Aller au contenu
Les Forums de MeteoBelgique

Messages recommandés

Après plus d’un demi-siècle de mariage, le mari meurt.

Quelque temps plus tard, sa femme meurt aussi et s’en va au ciel…

Elle y retrouve son mari et court vers lui en lui disant :

Mon chériiiiii, que c’est bon de te revoir !!!

Et lui de répondre :

Fais pas chier Ginette, le Curé avait été clair :  » jusqu’à ce que la mort nous sépare !!! «

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un client m'a demandé combien ça coûtait un poulain au sevrage chez moi 
Je lui ai répondu : 3500 € au bas mot
Il m'a dit : Si cher ? pour un animal qui  a 6 mois de vie  et qui n'a tété que sa mère
J'ai demandé : Combien pensez vous que ça vous coûterait ?
Il me répond: 800 € maximum... C'est un travail assez simple non ? !"
-Pour 800 € je vous invite à le faire vous-même.
-Mais.... je ne sais pas le faire.
-Pour 800 € je vous apprendrais à le faire. Donc, en plus de vous économiser 2700 € vous  aurez  la connaissance pour la prochaine fois que vous le souhaitez 
-Ça lui semblait juste et il a accepté.
-Mais pour commencer : vous avez besoin d'une poulinière et la faire saillir, etc...
-Mais je n'en ai pas et je ne peux pas acheter tout cela pour un seul travail.
-Eh bien alors pour encore 1500 € de plus je vous en loue une pour que vous puissiez  le faire.
-D'accord , me dit-il.
-D'accord ! le jour ou elle est en chaleur vous venez la chercher et vous l'emmenez à la saillie
-Mais je ne peux pas me libérer n'importe quand, je travail. et je n'ai pas de véhicule.
-Je suis désolé, mais le jour de l'ovulation il faut la faire saillir sinon  pas de poulain et il est possible de louer un camion. 
-D'accord ! Ça veut dire que je vais devoir sacrifier jour de congé, et la location va me couter cher.
-J'oubliais, vous devez aussi payer la saillie il faut compter entre 500 et 1500€ (saillie ou insémination, frais véto et pension).
-C'est cher , et pour remplir ces tâches, je vais dépenser plus d'argent et perdre beaucoup de temps !
-Si vous voulez, je peux faire saillir la jument à un de mes étalon, ça vous évitera, le déplacement et la location du camion ça vous coutera environ 700€ (saillie et pension)
-Ok
- Quand la jument sera pleine et chez vous, il faudra adapter sa nourriture, faire venir le maréchal ferrand, suivre ses vaccinations et son vermifuge. Au moment du poulinage, il faudra la veiller et être présent  pour l'aider la surveillance peut durer plusieurs semaines.
...
-Vous savez, j'ai réfléchi. Vous feriez mieux de faire le boulot. Je préfère vous payer les3500 €. Si je devais le faire, ce ne serait pas parfait et ça me coûterait beaucoup plus cher.

Lorsque vous achetez un poulain , vous ne payez pas seulement l'animal, mais aussi :
- Connaissances
- Expérience
- Étude
- Outils
- Investissements
- Services
- Temps
- Ponctualité
- Responsabilité
- Professionnalisme
- Précision
- Garantie
- Etudes
- Sacrifices
- Sécurité
- Paiement des obligations fiscales
Personne ne peut dénigrer le travail des autres en jugeant les prix.
Ce n'est qu'en connaissant tous les éléments nécessaires à la production d'un certain travail que l'on peut évaluer son coût réel.

Le texte  d'origine n'est pas de moi.

Partagez pour soutenir les Eleveurs entrepreneurs.

Modifié par jeannot

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un automobiliste crève juste devant le mur d’enceinte d’un hôpital psychiatrique.

Il déboulonne la roue, monte la voiture sur le cric, enlève la roue et la remplace par la roue de secours, mais au moment de revisser celle-ci, il s’aperçoit que les quatre écrous ont roulés dans une bouche d’égout qui se trouve à côté.

Il est désemparé et se demande comment il va pouvoir faire pour remonter sa roue ?

