Aller au contenu
Les Forums de MeteoBelgique
cumulonimbus

11 mai 2010

Messages recommandés

Bonjour à tous,

Hier, le 11 mai 2010, la température maximale n'a pas dépassé 6,6°C à Uccle. Il s'agit là du maximum le plus bas, pour une 2e décade de mai, depuis 1968 au moins (série homogène sous abri fermé). Le dernier record date du 17 mai 1972 avec 7,0°C. Le 14 mai 1987, avec ses 8,6°C, occupe la troisième place.

Si l'on remonte plus loin dans le temps, on trouve encore des températures très basses le 17 mai 1895 (7,3°C sous abri ouvert), le 12 mai 1922 (7,8°C sous abri ouvert), le 11 mai 1923 (7,9°C sous abri ouvert), le 16 mai 1926 (7,8°C sous abri ouvert) et le 15 mai 1935 (7,0°C sous abri ouvert).

Dans l'immense majorité des cas, de telles températures sont observées en mai sous un ciel couvert et un temps parfois très pluvieux. Il en résulte que la différence entre les deux abris est plutôt faible et tourne souvent autour de 0,5°C. En raison de cela, seul le 15 mai 1935 et peut-être encore le 17 mai 1895 entrent en concurrence avec le record d'hier. Ces deux jours, le maximum aurait tourné entre 6,5 et 7,0°C s'il avait été mesuré sous des conditions modernes. Hélas, il n'est pas possible de "reconstruire" les anciennes données au dixième de degré près, ce qui veut dire qu'on reste là dans une petite incertitude, d'autant plus que l'application du correctif moyen (qui est de 1,3°C à la mi-mai) risque de créer une erreur à peu près aussi grande (dans l'autre sens) que la valeur de l'abri ouvert. (Voir explications dans la réponse au post concernant le 3 mai).

Dans le reste du pays, des séries homogènes sont disponibles dans certaines stations depuis décembre 1953 au moins. En tous cas, les publications de ECA&D remontent jusqu'à cette date et MarcV m'a confirmé que toutes ces mesures ont été prises sous abri fermé.

À Beauvechain, le maximum d'hier a été de 6,9°C et arrive en 2e position, après les 5,8°C du 17 mai 1972.

À Bierset, le maximum d'hier a été de 6,6°C et arrive en 2e position, après les 6,0°C du 17 mai 1972. Là, une valeur fort basse, de 7,4°C, a encore été observée le 13 mai 1984.

À Uccle, si l'on considère la même période 1953-2010, le record a certainement été battu avec les 6,6°C d'hier (précédent record : 7,0°C le 17 mai 1972). Aucune valeur mesurée entre 1953 et 1967, même corrigée, risque de mettre en péril le record considéré sur cette période).

Les 6,1°C de Zaventem et les 6,2°C de Gosselies sont certainement des records aussi (à vérifier puisque je n'ai pas de statistiques sous le main pour ces deux stations).

Une fois de plus, la valeur de 10,6°C à Coxyde n'a rien d'exceptionnel. Dans les Hautes Fagnes, la station de Botrange de MétéoBelgique (670 mètres d'altitude) a relevé un maximum de 4,4°C. L'IRM ne dispose pas de longues séries d'une seule station dans les Hautes Fagnes, cependant les stations de la Baraque Michel, de Botrange Parc et de Mont-Rigi qui ont été successivement utilisées se ressemblent fort au niveau climatologique et ont des altitudes quasi similaires. Là, on a observé 4,4°C le 14 mai 1962 (Baraque Michel), 4,4°C également le 19 mai 1969 (Baraque Michel), 4,2°C le 17 mai 1972 (Baraque Michel) et 3,0°C le 12 mai 1984 (Mont-Rigi).

Pourquoi un tel froid ?

Il s'agit d'un concours de circonstances qui a formé une bulle d'air particulièrement froid juste sur le centre du pays. L'absence d'insolation est la première raison de ce froid, immédiatement suivie par les pluies par moment assez fortes. La descente d'air polaire dans les basses couches, sous une occlusion à caractère de front chaud (dont la partie un peu plus chaude est restée au sud du pays) a fait le reste.

