Aller au contenu
Les Forums de MeteoBelgique
louiswauters

Prévoir en observant la nature ...

Messages recommandés

Je me rends compte que nous qui sommes des passionnés, nous devenons de plus en plus des techniciens, des spécialistes du décryptage des cartes, modèles, ...

Et on oublie un peu le bon sens du paysan !

Ce petit quelque chose de "sage", de simple, de patiemment observé, que mon grand-père m'apprenait, il y a quasi 50 ans, quand il me faisait remarquer que les hirondelles volaient bas et qu'il allait donc pleuvoir, que la lune était rousse et qu'il ferait bon demain, que la coccinelle sur le bout de son doigt s'envolait vers le ciel pour demander du soleil au "bon dieu des paysans", ...

Je viens de surfer sur le site et je ne retrouve pas un endroit où toutes ces observations auraient été recensées et regroupées.

Ne serait-ce pas une bonne idée que d'aller piocher dans nos mémoires collectives et de regrouper toutes ces observations et puis aussi y réfléchir ...

Parce que, en fin de compte, si les hirondelles volent bas avant la pluie ou l'orage, c'est peut-être parce que les insectes qu'elles mangent s'y trouvent aussi; et si les insectes s'y trouvent, c'est peut-être lié aux basses pressions ...

Mais peut-être que ce sujet existe déjà sur la "toile"... D'ailleurs tout se trouve sur le web !!! Dans ce cas, ce serait sympa de me donner vos liens... Merci.

Modérateur : J'ai transféré ce sujet dans un endroit plus adéquat (Questions Diverses) au même titre que "serrons les liens", par exemple.

Modifié par pierrotpy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et oui, ces observations (lune rousse, ciel rouge, vol de l'hirondelle) sont bien réelles.

Pas plus tard que tout à l'heure, ma mère me disait que mardi prochain, c'était changement de lune. Elle me dit alors, il y a du changement de temps, et quand je lui ai dit que le redoux était annoncé, elle m'a répondu : "tu vois, çà correspond!"

Le vol de l'hirondelle est expliqué par la diminution de la portance des ailes de ses victimes le moustique et la mouche!!

Dans un air plus délétère, (humidité et chaleur associées ?) la portance des ailes des fins insectes les fait voler plus bas, les hirondelles les suivent !

Cet air annonce la pluie ou l'orage.

Il y a sûrement plus scientifique que moi pour confirmer ou développer plus avant ce phénomène !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci de répondre aussi rapidement.

Mon idée était d'essayer de d'abord rassembler/lister ces "phénomènes" naturels : je veux bien essayer de le faire sur base des "inputs" de chacun.

Dans un second temps, on pourrait essayer d'expliquer...

Mais je ne sais pas comment cela pourrait se faire concrètement sur le site.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Merci de répondre aussi rapidement.

Mon idée était d'essayer de d'abord rassembler/lister ces "phénomènes" naturels : je veux bien essayer de le faire sur base des "inputs" de chacun.

Dans un second temps, on pourrait essayer d'expliquer...

Mais je ne sais pas comment cela pourrait se faire concrètement sur le site.

Le plus simple est de laisser "courir" thumbsup.gif ce sujet, il va se construire de lui même et alors tu peux en faire un résumé plus tard.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En effet, c'est passionnant, mais souvent, les dictons ne sont valables qu'à un endroit donné, suivant la configuration du terrain et le micro climat. Leur étude permet d'apprendre beaucoup, ton idée est excellente !

Marabout avait édité "les dictons météorologiques" par Louis Dufour en 1973 , et notre regretté Jules Metz "croyances, légendes et dictons de la pluie et du beau temps, chez Laffont ISBN 2-221-06755-X

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense que je vais encore réfléchir un peu sur la question.

Il est vrai que mon idée à la base n'est pas de lister/vérifier, ... tous les dictons, pensées du jour, saint du jour (genre almanach) mais bien d'aller rechercher dans nos mémoires des "traditions météo" et de voir si on en parle encore, si elles se vérifient encore et, encore mieux, si, avec nos connaissances actuelles, on peut les expliquer et réconcilier (dans le bon sens du terme) : sciences et bon sens !!!

De plus, il est également certain que les "observations paysannes" (à noter que le mot "paysan" est toujours utlisé par moi dans son acception la plus "noble", la plus belle) vont forcément varier d'une région à l'autre.

Il serait donc intéréssant de faire une "fiche standard" avec quelques données utiles pour commencer à dégager quelques catégories ...

