ElNino27

El Nino - La Nina

255 messages dans ce sujet

Une autre illustration de l'impact de l'El Nino

http://www.google.com/hostednews/afp/artic...wu88Tnx0X5ZWCwA

L'Australie va abattre 6.000 chameaux sauvages assoiffés

(AFP) – Il y a 7 heures

SYDNEY — Les autorités australiennes ont indiqué jeudi qu'elles se préparaient à abattre un troupeau de 6.000 chameaux sauvages, qui se rapprochent des villages, poussés par la soif et la sécheresse, et menacent les habitants et l'environnement.

En raison de la sécheresse qui touche le nord de l'Australie, les chameaux sauvages se sont rapprochés d'une communauté située à Docker River, dans l'Etat des Territoires du Nord, et sont si nombreux que les habitants restent cloîtrés chez eux.

"C'est une invasion digne d'une des dix plaies de la Bible, qui met en danger l'environnement", a indiqué Luke Bowen, chargé de gérer ces troupeaux qui ravagent la rare végétation.

Selon un responsable local, Graham Taylor, les animaux font peser un réel danger sur les habitants, certains craignant que les chameaux assoiffés ne tentent de pénétrer dans les habitations.

La semaine prochaine, à l'aide d'hélicoptères, les chameaux seront donc rassemblés et conduits à 15 km où ils seront abattus au fusil.

"Nous devons agir, et maintenant", a ajouté M. Bowen, alors que les chameaux, implantés en Australie au début du XXe siècle et sans réels prédateurs, sont estimés à plus d'un million sur tout le territoire, menaçant les cultures.

Introduits en Australie alors que le chemin de fer n'existait pas, les chameaux ont été ensuite abandonnés et se sont largement reproduits, menaçant la faune endémique en réduisant les sources d'eau et de nourriture.

Par contre, tout récemment, la SOI est remonté, et les anomalies de surfaces ont faiblis, alors qu'en profondeur, il reste une bulle à +6°. Va comprendre quelque chose... :whistling:

Depuis le début, persiste à l'Est du Pacifique, une poche d'eau froide, particulièrement en profondeur, qui résiste encore et toujours à l'envahisseur. :lol:

Le CFS voit une petite stagnation pour cette fin d'année, avant le dépassement franc et massif de la barre des +2°.

post-3513-1259259082_thumb.png

post-3513-1259259089_thumb.png

post-3513-1259259099_thumb.png

post-3513-1259259130_thumb.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour être complet, une dernière carte du 26.11 des déficits/excédants des températures des océans au niveau mondial. Intéressant de la comparer avec celle du 16.11 présente dans le dernier message de Titibel ci-dessus...

Que s'est-il passé depuis 10 jours ?

Pacifique et EL NINO:

On dirait que c'est un petit peu moins chaud au niveau de l'équateur dans le Pacifique. Néanmoins, la tâche froide à l'ouest de l'Amérique du Sud semble avoir régressé aussi... Par contre une forte augmentation de l'excédant de température est apparue plus au sud entre l'Australie et l'Amérique du sud tandis que cela a fortement refroidit à l'ouest de l'Amérique du Sud. Cela a-t-il un rapport avec El Nino ? Cette tâche peut-elle avoir une influence ?

Atlantique nord:

Il semble que la tâche froide sur l'Atlantique se soit renforcée surtout au large de l'Europe. Est-ce le temps dépressionnaire qui a fait cela ? Par contre la méditerranée s'est réchauffée à l'ouest. Est-ce parce que la région était sous anticyclone et donc sous le soleil ? Si cela continuait dans ce sens, je pense que cela favoriserait le froid chez nous non?

Atlantique sud:

Probablement peu d'impact sur nous mais à noter le refroidissement au large du Brésil...

post-14373-1259265471_thumb.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour répondre aux différents éléments soulevés par sylfred1977, tout à fait, oui. :innocent:

L'anomalie Pacifique Sud en rouge bien rouge est liée à l'El Nino. El Nino renforce le vent zonal d'Est en Ouest (ils sont dans l'Hémisphère Sud...) et les anomalies sont donc positives dans le coin. Au Chili, par contre, on a un renforcement du vent méridional qui vient ouvrir la porte du frigo Antarctique. Ceci est lié au renforcement de la convection de l'équateur météo Pacifique qui va renforcer via la boucle de Hadley l'anticyclone subtropicale local en le repoussant un peu au Sud. Cette année, l'anomalie est très importante et franchement délocalisé au Sud, et d'autres paramètres ont du intervenir.

Pour l'Atlantique, si nous on était dans l'advection douce, l'Atlantique a effectivement ramassé de belle descente froides.

P.S. J'ai mon sachet de tisane qui fuit dans la tasse :censored:

Modifié par paix

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La poche s'est stabilisée, et il est intéressant de noter que l'eau chaude se déplace au Sud de l'Equateur ! De plus, malgré les anomalies froides de l'Est du bassin, une petite poche chaude semble se développer. Evolution intéressante, rien n'est joué !

post-2055-1259593848_thumb.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

oAlors là, c'est du lourd. La poche à +6°, présente depuis un bout de temps déjà, continue à se déplacer vers l'est et la Surface. Si elle arrive jusqu'à vous El Nino, c'est le jackpot, et vous pourrez prendre des bains de minuit dans la douceur océane :whistling:

Le seul truc qui ne va pas pour l'instant, c'est la SOI qui continue à bien remonter Cela se voit sur les anomùalies des vents, qui sont peu marqué et sans véritable tendance.

