Aller au contenu
Les Forums de MeteoBelgique

Messages recommandés

On plonge...

L'indice de réf Nino3.4 approche les -2° maintenant...

L'objectif reste -2,1° sur trois mois :D

post-3513-1286435902_thumb.png

post-3513-1286435927_thumb.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

-2° ? Quit dit mieux ? -3°C à ma gauche, -3°C ! Qui dit mieux ? :whistling:

Le Pacifique est une surenchère aux anomalies vertigineuses. Une bulle à -3°C squatte le Pacifique central maintenant. Prochain objectif, -4°C ? :shifty:

post-3513-1286614815_thumb.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le phénomène climatique La Niña, réapparue en juillet, est désormais bien installé et devrait durer encore six mois, annonçant des moussons plus intenses et plus d'ouragans, a prévenu lundi l'Organisation météorologique mondiale.

L'article est ICI

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ils arrivent après la bataille eux :D

La saison des ouragans violents est pratiquement over. Peut être encore un petit majeur pour les Caraïbes/Floride, mais les 4 catégories 4, 5 majeurs, 8 ouragans et 15 tempêtes tropicales qui vont faire le corps des résultats finaux sont déjà passé :whistling:

En plus, ce fut plus une saison capeverdienne, et les Etats Unis ont été (jusqu'à présent ?) épargnés. Ils y en même outre Atlantique qui commencent déjà à se palucher en faisant remarquer que la saison a été un bide. Vive l'objectivité et le respect de ceux qui se sont fait passer dessus par un ouragan.... <_<

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La bulle à -2,5°C s'étend dans le Pacifique Central :whistling: En plus, l'indice de référence Nino 3.4 est calculé sur les anomalies entre 120° et 160° Ouest, et entre 5° Nord et 5° Sud. Je vous laisse imaginer comment la moyenne va évoluer :innocent:

post-3513-1286973052_thumb.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On est redescendu à -3,5° dans le Pacifique Est ! Yé, on va se faire un des plus beau épisode La Nina depuis qu'on fait des relevées.

post-3513-1287415120_thumb.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Allez, cela faisait longtemps.

Les anomalies se sont un peu tassés dans le Pacifique, mais on reste dans une situation La Nina modérée, avec une des anomalies de l'ordre d -1/-2° Celsius :

post-3513-1292848511_thumb.png

On aurait pu s'attendre à une poursuite du refroidissement en Octobre, mais finalement la Nina s'est maintenu depuis dans la fourchette modérée des anomalies, comparables à l'événement 2008.

Le Southern Oscillation Index reste très fortement positive, indicateur d'une anomalie de pression très négative à l'Ouest du Pacifique et très positive dans le Pacifique Central. De manière anecdotique, Tahiti a d'ailleurs approché son record mensuel de pression en Novembre, avec une valeur de 1013.9 qui se classe en deuxième position de valeurs du mois de Novembre, derrière les 1014.0 de Novembre 1930 (en hPa).

post-3513-1292848971_thumb.png

Les conditions anticycloniques qui ont régné sur Tahiti ont amené des ciel clair avec fortes déperditions de chaleur, mesuré par une anomalie positive des OLR, Outgoing Longwave Radiation :

post-3513-1292849073_thumb.png

En profondeur, les anomalies négatives restent assez impressionnantes, et pourraient induire un nouveau renforcement de la Nina :

post-3513-1292849173_thumb.png

Cependant, on note une reconstitution du "warm pool", la réserve de chaleur du Pacifique Ouest. Il apparait donc possible que la Nina s'essoufle assez rapidement à la sortie de l'Hiver Boréal.

Cependant, les modèles de prévisions divergent. Le CFS continue de plonger, tandis que le POAMA se redresse lentenment :

post-3513-1292849328_thumb.png

post-3513-1292849346_thumb.png

La visibilité sur les mois à venir est donc assez mauvaise. Personnellement, j'aurais tendance à avoir une opinion assez proche de la vision du POAMA, avec un afaiblissement progressif de La Nina durant le Printemps Boréal, et des conditions neutres pour l'Été, conditions neutres légèrement négatives éventuellement.

Un autre indicateur, l'indice de la PDO s'est légèrement redressé au mois de Novembre.