Je vous reviens... car j'ai un peu de temps ce WE (consacré à finir de soigner une bonne grippe !!!)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
En effet, c'est passionnant, mais souvent, les dictons ne sont valables qu'à un endroit donné, suivant la configuration du terrain et le micro climat. Leur étude permet d'apprendre beaucoup, ton idée est excellente !

Marabout avait édité "les dictons météorologiques" par Louis Dufour en 1973 , et notre regretté Jules Metz "croyances, légendes et dictons de la pluie et du beau temps, chez Laffont ISBN 2-221-06755-X

Pas toujours

Quand on dit que l'arc en ciel du matin annonce la pluie, c'est vrai car le soleil éclaire la pluie qui nous vient de l'ouest.

La pluie du matin n'arrête pas le pélerin = on voit rarement une perturbation qui est là le matin nous embêter toute la journée.

Le soleil rouge le soir nous annonce grand vent et pluie = le soleil éclaire les nuages d'altitude situé à l'ouest, la perturbation est en approche

etc...

Ces observations sont d'ordre générale et non locale.

Mes amitiés

Pierre

Bien sûr, il y a d'autres dictons ou pensées qui sont fausses; je propose que nous les mettions aussi !

thumbsup.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci : voilà qui s'amorce bien ...

Je commence le recensement sur une base synthétique qui reprendra :

1) le phénomène observé (comportement d'un animal, phénomène naturel, planète, ...)

2) son effet "reconnu" par l'observation collective

3) les pistes d'explication plus scientifiques

A bientôt avec un premier "hyperlien".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai trouvé une série de dictons sur internet.... mais ça ne fonctionne qu'avec les animaux tongue.gif :

«Mauvais temps quand un chat passe sa patte derrière l’oreille»

«Une vache qui lève la queue présage l’orage»

«Quand un chien mange de l’herbe, il va pleuvoir»

«Si les canards battent de l’aile dans un ruisseau, il y aura de l’eau bientôt»

«Poisson hors de l’eau, de la pluie pour bientôt»

«Quand les brebis secouent leurs cloches, la pluie approche»

«Lorsque les poules se grattent, il va pleuvoir»

euh si ça ne vous suffit pas cliquez sur le liens ci-dessous (1754 dictons... w00t.gif ) : http://oferriere.free.fr/dictons.htm

euh... je dois bien avouer que je n'ai pas pris le temps de les lire tous

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les dictons qui ne sont valables que localement sont aussi dignes d'attention que les autres, parce qu'ils permettent de résoudre un énorme problème des prévisions: comment tel type de temps réagira-t-il à tel endroit précis ? Et c'est là que la configuration du terrain (relief, température et humidité) est importante, parce qu'elle explique cette réaction.

Le problème, c'est que les dictons sur les listes et dans les livres sont justement sortis de leur contexte.

Dans les services météorologiques, on déplace parfois les prévisionnistes (je parle en aviation). On m’a raconté (il y a 20 ans) qu’un prévisionniste à Florennes avait 90% d’exactitude dans ses prévisions. Il est déplacé à Charleroi, et il tombe à 30%.

L’étude des dictons locaux est donc essentielle, à condition qu’on soit sûr de leur origine.

Le problème de beaucoup de dictons est qu’ils prévoient le temps à longue échéance, et cela me semble plus difficile à justifier.

L’idée de Louis est donc excellente clapping.gif (peut-être n’existe-t-il pas encore d’étude dans ce sens), et elle peut être plus efficace si on se limite aux dictons prévoyant le temps à courte échéance, et, pour certains, qu’on connaisse le lieu d’origine. Le mieux est de s’adresser à de vieux agriculteurs, marins, …

En voici un : à l’aérodrome de Grimbergen, les agriculteurs locaux disent que quand l’orage passe l’église, il sera très fort. (ne me demandez pas la version en patois local !) Plus de 20 ans d’activité à cet endroit m’ont permis de le vérifier : les orages faisaient littéralement le tour de l’aérodrome, surtout par le Nord, donc l’endroit était épargné. Mais quand un orage passait l’église, il était si violent que les rafales de vent pouvaient retourner un petit avion, ce qui est arrivé plusieurs fois.

Les orages se déplacent de préférence sur les sols chauds, et c’est peut-être là qu’on peut trouver l’explication. thunder.gif

Il est certain que je suivrai cette rubrique avec attention ! smile.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est vrai que le régional/local est également important :

- quand je travaillais à Arlon, les "locaux" disaient toujours : "ça sent le chou, il va pleuvoir !!!" Incompréhensible... Sauf si on sait que, dans la région (de Virton, je crois), il y a des usines à papier dont les fumées ont l'odeur du chou. Le fait que ces fumées soient senties à Arlon, indique un changement de la direction du vent ... et donc un changement de temps; je n'ai pas eu assez de recul pour vérifier moi-même mais en général, la pluie suivait le ... chou à Arlon !!!