À noter aussi, la grosse anomalie pour ces profondeurs, dans l'Est du bassin, en dessous de 200 mètres. Tous les isothermes, à partir de celui en gras 15°C, plonge vers le fond.

post-3513-1259858267_thumb.png

post-3513-1259858274_thumb.png

post-3513-1259858280_thumb.png

Modifié par paix

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je me trompe ou les cartes ne montrent pas la même chose ? Certaines montrent des anomalies froides, d'autres des anomalies chaudes. En tout cas, le temps est loin d'être folichon ici.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'anomalie chaude se redéplace vers l'Est alors que la poche chaude à +1.5º dans l'Est du bassin se maintient.

Il fait toujours "froid" dans l'Est, mais les isothermes sont moins serrés je trouve.

post-2055-1260292316_thumb.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les anomalies de profondeur continuent à remonter, mais je ne suis pas sûr qu'on arrive à des extrêmes. C'est où encore les prévisions pour chaque zone Nino ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Par contre, 2.5° Celsius, c'est plus impressionnant ...

post-3513-1261707109_thumb.png

L'El Nino s'envole en ce mois de décembre.

En profondeur, après un affaiblissement, les anomalies positives semblent faire leur retour (ici, à 106 mètres)

post-3513-1261707272_thumb.png

Le contenu en chaleur de l'océan superficiel reste un peu près constant et toujours aussi élevé

post-3513-1261707380_thumb.png

Il ne manque plus qu'un plongeon de la SOI est on décroche le pompon.

post-3513-1261707593_thumb.png

Les prévisions divergent encore, mais on peut raisonnablement estimé que l'indice Nino 3.4 pourrait atteindre au maximum entre 1,5 et 2° Celsisus d'anomalie, c'est à dire un peu plus qu'en 2002/2003.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Effectivement, 2.5º, c'est pas rien, et je me demande si on n'aura pas 3º. Mais sur la côte péruvienne, je crois que c'est toujours aussi frais. Et les nuages gris du matin au soir dans la capitale péruvienne sont tout à fait inhabituels.

En tout cas, les pêcheurs péruviens doivent être vachement désorientés cette année. Leur divin enfant n'est pas très chaud ... :whistling:

Modifié par ElNino27

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il est vrai. Juste pour appuyer vos dire, un 'tit graphique des différentes régions Nino. La plus proche des côtes sud américaine, la région 1+2, est toujours bien fraîche.

post-3513-1261727233_thumb.png

Modifié par paix

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La poche de +2.5º semble se réduire.

L'eau est fraîche, Paix, mais il me semble que les eaux se réchauffent. Et cela n'a aucun impact sur la température ici, vous pouvez me croire. Y aurait-il un effet à distance de la poche chaude du Pacifique Central ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La fraîcheur de l'eau est définie par rapport à la climatologie, et comme c'est l'été chez vous, et que la climatologique se redressent, les eaux ont sans doute tendance à se réchauffer un peu, à l'image de la région Nino 1+2.

post-3513-1261936828_thumb.png

Par contre, il est vrai que la situation reste mbrouillé. Habituellement, le Pacique tropical Sud ne connait pas un tel refroidissement lors d'un événement Nino. De plus, le vent à l'air de vouloir prendre une composante Sud plus marqué que la moyenne, ce qui est aussi inhabituelle. Hors événement Nino, le vent souffle avec une composante Sud marquée entrainant le courant de Humboldt, et permettant l'upwelling. Ici, le vent à une composante Sud, mais je vois mal comment parler d'upwelling, puisqu'à 50/100 mètres de profondeur, les anomalies atteignent plus de 4 degrés et on a quand même un El Nino dans le Pacifique.

La poche chaude à 2,5° devrait aussi aider en aidant la convection locale, et donc la formation d'une entité dépressionnaire qui devrait entretenir l'ENSO, mais ce n'est pas non plus franchement le cas, en témoigne la SOI qui est bien élevée pour une telle situation, bien que négative.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'hallucine. En profondeur, les anomalies restent toujours aussi importantes, et se sont même renforcées localement, mais à la surface,rien, nada, que dalle. :blink:

post-3513-1262024147_thumb.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si cette anomalie émerge, je sens qu'on va le sentir passer ici ... :huh:

Mais je ne crois pas qu'elle le fera, en tout cas pas à du +4/+5.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comment est El Nino par rapport aux autres phénomènes dans le passé ? Quelles sont les différences ? Pour le moment, on dirait qu'il n'a pas un grand impact en Europe vu l'hiver assez frais en décembre... Cela signifie qu'il n'est pas fort ? Ou si il est fort, est-ce une petite preuve qu'il n'a pas forcément un impact de douceur en Europe ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour l'instant, c'est un El Nino qui ne ressemble à rien, on ne sait pas où on va n'y où on est, et les quelques rares espoirs d'y comprendre quelque chose ont avortés (en admettant que les dits espoirs aient existé...):whistling:

D'autres questions ? :lol:

En réalité, le problème actuellement, est l'absence de couplage solide entre la situation atmosphérique et les anomalies de l'océan, et le caractère inhabituelle de ces anomalies.

Durant l'Automne, on a eu un gros raté, avec une envolé de la SOI et un effondrement des anomalies en profondeur, qui ont failli faire échouer la mise en place d'El Nino (j'ai d'ailleurs perdu un verre dans cette histoire :crying: )

Récemment, les choses sont un peu rentrées dans l'ordre. La SOI, bien que restant à des niveaux un peu élevées, reste négative, montrant que le couplage océan/atmosphère est un peu plus en place.

post-3513-1262044426_thumb.png

Par mesure des anomalies de SSTs, cet El Nino est pour l'instant considéré comme modéré, légèrement plus chaud que celui de 2002/2003, mais cela n'est pas acquis et vient seulement de se déterminer.

Cependant, les anomalies de convection restent plutôt déplacées vers l'Ouest, et des anomalies froides des SSTs sont présentes le long de la côte Sud américaine. La corrélation entre la région Nino 1+2 et Nino 3.4 (cf ici si certains sont perdus : http://www.cpc.noaa.gov/products/analysis_...o_regions.shtml :whistling: ) n'est pas absolu est doit tourner autour de 0,7. De même, il est habituel de rencontrer des anomalies plus faible, et même négative, quand on descend vers le Sud le long des côtes. Mais cette année, la fraîcheur est très marquée, est je ne sais pas vraiment pourquoi.

J'ajouterais aussi, comme je l'ai dis plus haut, que les vents ont une composante Sud assez marquée dans le Pacifique Est, ce qui n'est pas non plus en cohérence avec l'El Nino.

Il faut savoir aussi que la corrélation entre hiver doux et Nino n'est pas absolu. Elle est même assez faible, de l'ordre de 0,3, peut être même 0,4 avec le bon décalage, mais reste faible. Des facteurs plus directs, tel que l'AO et la NAO, sont à prendre en compte, cette année particulièrement.

Enfin, de savoir si cette année, l'effet global d'El Nino se fait déjà sentir, la réponse est oui, mais pour l'instant, on a déjà vu mieux.

Modifié par paix

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour comparer, j'ai mis en parallèle l'évolution l'anomalie de la région Nino 3.4 de 2009 et 2002. En abscisse, ce sont les triplets de mois (1, DJF ; 2, JFM ; ... )

On peut remarquer qu'on est derrière 2002, mais que l'écart se réduit petit à petit, et cette dernière quinzaine de Décembre pourrait même in extremis nous propulser au delà de 2002.

post-3513-1262046555_thumb.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense que les Australiens parlent d'un Nino fort ... Il n'a pas d'effet fort ici, mais peut-être qu'en Australie, ca chauffe fort. Il me semble avoir vu des incendies de nouveau dans le pays.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

http://www.youtube.com/watch?v=IyAbtjSKhJc

http://www.youtube.com/watch?v=M_YSEbAWA0Y&NR=1

ah une carte des températures en profondeur, c'est super ça pour compléter le topic.

5C'est quoi le lien direct vers cette carte ? Ca m'intéresse :innocent: )

Je sais, je suis lent à la réaction... :blush:

Après le message de Philippe, et quelque messages d'El Nino, je m'était dit que mettre la tête sous l'eau et de voir ce qu'il s'y passe serait pas mal.

En effet, les anomalies en profondeur du CPC sont mesurés en section sur 2°S à 2°N (si quelqu'un peut confirmer ? ), et ne sont donc représentative que de la région équatoriale strictement, et non du Pacifique Tropical plus globalement.

http://www.cpc.noaa.gov/products/precip/CW.../MJO/enso.shtml

http://www.cpc.noaa.gov/products/analysis_...e/wkxzteq.shtml

http://www.cpc.noaa.gov/products/analysis_...so/wkteq_xz.gif

post-3513-1262187367_thumb.png

Si cela intéresse quelqu'un, Mercator propose des données pour l'océan global, et par bassins pour certaines d'entre elles, aussi en surface qu'en profondeur.

J'ai tout spécialement ce lien pour ElNino27 :

http://www.mercator-ocean.fr/html/science/index_fr.html

qui répond à sa grande interrogation : comment fait-on pour mesurer toutes ces données (désolé, je ne retrouve plus votre message pour vous citer :blush::lol: ).

Pour faire court, la principale réponse est ARGO, et l'explication est ici :

http://en.wikipedia.org/wiki/Argo_%28oceanography%29

et

http://en.wikipedia.org/wiki/Argo

http://bulletin.mercator-ocean.fr/html/welcome_fr.jsp

Petit exemple (j'en mets deux à 10 jours d'intervalle pour 2009):

post-3513-1262187739_thumb.png

post-3513-1262187759_thumb.png

post-3513-1262187853_thumb.png

Modifié par paix

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant