Aller au contenu
Les Forums de MeteoBelgique
Lillo1060

Printemps-Eté 2006

Comment voyez-vous ce printemps et cet été?  

82 membres ont voté

  1. 1. Comment voyez-vous ce printemps et cet été?

    • Canicule
      10
    • Chaud et sec
      13
    • Doux et sec
      9
    • Frais et humide
      9
    • Chaud et humide
      10
    • Doux et humide
      14
    • Frais et sec
      5


Messages recommandés

L'indice de confiance a beau être au plus bas...

Toutes les prévisions saisonnières semblent néanmoins nous annoncer un été plus que pourri crybaby.gif

Encore heureux que l'échéance soit si lointaine kid.gif

Modifié par Vil

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense..., printemps humide et plus frais que l´année passé, et pour l´été, será tardive, nous aurons l´été chaud le mois septembre... whistling.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vous en avez vécu, vous, des mi-mars avec du -15°C à 850hPa? Moi pas. eek.gif

Une valeur jamais atteinte au cours de l'hiver! Impressionnant!

post-32-1142170929.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

incroyable Marco! ca fait bizarre car souvent tu nous montrent des cartes qui (entre guillemets wink.gif ) énervent tous le monde,car ca plait pas trop,et je dois dire que tu as eu beaucoup de faveur cet hiver,très bonne observation de carte!

continue à nous remplir de tas d'info très pratique et d'observations très utile!

mais là sincérement,si l'hiver devrait frapper encore ca ferait lourd...mais je n'en serai pas étonné,mars 2003-2004-2005 ont été bien froid,à dispoportions différentes d'accord,mais pour dire que l'hiver tarde depuis quelques années et que les automnes sont plutôt bien chaud depuis quelques années aussi...

serait ce la disparition des saisons de transition??? l'automne et printemps existeront toujours bien sûr,mais ceux-ci ne nous donnent plus cette image depuis un bout de temps...

automne= doux,très doux,chaud,précipitations déficitaire

printemps= froid,gelée tardive,très doux ou chaud pour la saison,précipitations déficitaire

en bref,peu de précipitations,généralement ensoleillé,très peu de température de saison(soit trop froid ou trop chaud)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est vrai qu'il est plutôt rare de voir des températures pareilles presque fin mars, les saisons ont l'air complètement décalées. Visiblement à partir du 27 mars environ, les températures redeviendront positives à 850 hPa.

Il serait grand temps que cet hiver se termine.sleep.gif

Le nouveau diagramme:

post-32-1142430926.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
C'est vrai qu'il est plutôt rare de voir des températures pareilles presque fin mars, les saisons ont l'air complètement décalées. Visiblement à partir du 27 mars environ, les températures redeviendront positives à 850 hPa.

Il serait grand temps que cet hiver se termine.sleep.gif

Le nouveau diagramme:

mais non, mais non, que l'hiver soit bien long et qu'il nous revienne dès le mois d'octobre. smile.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est vrai qu'il est plutôt rare de voir des températures pareilles presque fin mars, les saisons ont l'air complètement décalées. Visiblement à partir du 27 mars environ, les températures redeviendront positives à 850 hPa.

Il serait grand temps que cet hiver se termine.sleep.gif

Le nouveau diagramme:

Je ne regarderais pas trop au délà de la "vague de froid" de la semaine prochaine (je lui attribue cette appellation en toute subjectivité. Et puis, du -10°C en début de troisième décade de mars est tout aussi impressionnant que du -20°C en plein mois de janvier) car beaucoup de choses peuvent encore se produire entretemps.

Ce qui est notable, c'est le creusement des courbes pour les prochains jours. Elles semblent descendre de plus en plus.

Le printemps (ou du moins ce qui devrait correspondre à des sensations printannières) se voit amputé de son premier tiers. dry.gif

Hop, à la poubelle! L'hibernation se poursuit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
C'est vrai qu'il est plutôt rare de voir des températures pareilles presque fin mars, les saisons ont l'air complètement décalées. Visiblement à partir du 27 mars environ, les températures redeviendront positives à 850 hPa.

