Aller au contenu
Les Forums de MeteoBelgique
dada

Vos prévisions du lundi 11 au dimanche 17 janvier

Messages recommandés

Oui Passion. On voit par ailleurs des petits creux assez récurrents en Mer du Nord prenant la direction du Benelux. Vu le gradient thermique vertical, je tiendrais à l'oeil la formation de l'un ou l'autre petit front associé ou d'un régime d'averses plus structuré...

Pour ce soir et cette nuit, un traîne active va se mettre en place. Les premières averses hivernales sont déjà présentes au sud et à l'est du sillon Sambre-et-Meuse. Au fil des heures, ces averses hivernales devraient permettre à la neige ferme de s'accumuler principalement au-delà de 600 m d'altitude. Si dans un premier temps, le vent serait orienté au sud-ouest, il devrait tourner à l'ONO en milieu de nuit, au passage d'un creux d'altitude. Ce veering du vent devrait favoriser les précipitations orographiques sur le flanc nord et ouest de la Ardenne ainsi que sur les Hautes Fagnes. On peut donc s'attendre à une couche de neige assez sympathique d'ici demain au-delà de 600 m dans ce régime d'averses qui devrait profiter au relief.

@Futururgentiste:

J'ai un peu de mal à comprendre quelles sont les averses qui vont atteindre les Hautes-Fagnes et la région de la Baraque Fraiture. Il y a un paquet pour le nord et un paquet pour le sud.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
C'est une dépression subtropicale, le système qui remonte depuis les côtes de la Floride peine à trouver le chemin pour s'extratropicaliser ^^

On a d'ailleurs de superbes images satellites de ce système qui tournicote dans l'atlantique :

933037dcs.jpg

240670jns.png

Au nord-est de ce système on a une interaction avec les extratropiques beaucoup plus franche ( le panache blanc à l'ouest de l'Espagne ), cette partie va d'ailleurs traverser une moitié sud de la France d'ici vendredi.

Le vrai centre tourbillonnaire que l'on voit sur l'image sat' devrait quant à lui traverser l'atlantique du sud au nord en perdant ses caractéristiques tropicales. Pour ceux qui connaissent les diagrammes de phases :

315054aqa.png

En haut à droite, la trajectoire de ce système depuis sa naissance ( A ) jusqu'à sa fin ( Z ). Actuellement il est positionné en zone C.

C'est un peu le bordel sur le diagramme central, mais en gros on voit bien que ce truc a jusqu'à présent toujours plus ou moins fleurté avec une structure à cœur chaud.

Modifié par passiion

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il a fait 1,5degré plus chaud que prévu, ce qui change tout dans de telles situations. Cela arrive souvent lors d'un flux Nord-Ouest, qu'il fasse plus chaud que ce que les modèles annoncent

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Pour jeudi au matin (9h-10h) WRF prévoit de la neige pour le centre avec une température de 2-3° :

b9dd2df2f7a60ca79a5e96b9a2a513e0_small.p ea6ad6cc0e2900522e8134daa5d983b6_small.p

Par contre, GFS ne voit pas de neige pour le centre avec une température comprise entre 3-4° à la même heure.

0054e328bd87a0674c9bf4c71f25016c_small.p 9a98960bd5348c738e7149ecc3d796fe_small.p

Je rêve peut-être un peu mais pourquoi pas :thumbsup:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je propose un petit plan des trois journées hivernales qui s'annoncent:

DEMAIN: Une perturbation descendra du nord de l'Angleterre et glissera vers le nord du Pays-Bas, elle sera associée à une zone de précipitations importantes mais aussi à un flux de sud-ouest pénétrant qui fera remonter les températures à 850hpa à environ -2° en début matinée puis le vent tournera à l'ouest puis nord-ouest et les masses d'air se refroidiront quelque peu en altitude. Cela ne suffira pas à compenser l'effet diurne qui amènera les températures vers 5° sur la capitale. En définitive, il s'agira de neige au dessus de 400m, une accumulation de 3 à 7cm me paraît plausible voire un peu plus dans les Hautes-Fagnes. En dessous de cette altitude, on pourra observer quelques flocons mêlés à la pluie en tout début de journée mais le risque d'accumulation est nul (éventuellement entre 200 et 400m, temporairement).

