Aller au contenu
Les Forums de MeteoBelgique
windstorm

130 km/h à Chièvres le 2 juin 2008 ?

Messages recommandés

Cette valeur de 130 km/h aurait été relevée par le synop de chievres le 2 juin 2008. Le metar lui, n'affiche qu'une valeur de 25 km/h. Où est l'erreur?

Certes, des orages violents se sont abattus ce jour là et notamment dans la région de Chièvres, mais comment peut on expliquer une telle différence? Quelqu'un a t'il une idée sur le sujet? blink.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cette valeur de 130 km/h aurait été relevée par le synop de chievres le 2 juin 2008. Le metar lui, n'affiche qu'une valeur de 25 km/h. Où est l'erreur?

Certes, des orages violents se sont abattus ce jour là et notamment dans la région de Chièvres, mais comment peut on expliquer une telle différence? Quelqu'un a t'il une idée sur le sujet? :blink:

Il y a plusieurs façons d'expliquer cela. Mais à la vue de cette archive il est fort probable que ce soit une erreur de programme de la station.

Chièvres est une station militaire équipée pour pouvoir fonctionner de manière autonome (en mode automatique). Dans ces programmes, les valeurs tels que la température, le point de rosée, le vent, la pression atmosphérique sont automatiquement insérées dans les messages d'observations. S'il y a un observateur sur place, il indiquera alors la visibilité, les phénomènes et les nuages. S'il n'y a personne, c'est le mode automatique qui s'en occupe (avec le risque de lire des bizarreries de temps en temps :innocent: )...

Donc non, ce jour-là, il n'y a pas eu de rafales à 130 km/h, c'est une erreur du programme de la station.

:thumbsup:

Modifié par Maxime

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Maxime a raison, c'est sûrement une erreur non corrigée parceque Chièvres était en automatique.

Toutefois, dans d'autres cas, une grosse différence entre le vent moyen et la rafale maximale peut très bien être possible durant un épisode orageux.

Contrairement à une tempête où les rafales sont régulières, les journées orageuses d'été se caractérisent souvent par un un vent quasi nul durant la période précédant l'orage et contrastant avec les fortes bourrasques passagères qui peuvent survenir durant cet orage.

Le vent moyenné sur une période restera donc généralement assez bas car les fortes rafales, trop ponctuelles, ne compenseront pas assez sur une moyenne mathématique les épisodes de calme avant et après la bourrasque.

D'autre part, si l'observation correspond par hasard à une heure "synoptique" (12h UTC, 18h UTC...), la rafale mentionnée est la rafale maximale observée durant les 6 dernières heures. Ce qui peut porter à confusion si elle a eu lieu 5h50 avant l'heure où est émise l'observation.

Tant qu'on y est, petit lien intéressant concernant cette journée du 2 juin: http://www.skystef.be/20080602.htm

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour être complet, il faut faire attention en comparant les Metars et les Synops.

Le Synop donne la rafale la plus élevée sur l'heure écoulée pour un Synop normal, sur les trois heures écoulées pour un Synop intermédiaire (03-09-15-21 UTC) et sur les six heures écoulées pour un Synop majeur (00-06-12-18 UTC).

Le Metar quant à lui donne la rafale maximum sur les dix dernières minutes avant le message.

Ce qui veut dire que si la rafale maximale passe à 12H45UTC (par exemple), elle figurera dans le Metar de 12H50UTC.

Si elle passe à 12H35UTC par contre, elle n'y figurera pas.

:thumbsup:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×