Il serait grand temps que cet hiver se termine.sleep.gif

Le nouveau diagramme:

Je ne regarderais pas trop au délà de la "vague de froid" de la semaine prochaine (je lui attribue cette appellation en toute subjectivité. Et puis, du -10°C en début de troisième décade de mars est tout aussi impressionnant que du -20°C en plein mois de janvier) car beaucoup de choses peuvent encore se produire entretemps.

Ce qui est notable, c'est le creusement des courbes pour les prochains jours. Elles semblent descendre de plus en plus.

Le printemps (ou du moins ce qui devrait correspondre à des sensations printannières) se voit amputé de son premier tiers. dry.gif

Hop, à la poubelle! L'hibernation se poursuit.

De toute manière il n'est pas question de parler de printemps puisque nous sommes toujours en hiver smile.gif

Et puis les chuttes de neige début avril ne sont pas si rare que ça.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
C'est vrai qu'il est plutôt rare de voir des températures pareilles presque fin mars, les saisons ont l'air complètement décalées. Visiblement à partir du 27 mars environ, les températures redeviendront positives à 850 hPa.

Il serait grand temps que cet hiver se termine.sleep.gif

Le nouveau diagramme:

Je ne regarderais pas trop au délà de la "vague de froid" de la semaine prochaine (je lui attribue cette appellation en toute subjectivité. Et puis, du -10°C en début de troisième décade de mars est tout aussi impressionnant que du -20°C en plein mois de janvier) car beaucoup de choses peuvent encore se produire entretemps.

Ce qui est notable, c'est le creusement des courbes pour les prochains jours. Elles semblent descendre de plus en plus.

Le printemps (ou du moins ce qui devrait correspondre à des sensations printannières) se voit amputé de son premier tiers. dry.gif

Hop, à la poubelle! L'hibernation se poursuit.

Tu parles des courbes du gpdm ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu parles des courbes du gpdm ?

Les courbes du diagramme. wink.gif

De toute manière il n'est pas question de parler de printemps puisque nous sommes toujours en hiver smile.gif

Et puis les chuttes de neige début avril ne sont pas si rare que ça.

L'hiver météorologique est constitué des mois de décembre, janvier et février.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu parles des courbes du gpdm ?

Les courbes du diagramme. wink.gif

De toute manière il n'est pas question de parler de printemps puisque nous sommes toujours en hiver smile.gif

Et puis les chuttes de neige début avril ne sont pas si rare que ça.

L'hiver météorologique est constitué des mois de décembre, janvier et février.

Tout à fait mais il n'a aucune valeur scientifique car d'une année à l'autre la terre n'est pas exactement au même endroit sur son orbite contrairement au printemps astronomique (équinoxe de printemps) qui lui prend comme référence un endroit bien précis de la terre sur son orbite. Donc beaucoup plus précis de se baser sur les saisons astronomiques que sur des dates qui d'une année à l'autre ne peuvents pas être comparées.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu parles des courbes du gpdm ?

Les courbes du diagramme. wink.gif

De toute manière il n'est pas question de parler de printemps puisque nous sommes toujours en hiver smile.gif

Et puis les chuttes de neige début avril ne sont pas si rare que ça.

L'hiver météorologique est constitué des mois de décembre, janvier et février.

Tout à fait mais il n'a aucune valeur scientifique car d'une année à l'autre la terre n'est pas exactement au même endroit sur son orbite contrairement au printemps astronomique (équinoxe de printemps) qui lui prend comme référence un endroit bien précis de la terre sur son orbite. Donc beaucoup plus précis de se baser sur les saisons astronomiques que sur des dates qui d'une année à l'autre ne peuvents pas être comparées.

Je ne comprend pas ton raissonnement, tu penses que le 1 mars, la terre n'est pas au méme endroit sur son orbite chaque année mais bien le 21 mars ?

Donc ca veut dire que cette différence est récupérée en 20 jours ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu parles des courbes du gpdm ?

Les courbes du diagramme. wink.gif

De toute manière il n'est pas question de parler de printemps puisque nous sommes toujours en hiver smile.gif

Et puis les chuttes de neige début avril ne sont pas si rare que ça.

