fichier joint pour le moment)

Pour fixer les idées, 1% d'albédo en plus ou en moins pour l'ensemble de la planète ≈ 1°C de variation de la moyenne planétaire. Si on modifie de 10% l'albédo de 1% de 25% de la surface, ca fait 0,02% de variation de l'albédo global au premier ordre (en fait il faudrait intégrer en fonction de la latitude, parce que l'incidence du rayonnement n'est pas la même partout évidemment, mais on va se contenter d'un premier ordre), ce qui reste secondaire par rapport à une augmentation en GES qui elle représente potentiellement plusieurs degrés de variation.

Ce qui peut contribuer de manière significative à cette variation, c'est la déforestation ou la reforestation, ce pour quoi je vous joins un article récent paru dans les comptes rendus de l'académie des sciences US.

Bien cordialement

Jean-Marc Jancovici

______________________________________________________

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le carbone

sans jamais oser le demander : www.manicore.com Tout ce que vous avez toujours voulu savoir etc mais sans aimer la lecture :

www.manicore.com/documentation/articles/conferences.html

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur VOTRE carbone

(contre une ridicule facture) : www.carbone4.com

Le CO2 et moi et moi et moi : www.bilancarbonepersonnel.org

Ah, ces journalistes... : www.combloux.com/entretiens-combloux-6.html

______________________________________________________

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors, vous avez réussi à l'ouvrir, ce fichier joint ? :whistling:

En fait, cette question m'intéresse beaucoup, c'est pourquoi je m'interroge beaucoup. :thumbsup:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×