2010** 0.83 0.82 0.44 0.78 0.62 -0.22 -1.05 -1.27 -1.61 -1.06 -0.82

On semble donc se maintenir plus dans une PDO qui oscille autour de l'équilibre depuis quelques années, ce qui pourrait aider à sortir de l'événement La Nina pour l'Été.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La fin est proche pour La Nina. En profondeur, il reste une certaine réserve de fraîcheur, mais on note tout de même un affaiblissement des anomalies négatives au profit des anomalies positives (à comparer avec l'image au dessus par exemple) :

post-3513-1297349185_thumb.png

wkxzteqanm.gif

En surface, on reste dans un événement modéré, mais cela commence à flageoler aussi :

post-3513-1297349302_thumb.png

post-3513-1297349317_thumb.png

La SOI par contre reste haut perché. Si les anomalies de surfaces n'ont pas été pour l'instant exceptionnel, les valeurs atteintes par la SOI confirme par contre que ce ne fut pas du petit événement...

post-3513-1297349418_thumb.png

De plus, les modèles indiquent un retour à la neutralité pour l'été boréal. Par contre, quelques modèles comme le CFS ou même l'ECMWF indiquent une tendance à la persistance de conditions fraîches, même si neutre. Étant donné que les prévisions de l'ENSO n'ont jamais été très fiable et que ce n'est pas le meilleur moment de l'année non plus pour avoir une bonne visibilité, je m'abstiendrais de discuter plus de l'évolution de l'ENSO :

post-3513-1297349866_thumb.png

post-3513-1297349877_thumb.png

post-3513-1297349852_thumb.png

Au passage, la PDO a "replongé" pour le mois de décembre :

2010** 0.83 0.82 0.44 0.78 0.62 -0.22 -1.05 -1.27 -1.61 -1.06 -0.82 -1.21

pdolatest3.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir.

En effectuant des recherches dans le cadre d'un travail, je suis tombé sur ce rapport se référant aux phénomènes El Nino et La Nina. Ce rapport provient d'un site internet qui nous est référencé en fac de géo à l'ULB donc je pense que la pertinence de la source peut être considérée sans aucun doute comme valide. Par ailleurs, j'ai pu voir que d'autres travaux de recherche sur la climatologie avaient été réalisés (je n'ai pu que jeter un coup d'oeil rapide)

Je vous joins donc la source du premier rapport et le lien pour consulter les autres documents (Il vous faudra un peu fouiller dans les archives ;) )

NB: Tous ces bulletins sont réalisés par la Société Géographique de Liège.

http://www.bsglg.be/uploads/BSGLg-2001-40-02-DEWITTE-.pdf

http://www.bsglg.be/index.php?page=fr_consulter

Bonne soirée.

Modifié par Futururgentiste

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci :thumbsup:

Dans le Pacifique, la SOI lâche enfin prise. Après être resté à des niveaux records ou quasiment records depuis décembre, la moyenne glissante sur 30 jours s'effondre. La tendance n'ayant pas de raison de ne pas se poursuivre, on pourrait être revenu à des conditions neutres pour l'Été, ce qui ne serait pas sans conséquences pour les saisons cycloniques.

post-3513-1304678329_thumb.png

Les anomalies ne sont plus que faiblement négatives. La région Nino 3.4 reste toujours en dessous de la barre symbolique des -0.5°C, mais ce la ne devrait pas durer.

post-3513-1304678494_thumb.png

Une petite idée de ce que à quoi ressemble le Pacifique maintenant :

post-3513-1304678523_thumb.png

Point de vue évolution, un retour à la neutralité est maintenant quasi certain. À une échéance un plus longue, il semble possible que les conditions neutres puissent devenir de plus en plus chaudes. Éventuellement, même si cela reste peu probable, un faible El Nino pourrait se constituer pour la fin de l'année. Le risque d'une "rechute" dans des conditions La Nina reste à mon sens l'option la moins plausible. Les modèles écartent formellement cette hypothèse, et une anomalie positive en profondeur s'est reconstituée :

post-3513-1304679202_thumb.png

Modifié par paix

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le phénomène climatique La Nina, rendu notamment responsable des pluies torrentielles en Australie, Amérique du sud et Asie du sud fin 2010, début 2011, est actuellement en fin de course, a annoncé lundi l'Organisation météorologique mondiale (OMM).

"L'épisode La Nina, qui a donné lieu à des conditions d'humidité extrême dans certaines régions et à de la sécheresse dans d'autres, arrive à son terme", a expliqué l'OMM dans un rapport.