Au bout d’un quart d’heure qu’il tourne autour de sa voiture, il entend un rire au-dessus de lui et aperçoit un fou en haut du mur qui se marre comme une baleine.

Il lui dit :

Ce n’est pas très malin de rire, je ne sais pas comment faire pour repartir !

Et si vous preniez un écrou de chaque roue, cela ferait trois écrous que vous pourriez mettre sur la roue de secours ! Comme cela toutes les roues auront trois écrous et vous pourrez repartir !

Hé bien ça alors il fallait le trouver ! Je suis étonné que vous soyez enfermé dans cet asile !

Le fou répond alors :

On peut être fou sans être con !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Marcel réalise une étude de marché dans les villages aux alentours de Châteauroux pour la compagnie qui fabrique un lubrifiant identique à la Vaseline il  frappe à une porte et se fait accueillir par une jeune femme ayant trois jeunes enfants accrochés à ses jupes.
 
Marcel se présente :

– Bonjour, je fais une enquête pour la compagnie locale « Gliss » qui produit un produit identique  à la Vaseline. Avez-vous déjà utilisé notre produit ?
 
– Bien sûr, mon mari et moi l’utilisons souvent !

– Si ce n’est pas indiscret, j’aimerais savoir pourquoi vous l’utilisez ?
 
– Nous l’utilisons toujours pour faire l’amour.
 
– Habituellement, les gens  me mentent et me disent qu’ils l’utilisent pour les chaînes de bicyclette ou pour graisser une poulie.
Je sais par contre que la majorité des gens l’utilisent dans la chambre à coucher.
J’admire votre honnêteté.
Vu votre franchise, pouvez-vous me dire exactement comment vous l’utilisez pour faire l’amour ?

– Ça ne me dérange pas de vous le dire, moi et mon mari en enduisons la
poignée de la porte de la chambre, ça empêche les enfants d’entrer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une petite gamine adorable écrit au Père Noël :

Cher Papa Noël, je suis orpheline et n’ai jamais de cadeaux. S’il te plaît, j’aimerais que tu m’envoies 200 euros afin que je sois la plus heureuse des petites filles.

Le facteur, très ému par la lettre de la petite, décide d’organiser une collecte auprès des commerçants du village et de ses collègues postiers. Après une semaine, le postier ne parvient à récolter que 100 euros. Il met la somme dans une belle enveloppe et l’envoie à la fillette.

Trois jours plus tard, il reçoit une nouvelle lettre :

Cher Papa Noël, je voulais te remercier pour l’argent que tu m’as envoyé… mais ces enfoirés de postiers m’en ont volé la moitié !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C’est une blonde qui a accouché de 2 beaux bébés, des jumeaux, cependant, elle pleure à n’en plus finir!

L’infirmière lui dit alors :

– Mais voyons madame ! Pourquoi pleurez-vous ? Vous êtes maintenant mère de 2 beaux bébés, en bonne santé !

La blonde répond :

– Je sais, mais je ne sais pas qui est le père du deuxième !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le jour de la rentrée, un gosse arrive à l’école en larmes.

La maîtresse s’approche de lui :

Qu’est ce qu’il y a mon petit ?

OUIIN ! Ce matin maman est allée noyer les 6 petits chats qui viennent de naître!

Oui bien sûr c’est triste, mais ce n’est pas une raison pour pleurer.

Mais si, maman m’avait promis que c’est moi qui irais les noyer !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un couple a de très mauvaises relations.

Résultat : quand l’un a quelque chose à dire à l’autre, il le lui écrit sur un bout de papier.

Un soir, le mari remet un mot à sa femme :  » S’il te plaît, réveille-moi à sept heures demain matin. «

Le lendemain matin, le type se réveille.

Tiens ? Elle n’est plus là. Et il est dix heures passées !!! dit-il furax.

Il se retourne et trouve un bout de papier sur son lit :  » Réveille-toi, il est sept heures ! «

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

135831712_3778940685533520_3972764207597044658_n.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un prisonnier d’un pénitencier très dur discute avec un nouveau compagnon de cellule :

Moi, j’ai pris 10 ans pour escroquerie, et toi ?

