Aller au contenu
Les Forums de MeteoBelgique

Messages recommandés

De nos jours il y a de moins en moins de médecins dans les zones rurales, les laboratoires d’analyses médicales ferment les uns après les autres.

Pour faire une analyse d’urine cela devient très compliqué. Il y a bien la téléconsultation d’un médecin par internet mais comment faire une analyse d’urine ?

Il reste à se débrouiller tout seul avec les moyens du bord alors voici quelques astuces pour faire une analyse d’urine « maison » :

Sortez à jeun uriner au jardin …

Si les fourmis viennent boire : Diabète

 Si vous pissez sur vos pieds : Prostate

 Si avec le froid la petite vapeur qui monte sent le grillé : Cholestérol

 Si en pissant le jet zigzague : Parkinson…

Si au moment de secouer le zizi t’as mal au poignet : Arthrose

 Et si en rentrant te coucher t’as encore le zizi dehors : Alzheimer

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un prêtre avait été convié à célébrer l’office du dimanche dans un camp de nudistes.

On l’interrogea, à la fin de la messe :

– Quelle a été votre impression de vous trouver ainsi devant cinq cents personnes totalement dévêtues ?

– J’étais inquiet, avoua-t-il.

– Pour quelle raison ?

– Je me demandais où mes fidèles allaient trouver l’argent au moment de la quête.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le nouveau papa entre dans la chambre de la jeune maman qui vient d’accoucher : l’enfant dans le berceau est magnifique mais ne ressemble pas vraiment à ses parents.

Devant la mine interloquée de son mari, la maman s’explique :

– Mon amour, je comprends ta surprise, mais vois-tu, je sais pourquoi notre enfant n’est pas blanc. Tu sais que quand j’étais petite, mon père travaillait en Côte-d’Ivoire comme coopérant à Grand-Bassam, et ma mère avait choisi une nourrice africaine Lili.

 Les gènes de son lait sont passés directement dans mon sang et voilà pourquoi notre enfant est noir.

– Ah bon ? C’est pour ça ?

Le jeune papa va au téléphone annoncer la naissance de l’enfant à sa propre maman.

– Oh mon chéri comme je suis heureuse, est-ce qu’il te ressemble ?

– Je suis l’homme le plus heureux de la terre, il me ressemble beaucoup, à part qu’il est aussi noir que je suis blanc. Mais j’ai l’explication… Voilà : Est-ce que tu savais que quand ta belle-fille était petite, son père travaillait en Côte-d’Ivoire comme coopérant, et sa mère avait choisi Lili une nourrice noire. Les gènes de son lait sont passés dans son sang et voilà pourquoi notre enfant est aussi coloré.

– Ah oui, je comprends. C’est comme pour toi quand tu étais bébé, je t’ai nourri au lait de vache, les gènes ont du passer dans ton sang et c’est pour ça que tu as des cornes !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La maman d’Antoine vient de faire des gâteaux et les met au réfrigérateur .

Au moment du dessert elle va au frigo et constate .

Elle dit:

« Dis-moi Antoine, il y avait deux gâteaux dans le réfrigérateur, tu peux me dire pourquoi il n’en reste plus qu’un ? »

« Ben, dit Antoine, j’avais pas vu le deuxième ! »

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un homme est tranquillement assis et regarde la télévision.

Tout à coup, sa femme arrive par derrière et lui donne un coup sur la tête avec une casserole !

– Pourquoi tu me frappes ? demande-t-il…

 – En lavant tes pantalons tout à l’heure, j’ai trouvé un bout de papier avec écrit dessus Marilou !

– Oh ! C’est parce que la semaine dernière je suis allé aux courses de chevaux et le cheval, sur lequel j’ai gagné, s’appelait Marilou, je voulais me souvenir du nom…

La femme semble satisfaite et s’excuse.

Trois jours plus tard, l’homme regarde la télévision et sa femme le frappe encore sur la tête par derrière à l’aide d’une casserole.

– Mais qu’est-ce qui te prend ?

– Ton cheval a téléphoné !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Maladies contagieuses

C’est un gars qui ne va pas bien du tout, alors il décide de se rendre à l’hôpital.

Après une batterie de tests, le médecin lui dit :

– J’ai des mauvaises nouvelles pour vous… Vous avez la syphilis, la lèpre et le choléra !

Le gars est effondré :

– Oh mon Dieu, et qu’est-ce que vous pouvez faire ?

– Pas grand chose malheureusement. Vous devrez rester à l’hôpital et on vous prescrira un régime alimentaire à base de crêpes, de soles et de pizzas.

– Et comment est-ce que tout ça va me guérir ?

– Je ne sais pas, mais en tous cas ce sont des aliments qu’on peut facilement glisser sous la porte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ernest-Antoine et Hannibal sont des malades mentaux qui résident dans un hôpital psychiatrique.

Un jour Ernest-Antoine longe la piscine. Il tombe à l’eau et coule à pic. Ni une ni deux, Hannibal saute à l’eau et va chercher Ernest-Antoine au fond. Il le ramène à la surface.

Quand le directeur apprend l’acte héroïque de Hannibal, il décide de le laisser sortir immédiatement car il pense que si Hannibal est capable d’un tel acte il doit être mentalement stable.

Le directeur va lui-même annoncer cette bonne nouvelle à Hannibal. Il lui dit :

•J’ai une bonne et une mauvaise nouvelle à t’apprendre ! La bonne c’est que nous te laissons sortir de l’hôpital parce que tu as été capable d’accomplir un acte de bravoure en sauvant la vie d’une autre personne. Je crois que tu as retrouvé ton équilibre mental. La mauvaise, c’est qu’ Ernest-Antoine s’est pendu dans la buanderie avec la ceinture de sa robe de chambre.

Et Hannibal de répondre au directeur :

•Il ne s’est pas pendu, c’est moi qui l’ai accroché pour qu’il sèche…

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans une centrale, deux prisonniers discutent :

•Moi, j’ai pris dix ans pour escroquerie, et toi ?

•Moi, vingt ans pour secourisme…

•Tu veux rire ! On n’a jamais condamné quelqu’un à vingt ans pour ça !

•Si, si, je te jure… Ma belle-mère saignait du nez. Alors je lui ai fait un garrot autour du cou pour arrêter l’hémorragie…

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne veux alarmer personne, mais le nouveau Coronavirus va bientôt se propager de façon irréversible.

Il semblerait que le premier vecteur de contagion serait les billets de banque : Surtout ne les touchez pas !!! Prenez-les avec des gants et mettez-les dans une enveloppe hermétique. Laissez-la devant votre porte…. Je passerai pour la collecte et l’élimination.

Bien entendu il s’agit d’une action totalement désintéressée, pour le bien de la santé publique… Ne me remerciez pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Six heures du soir dans le métro. l’heure de pointe. Dans une rame pleine à craquer, une femme debout s’écrie :

•C’est bientôt fini, espèce de dégoûtant ! Vous n’avez pas honte !

•Oh, oh ! Calmez-vous , ma petite dame, répond l’homme en bleu de travail qui est serré près d’elle. Y a maldonne ! Je suis ouvrier chez Renault et je viens de toucher ma paye. Les billets sont dans mon portefeuille et l’appoint, on me l’a fait avec un rouleau de pièces qui est dans la poche de mon pantalon. Faudrait pas confondre !

La jeune femme se tait. Mais, cinq minutes plus tard, elle dit au type :

•Écoutez, monsieur… vous n’allez tout de même pas me dire que Renault vous a augmenté entre deux stations ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un jeune prêtre nouvellement ordonné vient d’être nommé dans une paroisse de campagne.

Le jour de la confession il dit au curé :

•Je n’en ai aucune expérience, je ne sais pas très bien quelle pénitence donner selon les cas.

•Ce n’est pas grave, dit le curé. Mettez-vous de l’autre côté, vous m’entendrez confesser.

Une première pénitente s’agenouille.

•Mon père, je m’accuse d’avoir trompé mon mari…

•Combien de fois ?

•Trois fois.

•Vous direz cinq « Je vous salue Marie » et vous mettrez dix euros dans le tronc de la Sainte Vierge.

Une seconde pénitente s’accuse elle aussi d’avoir trompé son mari trois fois.

•Vous direz cinq « Je vous salue Marie » et vous mettrez dix euros dans le tronc de la Sainte Vierge.

Après quoi il sort du confessionnal et dit au jeune prêtre de prendre sa place. Une nouvelle pénitente s’agenouille de l’autre côté de la grille.

•Mon père, je m’accuse d’avoir trompé mon mari…

•Combien de fois ?

•Deux fois.

•Alors vous pouvez recommencer, parce qu’aujourd’hui pour dix euros vous avez droit à trois fois…

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un vieux monsieur entre dans une pharmacie.

•Est-ce que vous vendez des béquilles ?

•Oui, répond le pharmacien. Béquilles simples, doubles, avec ou sans ressorts…

•Très bien. Et des fauteuils roulants ?

•Aussi. Avec ou sans moteur, nous avons différents modèles.

•Et des appareils de surdité ?

•Certainement. Nous avons toute une gamme d’appareils auditifs.

•Et des couches contre les fuites urinaires ?

•Bien entendu.

•Ah, c’est parfait, absolument parfait. Je vais déposer ma liste de mariage chez vous…

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Deux jeunes femmes décident de se prostituer et s’installent sur le trottoir d’un quartier réputé.

 Une femme s’approche d’elles :

•Vous êtes diplômées ? Car si vous ne l’êtes pas, vous ne pourrez pas rester ici !

Les deux jeunes femmes décident de passer l’examen.

Un mois plus tard l’une des deux reprend sa place sur le trottoir.

•Ça y est, te voilà diplômée ? lui demande la femme qui les avait accostées la première fois.

•Oui, oui j’ai réussi les épreuves.

•Et ta copine ?

•La pauvre, elle s’est étouffée à l’oral.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

•Allo la Police ! Je vous appelle d’une petite route de campagne car je viens d’écraser un poulet. Que dois-je faire ?

Le flic éclate de rire et lui dit :

•Et bien, vous le plumez, vous le videz et vous le mettez à la cocotte avec des légumes pendant 45 minutes !

•Ah ? Ok ! Et je fais quoi de sa moto ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×