Le phénomène, qui était réapparu mi-juillet 2010, ne devrait par ailleurs pas se redévelopper dans la deuxième partie de l'année, selon l'organisation basée à Genève qui ne prévoit pas non plus le retour d'El Nino.

"Au-delà du milieu de l'année 2011, il n'y a pas pour l'instant d'indications claires d'un risque accru d'évolution vers une anomalie El Nino ou La Nina au deuxième semestre" de l'année, souligne-t-elle. "Des conditions quasi neutres semblent actuellement les plus probables pour le deuxième semestre de 2011", insiste l'OMM.

La Nina est caractérisée par des eaux inhabituellement fraîches dans le centre et l'est de l'océan Pacifique, tandis que son corollaire El Niño est marqué par des températures supérieures à la normale.

Les deux phénomènes perturbent les régimes de circulation océanique et atmosphérique à grande échelle et ont d'importantes répercussions sur le temps et le climat dans de nombreuses régions du globe. Une fois installés, ils persistent généralement neuf mois, voire davantage, selon l'OMM.

L'épisode La Nina est "par ses aspects atmosphériques (modifications de la pression au niveau de la mer, des vents, de la nébulosité, etc.) l'un des plus intenses du siècle écoulé", explique encore l'agence.

source : belga, reuter, afp

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le phénomène, qui était réapparu mi-juillet 2010, ne devrait par ailleurs pas se redévelopper dans la deuxième partie de l'année, selon l'organisation basée à Genève qui ne prévoit pas non plus le retour d'El Nino.

Je suppose que cette phrase est censé être l'interprétation douteuse de ces phrase :

Si le développement de conditions caractéristiques d’un épisode El Niño ou la réactivation de La Niña sont jugés peu probables pour le milieu de l’année, les perspectives pour le deuxième trimestre de 2011 restent pour le moment incertaines.

et

Au-delà du milieu de l’année 2011, il n'y a pas pour l’instant d'indications claires d'un risque accru d'évolution vers une anomalie El Niño ou La Niña au deuxième semestre de 2011. Le système océan-atmosphère est assez sensible et souple à cette période de l’année, et il faudra encore le surveiller un ou deux mois pour déterminer la façon dont il va évoluer. En conséquence, des conditions quasi neutres semblent actuellement les plus probables pour le deuxième semestre de 2011.

http://www.wmo.int/pages/mediacentre/press.../pr_916_fr.html

<_<

Je préfère le point de vue de l'OMM quand même.... À noter que je me risque quand même à être un peu plus catégorique que l'OMM. Si le retour de la Nina semble franchement improbable, et le maintient de conditions neutres le scénario le plus probable, le développent de conditions Nino, voire même d'un faible El Nino n'est pas à exclure.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rien n'est encore fait, et les conditions neutres semblent toujours largement le scénario le plus probable, mais la porte n'est pas fermé pour de faibles conditions Nino :whistling:

En profondeur surtout, les anomalies tant positives que négatives semblent à la peine, et la situation n'est pas nettement à l'avantage des anomalies positives :

post-3513-1309355434_thumb.png

La SOI est quasi revenue à 0. Entre -8 et 8, c'est considère neutre. En dessous de -8, c'est indicateur d'un événement Nino. Au delà de 8, c'est indicateur d'un événement Nina :

post-3513-1309355570_thumb.png

En surface, la situation reste proche de la neutralité :

post-3513-1309355604_thumb.png

Niveau modèle, on ne pourra pas se dire aveugler par la visibilité qu'ils nous offrent. Entre le POAMA du BOM nourri au viagra pur :

post-3513-1309355667_thumb.png

et le CFS du CPC élevé au plomb transgénique :

post-3513-1309355723_thumb.png

Et je ne pense pas que l'un des deux aura raison en l'état actuel des choses.

Pour l'instant, nous sommes clairement revenus à la neutralité. À voir pour la suite.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Et voilà ... le retour

El Nino, version 2011-2012 est arrivé :

http://www.cpc.ncep.noaa.gov/products/anal...y/ensodisc.html

En lisant l'article , il parle plutot du retour d'un faible La Nina fin automne-hiver que d'un El Nino.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tiens, cela faisait longtemps qu'on ne vous avez plus vu :whistling:

C'est une Nina qui est prévu, et cela se vérifie (Refroidissement en cours du Pacifique équatorial, Saison Atlantique plus active que le Pacifique, sécheresse du Sud des USA, MJO qui semble un peu plus renforcée avec un influence non nul dans l'Atlantique, ....)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Traduction moisie, mais traduction quand même:

La Niña sera, La Niña sont retournés et on s'attend à renforcer progressivement et continuer dans l'hémisphère Nord en hiver 2011-12.

En français un peu plus français, ça veut dire que l'on doit s'attendre à ce que La Nina se renforce et se prolonge durant l'hiver prochain.

Conséquence en Belgique et en Europe ? Trop risqué de se faire une réponse à partir de ce seul élément, c'est bien connu.

(je vois déjà votre déception de ne pas avoir lu: hiver froid et neigeux, n'est-ce pas ?) :whistling:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La Belgique est tellement grande que c'est difficile d'associer un type de temps particulier à un événement la Nina. La Nina influe sur la circulation des hautes latitudes du globe, et notamment au dessus de l'Atlantique, mais il est très difficile d'en tirer des généralités pour la Belgique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Petite mise à jour :

tlonvpotwebgif.png

On note une activité relativement forte de la MJO avec la propagation très clair d'anomalies du Chi200 vers l'Est. En général une activité MJO renforcée annonce un événement ENSO. On surveillera donc l'évolution du MJO, si l'activité se renforce encore un peu durant le Printemps cela pourrait déclencher un puissant El Nino pour la fin de l'année :shifty:

On a une SOI qui vient d’entamer une belle dégringolade pour repasser en territoire neutre :

soi30.png

Cela se confirme avec les alizés qui ne présentent pas d'anomalies zonales négatives marquées :

sstwindanom5dayps32.gif

Et le contenu en chaleur de l'Océan est à la hausse :

heatlastyear.gif

Malgré tout, nous restons dans une PDO bien bien négative :

pdolatest.jpg

Qui ne va pas aider. De plus, pour l'instant, les modèles surveillés par le BOM pointent essentiellement vers une situation neutre pour l'été :

POAMA
BOM                     1 February     Cool/Neutral     Neutral
CFS
NCEP (US)              14 February     Neutral     Neutral
GloSea 
UK Met Office             13 February     Cool/Neutral     Neutral#
GEOS-5
NASA Goddard GMAO (US)     1 February     Cool/Neutral     Neutral
JMA/MRI-CGCM
Japan Met. Agency     1 February     Neutral     Neutral/Warm
System 4
ECMWF (EU)            1 January     Neutral     Neutral#

Il est donc incertain de savoir si nous allons effectivement basculer en El Nino, ou simplement revenir à la neutralité comme en 2011. Pour la saison cyclonique, l'effacement en cours de La Nina aura de toute façon un impact. Dans l'Atlantique, avec le petit coup de fraîcheur planétaire, la QBO d'Est et l'absence du support dynamique de la Nina, la saison pourrait bien être sévèrement calmé. Dans le Pacifique, l'amplitude du réchauffement Pacifique sera le plus déterminant. Plus le Pacifique ira vers un warm ENSO, plus la saison cyclonique pourra s'exprimer, la QBO d'Est étant elle favorable à l'activité cyclonique. Pour la Terre, un warm ENSO pour la fin de l'année couplé à la sortie du minimum cycle 23/cycle 24 pourrait bien aider les températures à exploser les plafonds.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La situation commence à devenir intéressante sur le Pacifique.

Ecmwf anticipe une belle hausse du côté des SST.

post-2419-1335901560_thumb.png

post-2419-1335901572_thumb.png

post-2419-1335901596_thumb.png

En visuel, on remarque qu'une "ligne" assez franche se dessine sur la zone équatoriale du Pacifique centre.

Les conditions semblent devenir réellement favorables à la survenue d'un El NiNo édition 2012.

Quant à son intensité, les projections sont bien optimistes pour un évènement du type modéré à fort, à l'instar des version de 1983 et plus récemment 1997. :thumbsup:

post-2419-1335901609_thumb.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

oui j'en parlais dans le préambule des dernières tendances saisonnières de cette arrivée probable d'El Niño.

Remarquez quand même l'incertitude des "plumes".

Mantenant je ne suis pas sûr qu'il faille s'en réjouir de cette arrivée d'El Niño... comme le signale Paix... :crying:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×