Les températures maximales basses au mois de mai sont en général le fruit de ce type d'occlusion (retour d'est). Parfois aussi, il peut s'agir d'une goutte froide (circulation fermée) qui se vide carrément au-dessus de nos têtes avec des pluies (très) froides. Dans ces deux cas, les minima ne sont pas extraordinairement bas en raison du ciel couvert (ce fut aussi le cas tant durant la nuit du 10 au 11 que du 11 au 12 mai 2010). Dans d'autres cas, l'air froid est lié à de l'air polaire direct. Alors les maxima sont un peu plus élevés en raison des éclaircies entre les averses, mais le risque de gel nocturne est fort prononcé, même en basse et moyenne Belgique. En outre, des chutes de neige en plaine sont encore possibles à la mi-mai, comme ce fut le cas le 14 mai 1902. Durant le première décade de mai, on a même encore vu de la neige tenir au sol à Uccle le matin (7 mai 1902 et 1er mai 1909).

Voilà. Je crois que j'ai été complet.

Cumulonimbus

Sources :

IRM

Météociel

DWD

KNMI

SkySteph Weather Page

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne pensais pas que vous aviez carrément accroché un record décadaire hier à Uccle :blush:.

En tous cas, très bon sujet cumulonimbus. :thumbsup:

Pour les modos, on ne pourrais pas éventuellement fusioner avec les deux sujets, celui de Titi et celui de Cumulonimbus ? C'est la même journée dont ils parlent :whistling:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dans les Hautes Fagnes (...) on a observé 4,4°C le 14 mai 1962 (Baraque Michel), 4,4°C également le 19 mai 1969 (Baraque Michel), 4,2°C le 17 mai 1972 (Baraque Michel) et 3,0°C le 12 mai 1984 (Mont-Rigi).

La température reste aujourd'hui cantonnée sous 3°C, à Botrange. A moins d'un radoucissement dans l'après-midi, on pourrait dépasser les valeurs que tu cites.

Un autre record?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Relevés de ces dernières heures :

Saint-Hubert à 13h00 (563 mètres) : 2,5°C

Mont-Rigi à 11h00 (671 mètres) : 1,3°C

Elsenborn à 13h25 (564 mètres) : 3°C

Signal de Botrange à 14h06 (694 mètres) : 2,4°C

A mon avis, Mont-Rigi risque de battre un record sachant que Botrange est à 2,4°C et que Mont-Rigi est presque à la même altitude....

Dommage qu'on ne sache pas voir le synop de M-R plus souvent actualisé....

EDIT : A 14h00, toujours 2,5°C à Saint-Hubert... A suivre !

Modifié par seba3999

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dans les Hautes Fagnes (...) on a observé 4,4°C le 14 mai 1962 (Baraque Michel), 4,4°C également le 19 mai 1969 (Baraque Michel), 4,2°C le 17 mai 1972 (Baraque Michel) et 3,0°C le 12 mai 1984 (Mont-Rigi).

Finalement, on ne sera pas passé loin du record dans les Hautes-Fagnes (à 0.3°C près) puisque le maximum officiel pour ce 12 mai 2010 au Mont-Rigi est de 3,3°C...

Modifié par Piet

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voilà grâce aux recherches de Robert j'ai pu en faire une newsflash sur le site de MB. J'ai repris aussi l'extrait du post concernant les Saints de Glace de Pierre. :thumbsup:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
J'ai repris aussi l'extrait du post concernant les Saints de Glace de Pierre. :thumbsup:

Ca me fait plaisir qu'on torde le cou aux idées reçues à ce sujet... :whistling:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voilà qui va faire plaisir à ceux qui aiment les dictons... En raison d'une bande de ciel clair cette nuit et d'une masse d'air froide à la base, il gèle ce matin en quelques endroits de l'ouest de la France et sur notre littoral également avec -1°C au dernier METAR d'Ostende...

post-2995-1273814087_thumb.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour en terminer avec cette première quinzaine de mai absolument remarquable,

compday.62.197.120.236.134.15.20.36.gif

Pour Liège:

7 jours < 11°C

dont 5 < 10°C

T max. 18,5°C le 1er mai

Tmoyenne: 8,7°C (...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

post-3513-1274101481_thumb.png

post-3513-1274101489_thumb.png

post-3513-1274101495_thumb.png

Trois petites images qui en disent beaucoup. Comme le disait Océanic, la première décade et la première quinzaine sont sauvé par le 1er et le 2 mai. Pour comparaison, durant ces quinze jours la moyenne des températures à Uccle est descendu en dessous du record pour le mois entier de mai 1902. Ce qui est surtout impressionnant est la stagnation des température maximales a des niveaux très bas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Impressionnant effectivement ! Mais j'observe la compensation sur l'Est de l'Europe. Au final, je ne serais pas étonné que l'Hémisphère Nord soit encore en positif !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×