ElNino27

El Nino - La Nina

255 messages dans ce sujet

Ce n'est pas grave. Je donnais juste les liens pour informations, si cela intéresse quelqu'un.Vous avez raison de vouloir profiter de vos vacances. :thumbsup:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais c'est pas possible. :2guns: J'ai envie de taper sur le Pacifique.

V'là 'ty pas que la SOI se remet à grimper au plafond, et que c'te foutu poche d'eau à +2° reste bloquée dans le Pacifique Ouest, poussée par des alizés plus fort que la moyenne :blink:

Et en plus, la réaction au niveau globale, sorti des tropiques, est pour ainsi dire inexistante. Rien qu'au Canada, ils sont sous les moyennes :huh:

Ce n'est même pas la peine d'aller plus loin. :angry:

P.S. : Le Bureau Of Meteorology fera une mise à jour dans deux jours. On verra si on est encore là.

post-3513-1262635952_thumb.png

post-3513-1262635958_thumb.png

Modifié par paix

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Franchement, le temps qu'il fait ici est totalement anormal : nuageux, humide, pesant ... on devrait avoir un beau ciel tous les jours ou presque et là non. Je n'ai aucune preuve, mais je pense vraiment que c'est à cause de El Nino.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Peut être bien que oui, peut être bien que non. :whistling:

On est peut être en train de se faire un El Nino Modoki, c'est -à-dire un réchauffement localisé au niveau du Pacifique Central. Mais cela n'explique en fait pas grand chose. :crying:

En 2004/2005, on avait eu aussi un El Nino Modoki, mais les choses s'étaient passée fort différemment. Et à commencer par l'Atlantique, où la saison cyclonique avait plutôt fait du dégâts. Les températures au niveau mondial avaient aussi suivi le réchauffement du Pacifique. Je ne sais pas quel temps il faisait à Lima durant cet Hiver, cela pourrait être intéressant de comparer à ce qui se passe cet année.

Ce qui est aussi curieux, en Novembre, les températures globales avaient eu tendance à décoller, et à prendre une configuration typique d'El Nino ; mais tout cela s'est effondré en Décembre.

Pourquoi donc ? Je suis curieux de voir ce qui se passera en Janvier.

Et même si cela est une utopie, avoir les données pour l'ENSO avant le 20ème siècle m'intéresserait bien. Ce mois de Décembre c'est caractérisé par de gros pâtés bleu/violets sur les terres de l'Hémisphère Nord, faisant plutôt penser à une conséquence du déficit récurrent d'activité solaire. Voir ce qui a pu se passer au niveau de l'ENSO, et ses conséquences au niveau global, durant les minimum solaire du 19ème pourrait être sympa. Mais bon, on peut toujours rêver.

Avec une vision plus centrée sur l'Europe Occidentale, cela irait bien aussi avec les hivers froids d'hier et d'aujourd'hui. Classiquement, ils surviennent en minimum solaire.

Modifié par paix

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'Australian Bureau Of Meteorology confirme qu'El Nino s'est un peu affaibli récemment ; et il commence à parler de la fin de l'évènement. En bref, ils pensent que le pic d'El Nino pourrait être passé (à prendre avec les réserves d'usages, et tout, et tout ... :whistling: ). Les alizés sont revenus à la normale, et la SOI n'est plus que faiblement négative. Le rythme du déclin d'El Nino est assez incertain. Il est assuré qu'il dure au moins jusqu'à la fin de l'été austral, c'est à dire fin février. Pour la suite, cela est plutôt flou. On pourrait avoir un affaiblissement classique avec retour à des conditions neutres durant le Printemps Austral. Mais certain modèles, dont le CFS et le POAMA, voit la persistance d'El Nino durant l'Hiver austral. Certain runs du CFS, qui vont plus loin que le POAMA, montrent même le retour d'El Nino pour la fin de l'année. En prolongeant mentalement certaines lignes du POAMA, ont se dit que le CFS ne sera peut être plus isolé bientôt....

Le CPC donne la valeur trimestriel (sur OND ) de +1.5°, c'est à dire la même valeur qu'en 2002 au même moement. Bien qu'en Décembre, les SSTs ont un peu grimpés, je pense que cette année reste toujours comparable à 2002 en terme d'intensité.

P.S. : Le POAMA et le CFS :ninja:

post-3513-1262765088_thumb.png

post-3513-1262765094_thumb.png

Modifié par paix

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, El Nino résiste plutôt bien pour l'instant, et il pourrait survivre à votre Hiver pour se reprendre pour l'Été. En profondeur, une nouvelle pulsion chaude se met en place dans le Pacifique central.

post-3513-1263144250_thumb.png

Et, malgré la remontée de La SOI, les contre alizés se renforcent, étalant la bulle de douceur vers l'Est.

post-3513-1263144347_thumb.png

Et le CFS persiste avec le redressement automnale de la courbe :

post-3513-1263144470_thumb.png

To be continued...

Modifié par paix

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, mais la poche froide dans le SE est toujours bien présente depuis des semaines. Les journaux péruviens annoncent une onde de Kelvin pour fin janvier, mais bon après les flops d'octobre et de novembre, je m'attends à tout. Et puis, comme les journaux péruviens sont encore pire que RTL ... :whistling:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
•In April 2009, the combined effects of an oceanic Kelvin wave and weaker-than-average easterly trade winds contributed to an increase in the upper-ocean heat content anomalies across the Pacific Ocean.

•Since April 2009, heat content anomalies have remained above-average, but there has been considerable month-to-month variability due to Kelvin wave activity.

•During November-December 2009, the downwellingphase of a Kelvin wave contributed to an increase in heat content across the eastern half of the Pacific.

•Since late December 2009, the heat content has increased across the central Pacific in association with another downwellingKelvin wave.

Le CPC semble plutôt en accord avec l'hypothèse d'une onde Kelvin vous arrivant bientôt dessus. Cela justifierais aussi le récent renfoncement des contres alizés et l'étalement vers l'Est de la bulle de douceur.

Quand aux conséquences pour chez vous, je n'en sais fichtre rien. :whistling:

post-3513-1263205801_thumb.png

Modifié par paix

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, mais il paraîtrait à ce qu'il paraît ( :whistling: ) que l'anticyclone du Pacifique Sud pousse des vents de Sud sur la côte Pacifique et empêche les eaux chaudes d'arriver jusqu'à Lima. J'ai pas pu vérifier, si vous voulez le faire ...

Remarquez, c'est souvent en février/mars que les pluies tombent dans le Nord péruvien. Donc on verra.

Modifié par ElNino27

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Et la SOI redescend. :thumbsup:

Je verrais un petit -19, -20 mi janvier moi :whistling:

Chuis pas doué pour les pronostics moi :shifty:

La SOI est pas mal remonté, et les anomalies commencent à faiblir. El Nino semble donc commencer son déclin, mais le rythme et la durée de ce déclin reste incertain. :unsure:

post-3513-1264058284_thumb.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Oui, mais il paraîtrait à ce qu'il paraît ( :whistling: ) que l'anticyclone du Pacifique Sud pousse des vents de Sud sur la côte Pacifique et empêche les eaux chaudes d'arriver jusqu'à Lima. J'ai pas pu vérifier, si vous voulez le faire ...

Remarquez, c'est souvent en février/mars que les pluies tombent dans le Nord péruvien. Donc on verra.

C'est ce qui semble apparaître effectivement, mais je ne comprends pas très bien pourquoi :unsure: . Les vents méridionaux ont été anormalement fort, et encore plus pour une année El Nino, ce qui a provoqué le maintien d'un transport d'Ekman et un temps frais sur le Chili et l'Argentine. Ce qui est curieux aussi cette année, est l'isolement d'une cellule anticyclonique subtropicale par 40 à 50° Sud :blink: , en plein Pacifique central, avec des anomalies de pression de l'ordre de 12 hPa. Un peu comme si la douce Belgique était le centre de l'anticyclone des Acores, avec une pression moyenne de 1020 à 1025 hPa.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

El Nino est toujours bien vivant. Il s'est récemment affaibli, mais un nouvel effondrement de la SOI et des réserves de douceur en profondeur amène à considérer l'hypothèse d'un nouveau réchauffement du Pacifique comme une probabilité à ne pas négliger, d'autant qu'elle toujours supportée par le CFS.

ECMWF continue pour sa part à prévoir un refroidissement rapide du Pacifique, avec un retour à la normal pour Avril ou Mai.

To be continued .... :whistling:

post-3513-1264753064_thumb.png

post-3513-1264753274_thumb.png

post-3513-1264753309_thumb.png

post-3513-1264753495_thumb.png

Modifié par paix

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Holy crap ! :huh:

La SOI s'effondre, et les contre alizés s'affolent.... Ils reprennent leurs droits sur le 160° W

Si le récent affaiblissement d'El Nino était tout à fait prévisible, il se pourrait bien que cette tendance s'inverse en Février. Le CFS persiste et signe d'ailleurs, pour une reprise printanière de l'oscillation la plus célèbre de ce monde. Le BOM doit faire un update demain. Wait and see.

L'indicateur Nino 3.4, la référence, est actuellement à +1,2°, toujours un événement modéré donc d'après la définition de la NOAA.

post-3513-1265094957_thumb.png

post-3513-1265094971_thumb.png

Modifié par paix

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le Australian Bureau Of Meteorology est quand même moins optimiste, même si il note que l'affaiblissement d'El Nino pourrait être long :

Summary: Pacific Ocean remains warm, but continues to cool

Central Pacific Ocean temperatures remain well above El Niño thresholds, with significant areas east of the date-line continuing to exceed their average by more than 2°C. However, the central to eastern Pacific has continued to cool since the peak of the El Niño warmth in late December and early January. The sub-surface of the equatorial Pacific has also cooled over the last month, which historically indicates that a return to neutral conditions may be under way.

This view is supported by climate models which suggest that tropical Pacific temperatures should gradually ease towards more average values over the coming months, though are likely to remain above El Niño thresholds until the southern autumn.

A weakening of the Trade Winds over the western to central Pacific during the past fortnight, has resulted in a fall in the Southern Oscillation Index and an increase in tropical cloudiness. Although it is likely to be temporary, the cooling of the Pacific may slow as a result of the weakened Trades.

The influence of El Niño events on Australian rainfall typically declines by mid to late summer. We've already seen evidence of this with widespread above average falls across northern Australia in January, and further heavy rain across parts of inland eastern Australia so far in February.

The Indian Ocean Dipole (IOD) has a reduced impact upon Australia over the summer months.

See IOD forecasts, DMI values.

Map showing recent winds and temperatures in the tropical Pacific. Click on the map for a larger version. From NOAA/PMEL/TAO website.

From the NOAA/PMEL/TAO website.

In Brief

* The tropical Pacific Ocean sea surface remains warmer than the long-term average in central and eastern areas.

* The sub-surface water of the tropical Pacific also remains warmer than the long-term average, although it has cooled slightly in recent weeks.

* The latest approximate 30-day SOI value is −13; The SOI has fallen rapidly over the last week after rising through most of January.

* Trade winds have weakened significantly in the last fortnight, with westerly wind anomalies evident across both the western and central equatorial Pacific this week.

* Cloudiness near the date-line remains above average.

* Most leading international computer models surveyed by the Bureau predict tropical Pacific temperatures to cool, although are likely to remain above El Niño thresholds until the southern hemisphere autumn.

Graph of 30-day Southern Oscillation Index values from 2006.

This graph is updated automatically each day. Download data.

Details

The Pacific Ocean sea surface temperature (SST) remains warmer than the long-term average across the central and eastern tropical Pacific. The SST anomaly map for January shows warm anomalies in excess of +1°C covering most of the tropical Pacific east of the dateline, with anomalies exceeding +2°C in parts of the central Pacific. The map also shows near-normal SSTs covering most of the western Pacific and northern waters around Australia. The monthly NINO indices for January were +1.1°C, +1.5°C and +1.2°C for NINO3, NINO3.4 and NINO4 respectively. All NINO indices cooled in relation to the December anomalies.

In terms of weekly data, the most recent NINO indices are +0.9°C, +1.2°C and +1.0°C for NINO3, NINO3.4 and NINO4 respectively. When compared with two weeks ago, each of the NINO indices has cooled slightly; NINO3 and NINO4 cooled by approximately 0.3°C, and NINO3.4 by approximately 0.5°C. The 7-day SST anomaly map shows warm anomalies in excess of +1°C covering most of the tropical Pacific east of 170°E, while ocean temperatures are more than 2°C above average between the date-line and 140°W. When compared with anomalies observed a fortnight ago, the central and eastern Pacific sea surface has cooled slightly. An animation of recent SST changes is available.