NUIT DE JEUDI A VENDREDI: La nuit semble plus propice à des chutes de neige en moyenne-Belgique voire en basse-Belgique. Le flux sera orienté NO voire N. Des averses sont modélisées descendre vers le sud en liaison avec le front occlus. Elles sembleraient avoir tendance à concerner davantage le nord-est du pays. On pourrait avoir des averses hivernales jusqu'en basse Belgique mais l'influence maritime semble empêcher toute accumulation intéressante en dessous de 200-300m. Il faudra voir cela demain.

VENDREDI: La masse d'air sera toujours gâtée par l'influence maritime, seul le sud du Sillon Sambre et Meuse pourrait être sous 0° au petit matin: certains pourraient avoir la chance de se lever avec un paysage blanc. Les averses devraient se maintenir toute la journée. A nouveau, les maximales grimperont autour de 4 à 6° en plaine mais si les averses sont intenses et ce peut-être le cas car il pourrait faire assez instable, l'isothermie pourrait donner des averses de neige sur tout le pays (avec accumulation temporaire?)

WEEK-END: des opportunités neigeuses resteront sans doute d'actualité mais il y aura toujours cette (*****) influence maritime qui narguera les plaines avec le ° de trop. Excepté sur un malentendu matinal ou nocturne, les plaines seront grises. La semaine suivante pourrait rester riche en promesses hivernales mais c'est un autre topic..

Modifié par Boitsfort

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Sans paraître condescendant ou petit, puis-je dire que l'on s'est viandé dans les prévisions pour le moment.

Pour petit rappel, le gel devait concerner l’Ardenne depuis lundi soir. Aussi, il devait y avoir -+10cm de neige ce matin selon IRM.... or il n'en est rien :)

Je vais paraître aussi vieux jeu, mais il y a 10-15 ans , ce genre de configuration donnait de la neige en Haute Ardenne a n'en plus quoi en savoir faire :). En 2016 ça donne de la flotte:)

Attendons le froid :)

Cip

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je propose un petit plan des trois journées hivernales qui s'annoncent:

NUIT DE JEUDI A VENDREDI: La nuit semble plus propice à des chutes de neige en moyenne-Belgique voire en basse-Belgique. Le flux sera orienté NO voire N. Des averses sont modélisées descendre vers le sud en liaison avec le front occlus. Elles sembleraient avoir tendance à concerner davantage le nord-est du pays. On pourrait avoir des averses hivernales jusqu'en basse Belgique mais l'influence maritime semble empêcher toute accumulation intéressante en dessous de 200-300m. Il faudra voir cela demain.

Je suis bien d'accord avec toi Yacine. C'est bien au passage du backbent que les régions du centre et de plaines auront le plus de chances de voir des précipitations hivernales tomber car nous entrerons vraiment dans de l'air maritime polaire.

Mais couverture nuageuse et influence maritime n'ont jamais donné de bons résultats pour les régions en dessous des 150-200m. Cela dit la limite descendra surement au passage du backbent mais à l'heure actuelle (malgré la concordance des modèles) c'est justement l'emplacement de ce dernier qui doit être confirmé.

Mais là où le backbent se fera ressentir sous forme de neige, cette dernière pourrait fort bien s'accumuler en quantité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bonjour,

Sans paraître condescendant ou petit, puis-je dire que l'on s'est viandé dans les prévisions pour le moment.

Pour petit rappel, le gel devait concerner l’Ardenne depuis lundi soir. Aussi, il devait y avoir -+10cm de neige ce matin selon IRM.... or il n'en est rien :)

Je vais paraître aussi vieux jeu, mais il y a 10-15 ans , ce genre de configuration donnait de la neige en Haute Ardenne a n'en plus quoi en savoir faire :). En 2016 ça donne de la flotte:)

Attendons le froid :)

Cip

Un rien trop optimistes oui.

Et pourtant les modèles à mailles fines ont bien lancé le signal avec au mieux 1°C la nuit passée sur les plus hauts sommets. Personnellement, je misais quand-même sur des accumulations au-delà de 600 m d'altitude, mais rien en-deçà. Ce matin, je remarque tout de même qu'il manquait un petit degré en moins même à cette altitude, l'iso-0°C se situant plutôt vers 750-800 m d'altitude.

La situation est quand-même bien hivernale à altitude égale, 10 km plus à l'est, de l'autre côté de la frontière (Webcam de Monschau) :

post-12590-1452680559_thumb.jpg

Pour les 36h à venir, la situation ne devrait pas évoluer fortement. Tant que la masse d'air ne se refroidira pas franchement en altitude, même l'Ardenne sera en situation tangente. A l'heure actuelle la T850 n'est quand-même pas très basse, située entre -2/-4°C au-dessus de notre pays. Ce n'est vraiment qu'au passage de l'occlusion froide de ce jeudi que la T850 devrait tendre vers -4/-6°C. Les conditions deviendront alors plus froides avec un réel risque de gelées au-delà de 500 m d'altitude. Pour le front de demain, je pense que si les hauteurs peuvent espérer de la neige ferme, ce sera vers 600 m d'altitude.

Modifié par Futururgentiste

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je suis bien d'accord avec toi Yacine. C'est bien au passage du backbent que les régions du centre et de plaines auront le plus de chances de voir des précipitations hivernales tomber car nous entrerons vraiment dans de l'air maritime polaire.

Mais couverture nuageuse et influence maritime n'ont jamais donné de bons résultats pour les régions en dessous des 150-200m. Cela dit la limite descendra surement au passage du backbent mais à l'heure actuelle (malgré la concordance des modèles) c'est justement l'emplacement de ce dernier qui doit être confirmé.

Mais là où le backbent se fera ressentir sous forme de neige, cette dernière pourrait fort bien s'accumuler en quantité.

En effet Seba.

Les retours d'occlusion sont parfois porteurs de cumuls intéressants, mais comme tu le soulignes, sous 200 m d'altitude, cela risque d'être compliqué. Un signe positif est l'apparition récurrente de petits creusements sur la Mer du Nord sur pas mal de modèles entre vendredi et dimanche. Ils apparaissent/disparaissent et se localisent tantôt plus à lest, tantôt plus à l'ouest, mais c'est en tout cas un signal pour l'apparition d'humidité sous des températures probablement plus fraîches ce we en Moyenne Belgique. Les hauteurs, elles, devraient conserver des températures suffisamment basses pour voir la neige tomber. Quand je vois ce que nous donnent les traînes à l'arrière des fronts depuis 2 semaines, je me dis que l'orientation du flux au nord-ouest à compter de vendredi pourrait nous offrir quelques surprises même en Moyenne Belgique (instabilité probablement non négligeable en Mer du Nord). Je trouve ces traînes étonnement bien actives à l'intérieur des terres avec évidemment une nette activation sur la Haute Ardenne.

Ce genre de situation risque d'être compliqué à prévoir. Je suis retourné voir les prévisions de l'occlusion neigeuse qui avait concerné le centre du pays le 27 décembre 2014. Souvenez-vous de ce front qui s'était localisé sur une bande étroite du pays, du nord au sud. A 24h de l'échéance, la localisation exacte évoluait encore sur les modèles. L'image satellite postée par Boitsfort à l'époque parle d'elle-même ... Personnellement, je comptabilisais un peu moins de 10 cm chez moi, alors qu'une connaissance située dans le nord-est du Brabant-Wallon n'avait récolté qu'un petit centimètre.

post-12590-1452681139_thumb.jpg

Modifié par Futururgentiste

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
En effet Seba.

Les retours d'occlusion sont parfois porteurs de cumuls intéressants, mais comme tu le soulignes, sous 200 m d'altitude, cela risque d'être compliqué. Un signe positif est l'apparition récurrente de petits creusements sur la Mer du Nord sur pas mal de modèles entre vendredi et dimanche. Ils apparaissent/disparaissent et se localisent tantôt plus à lest, tantôt plus à l'ouest, mais c'est en tout cas un signal pour l'apparition d'humidité sous des températures probablement plus fraîches ce we en Moyenne Belgique. Les hauteurs, elles, devraient conserver des températures suffisamment basses pour voir la neige tomber. Quand je vois ce que nous donnent les traînes à l'arrière des fronts depuis 2 semaines, je me dis que l'orientation du flux au nord-ouest à compter de vendredi pourraient nous offrir quelques surprises même en Moyenne Belgique (instabilité probablement non négligeable en Mer du Nord). Je trouve ces traînes étonnement bien actives à l'intérieur des terres avec évidemment une nette activation sur la Haute Ardenne.

Ce genre de situation risque d'être compliqué à prévoir. Je suis retourné voir les prévisions de l'occlusion neigeuse qui avait concerné le centre du pays le 27 décembre 2014. Souvenez-vous de ce front qui s'était localisé à une bande étroite du pays, du nord au sud. A 24h de l'échéance, la localisation exacte évoluait encore sur les modèles. L'image satellite postée par Boitsfort à l'époque parle d'elle-même ... Personnellement, je comptabilisais un peu moins de 10 cm chez moi, alors qu'une connaissance située dans le nord-est du Brabant-Wallon n'avait récolté qu'un petit centimètre.

Tout comme chez moi, 1 cm max maximum, 7 km à l'ouest, une bonne dizaine.

Mais là nous avions eu la chance de voir le noyaux passer juste sur nous ce qui a directement fait basculer le flux sur un côté plus continental que ce que les modèles nous donne actuellement. C'est pour cela que comme nous le pensons, ce sera plus du now-casting qu'autre chose !

Voici une autre carte de ce jour là très parlante :

post-4064-1452682646_thumb.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tout comme chez moi, 1 cm max maximum, 7 km à l'ouest, une bonne dizaine.

Mais là nous avions eu la chance de voir le noyaux passer juste sur nous ce qui a directement fait basculer le flux sur un côté plus continental que ce que les modèles nous donne actuellement. C'est pour cela que comme nous le pensons, ce sera plus du now-casting qu'autre chose !

Voici une autre carte de ce jour là très parlante :

C'était une journée passionnante en ce qui concerne le challenge du nowcasting en effet Seba :rolleyes:

Je me souviens que nous scrutions tous la baisse progressive de la température par le nord de Bruxelles et la Campine avec un passage progressif de la pluie vers la pluie/neige mêlées pour enfin tendre vers la neige fondante puis la neige ferme au fur et à mesure que la température perdait quelques dixièmes de degrés ! Un des bons souvenirs parmi les différentes situations à noyau dépressionnaire passant sur le pays que nous avons vécues ! :thumbsup:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vraiment compliquée la météo les amis.

Je ne vois pas une forte accumulation pour la fin de semaine. J’espère me tromper pour les amateurs de glisse !!!!.

;):snow:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour, pour les intéressés: UKMO fine mesh (06z) donne ,au passage du low sur le sud des Pays- bas, une accumation neigeuse pour vendredi 6z de 0 - 10 cm entre 200 et 400m, de 10 - 20cm entre 400 et 600m et 20- 30 cm au delà de 600 m!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bonjour, pour les intéressés: UKMO fine mesh (06z) donne ,au passage du low sur le sud des Pays- bas, une accumation neigeuse pour vendredi 6z de 0 - 10 cm entre 200 et 400m, de 10 - 20cm entre 400 et 600m et 20- 30 cm au delà de 600 m!

@Merci Luc. Quand voit-il tomber ces precipitations? Essentiellement dans la nuit de dimanche à vendredi?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On en parle peu, mais si l'occlusion venait effectivement à passer sur le pays, les conditions seraient franchement délicates au sud du sillon Sambre-et-Meuse avec un vent moyen proche de 50 km/h et des rafales proches de 70 km/h vendredi matin ! C'est une situation potentiellement bien dynamique (avec cellules convectives au sein du front possibles) qui est envisageable.

A la vue des sorties de ce soir, il semblerait qu'une partie du centre du pays (avec un risque important au sud-ouest / sud / sud-est de Bxl) puisse connaître temporairement des chutes de neige ferme. Je reviendrai sur ce risque une fois que le centre européen et AROME seront disponibles.

Concernant Ukmo, je reste sur mes gardes sachant qu'il tend à exagérer les précipitations en situation convective. C'est en tout cas un des biais les plus importants (identifié à l'IRM) qui concerne le modèle depuis que le Met Office l'a modifié il y a quelque temps. Cependant, il n'est pas le seul à émettre un signal pour des précipitations modérées et durables durant cet épisode ... Je ferai un point entre toutes ces sources demain soir.

Modifié par Futururgentiste

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
@Merci Luc. Quand voit-il tomber ces precipitations? Essentiellement dans la nuit de dimanche à vendredi?

Cela commence entre 4 et 6z sur sud Namur et sud Luxembourg.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
crédible? sa rejoint un peu ceux que tu dis futururgentiste??

Ouep cela rejoint ce que nous avons dit tout à l'heure mais qu'il a détaillé de manière plus précise.

L'intrusion d'air froid semble un peu plus prononcée sur les derniers sorties mais c'est surtout sur le caractère dynamique qu'il appuie sa thèse je croise. Dans ce cas là, l'influence maritime sera atténuée par le refroidissement engendré par l'intensité des précipitations.

Cela dit l'UKMO à maille fine n'est pas encore sortie de mon côté (au boulot), j'aurais été curieux de le voir !

Mais un petit pas semble bien franchi ce soir ! :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ouep cela rejoint ce que nous avons dit tout à l'heure mais qu'il a détaillé de manière plus précise.

L'intrusion d'air froid semble un peu plus prononcée sur les derniers sorties mais c'est surtout sur le caractère dynamique qu'il appuie sa thèse je croise. Dans ce cas là, l'influence maritime sera atténuée par le refroidissement engendré par l'intensité des précipitations.

Cela dit l'UKMO à maille fine n'est pas encore sortie de mon côté (au boulot), j'aurais été curieux de le voir !

Mais un petit pas semble bien franchi ce soir ! :)

merci pour ta réponse, et bon travail :thumbsup:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ouep cela rejoint ce que nous avons dit tout à l'heure mais qu'il a détaillé de manière plus précise.

L'intrusion d'air froid semble un peu plus prononcée sur les derniers sorties mais c'est surtout sur le caractère dynamique qu'il appuie sa thèse je croise. Dans ce cas là, l'influence maritime sera atténuée par le refroidissement engendré par l'intensité des précipitations.

Cela dit l'UKMO à maille fine n'est pas encore sortie de mon côté (au boulot), j'aurais été curieux de le voir !

Mais un petit pas semble bien franchi ce soir ! :)

Oui et le WRF répond bien à cette thèse avec une matinée blanche probable dès les premiers reliefs brabançons mais à l'arrière il y a un redoux inéluctable par contre il y a peut-être chez Arpège les prémices d'un miracle car le vent pourrait tourner au nord-est (un flux un peu bâtard certes) pendant la journée de Vendredi et ça, ça changerait largement la donne puisqu'alors les températures resteraient voisines de 0° en journée et ce même en basse-Belgique. Bref, cela relèverait-il du miracle? Que vaut Arpège en CT?

post-14919-1452708011_thumb.png post-14919-1452707660_thumb.png

Chez GFS le vent d'ouest domine le ciel..

post-14919-1452707721_thumb.png

Chez Arpege, le cœur dépressionnaire passe plus au sud, la est la maigre différence..

Positionnement de la dépression:

GFS

post-14919-1452707868_thumb.png

Arpege

post-14919-1452707886_thumb.png

post-14919-1452707665_thumb.png

Modifié par Boitsfort

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Depuis qu'il est disponible au grand publique, je trouve que AROME est particulièrement bon (par rapport à UKMO, déjà une petite merveille en soit, qui est selon moi toujours trop optimiste). On retrouve ici aussi un palier marqué aux alentours de 400m d'altitude. Les sols sont gorgés d'eau et ne seront pas gelés d'ici demain, raison de plus pour revoir l'accumulation à la baisse.

post-15268-1452709033_thumb.png

Modifié par Néoto

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Depuis qu'il est disponible au grand publique, je trouve que AROME est particulièrement bon (par rapport à UKMO, déjà une petite merveille en soit, qui est selon moi toujours trop optimiste). On retrouve ici aussi un palier marqué aux alentours de 400m d'altitude. Les sols sont gorgés d'eau et ne seront pas gelés d'ici demain, raison de plus pour revoir l'accumulation à la baisse.

Tu sais, que les sols soient secs ou humides, cela n influence que très peu (voir en rien) la rapidité de la tenue au sol. :-). Forcément je parle en cas de chute de neige modérée. D'ailleurs, certaines personnes confondent le mixte pluie/neige avec neige qui tombe sur sol à t° positive! Une neige qui tombe sur un sol à température positif va vite refroidir ce dernier :).

P.s forcément, altitude, intensité et type de précipitation joue sur la possibilité d accumulation ^^ mais ce que je veux dire par la c est quue tu peux voir de la neige tomber à 0,5 et que ça ne tient pas et de la neige à 1,5 mais qu elle tient avec l intensité :)

Modifié par seba3999

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je reviens sur ce risque de précipitations neigeuses en Moyenne voire en Basse Belgique la nuit de jeudi à vendredi. Seba a donné une partie de réponse, mais je voudrais revenir sur les causes de l'abaissement de l'iso-0°C.

Tout d'abord, on peut remarquer quelques différences entre nos modèles ce soir sur la localisation exacte de l'occlusion (ça ne se joue qu'à quelques dizaines de km). Toutefois, deux choses semblent assez bien cernées :

1/ Le passage de l'occlusion devrait se faire sur toute la longueur de la Belgique ;

2/ Cette occlusion pourrait se montrer bien active ce qui rejoindrait donc d'assez près les quantités modélisées par UKMO MF.

Attention toutefois, on a déjà vu à mois de 24h de l'échéance des décalages lourds de conséquences dans ce genre de configuration marquée par le passage d'un noyau dépressionnaire à proximité du pays.

J'ai aussi l'impression que les quantités de précipitations sont souvent mal gérées par les modèles lorsqu'une occlusion s'attarde sur le pays. Ce sera donc à évaluer au plus proche de l'événement.

Je m'explique maintenant sur ce risque tant attendu par les habitants des plaines :

Ce soir, GFS et ECMWF semblent en accord pour nous modéliser des Td négatifs sur une bonne moitié sud du pays. Ces valeurs de Td seront primordiales pour évaluer le risque de neige. En effet, le risque de neige devient en général plus accru lorsque le Td atteint ou passe sous 0°C. Certaines régions pourraient même connaître des valeurs franchement basses comme en attestent les cartes des deux modèles :

post-12590-1452714179_thumb.png post-12590-1452714428_thumb.png

Ces basses td s'expliqueraient par l'orientation du champ de pression en surface (d'où l'enjeu qui se jouera demain quant à la localisation exacte du centre dépressionnaire). Par effet de frottements, le vent qui est orienté au NO sur la Mer du Nord prendrait une composante ONO ou O sur le continent ce qui aurait pour conséquence dans les basses couches, une advection des masses d'air moins douces / plus sèches et plus froides depuis la Grande-Bretagne (temporairement) :

post-12590-1452714186_thumb.png post-12590-1452714194_thumb.png

Sur le sondage simulé de GFS suivant (réalisé au sud de Bruxelles), la situation ne trompe pas. Les très basses couches sont caractérisées par une "Td depression" (écart entre la courbe de Tenv. et la Td) relativement élevée. Cela a pour effet, en surface, d'abaisser la température potentielle du thermomètre mouillé à une valeur inférieure à celle de la température moyenne de la masse d'air. Si les précipitations sont suffisamment continues, on pourrait alors perdre 1-2°C sur la température observée par temps sec en surface :

post-12590-1452714241_thumb.png

Attention toutefois, AROME n'est pas aussi incisif dans sa modélisation avec des Td plus élevées et un retrait plus rapide de la limite des valeurs négatives vers l'Ardenne en début de matinée. Le flux en surface aurait, selon lui, une origine plus océanique sur la moitié ouest du pays :

post-12590-1452714220_thumb.png post-12590-1452714226_thumb.png

Bref, tous ces réglages fins auront une importance. Je pense même qu'il ne servira à rien de compter sur les modèles pour nous délimiter une zone clair au niveau de ce risque. Nous nous trouverons en tout cas sur cette zone à risque et comme Seba le disait tout à l'heure, cette situation sera à appréhender en temps réel par du nowcasting. Il me semble, à l'heure actuelle, qu'il y ait un risque réel pour les premiers plateaux dans tous les cas. Risque se dissipant progressivement dans le courant de la matinée. Evidemment, là où les Td seront les plus négatives, il y aura aussi moins de précipitations et inversement. Le risque est donc maximum à la limite entre les "deux types" de masses d'air car oui, l'on pourrait dire qu'il s'agit là d'une confluence entre de l'air plus continental venant de la Grande-Bretagne et de l'air océanique en provenance de la Mer du Nord (à l'échelle méso et dans les basses couches).

Modifié par Futururgentiste

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ces explications, Futururgentiste. En tous cas, selon ECMWF et GFS, à partir de la nuit de jeudi à vendredi et une grande partie de la journée de vendredi, les quantités de précipitations qui pourraient tomber, sont très élevées ! Et à surveiller aussi la fin d'après-midi de samedi ou de nouvelles précipitations sont également prévues par les 2 modèles.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×