Moi 20 ans pour secourisme.

Arrête, tu déconnes, personne n’a jamais pris 20 ans pour secourisme, même pas un an !

Si, si : ma belle-mère saignait du nez, alors je lui ai fait un garrot autour du cou pour arrêter l’hémorragie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les pantoufles
C'est Lulu qui va rendre visite à un son copain Bébert, qui n'a   vraiment pas eu de bol :Il a eu un   terrible accident de voiture, qui l'a laissé hémiplégique.
> Bébert a   une femme et une grande fille superbes.
> Quand son   copain vient le voir, il est dans son fauteuil roulant, pieds nus, et il a un   peu froid.
> Il demande   à son copain d'aller lui chercher ses pantoufles, en haut, dans sa chambre.
> Les deux   femmes sont justement en haut.
> Et quand   Lulu monte, il est pris d'une idée :
> "Salut,   les filles. Bébert m'envoie, et m'a demandé de vous faire l'amour à toutes   les deux."
> La femme   et sa fille se regardent, incrédules, et lui lancent :
> "Non,   mais ça va pas .. ?? ... Il ne peut pas demander ça ... !!"
> "Vous   voulez une preuve ... ??"
> "Un   peu, oui .."
> Alors le   gars se penche dans l'escalier et crie :
> «Bebeeert   ... ?? Toutes les deux... ?"
> T'es con   ou quoi!!! bien sûr,..... ! Toutes les deux ...!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Deux vieux sont au bistrot en train de boire un coup.

L’un dit :

Si tu avais le choix entre deux maladies, tu choisirais Alzheimer ou Parkinson ?

L’autre répond :

Je prendrais Alzheimer, je préfère oublier de payer plutôt que de renverser mon verre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans un grand restaurant, un serveur propose la carte à un client, ce dernier saisit la serviette pliée sur le bras du serveur, la sent et demande :

Donnez-moi un peu du cassoulet préparé pour le personnel.

Le lendemain, pour ce même client, le même serveur propose la carte, le client se saisit encore une fois de la serviette la sent et demande le petit plat de moules que s’étaient préparés les serveurs.

Intrigué, le serveur prend avec lui sa serviette, rentre chez lui, couche avec sa femme et s’essuie avec cette serviette.

Le lendemain, arrive le fameux client, il lui propose la carte, celui-ci se saisit de la serviette, la sent et dit au serveur :

Tiens, tu es le mari de Nicole ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Deux étudiants en informatique marchent le long de leur campus lorsque l’un des deux dit à l’autre, admiratif :

Où est-ce que tu as trouvé ce vélo ?

Le second lui répond :

Ben en fait, alors que je marchais, hier, et que j’étais dans mes pensées, je croise une super nana en vélo qui s’arrête devant moi, pose son vélo par terre, se déshabille entièrement et me dit :  » Prends ce que tu veux ! «

Le premier opine et lui dit :

Tu as eu raison, les vêtements auraient certainement été trop serrés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il fallait que je la partage. Elle est trop ! 😉😂😂😂😂

Une institutrice de dernière année de maternelle, au milieu de janvier, le mois le plus dur pour tout le monde ..

Un des gamins lui demande de l'aide pour mettre ses bottes pour aller en récréation et, en effet, elles sont vraiment difficiles à enfiler.

Après avoir poussé, tiré, re-poussé et tiré dans tous les sens, les bottes sont enfin chaussées et le gamin dit

"Elles sont à l'envers, maîtresse".

La maîtresse attrape un coup de chaud quand elle s'aperçoit qu'en effet il y a eu inversion des pieds...

Bref, nouvelle galère pour les enlever et rebelote pour les remettre mais elle réussit à garder son calme jusqu'à ce que les bottes soient rechaussées, aux bons pieds

Et là, le gamin lui dit avec toute la candeur qui caractérise les enfants :

"C'est pas mes bottes".