L'hiver météorologique est constitué des mois de décembre, janvier et février.

Tout à fait mais il n'a aucune valeur scientifique car d'une année à l'autre la terre n'est pas exactement au même endroit sur son orbite contrairement au printemps astronomique (équinoxe de printemps) qui lui prend comme référence un endroit bien précis de la terre sur son orbite. Donc beaucoup plus précis de se baser sur les saisons astronomiques que sur des dates qui d'une année à l'autre ne peuvents pas être comparées.

Je ne comprend pas ton raissonnement, tu penses que le 1 mars, la terre n'est pas au méme endroit sur son orbite chaque année mais bien le 21 mars ?

Donc ca veut dire que cette différence est récupérée en 20 jours ?

Biensure que non la grosse différence c'est que le printemps astronomique n'a pas lieu à la même date chaque année car c'est la position de la terre sur son orbite qui défini la date exacte (heure minute seconde) du commencement du printemps et c'est pareil pour toutes les saisons.

Par exemple cette année le printemps débute le 20 Mars à 18h26 TU (temps universel)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Encore une prévision saisonnière qui ne nous annonçe rien de très fiable...

http://www.alertes-meteo.com/stephane/accueil/indext.htm

En tout cas pourvu qu'il se trompe laugh.gif

laugh.gifJe n'y crois vraiment pas...cela devient de la pure voyance..voire de l'escroquerie! Perso: je m'attends à un brusque changement de temps style des dernières années: chaud et sec en mai-juin avant une saison estivale humide et fraîche!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Juste pour faire saliver certains, voici les températures à 850hPa prévues par GFS pour la semaine prochaine en Italie. Des valeurs que nous atteignons rarement, même en plein été.

Quelle chance! rolleyes.gif

post-32-1143073436.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j'ai "parié" sur doux et humide,mis a part la période habituelle des canicules entre le 20 juillet et le 10 aout ou l'on peut esperer des maximas supérieurs a 30°.

en Belgique le climat est trop changeant et variable que pour prédire le temps qu'il fera dans 3 ou 6 mois,tout au plus peu-t-on souhaiter un été dans les "normes" ni trop pourri ni trop torride.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis bien incapable de faire la moindre prévision saisonnière. Je me contente de les lire, de les apprécier, des les analyser (ou du moins essayer tongue.gif ) et de les comparer.

Mais je constate un point commun ... "conflits des masses d'air". Ceci revient très souvent. Après un hiver long et froid, on entend souvent dire que le froid pourrait continuer à jouer les troubles fête en altitude. D'importants conflits pourraient nous concerner avec l'air doux venant de l'atlantique ou l'air chaud venant d'Afrique.

Alors ? pures spéculations ou risque réel d'une saison 2006 plus électrique ??? smile.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je suis bien incapable de faire la moindre prévision saisonnière. Je me contente de les lire, de les apprécier, des les analyser (ou du moins essayer tongue.gif ) et de les comparer.

Mais je constate un point commun ... "conflits des masses d'air". Ceci revient très souvent. Après un hiver long et froid, on entend souvent dire que le froid pourrait continuer à jouer les troubles fête en altitude. D'importants conflits pourraient nous concerner avec l'air doux venant de l'atlantique ou l'air chaud venant d'Afrique.

Alors ? pures spéculations ou risque réel d'une saison 2006 plus électrique ??? smile.gif

plus électrique j'espere!!! hmmmm les gros orages très costaud....comme en 1994...chaleur humide à gogo!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

UP! cool.gif

La situation est toujours aussi peu évolutive, la nature est toujours en tenue hivernale et rien n'indique une issue favorable à terme.

Les amoureux de la fraîcheur apprécieront.

(Je viens de tomber sur une carte de Roeder. Il vaut mieux que je ne la montre pas... whistling.gif )

Un sondage bien printannier: http://weather.uwyo.edu/cgi-bin/sounding?r...0512&STNM=06260

No comment!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Et bien! en voyant les cartes à long terme, on a bien l'impréssion que le moi de Mai sera chaud et orageux!! rolleyes.gif

Mais tout pourrais encore changer.... dry.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×