A four-month sequence of sub-surface Pacific Ocean equatorial temperature anomaly shows a peak in sub-surface warmth during November, with anomalies in excess of +4°C evident between 110°W and 140°W. During December and January, weak cool anomalies propogated eastwards displacing some of the warm anomalies along the thermocline, particuarly in the central Pacific. A recent map for the 5 days ending 1 February shows that a large volume of warmer than normal water persists below the surface of the tropical Pacific east of the dateline, with anomalies exceeding +3°C in the eastern Pacific. When compared with two weeks ago, the sub-surface of the equatorial Pacific has slightly cooled. An animation of recent sub-surface changes is available.

An archive of past SST and sub-surface temperature charts is available.

Trade winds have weakened significantly during the last fortnight, with a strong westerly wind burst observed over the western Pacific. Westerly wind anomalies are now evident across both the central and western equatorial Pacific. Trade winds remain stronger than normal in the eastern Pacific after strengthening in early January. The latest weekly wind anomalies are shown in the TAO/TRITON map (small image above) for the five days ending 1 February.

The SOI increased slowly through January, after being relatively stable for most of December. The SOI dropped rapidly during the last week due to a sharp decline in the MSLP over Tahiti. This fall in the SOI is due to the strong westerly wind anomalies in the central Pacific. The current 30-day SOI value (1 February) is −13. The monthly value for January was −10. (SOI graph, SOI table).

Cloudiness near the date-line across the equatorial Pacific is another important indicator of El Niño conditions, as it typically increases near and to the east of the dateline during these episodes. Cloudiness near the dateline increased during the last two months with recent high levels coinciding with a westerly wind burst currently over the western and central Pacific.

Most international computer models are predicting that the warm tropical Pacific Ocean temperatures will persist in El Niño regions over the remainder of the southern hemisphere summer and into autumn. The majority of models are predicting a gradual cooling of SSTs by April and a return to neutral conditions by the southern hemisphere autumn or winter. Typically, autumn is a transitional period for ENSO, hence model predictions of El Niño that forecast through this period are less reliable than at other times of the year. Recent forecasts from the POAMA model, run daily at the Bureau of Meteorology, show a gradual cooling with SSTs returning to neutral conditions during the southern hemisphere winter.

THE NEXT UPDATE OF THE DETAILED SECTION ABOVE IS EXPECTED BY 17 FEBRUARY 2010

L'indice de la Southern Oscillation continue de partir dans le négatif avec une valeur de -12,6 ( c'est du lourd quand même ). Un point important est l'explosion de la convection dans l'Ouest du Pacifique, avec des très grosses anomalies négatives des valeurs OLR (ce sont même les valeurs les plus basses actuellement sur l'ensemble de la Terre...), et la persistance dans le nord de l'Australie, d'anomalie très positive.

Modifié par paix

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vindiou de vindiou :blink:

La SOI est au plus bas depuis 2005, et les anomalies OLR s'affolent, suivant le bon vieux principe que plus c'est positif, moins il y a de nuage, et plus c'est moins positif, plus il y a de nuages.

post-3513-1265353301_thumb.png

post-3513-1265353314_thumb.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je viens de lire le lien qu'a posté virtualife dans ces observations au Québec.

http://www.meteomedia.com/news/storm_watch...date_18_01_2010

The most interesting :

El Niño : Phénomène météo atypique, mais pas rare

El Niño, qui est caractérisé par un réchauffement de la température de l'eau dans le Pacifique, sera encore un facteur prédominant qui influencera la météo au Canada au cours des prochains mois. El Niño devrait augmenter en intensité ce mois-ci et se faire ressentir surtout dans l'ouest du pays et ainsi apporter des conditions météorologiques plus typiques du phénomène.'' El Niño favorise habituellement des hivers généralement plus doux sur certaines régions. Par contre, il n’est pas anormal de connaître des épisodes de temps plus froid pendant une année El Niño '' indique Martin Bélanger, chef de service, Briefings météorologiques, à MétéoMédia. '' Ce fut le cas, par exemple, dans le sud-est des États-Unis au début du mois ''».

Modifié par paix

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le Pacifique se réchauffe, même si la poche à +2° se réduit, et la SOI continue de creuser. :whistling:

post-3513-1266096332_thumb.png

post-3513-1266096342_thumb.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le CPC confirme avec une esquisse de redressement sur la fin des courbes. Finalement, le CFS avait sans doute raison.

post-3513-1266303526_thumb.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant