Aller au contenu
Les Forums de MeteoBelgique
paix

Saison 2011 : Ouragans, cyclones, typhons, tempêtes et dépressions

Messages recommandés

Dans le Pacifique Est, on a eu Fernanca et Greg. La première n'est sans doute plus une tempête tropicale et le CPHC va sans doute arrêter l'émission des bulletins :

avnl3.jpg

Oui, ce fut bien une tempête tropicale, il fut un temps....

Et Greg, qui a plus une tête de cyclone tropical mais qui n'est sans doute plus un ouragan, et le prochain bulletin du NHC sera sans doute pour la TS Greg.

avnl2.jpg

À noter aussi, sans prétendre faire de prévisions moyen terme, mais la MJO humide est actuellement en train de passer du côté Atlantique. Après l'heure de gloire du Pacifique avec Eugene, Fernanda, et Greg ; il apparait probable que l'activité cyclonique du Pacifique va baisser, au profit de l'Atlantique où l'arrivée de la MJO humide coïncide avec le début de la saison du Cap Vert et la sortie d'Afrique de toutes ses ondes bien vigoureuses. Ce qu'on vit actuellement, avec Fernanda et Greg en perte de vitesse, alors qu'il n'y a aucun autre invest en vue pour le Pacifique ; alors que l'Atlantique tourne actuellement à deux invests à fort potentiel et une dépression tropicale avec possiblement un nouvel invest dès cette fin de semaine avec la sortie d'une nouvelle onde de l'Afrique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La TD 8 est née au Nord du Honduras et devrait devenir TS avant d'entrer au Nicaragua. 2 autres ondes à haut potentiel sont dans l'Atlantique. La saison est déjà bien active !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cela s'est joué à peu qu'on n'est pas Harvey. L'avion a trouvé une pression de 1004 hPa et pas mal de vents entre 30 et 35 nœuds, pas tous contaminé par la pluie. En faire une tempête tropicale eût été un choix optimiste, la laisser en dépression tropicale eut été un choix conservateur. Évidemment, le NHC a choisi la deuxième option :whistling:

reconnaissance.jpg

Le Dvorak montre aussi une tempête tropicale :

  19/1145 UTC   15.7N     83.6W       T2.5/2.5         08L

Un T# de 2.5 équivaut à une tempête de 35 nœuds et 1005 hPa.

C'est vraiment sur le fil donc.

Les images de la bête :

201108191156f16xcomposi.jpg

la trajectoire du futur Harvey l'amènera à longer la côte du Nicaragua avant de s'échouer au Belize. Le Nicaragua devrait n'expérimenter que le côté le plus faible de la tempête, et TD8 restera de toute façon une faible tempête tropicale, mais ces pays ont toujours été sensible aux risques tropicaux. Que Dieu les garde.

144813w5nlsm.gif

Pour l'intensification, Harvey devrait plafonner à 45 nœuds d'après le NHC. La guidance est explicite et montre que les modèles ne sont pas spécialement "bullish" :

intensityearly1.png

Personnellement, même si cela est peu probable. Harvey est un petit système, avec une circulation déjà bien défini, au dessus d'eaux très chaudes. Les petits systèmes changent d'intensité plus facilement (moins d'inertie), à la hausse comme à la baisse. De plus, la présence de terres à proximité n'est pas toujours un frein. Dans le cas présent, les terres pourraient renforcer la convergence de basses couches par le frottement. Ceci pourrait permettre à Harvey d'atteindre les 55/60 nœuds avant l'échouage. Évidement, l'option basse est la plus probable, mais on ne peut pas exclure je penses un renforcement plus conséquent. En tout état de cause, Harvey n'a pas matériellement le temps d'atteindre le statut d'ouragan.

C'est aussi ce que dit en substance le SHIP, avec une proba d'intensification de 25 noeuds en 24 heures de 37%, ce qui n'est pas rien.

*   ATLANTIC SHIPS INTENSITY FORECAST       *
                    * GOES AVAILABLE,       OHC AVAILABLE       *
                    *       EIGHT  AL082011  08/19/11  12 UTC   *

TIME (HR)          0     6    12    18    24    36    48    60    72    84    96   108   120
V (KT) NO LAND    30    33    37    41    45    53    62    70    77    81    87    93    97
V (KT) LAND       30    33    37    41    45    47    34    29    27    27    27    27    27
V (KT) LGE mod    30    31    34    37    41    51    34    29    27    27    27    27    27
Storm Type      TROP  TROP  TROP  TROP  TROP  TROP  TROP  TROP  TROP  TROP  TROP  TROP  TROP

SHEAR (KT)         9    12     8     9    16    12    13     7     8     8    11     6     3
SHEAR ADJ (KT)    -3    -4    -6    -4    -3    -3     0     0     0    -2    -6    -4     0
SHEAR DIR         47    48    42    28    31    58    20    63    40    65    77    50   359
SST ©         29.2  29.3  29.4  29.5  29.5  29.7  29.5  29.4  29.5  29.7  30.0  30.0  29.9
POT. INT. (KT)   154   156   158   160   160   164   160   159   161   164   169   169   167
ADJ. POT. INT.   146   147   150   152   153   157   154   154   154   155   158   159   157
200 MB T ©   -52.9 -52.7 -52.4 -52.5 -52.8 -52.0 -52.7 -52.0 -52.7 -52.3 -53.0 -52.3 -52.8
TH_E DEV ©       8    10    11     9     9    11     8    11     8    11     8    11     8
700-500 MB RH     67    67    70    70    72    73    74    75    74    74    77    73    75
GFS VTEX (KT)      6     5     5     6     5     5     5     4     4     2  LOST  LOST  LOST
850 MB ENV VOR    38    38    53    50    44    44    36    32    25    21    29    32    47
200 MB DIV        10    35    45    26     7    37    32    37    27    42    44    32    51
700-850 TADV       0    -2     0     0    -1     2    -3     6    -1     2     1    -2     0
LAND (KM)         90    32    24    46    72    -4  -170  -150   -73  -161  -175  -144   -67
LAT (DEG N)     16.0  16.1  16.1  16.3  16.4  16.7  16.9  17.2  17.6  17.8  18.0  18.3  18.6
LONG(DEG W)     83.3  84.1  84.8  85.7  86.5  88.4  90.3  92.5  94.8  96.9  98.6 100.0 101.9
STM SPEED (KT)     7     7     8     8     9     9    10    11    11     9     7     8     9
HEAT CONTENT       7    11    16    39    70     7     0    41    40     0    66  9999  9999

  FORECAST TRACK FROM OFCI      INITIAL HEADING/SPEED (DEG/KT):275/ 10      CX,CY:  -9/  1
  T-12 MAX WIND:  30            PRESSURE OF STEERING LEVEL (MB):  629  (MEAN=623)
  GOES IR BRIGHTNESS TEMP. STD DEV.  50-200 KM RAD:  12.1 (MEAN=14.5)
  % GOES IR PIXELS WITH T < -20 C    50-200 KM RAD:  84.0 (MEAN=65.0)

                        INDIVIDUAL CONTRIBUTIONS TO INTENSITY CHANGE
                         6   12   18   24   36   48   60   72   84   96  108  120
                        ----------------------------------------------------------
  SAMPLE MEAN CHANGE     1.   2.   3.   4.   6.   8.   9.  11.  12.  12.  13.  13.
  SST POTENTIAL          0.   0.   1.   2.   6.  11.  18.  22.  26.  30.  33.  34.
  VERTICAL SHEAR MAG     1.   2.   3.   4.   5.   5.   6.   6.   6.   6.   7.   8.
  VERTICAL SHEAR ADJ     0.   1.   1.   1.   2.   2.   3.   3.   3.   3.   3.   2.
  VERTICAL SHEAR DIR     1.   1.   2.   3.   6.   8.  11.  13.  15.  17.  19.  20.
  PERSISTENCE            0.  -1.  -1.  -1.  -1.  -1.  -1.  -1.  -1.   0.   0.   0.
  200/250 MB TEMP.       0.   0.  -1.  -1.  -1.  -2.  -2.  -2.  -3.  -3.  -3.  -3.
  THETA_E EXCESS         0.   0.   0.   0.  -1.  -1.  -1.  -2.  -2.  -3.  -3.  -4.
  700-500 MB RH          0.   0.   0.   0.  -1.  -1.  -2.  -2.  -2.  -2.  -2.  -2.
  GFS VORTEX TENDENCY    0.   0.   0.  -1.  -2.  -2.  -3.  -4.  -6.  -6.  -6.  -6.
  850 MB ENV VORTICITY   0.   0.   0.   0.   1.   1.   1.   1.   1.   1.   1.   1.
  200 MB DIVERGENCE      0.   0.   0.   0.   0.   0.   1.   1.   1.   1.   1.   1.
  850-700 T ADVEC        0.   0.   0.   0.   0.   0.   0.   0.   0.   0.   0.   0.
  ZONAL STORM MOTION     0.   0.   0.   1.   1.   1.   1.   1.   2.   2.   2.   2.
  STEERING LEVEL PRES    0.   0.   0.   0.   0.   0.   0.   0.   0.   0.   0.   0.
  DAYS FROM CLIM. PEAK   0.   0.   0.   0.   0.   0.   0.   0.   0.   0.   0.   0.
  GOES PREDICTORS        1.   2.   2.   3.   3.   2.   1.   1.   0.   0.   0.   1.
  OCEAN HEAT CONTENT     0.   0.   0.   0.   0.   0.   0.   0.   0.   0.   0.   0.
                        ----------------------------------------------------------
  TOTAL CHANGE           3.   7.  11.  15.  23.  33.  40.  47.  51.  57.  63.  67.

   ** 2011 ATLANTIC RI INDEX AL082011      EIGHT 08/19/11  12 UTC **

12 HR PERSISTENCE (KT):   0.0 Range:-45.0 to  30.0 Scaled/Wgted Val:  0.6/  2.0
850-200 MB SHEAR (KT) :  10.9 Range: 26.2 to   3.2 Scaled/Wgted Val:  0.7/  1.3
STD DEV OF IR BR TEMP :  12.1 Range: 34.1 to   3.2 Scaled/Wgted Val:  0.7/  1.5
D200 (10**7s-1)       :  24.6 Range:-21.0 to 165.0 Scaled/Wgted Val:  0.2/  0.5
POT = MPI-VMAX (KT)   : 119.6 Range: 33.8 to 126.5 Scaled/Wgted Val:  0.9/  1.0
850-700 MB REL HUM (%):  72.6 Range: 56.0 to  85.0 Scaled/Wgted Val:  0.6/  0.3
Heat content (KJ/cm2) :  28.6 Range:  0.0 to 130.0 Scaled/Wgted Val:  0.2/  0.0
% area w/pixels <-30 C:  78.0 Range: 17.0 to 100.0 Scaled/Wgted Val:  0.7/  0.3

Prob of RI for 25 kt RI threshold=    37% is   2.9 times the sample mean(12.8%)
Prob of RI for 30 kt RI threshold=    18% is   2.2 times the sample mean( 8.4%)
Prob of RI for 35 kt RI threshold=    11% is   2.2 times the sample mean( 5.0%)
Prob of RI for 40 kt RI threshold=     7% is   2.1 times the sample mean( 3.4%)

   ##         ANNULAR HURRICANE INDEX (AHI) AL082011      EIGHT 08/19/11  12 UTC         ##
   ## STORM NOT ANNULAR, SCREENING STEP FAILED, NPASS=3 NFAIL=4                          ##
   ## AHI=  0   (AHI OF 100 IS BEST FIT TO ANN. STRUC., 1 IS MARGINAL, 0 IS NOT ANNULAR) ##

** PROBLTY OF AT LEAST 1 SCNDRY EYEWL FORMTN EVENT AL082011      EIGHT 08/19/2011  12 UTC **
TIME(HR)   0-12  12-24(0-24)  24-36(0-36)  36-48(0-48)
CLIMO(%)     0      0(  0)       0(  0)       0(  0)     <-- PROB BASED ON INTENSITY ONLY
PROB(%)      0      0(  0)       0(  0)       0(  0)     <-- FULL MODEL PROB (RAN NORMALLY)

Modifié par paix

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le NHC se lâche :D

Ils viennent de déclarer Harvey

BULLETIN

TROPICAL STORM HARVEY INTERMEDIATE ADVISORY NUMBER 3A...CORRECTED

NWS NATIONAL HURRICANE CENTER MIAMI FL AL082011

200 PM EDT FRI AUG 19 2011

CORRECTED TO ADD EXTENT OF TROPICAL-STORM-FORCE WINDS

...TROPICAL DEPRESSION EIGHT BECOMES TROPICAL STORM

HARVEY...TROPICAL STORM WARNING ISSUED FOR BELIZE...

Les dernières images montrent que Harvey pourrait être en train de se construire une structure interne solide avec un enroulement de plus en plus marqué :

avnl4.jpg

visl1.jpg

P.S. : Si certains veulent voir ce que cela peut être niveau précipitations, un cyclone tropicale :2

201108191410f18xrain08l.jpg

1 inch, c'est environ 25 mm donc

0.2" ~ 5 mm

0.4" ~ 10 mm

0.6" ~ 15 mm

0.8" ~ 20 mm

Modifié par paix

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je trouve ça fort d'avoir le 8º système nommé un 19 août. Et en plus, le gros de la saison ne fait que commencer. Jusqu'où ça peut aller ? Tout l'alphabet ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour mémoire, les plus gros débuts de saison. Le G est le 7ème nom, H est le 8ème nom, le I le 9ème,... Et seuls les cyclones tropicaux atteignant au mois 64 km/h ou 34 nœuds sont nommés.

En 2005, Irène (dissipé le 18/08). Si 97L et 98L deviennent TS avant le 22 (nom Irene et Jose), on fait aussi bien que 2005 ! Jose s'était formé le 22 Août, et l'infamous Katrina le 23 Août.

Total : 28 nommés

En 1995, Gabrielle s'était dissipé le 12 ; Humberto s'était formé le 22, Iris le même jour et Jerry le lendemain.

Total : 19 nommés

En 2008, Fay s'était formé le 15, dissipé le 27 ; Gustav s'était formé le 25.

Total : 16 nommés

En 1966, Ella s'était dissipé le 28 Juillet ; Faith s'était formé le 21 Août.

Total : 11 nommés

En 1936, l'ouragan Huit se dissipe le 19 ; la tempête tropicale Neuf se forme le 20.

Total : 16 "nommables"

En 1933, l'ouragan Huit se dissipe le 26 (formé le 17) ; la tempête tropicale Neuf se forme le 24

Total : 21 "nommables"

En 1887, l'ouragan Sept se dissipe le 27 (formé le 18) ; l'ouragan Huit se forme le 1er septembre.

Total : 19 "nommables"

En 2010, Colin s'était dissipé le 8 et Danielle s'était formé le 21.

Total : 19 nommés

Liste absolument non exhaustive et sans prétention. On voit qu'une première partie de saison active ne se poursuit pas forcément, comme en 1966 où la saison c'est pour ainsi dire terminé le 30 Septembre (il y aura un seul et dernier gars après, Lois, en Novembre), alors qu'elle peut très bien continuer sur sa lancée comme en 2005. Au contraire, un début de saison assez poussif comme en 2010 peut donner une saison hyper active.

La normale est de 4 cyclones tropicaux et de 2 ouragans. Pour le nombre d'ouragans, cette saison est à la peine, mais pour le nombre de tempête cela cartonne...

On peut aussi noter que la meilleur détection des systèmes maintenant augmente aussi les chiffres. Cette année, Cindy n'a pu être reconnu tempête tropicale que grâce aux techniques modernes par exemple.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme dirait l'autre, Hot Tower Alert :P (alerte à la tour chaude -> la traduction fait peur non ? :lol: )

Le NHC a poussé la probabilité de développement de 97L à 60%. Personnellement, je penses même que les chances sont un peu plus élevées. Si le cycle quotidien lui est favorable, il est même possible que la nouvelle dépression se forme d'ici 24 heures.

avnlq.jpg

On voit bien au centre une grosse poussée convective, la Hot Tower avec un probable sommet qui s'en va défoncer la tropopause d'un bon coup de pileus. Avec une circulation de l'étage moyen (MLC, Middle Level Center) très large et très développée, la poussée convective va sans doute permettre l'établissement d'un centre de bas niveau (LLC, Low Level Center) dans une enveloppe très large de rotation et d'humidité. Le NHC a agrandi son cercle rouge vers le Sud pour le parachute, mais il semble de plus en plus probable maintenant que le centre va se trouver par 15°N environ. Le système serait alors parfaitement aligné dans l'axe vertical.

De plus, cette poussé convective montre que 97L est en train de décoller dans un contexte favorable : 5 nœuds de cisaillement , autant dire rien, qui permet à cette colonne de "tenir" ; une couche limite chaude et humide à souhait maintenant.

MF a placé les îles en vigi jaune :

vigilanceweb.png

http://www.meteo.fr/temps/domtom/antilles/...ce/suivi_gd.pdf

La trajectoire est encore un peu incertaine, car il faut d'une part déjà savoir où le centre va effectivement être parachuté, et d'autre part savoir si 97L va effectivement se développer. Plus il sera puissant, plus il aura tendance à tirer vers le Nord. Pour le centre, GFS a par exemple eu la fâcheuse tendance à initialiser 97L un peu trop au Sud. En gros, la trajectoire sera d'Ouest Nord Ouest se recourbant de plus en plus vers le Nord, avec un risque final pour l'Est du Golfe, principalement la Floride. Le gros risque est que 97L s'enfile toutes les Antilles par la plus grande largeur. C'est le genre de truc qui fait mal par là ou cela passe, comme en 98 avec George ou en 2008 avec Fay.

aal972011081912trackear.png

Pour l'intensité, cela dépendra grandement de la trajectoire de 97L. Si il fait mu-muse avec les Antilles, cela sera coton pour l'intensification. Pour autant, il ne faudrait pas surestimer le pouvoir "cyclocide" des Antilles, et un cyclone tropical peut tout à fait s’intensifier même à proximité des terres. Dans l'immédiat, il est impossible d'être très précis pour son intensité. Cela dépendra déjà du fait de savoir si 97L se développe (La Palisse, êtes-vous là ? ) et de sa trajectoire. Bref, tout ce que l'on peut dire, il y a du potentiel.

aal972011081912intensit.png

Pour Harvey, c'est le Belize qui doit commencer à claquer des dents. Le machin continue à s'intensifier, et le dernier passage de l'avion le donne à 998 hPa. Cela ne fait pas lourd....

Sérieusement, cela pue. Il est de plus en plus de l'ordre du possible que Harvey nous fasse un run jusqu'au statut d'ouragan ; et nous refasse le coup de Richard l'année dernière. Je n'ai pas dis qu'il deviendra un ouragan (v'là la contradiction :lol:), et l'hypothèse la plus probable est maintenant celle d'une forte tempête tropicale à mon sens, mais c'est la possibilité d'un ouragan est à envisager sérieusement maintenant. La poussé convective (quasi simultané avec celle de son compère, 97L soit dit en passant :whistling: ) n'est pas franchement rassurante, et en plus l'interaction avec le Nicaragua se fait au détriment du Nicaragua pour l'instant, qui doit se prendre une belle rincée en ce moment...

avnl1p.jpg

201108192325f17xcomposi.jpg

Pour l’anecdote, c'est le département Gracias a Dios qui est entrain de se faire étriller sévère. Ils vont bien en avoir besoin, de la grâce de Dieu, vu comment les choses tournent.

P.S. : L'avion a du remonté à 700 hPa (le genre de procédure qu'on ne rencontre que quand le cyclone est plus intense que prévu...) et les vents sont de 61 nœuds max en surface ....

MAX SFC WND OUTBOUND 61 KTS, 345/03 FM FL CNTR, NW QUAD, 00:41:10Z
GOOD BANDING WEST SIDE APPROX 30 NM FM FL CNTR

Maximum surface wind outbound 61 noeuds, 345/03 from flight center, NothWest Quadrant, 00:41:10Z, et le reste c'est à peu près anglais :D

En gros, vent de surface à 61 nœuds à 3 kilomètres au Nord Nord Ouest du centre, à 00:41:10Z, avec une bonne courbure du flux à 60 km à l'Ouest (nettement visible sur l'image satellite). En encore plus gros, cela bande dur....

P.S. 2 : Je crois que je peux abandonner l'idée que Harvey va rester une tempête tropicale... La circulation s'étend, et la poussé convective au centre est impressionnante. Il va nous refaire le même coup que Richard et le Belize va le sentir passer.

avnl2.jpg

Modifié par paix

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Eh ben c'est du lourd ! Quand je pense qu'il y a 3-4 jours, on ne donnait pas bcp de chances de formation, et que maintenant on prévoit un ouragan, ça me laisse penser que les Caraïbes vont déguster cette année.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La reconnaissance aérienne dans Harvey est décevante et surprenante.

Les deux dropsondes pour mesurer la pression se sont perdus en route. La première a fait splash dans 6 nœuds de vents et 999 hPa. Six nœuds, ce n'est pas énorme, mais la dropsonde a raté le centre clairement. La deuxième a fait splash dans 38 nœuds de vents et 1004 hPa. Autant dire que le centre est complétement raté a ce niveau. De plus, l'avion ne parle pas de mur, alors que les dernières images satellites présentent clairement un mur complet à 70% environ dans les canaux 85 et 37 Ghz. De plus, le CDO est extrêmement bien développé avec des températures de sommet à -70/-80°C. Généralement, cette présentation s'accompagne de la constitution d'un mur sous la canopée de cirrus. De plus, l'image visible, si regardé attentivement montre une rotation de pileus (les espèces de grumeau) autour du centre de Harvey. Ce signe là montre également qu'un mur est en développement là dessous (les pileus) avec un œil (la zone plus calme, puisqu'il n'y a pas de convection en dessous, n'est qu'une nappe de cirrus, au contraire de ce "bouillonnement convectif" qui donne ces "grumeaux" dans le mur... Si quelqu'un arrive à me suivre ?).

201108201032f15xcomposi.jpg

201108201200f17xcomposi.jpg

201108201315goes13xvis1.jpg

avnl2.jpg

De plus, il y a bien des vecteurs vents entre 50 et 60 nœuds, mais ils sont considérés comme contaminés par les précipitations (dont le rythme estimé est de 40 à 50 mm/h, considéré contaminé aussi).

De plus, l'avion laisse planer le doute sur le fait que Harvey soit effectivement aligné verticalement. Bref je suis fort perplexe et ne sait que penser.

Pour 97L, son organisation progresse. Un autre coucou va allez lui dire bonjour plus tard dans la journée. Je vous en reparlerais donc à ce moment.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un petit mot pour Fernanda et Greg. La première est finie, avec une probabilité de redéveloppement de 0% d’après le CPHC

avnl4.jpg

Pour Greg, le NHC l'a ramené à 40 noeuds, faible tempête tropicale, et lui accorde encore 24 heures avant de devenir post tropical.

avnl3.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je reviens donc à 97L, et c'est vraiment surprenant ce que trouve l'avion...

Déjà, 97L est large massif super massif ? Il a une taille impressionnante et une convection puissante :

avnl.jpg

visl1.jpg

visll.jpg

Et là où cela devient hallucinant

clipboard06dy.jpg

50 nœuds de surface, 55 nœuds à l'altitude de vol !!!! Je n'ai jamais vu une onde tropicale aussi puissante, aussi massive, aussi .... aussi waoo...

Techniquement, il y a un centre de surface qui vient de se former, matérialiser par ces vents d'Ouest là où est le coucou. Mais la fermeture de l'onde est très récente et le LLC reste faible. Pour autant, avec une telle intensité, je suis prêt à parier à 1 contre 100 que le NHC va nous sortir très rapidement un Update Statement pour en faire Irène, la neuvième de l'Atlantique, avec des vents à 45 nœuds. Le LLC est à peine défini, mais avec une telle circulation (45/50 nœuds pour un onde ! :chris: ) et le monde qu'il y a derrière, le NHC ne va pas se tâter très longtemps à mon avis. Le centre de surface est plus ou moins par 14.5°N et 57.8°W. Il se voit en visible, au bord Est du grou "trou".

P.S. : Une image à encadrer... Un Invest à 45 nœuds/85 km/h, aussi puissant qu'Harvey

captureib.png

Et les chevaliers des temps modernes viennent de nous faire un 180° et poursuive la quête du vent d'Ouest...

Modifié par paix

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et voici maintenant Irène, officiellement TS à 45 nœuds. Elle se déplace très vite, ce qui ralentie son développement et explique en partie cette disproportion entre le Nord, où le vent réel s'allie à la vitesse de déplacement pour donner du 50 nœuds, alors qu'au Sud, les vents d'Ouest vont contre le déplacement.

201108201656aqua1xcompoq.jpg

On voit bien une belle courbure autour du centre. Cependant, sa taille et sa vitesse de déplacement vont ralentir son développement.

Pour ceux qui lisent l'Anglais, le Special Advisory du NHC

000

WTNT24 KNHC 202302

TCMAT4

TROPICAL STORM IRENE SPECIAL FORECAST/ADVISORY NUMBER 1

NWS NATIONAL HURRICANE CENTER MIAMI FL AL092011

2300 UTC SAT AUG 20 2011

CHANGES IN WATCHES AND WARNINGS WITH THIS ADVISORY...

A TROPICAL STORM WARNING HAS BEEN ISSUED FOR PUERTO RICO AND THE

U.S. VIRGIN ISLANDS...VIEQUES AND CULEBRA.

THE GOVERNMENT OF CURACAO HAS ISSUED A TROPICAL STORM WARNING FOR

SABA...ST. EUSTATIUS...AND ST. MAARTIN.

THE METEOROLOGICAL SERVICE OF BARBADOS HAS ISSUED A TROPICAL STORM

WARNING FOR DOMINICA.

THE GOVERNMENT OF ANTIGUA HAS ISSUED A TROPICAL STORM WARNING FOR

BARBUDA...ST. KITTS...NEVIS...ANTIGUA...AND MONTSERRAT...

ANGUILLA...AND THE BRITISH VIRGIN ISLANDS.

SUMMARY OF WATCHES AND WARNINGS IN EFFECT...

A TROPICAL STORM WARNING IS IN EFFECT FOR...

* PUERTO RICO...U.S. VIRGIN ISLANDS...VIEQUES AND CULEBRA

* SABA...ST. EUSTATIUS...AND ST. MAARTIN

* DOMINICA

* BARBUDA...ST. KITTS...NEVIS...ANTIGUA...ANGUILLA...AND MONTSERRAT

* BRITISH VIRGIN ISLANDS

TROPICAL STORM CONDITIONS COULD OCCUR ELSEWHERE IN THE NORTHERN

LEEWARD ISLANDS TONIGHT AND EARLY SUNDAY.

HURRICANE CONDITIONS COULD OCCUR IN THE DOMINICAN REPUBLIC LATE ON

MONDAY.

A TROPICAL STORM WARNING MEANS THAT TROPICAL STORM CONDITIONS ARE

EXPECTED SOMEWHERE WITHIN THE WARNING AREA WITHIN 36 HOURS.

TROPICAL STORM CENTER LOCATED NEAR 14.9N 58.5W AT 20/2300Z

POSITION ACCURATE WITHIN 30 NM

PRESENT MOVEMENT TOWARD THE WEST OR 280 DEGREES AT 19 KT

ESTIMATED MINIMUM CENTRAL PRESSURE 1006 MB

MAX SUSTAINED WINDS 45 KT WITH GUSTS TO 55 KT.

34 KT.......105NE 0SE 0SW 45NW.

12 FT SEAS..480NE 0SE 0SW 0NW.

WINDS AND SEAS VARY GREATLY IN EACH QUADRANT. RADII IN NAUTICAL

MILES ARE THE LARGEST RADII EXPECTED ANYWHERE IN THAT QUADRANT.

La première prévision

230313w5nlsm.gif

Sans dire qu'elle a été facile, loin de là, la prévision du NHC est vraiment une moyenne ultra lissée. La prévision de l'intensité d'Irène promet d'être épique. Cela va dépendra de son interaction avec les terres, donc de sa trajectoire. Cela va dépendra aussi de savoir si le centre va se reformer (option très probable). Le NHC a fait de 97L une TS, mais c'est vraiment limite. Le centre reste très mal défini, très large, et si les chevaliers des temps modernes ont trouvés des vents d'Ouest et une saute du vent notable au passage du centre, Irène est loin d'avoir une structure digne de sa classification de TS. Sa structure d'ailleurs parlons-en. Elle ne pourra s'intensifier que quand ce sera un peu moins le bazar. Sans compter que la prévision s'est faite avec une guidance des modèles qui initialisaient une onde ouverte à 25 nœuds, ce qui n'est pas vraiment la même chose qu'un LLC, même faiblement défini, à 45 nœuds. C'est pour cela que cette première prévision n'a pas du être simple et sera sans doute lourdement modifiée au prochain bulletin.

Sinon, curieusement, MF n'a lancé aucune vigilance spécifique à la tempête tropicale. Tous les autres gouvernements ont réagi dans l'heure, et toutes les antilles Nord sont en alerte, sauf la Guadeloupe et Saint Martin qui reste en Orange pour une onde tropicale. Curieux.

Sinon, le radar local :

http://www.meteo.fr/temps/domtom/antilles/...nimMOSAIC2.html

Si Jose se forme avant le 22 Août (sans doute de 98L), on battre 2005 pour la 10ème tempête la plus précoce...

En Afrique, une nouvelle onde pourrait se développer à son tour après 98L. Elle a en tout cas le support des modèles et semble assez vigoureuse. C'est le tas convectif qui affecte le Mali actuellement :

avnl1.jpg

Pour 98L, dans l'immédiat, sa probabilité de développement à 48 heures est retombé à 30%.

2. A LARGE AND ELONGATED AREA OF LOW PRESSURE CENTERED JUST WEST OF THE

CAPE VERDE ISLANDS IS PRODUCING DISORGANIZED SHOWER AND

THUNDERSTORM ACTIVITY. THE LOW IS MOVING WEST-NORTHWESTWARD AT

ABOUT 15 MPH INTO AN AREA OF UPPER-LEVEL WINDS AND SEA SURFACE

TEMPERATURES THAT ARE LESS CONDUCIVE FOR DEVELOPMENT. THIS SYSTEM

HAS A MEDIUM CHANCE...30 PERCENT...OF BECOMING A TROPICAL CYCLONE

DURING THE NEXT 48 HOURS. LOCALLY HEAVY RAINS AND GUSTY WINDS

SHOULD CONTINUE TO AFFECT PARTS OF THE CAPE VERDE ISLANDS THROUGH

THE REST OF TODAY.

98L va être gêné par un cyclone d'altitude. De plus, il souffre d'une grande taille et du fait que l'Océan n'est jamais très chaud de ce côté ci de l'Atlantique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouaip, et Irène pourrait bien affecter la Floride. Vu les îles qu'elles traverserait, elle ne serait pas très puissante, mais elle apportera sans doute pas mal d'eau. Hier, j'ai vu que GFS long terme la faisait passer sur la Floride, puis longer la côte Est, et atterrir chez nous.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas si sûr. GFDL voir Irène se creuser fortement, et ECMWF descend même à 925 hPa. GFS aussi suit avec 976 hPa au large de la Géorgie. Jusqu’à présent, les modèles ont eu tendance à revoir la trajectoire vers le Nord Ouest, privilégiant une menace pour la côte Est maintenant. Un creux barométrique d'altitude devrait le faire dévier vers le Nord Ouest d'après les modèles. Cependant, ce creux ne sera sans doute pas cependant suffisant pour dévier Irène et lui faire manquer les USA. L'interaction entre ce creux et Irène sera déterminant. À noter qu'UKMO s'acharne avec une certaine constance à envoyer Irène dans le Golfe, en cause une vitesse de déplacement faible qu'il lui fait raté le "rail" du flanc Est du creux.

Pour l'instant, Irène semble très lente à s'organiser. Si la présentation satellite s'améliore un peu, la reconnaissance aérienne montre que la pression ne baisse que lentement. Le dernier passage montre 999 hPa, c'est une baisse. Une structure annulaire a tendance à se développer autour du centre, mais on ne peut pas parler de mur. C'est surtout que la convection manque de vigueur pour occuper le centre. Le LLC s'améliore un peu, mais s'est toujours faible. Les vents d'Ouest s'établissent à seulement 20/25 nœuds dans le quadrant Sud, très loin du seuil de tempête tropicale (34 nœuds).

Irène prend malgré une structure plus classique, avec cet enroulement et son activité convective plus marqué au Nord Ouest. L'intensification est encours, mais je resterais prudent tant qu'Irène n'aura pas un cœur solidement établi.

visl1.jpg

Pour montrer un peu pourquoi ECMWF ou GFDL développe autant, il faut savoir que le détroit entre Floride et Cuba peut favoriser l'intensification, avec des eaux très chaudes dans le coin. L'infamous Labor Hurricane rapelle qu'il ne faut pas aller trop vite en besogne avec une développement explosif pour ainsi dire sur la côte de Floride :

http://en.wikipedia.org/wiki/File:1935_Lab...icane_track.png

Sans prétendre aucunement qu'Irène ne suivra cet illustre ancêtre cependant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tiens, j'aurais pu faire une seule réponse, mais je vais revenir un peu sur cette reconnaissance aérienne.

clipboard01dj.jpg

Si vous ne comprenez rien, c'est normal... J'ai écris anglais, et c'est bien bien chargé....

Donc, on a un zinc qui va faire des acrobaties dans un cyclone tropical répondant au doux nom d'Irene. Il va mener trois pointages du centre. Si on suit la logique, les trois premiers centres sont alignés et montrent une pression comparable (1007, 1006 hpa). Et le quatrième, bam, 50 kilomètres au Nord et 7 hPa en moins. Que c'est-il donc passé ?

Et bien le vizir est devenu calife à la place du calife...

iznogoud.jpg

Les trois premiers pointages montrent des aberrations dans le "wind shift", le basculement des vents. Normalement, quand on passe le centre d'un cyclone tropical, les vents prennent une direction opposé (basculement de 180°) et des aberrations dans le champ de pressions. Le troisième passage s'est accompagné du largage d'une dropsonde qui a révélé une pression de surface de 1007 hPa à 90 kilomètres, alors que le centre est aussi à 1007 hPa. Le centre n'est donc pas là où on le croit. Le quatrième passage de l'avion va trouver un centre reformé plus au Nord, avec une pression de 999 hPa. Si on remonte plein Est vers les anciennes données en partant de ce nouveau centre, on trouve à nouveaux des aberrations dans le champ des vents. On a une tentative de wind shif, basculement des vents, très net et on a également un minimum local du vent avec un "weak wind vector", un faible vecteur vent. Quand on trace en gros une ligne à travers ces anomalies, on obtient la trajectoire du nouveau centre. Et si on la compare avec la trajectoire de l'ancien centre, on trouve une direction quasi similaire (aux erreurs de pointages près, ne pas oublié que le centre à plus ou moins quelques kilomètres de la position estimée, ce qui explique le "jeu" avec ces petites oscillations). On a globalement une trajectoire a hair North of West, une trajectoire vers l'Ouest avec un poil de composante Nord.

L'image visible montre un eye-like feature, une structure en forme d’œil. C'est possiblement un œil, mais cela serait assez surprenant pour le bazar convectif qu'est Irene pour l'instant. Il faut savoir aussi que la différence entre un œil et un centre exposé et très mince parfois. Bref, attendons de voir si cela se confirme.

visl2.jpg

J'ai rajouté en vert fluo la divergence d'altitude, qui gère dans le quadrant Nord. Pourquoi ? Et bien, on a un creux barométrique d'altitude qui interagit favorablement avec Irene et force la divergence :

wg8wvir.gif

Ce que confirme les sondages locaux. Je ne l'ai pas mis sur un SkewT, je balance juste les données pour voir rapidement la tronche que cela a. Santo Domingo et Nassau sont de part et d'autre de ce creux barométrique, à peu près. On voit bien un air sec et un vent de Sud (180°) Sud Ouest (225°) à Santo Domingo qui marque le flanc Est du creux, qui force la divergence d'Irene. À Nassau on peut établir qu'il s'agit bien d'une rotation cyclonique, avec des vents de Nord (0°) à Nord Est (45°), tandis que la signature du creux reste présente avec cet air sec.

78486 TSDM Santo Domingo Observations at 12Z 21 Aug 2011
-----------------------------------------------------------------------------
   PRES   HGHT   TEMP   DWPT   RELH   MIXR   DRCT   SKNT   THTA   THTE   THTV
    hPa     m      C      C      %    g/kg    deg   knot     K      K      K 
-----------------------------------------------------------------------------

  400.0   7600  -16.5  -38.5     13   0.35    110     12  333.5  334.8  333.5
  398.9   7620  -16.6  -38.5     13   0.35    110     12  333.5  334.9  333.6
  367.1   8230  -21.0  -38.4     19   0.38    185      3  335.8  337.3  335.9
  352.3   8534  -23.1  -38.3     24   0.40    230      4  336.9  338.5  337.0
  324.2   9144  -27.4  -38.1     35   0.44    215      6  339.0  340.8  339.1
  320.0   9240  -28.1  -38.1     38   0.45    207      6  339.3  341.1  339.4
  310.8   9449  -29.6  -40.0     36   0.38    190      6  340.2  341.7  340.2
  300.0   9700  -31.3  -42.3     33   0.31    195      7  341.1  342.4  341.2
  250.0  10970  -41.3  -52.3     29   0.12    205     16  344.5  345.1  344.6
  217.5  11887  -48.8  -58.5     31   0.07    215     21  346.9  347.2  346.9
  200.0  12440  -53.3  -62.3     33   0.04    210     20  348.2  348.4  348.2
  155.1  14021  -65.8  -73.1     36   0.01    175     25  353.1  353.1  353.1

78073 MYNN Nassau Airport Observations at 12Z 21 Aug 2011

-----------------------------------------------------------------------------
   PRES   HGHT   TEMP   DWPT   RELH   MIXR   DRCT   SKNT   THTA   THTE   THTV
    hPa     m      C      C      %    g/kg    deg   knot     K      K      K 
-----------------------------------------------------------------------------

  400.0   7620  -17.7  -28.7     38   0.90    110      2  331.9  335.3  332.1
  384.0   7925  -19.7  -29.7     41   0.85     78      2  333.2  336.4  333.3
  378.0   8043  -20.3  -26.3     59   1.19     65      2  333.9  338.3  334.1
  360.0   8404  -22.7  -32.7     40   0.68     26      3  335.3  338.0  335.5
  345.0   8716  -25.1  -29.9     64   0.93    352      3  336.2  339.8  336.4
  325.0   9144  -28.3  -34.4     55   0.64    305      3  337.6  340.1  337.8
  300.0   9720  -32.5  -40.5     45   0.37    345      2  339.4  341.0  339.5
  275.0  10323  -37.1  -46.1     39   0.22     46      6  341.4  342.3  341.4
  273.4  10363  -37.4  -46.3     39   0.22     50      6  341.5  342.5  341.6
  250.0  10970  -41.5  -49.5     42   0.17     50      8  344.2  345.0  344.3
  228.0  11582  -46.4  -54.4     40   0.10     55      3  346.0  346.4  346.0
  207.9  12192  -51.2  -59.2     38   0.06    350      6  347.6  347.9  347.6
  200.0  12450  -53.3  -61.3     37   0.05    355      9  348.2  348.4  348.2
  163.4  13716  -61.7  -69.0     37   0.02     10     29  354.8  354.9  354.8
  150.0  14250  -65.3  -72.3     37   0.01     15     27  357.4  357.5  357.4

P.S. : J'ai confondu Miami et Nassau :lol: Cela marche aussi avec les données de Miami, mais pour les mauvais raisons :P À Noter que Nassau est vraiment à l’extrême limite de l'influence du creux. Mais bon, à l'Est de Miami, il y Nassau, et à l'Est de Nassau il y à l'Océan... Trouver un sondage sur le flanc Ouest du creux est donc quelque peut problématique :P

Modifié par paix

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Même si on cause beaucoup d'Irene ces derniers temps, Harvey est toujours là, en tant que dépression tropicale. Il vient de rejoindre la Baie de Campeche, et pourrait temporairement redevenir une tempête tropicale avant de finir sa vie de cyclone tropical au Mexique.

204114w5nlsm.gif

Le centre de bas niveau (LLC) est partiellement exposé (c'est-à-dire qu'il n'est plus couvert par des nuages de moyenne et haute altitude), mais il est toujours là et la convection reste forte. Il est donc tout à fait possible qu'Harvey s'intensifie puisqu'il a conservé sa structure.

visl.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le radar montre que finalement Irene pourrait bien avoir développer un œil :

wunidsmapa.gif

Les estimations de l'intensité sont remarquablement alignés. Le dernier passage de l'avion suggère un 994 hPa/55 nœuds tandis que le SSD suggère exactement la même chose :

 21/2345 UTC   17.8N     64.8W       T3.5/3.5         IRENE

Un T# de 3.5 correspond exactement à 994 hPa/55 nœuds.

Et la reconnaissance :

clipboard01lk.jpg

Plusieurs points sont importants à souligner. En premier, le cœur d'Irène devient avec ce champ de vents qui s'est énormément contracté. Le basculement des vents au passage du centre est maintenant propre, net, rien à redire. De plus, le vent d'Ouest se lève avec des vecteurs à 200°/40 nœuds. Elle commence donc un peu à se symétriser.

L'avion ne parle pas d’œil. Par contre, les données de températures montrent un début de réchauffement de l'atmosphère au passage du centre, et donc une amorce d’œil chaud.

D'autre part, la pression a bien baissé. 994 hPa, par rapport au 999 hPa de la dernière reco' montre qu'Irene commence à décoller après des débuts difficiles.

De plus, le centre se trouve par 17.85N et 65O, elle maintient donc sa progression vers l'Ouest Nord Ouest.

La dernière image IR montre que la convection d'Irene se renforce un peu. Jusqu'à présent, Irene avait une circulation géante et c'était un joyeux bazar convectif. Depuis, un CDO, Central Dense Overcast ou couverture nuageuse centrale dense avec ces sommets de nuages à -70°/-80° (plages rouge et gris). Cela ne remet pas en cause la présence d'un œil, simplement il n'est plus visible sur les images IR.

avnll.jpg

Le dernier passage en micro ondes montre un enroulement qui signe la tentative de mur en cours. L’image date un peu, donc le centre a bougé un peu depuis, mais le "proto oeil" est nettement visible.

201108212242f16xcomposi.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tiens, on ne pensait pas qu'il allait réémerger dans la BOC, le bougre ! Quant à Irène, j'en connais un du forum Storm2k qui doit être bien excité (les habitués comprendront). Elle vient de toucher sur la dépendance états-unienne, mais sa trajectoire a été modifiée, passant plus au Nord d'Hispanola, augmentant évidemment sa vitesse probable. Je pense qu'on aura un ouragan intéressant sur la Floride ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Irène est devenu un ouragan, le premier de la saison. Sa trajectoire vers le Nord Ouest se confirme, bien qu'UKMO continue à envoyer Irene dans le Golfe... :chris:

avnlz.jpg

L'incertitude repose toujours dans l'interaction entre Irene et un creux barométrique d'altitude qui devrait lui ouvrir un chemin dans la barre des hautes pressions subtropicales.

Actuellement, je penses que l'option la plus probable reste qu'Irene longe la côte Est de la Floride, voire s'y échoue si les hautes pressions subtropicales sont suffisamment fortes. On peut aussi remarquer qu'un échouage en Géorgie n'est pas impossible. Un tel événement ne s'est plus produit depuis David en 75 à ma connaissance.... D'ailleurs, la trajectoire d'Irene actuelle et prévue n'est pas sans similitudes avec celle de David.

Stewart a écrit une très bonne discussion qui résume bien la situation :

000

WTNT44 KNHC 220859

TCDAT4

HURRICANE IRENE DISCUSSION NUMBER 7

NWS NATIONAL HURRICANE CENTER MIAMI FL AL092011

500 AM AST MON AUG 22 2011

IRENE HAS BECOME MUCH BETTER ORGANIZED DURING THE PAST 6 HOURS

DESPITE ITS INTERACTION WITH THE MOUNTAINOUS TERRAIN OF PUERTO

RICO...AND A RAGGED EYE HAS BECOME APPARENT IN IMAGERY FROM THE FAA

TERMINAL DOPPLER WEATHER RADAR. ALSO...LARGE PATCHES OF DOPPLER

VELOCITY VALUES AS HIGH AS 75-82 KT AT 1000-1500 FT AND 85-91 KT

AT 2000-3000 FT HAVE BEEN INDICATED NORTHWEST AND NORTHEAST OF THE

CENTER OVER WATER FOR THE PAST 2 HOURS...WHICH EQUATES TO AT LEAST

65-KT SURFACE WINDS. SOME DOPPLER VELOCITIES AS HIGH AS 72 KT HAVE

ALSO BEEN DETECTED AT 500-600 FT OVER WATER. AS A RESULT OF THESE

DATA...IRENE HAS BEEN UPGRADED TO THE FIRST HURRICANE OF THE 2011

ATLANTIC HURRICANE SEASON.

TRENDING THROUGH ALL OF THE WOBBLES IN THE TRACK OVER THE PAST 6

HOURS YIELDS AN AVERAGE MOTION OF ABOUT 290/10 KT. UPPER-AIR DATA

AT 00Z INDICATE 500 MB HEIGHTS HAVE NOT CHANGED AT BERMUDA IN THE

PAST 24 HOURS...WHICH SUGGESTS THAT THE SUBTROPICAL RIDGE TO THE

NORTH OF IRENE REMAINS QUITE STRONG. THE RIDGE IS EXPECTED TO

CHANGE LITTLE FOR THE NEXT 48 HOURS OR SO...WHICH WOULD ACT TO KEEP

IRENE MOVING IN A GENERAL WEST-NORTHWESTWARD DIRECTION OFF THE

NORTH COAST OF PUERTO RICO THIS MORNING AND JUST SKIRTING THE

NORTHERN COAST OF HISPANIOLA LATER TODAY AND ON TUESDAY. AFTER

THAT...THE GLOBAL MODELS DIVERGE ON THE SPECIFICS OF HOW LARGE A

BREAK OR WEAKNESS IN THE SUBTROPICAL RIDGE DEVELOPS OVER FLORIDA

AND THE SOUTHEASTERN U.S. AT 72 HOUR AND BEYOND...WHICH WILL ALLOW

IRENE TO MOVE NORTHWESTWARD. THE ECMWF...NOGAPS...AND GFDN MODELS

ARE THE RIGHTMOST OF THE NHC MODEL GUIDANCE SUITE AND KEEP IRENE

WELL EAST OF FLORIDA...WHEREAS THE UKMET AND THE GFDL MODELS ARE

THE LEFTMOST OF THE MODELS AND TAKE IRENE NEAR THE WEST COAST OF

FLORIDA. THE GFS AND THE REST OF THE NHC MODEL GUIDANCE IS TIGHTLY

PACKED BETWEEN THESE TWO EXTREMES AND TAKE IRENE THROUGH THE

BAHAMAS AND JUST OFF THE FLORIDA EAST COAST. WHAT IS NOTEWORTHY IS

THAT ALL OF THE GLOBAL AND REGIONAL MODELS AGREE THAT THE OUTFLOW

OF IRENE WILL CONVERGE WITH WESTERLY TO NORTHWESTERLY UPPER-LEVEL

MID-LATITUDE FLOW OVER THE MID-ATLANTIC STATES BY 96 HOURS AND

BEYOND. THIS UPPER-LEVEL MASS CONFLUENCE COULD MAINTAIN THE MID- TO

LOW-LEVEL RIDGE A LITTLE BIT STRONGER AND LONGER THAN WHAT NOGAPS

AND THE ECMWF ARE FORECASTING...WHICH WOULD IN TURN KEEP IRENE A

LITTLE CLOSER TO THE FLORIDA EAST COAST. AS A RESULT...THE OFFICIAL

FORECAST TRACK WAS ONLY SHIFTED SLIGHTLY TO THE EAST OF THE

PREVIOUS TRACK AND IS NEAR THE CONSENSUS MODELS TVCN AND TVCA.

IT NOW APPEARS THAT IRENE WILL NOT INTERACT WITH HISPANIOLA AS MUCH

OR AS LONG AS PREVIOUSLY EXPECTED. THIS WILL ALSO RESULT IN MORE

STRENGTHENING THAN PREVIOUSLY EXPECTED. IRENE IS FORECAST BY ALL OF

THE MODELS TO HAVE A VERY IMPRESSIVE OUTFLOW PATTERN THROUGHOUT THE

FORECAST PERIOD...INCLUDING A LARGE UPPER-LEVEL TROUGH/LOW ABOUT

1200 NMI EAST OF THE CYCLONE ACTING AS A MASS SINK. WITH IRENE ALSO

EXPECTED TO BE OVER SSTS NEAR 30C AFTER 48 HOURS...SIGNIFICANT

STRENGTHENING COULD OCCUR. HOWEVER...THE OFFICIAL INTENSITY WILL

REMAIN ON THE CONSERVATIVE SIDE DUE TO THE UNCERTAINTY IN HOW MUCH

IRENE WILL INTERACT WITH THE MOUNTAINOUS TERRAIN OF HISPANIOLA FOR

THE NEXT 24-36 HOURS. THE OFFICIAL INTENSITY FORECAST IS A BLEND OF

THE SHIPS/LGEM MODELS AND THE HWRF/GFDL MODELS. HOWEVER...GIVEN THE

IMPRESSIVE UPPER-LEVEL FLOW PATTERN EXPECTED ACROSS IRENE...IT

WOULD NOT SURPRISE ME IF THIS CYCLONE BECAME A MAJOR HURRICANE AT

SOME TIME DURING ITS LIFETIME LIKE THE GFDL AND HWRF MODELS ARE

FORECASTING.

IT IS IMPORTANT NOT TO FOCUS ON THE EXACT FORECAST TRACK...

ESPECIALLY AT DAYS 4 TO 5...SINCE THE MOST RECENT 5-YEAR AVERAGE

ERRORS AT THOSE FORECAST TIMES ARE 200 AND 250 MILES...

RESPECTIVELY.

FORECAST POSITIONS AND MAX WINDS

INIT 22/0900Z 18.4N 66.4W 65 KT 75 MPH

12H 22/1800Z 18.9N 68.2W 70 KT 80 MPH

24H 23/0600Z 19.7N 70.5W 70 KT 80 MPH...INLAND

36H 23/1800Z 20.4N 72.4W 70 KT 80 MPH...OVER WATER

48H 24/0600Z 21.3N 74.1W 75 KT 85 MPH

72H 25/0600Z 24.0N 77.1W 80 KT 90 MPH

96H 26/0600Z 27.0N 79.5W 85 KT 100 MPH

120H 27/0600Z 30.9N 81.5W 95 KT 110 MPH

$$

FORECASTER STEWART

Et pour développer un peu ce que dit Stewart, on a clairement un Tropical Upper Tropospheric Trough, Creux barommétrique de la haute troposphère tropicale, qui interagit favorablement avec Irene. Par rapport à Hier, le divergence se renforce vers le Nord Est. C'est le "mass sink" sont parle Stewart. Le TUTT a même tendance à évoluer en UTCV apparemment, c'est à dire à former une circulation fermé.

latest72hrs.gif

wg8wvir.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et qui voilà ? L'ouragan Irene...

visl1p.jpg

L'avion dit que l’œil fait 48 kilomètres de diamètre, ouvert au Sud, avec une pression de 990 hPa. L'avion montre également qu'il y a un double maximum de vents, avec les vents d'altitudes les plus forts à une certaine distance du centre alors que les vents de surfaces sont les plus forts à proximité immédiate du centre. Cela pourrait indiquer que le cœur d'Irene se contracte.

Le radar montre aussi un œil ouvert au Sud :

wunidsmapf.gif

Et le dernier VDM décodé de l'avion :

Product: Air Force Vortex Message (URNT12 KNHC)
Transmitted: 22nd day of the month at 12:20Z
Aircraft: Air Force Aircraft (Last 3 digits of the tail number are 302)
Storm Number & Year: 09L in 2011
Storm Name: Irene (flight in the North Atlantic basin)
Mission Number: 4
Observation Number: 03
A. Time of Center Fix: 22nd day of the month at 11:59:00Z
B. Center Fix Coordinates: 18°51'N 67°00'W (18.85N 67.W)
B. Center Fix Location: 69 miles (111 km) to the WNW (296°) from San Juan, Puerto Rico (USA).
C. Minimum Height at Standard Level: 3,000m (9,843ft) at 700mb
D. Estimated (by SFMR or visually) Maximum Surface Wind: 69kts (~ 79.4mph)
E. Location of the Estimated Maximum Surface Wind: 14 nautical miles (16 statute miles) to the ENE (67°) of center fix
F. Maximum Flight Level Wind Inbound: From 129° at 68kts (From the SE at ~ 78.3mph)
G. Location of Maximum Flight Level Wind Inbound: 55 nautical miles (63 statute miles) to the ENE (62°) of center fix
H. Minimum Sea Level Pressure: 990mb (29.23 inHg)
I. Maximum Flight Level Temp & Pressure Altitude Outside Eye: 8°C (46°F) at a pressure alt. of 3,053m (10,016ft)
J. Maximum Flight Level Temp & Pressure Altitude Inside Eye: 14°C (57°F) at a pressure alt. of 3,048m (10,000ft)
K. Dewpoint Temp (collected at same location as temp inside eye): 9°C (48°F)
K. Sea Surface Temp (collected at same location as temp inside eye): Not Available
L. Eye Character: Open in the south
M. Eye Shape & Diameter: Circular with a diameter of 26 nautical miles (30 statute miles)
N. Fix Determined By: Penetration, Radar, Wind, Pressure and Temperature
N. Fix Levels (sfc and flt lvl centers are within 5nm of each other): Surface and 700mb
O. Navigation Fix Accuracy: 0.02 nautical miles
O. Meteorological Accuracy: 1 nautical mile
Remarks Section:
Maximum Flight Level Wind: 68kts (~ 78.3mph) in the northeast quadrant at 11:42:2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et encore plus maintenant avec un très net renforcement de la convection. La présentation satellite est maintenant un CDO étendu et froid. L’œil n'est plus visible, mais ce n'est pas un problème. Un ouragan peut très bien garder un CDO tant qu'il existe un œil sous la canopée de cirrus.

visl.jpg

avnll.jpg

Le radar montre que l’œil est toujours présent. Il ne faut pas se laisser abuser par le radar. Irene est maintenant à une distance respectable du radar et il peut apparaître des problèmes de parallaxe. Le mur n'est peut être pas ouvert, et personnellement je serais enclin à penser au contraire que le mur est actuellement en train de se consolider vu l'évolution de la présentation satellite.

wunidsmap1.gif

Pour la trajectoire, les modèles tirent de plus en plus vers l'Est. Je préfère cependant attendre que les campagnes de dropsondes soient terminées pour avoir de nouvelles données pour faire mouliner les modèles. Une trajectoire autant à l'Est me laisse dubitatif pour l'instant.

Pour l’anecdote, GFDL a une pulsion de sadisme ce soir envers la Floride.

slp14b.png

slp16.png

Modifié par paix

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×