A ce moment, elle fait un gros effort pour ne pas lui mettre une baffe, fait un tour sur elle-même en se mordant les lèvres, se calme et lui demande pourquoi il ne l'a pas dit avant ....

Comme le gamin voit bien qu'il a contrarié sa maîtresse, il ne répond pas.

Elle dit alors :

"Bon, allez, on les enlève" et elle se met à nouveau au boulot.
Le deuxième pied est presque sorti quand le gamin poursuit :
"C'est pas mes bottes, c'est celles de mon frère, mais maman a dit que je dois les mettre".

Là, elle a envie de pleurer mais, une nouvelle fois, elle se calme et entreprend de lui re- re- mettre ses bottes.
L'opération est enfin réussie et la maîtresse se sent fière d'avoir réussi.

Pour aller jusqu'au bout, elle le met debout, lui fait enfiler son manteau, lui met son cache-nez et lui demande :

"Où sont tes gants?".

Et le gamin de répondre le plus simplement du monde :

"Pour pas les perdre, je les ai mis dans mes bottes." !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une femme, la cinquantaine bien tassée, se regarde dans le miroir.

Elle a beau se tirer la peau des tempes, des pommettes, du cou…, rien n’y fait, les rides ne partent pas.

L’air désespérée, elle se retourne vers son mari et lui dit :

 » Je me trouve moche, vieille et laide. Ça ne va pas du tout, il faut que tu me remontes le moral… Dis-moi un compliment !

Tu as une bonne vue, ma chérie… «

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A force de prêcher en plein air, Jésus a attrapé mal à la gorge.

Alors l’apôtre Pierre lui dit :

Il faut te soigner. Sinon, ça va s’aggraver, et tu ne pourras plus parler du tout. Pour les angines, le mal de gorge, ce qu’il y a de plus efficace, ce sont les suppositoires.

C’est hors de question ! s’écrie Jésus.

Crois-moi, mets des suppositoires !

Pierre, fait Jésus, ne dis pas de bêtises. Tu sais bien que les voies du Seigneur sont impénétrables…

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un jour, ma femme m’appelle furieuse sur mon iPhone : « Alors, vieux soûlard, où es-tu encore ? »

Je lui répond calmement :

Te souviens-tu de cette bijouterie où, il y a très longtemps, tu avais repéré une superbe bague sertie de diamants. Tu en étais tombée amoureuse et je t’avais dit : « Un jour elle sera à toi ». A cette époque je n’avais pas assez d’argent pour te l’offrir.

Ma femme émue, presque en sanglotant me dit : « oh oui, mon amour, je me souviens »

Eh bien, je suis dans le bistrot, juste à côté !!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un homme est assis dans un stade de rugby, c’est la finale de la coupe du monde et toutes les places sont vendues depuis des mois.

A côté de lui, une place est vide…

Visiblement très irrité, le gars assis de l’autre côté de la place vide lui demande à qui appartient la place, car c’est quand même honteux de

laisser une place vide le jour de la finale.

Effectivement l’homme lui répond que c’était la place de sa femme et qu’ils allaient à chaque match depuis qu’ils étaient mariés mais elle vient de décéder…

Le gars de l’autre côté s’excuse et lui présente ces condoléances.

Puis il lui demande :

Personne de votre famille n’a voulu vous accompagner ?

Ben non, ils sont tous à l’enterrement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

FAUT PAS VIEILLIR !!! 
Georges, 88 ans, rend visite à son médecin pour un examen de routine :
- Comment ça va, Georges ?
- Très bien Docteur : Dieu veille sur moi !
- Que voulez-vous dire ?
- Ben, par exemple, la nuit dernière je me suis réveillé pour aller uriner
En ouvrant la porte des toilettes, hop, la lumière s'allume toute seule : Dieu veille sur moi !!
Quand j'ai eu fini, je referme la porte et hop, la lumière s'éteint encore toute seule : Dieu veille sur moi !!
Le docteur, intrigué par ces révélations, décide de téléphoner à l'épouse de Georges :
- Georges m'a rendu visite aujourd'hui et m'a dit que Dieu veille sur lui et qu'Il lui a allumé et éteint la lumière pour uriner cette nuit, est-ce exact ?
- Oh Putain !!! Il a encore pissé dans le frigo !!!!!!!!!!!!
 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Blague belge
Deux laveurs de carreaux Belges viennent de nettoyer les vitres d'une tour de cinquante étages.
Ils sont en train de ranger la nacelle dans la camionnette lorsque l'un deux dit :
- Mince, on a oublié de nettoyer le dernier étage ! Et le matériel est rangé
- Ne t'inquiète pas hein ! C'est pas très grave..
- Ben si c'est grave ! C'est l'étage de la direction. On va se faire renvoyer. 
- Écoute. J'ai une idée. 
On va monter sur le toit et tu vas me tenir par les bretelles pendant que je nettoie les vitres. 
Ça c'est une très bonne idée.
Les deux belges montent sur le toit et font comme ils ont prévu.
Soudain, celui qui est suspendu au-dessus du vide se met a rigoler...
- Ben pourquoi te marres-tu ?
- J'étais en train de penser que si mes bretelles lâchaient, tu allais te les prendre en pleine gueule !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un gars est invité à manger chez des amis.

Le couple qui le reçoit a la cinquantaine et vient de fêter les noces d’argent.

Après le repas, pendant que madame prépare le café, l’invité prend son hôte par le bras et lui dit sur le ton de la confidence :

Dis donc, tu m’épates, après 25 années de mariage, tu continues à donner à ta femme des petits noms comme « Ma chérie », « Mon amour », « Mon bébé », etc., etc., etc. Vraiment je t’admire !

Et le mari lui répond à l’oreille :

Pour être honnête… j’ai oublié comment elle s’appelle…

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Deux jeunes filles, Mireille et Julie, se rencontrent dans l’escalier de leur immeuble.

Julie est en larmes et veut se suicider.

Mais pourquoi, lui demande Mireille.

C’est à cause de Robert, le fils de l’épicier d’en bas. Il ne cesse de me seriner que je suis laide et idiote, répond Julie.

N’y fais pas attention, dit Mireille avec effusion. Robert n’a rien dans le crâne, aucune opinion personnelle. Il ne fait toujours que répéter ce qu’on dit autour de lui !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Profondément endormie, une femme fait un rêve

Elle est poursuivie, dans une rue totalement déserte, par un immense gars au torse luisant, vêtu d’un simple short en jean; Elle a beau courir à perdre haleine, il la rattrape, la saisit d’une main ferme, l’entraîne dans un terrain vague, et la plaque au sol.

D’une voix tremblante elle lui demande :

Qu’est-ce que vous allez me faire ?

Alors le gars se penche vers elle et lui dit :

Je ne sais pas. Ce n’est pas moi qui rêve…

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C’est l’histoire d’un notaire dans sa grosse cylindrée qui grille un feu rouge et percute une voiture. L’autre voiture est une fourgonnette, conduite par un agriculteur.

Comme souvent dans ces cas là, ce n’est pas celui qui est dans son droit qui gueule le plus fort… Ici, c’est le notaire qui commence à insulter le paysan pour ne s’être pas arrêté. Un comble !

Mais le paysan ne s’en fait pas pour autant. Il dit au notaire :

Bah, restez calme ! On verra plus tard pour les dégâts à nos voitures. Le plus important, c’est quand même que ni vous ni moi ne soyons blessés ! Je suis viticulteur et aujourd’hui, j’allais livrer des bouteilles de muscat à un restaurateur. Je vous propose de trinquer avec moi pour nous remettre de nos émotions. Il doit bien rester une bouteille qui ne s’est pas cassé, là, derrière…

Alors le viticulteur passe à l’arrière de la camionnette et en ressort avec une bouteille. Il la tend au notaire, celui ne protestant pas et s’en prenant une bonne gorgée.

Puis le notaire dit :

Mais vous ne trinquez pas avec moi ?

Alors le fermier répond :

Non, je pense que je vais plutôt attendre que les gendarmes arrivent…

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×