- dans ma région et mon village en particulier (pile 100 m au-desus du confluent Ourthe-Amblève"), les "anciens" savaient dire si l'orage serait méchant, s'il allait durer des heures, s'il allait être "sec" ou accompagné de fortes pluies... Tout simplement (!!!) en observant d'où il venait et en le positionnant par rapport au confluent qui le laissait passer ou l'arrêtait, etc... Moi aussi, comme bib, j'ai vérifié ... et ça marché.

Le premier tableau de synthèse avec ce qui est déjà récolté avance ... Il devrait arriver fin de journée. Bon dimanche.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut, bonne question, que je m'étais posée le 19 mars 2004

Dans une recherche, dans Google, j'ai trouvais "Nature - Zooscopie" et tu trouveras le comportement des animaux, insectes....

Je viens de le faire donc, toi aussi tu dois le retrouver, si pas je donnerai je chemin plus tard thumbsup.gif

Il est le premier de la liste, dans la recherche, bon amusement

Modifié par ostmeteo182

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Certaines personnes ressentent aussi parfois physiologiquement des manifestations climatologique!

Ainsi, en été, quand ma mère avait les jambes et les pieds qui gonflaient (à un point tel qu'elle avait des difficultés pour mettre ces chaussures), elle nous disait qu'il allait y avoir de l'orage. Souvent cela s'averrait être exact.

Je ne sais pas si il y a une explication médicale à ce phénomène, mais par après j'ai constaté que d'autres personnes ressentaient parfois la même chose.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est vrai ! Pour la sensibilité au temps, je me rappellerai toujours que jeanpy (mon frère) a mieux prévu le temps que moi, après une fracture de la cheville, et celà pendant un an.

Il ressentait surtout les changements de temps et la neiiiige !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Salut, bonne question, que je m'étais posée le 19 mars 2004

Dans une recherche, dans Google, j'ai trouvais "Nature - Zooscopie" et tu trouveras le comportement des animaux, insectes....

Je viens de le faire donc, toi aussi tu dois le retrouver, si pas je donnerai je chemin plus tard thumbsup.gif

Il est le premier de la liste, dans la recherche, bon amusement

Effectivement, le site est vraiment très bien fait.

Voici son adresse Nature-zooscopie

De plus, l'auteur (que j'essaie d'identifier) fait déjà un suivi personnel des observations naturelles et de la réalité depuis quelques années.

Donc, sur base de toutes les informations collectées actuellement, on aurait :

- une première classification selon que le phénomène est local ou général

- une deuxième classificaction selon l'origine du phénomène :

- comportement animal

- comportement humain

- phénomène "naturel" (arc-en-ciel)

- phénomène astral (lune)

- une troisième classification selon que le phénomène a un impact à court terme ou moyen et long termes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et puis je viens de parler à mon père concernant les orages dans notre petit village; j'ai essayé de mettre ses explications/observations sur une carte.

Tout ce qui est dit me paraît logique ...

Pour ceux que cela intéresse, voici la carte et quelques explications.

Modérateur : louiswauters a signalé que cette carte serait insérée plus tard.

Modifié par pierrotpy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

erreur ... ceci est le tableau que j'ai commencé mais qui n'est pas encore prêt. Merci de "deleter" car il n'est pas encore intéressant.

La carte est trop lourde...

Fichier .doc avec image importée.

Modérateur : ok je delete ton fichier tableau

Pour ta carte, tu dois la réduire par tout programme (style adobe photo de luxe) adéquat, en choisissant la taille en cm (largeur de 28 cm=idéal) et le format (jpeg, par exemple) moins lourd.

Modifié par pierrotpy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aujourd'hui, le 15 mars, date importante si vous avez entendu chanter le coucou !!!

Car ...

- L'arrivée du coucou annonce le printemps et le temps doux.

- ou encore : Chant du coucou, temps doux.

- et enfin : Au temps du coucou, il pleut le matin et le soir la terre est sèche

Et devinez quel est le dicton "reconnu" pour le 15 mars :

A la mi-Mars, le coucou est dans l'épinard.

L'épinard doit être pris comme la pariétaire qui est une plante (officinale) de la famille des urticacées et dont les noms courants sont : Perce-muraille, Casse-pierre, Epinard des murailles, Herbe de Notre-Dame, Vitriole.

Le coucou sentant le printemps qui arrive commence à s'alimenter avec frénésie en captant les insectes. L'épinard des murailles semble intéressant pour lui car ses feuilles, un peu gluantes et odorantes, attirent les insectes qui s'y collent ou perdent de leur mobilité... Des proies plus faciles donc. Repu et plein de forces, il pourra commencer sa ponte ... dans le nid des autres, comme chacun le sait !

Si vous avez entendu chanter le coucou, ces jours-ci où si vous l'entendez les prochains jours, merci de me le faire savoir ... Je pourrai vérifier si l'hiver est bien terminé et le printemps fidèle au rendez-vous !!!

Bonne soirée et ouvrez bien les oreilles !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si vous avez entendu chanter le coucou, ces jours-ci où si vous l'entendez les prochains jours, merci de me le faire savoir ... Je pourrai vérifier si l'hiver est bien terminé et le printemps fidèle au rendez-vous !!!

Bonne soirée et ouvrez bien les oreilles !

Et bien louiswauters, je ne l'ai pas encore entendu, demain, non cet avant-midi, je serais au bois et à la campagne, donc....Celui qui fait du ramage, pour le moment, c'est le ramier thumbsup.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très chouette, Louis, l'idée de nous donner un petit dicton pour la journée, avec le commentaire approprié !

Avec ce beau temps, je travaillerai sûrement au jardin et j'ouvrirai grand les oreilles !

sun.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Avec plaisir ...

Mes recherches avancent lentement mais sûrement.

J'ai déjà une bonne base des comportements d'animaux et ce qu'ils annoncent (ou plutôt sont sensés annoncer) point de vue météo. Souvent, d'ailleurs, ce sont des "prévisions" à court terme (je suis très prudent et ... je n'ai pas encore "deletés mes hyperliens vers GFS, Theyer, météo France, etc... wink.gif ).

Pour le moment, toujours d'après mes recherches, pour ceux qui auront la chance d'être à l'extérieur demain, il faudrait :

- regarder dans le ciel (ou écouter car elles font pas mal de boucan) si les grues ne repassent pas : ce serait un "bon signe"

- être attentif au premier papillon car ... s'il a les ailes blanches, le printemps sera doux; par contre s'il les a jaunes, ce ne sera pas terrible

- lever les yeux au ciel et regarder les pies qui commencent à faire leur nid (chez moi, çà vient de commencer) : "Si la pie bâtit haut, c'est signe de beau temps", par contre si c'est plus bas... l'été ne sera pas bon

- si vous avez des merles (des vrais), il faudrait qu'ils fassent leur nid bas dans les arbustes ou broussailles pour que l'été soit beau (ils n'aiment pas trop le soleil ces oiseaux-là !!!)

- et puis comme je le diasais hier, ouvrez vos oreilles pour reconnaître le coucou; ces "coureurs" (de nids) seraient un signe "infaillible" de beau temps définitivement revenu : "L'arrivée du coucou annonce le printemps et le temps doux" ou "Chant du coucou, temps doux" ou encore "Au temps du coucou, il pleut le matin et le soir la terre est sèche".

- et puis il y a les grenouilles qui sortent des étangs : si elles coassent le jour, pluie avant trois jours !!! Par contre, si elles coassent le soir ou la nuit (pour le crapaud, mais c'est peut-être un peu tôt), c'est signe de beau temps...

Et ainsi de suite...

Mais n'hésitez pas à me parler des coucous, des grues (ou oies sauvages), des grenouilles et des apillons !!!

Et soyons relax : j'ai lu sur... Météo Belgique que nous aurions du beau temps jusqu'à dimanche ! Et tant pis si les pies construisent bas et les merles haut (laissez les tranquilles et surtout ne sortez pas votre carabine pour tirer dessus!!! wink.gif ) ou si le coucou reste muet : moi je vais bien profiter ces bons premiers rayons de soleil. thumbsup.gif J'espère que vous pourrez en faire de même.

Bonne soirée. sun.gifsun.gifsun.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et quand même le dicton du jour ...

A la Sainte Eusébie (ce 16 mars), on dit : "Quand mars se déguise en été,

Avril prend ses habits fourrés".

Ca y ressemble !!!

Pas de problème pourtant, Jeanpy annonce de la pluie pour la nuit de dimanche à lundi et ,au début du mois, il fallait bien le chercher l'été de mars.

Et on ne va pas se tracasser pour quelques degrés de "trop" : c'est quand même le printemps, non?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

- et puis il y a les grenouilles qui sortent des étangs : si elles coassent le jour, pluie avant trois jours !!! Par contre, si elles coassent le soir ou la nuit (pour le crapaud, mais c'est peut-être un peu tôt), c'est signe de beau temps...

Un peu difficile de faire la différence entre le coassement de la grenouille ou du crapaud!!!! quelqu'un peut-il me renseigner, pourtant sur ma route en Camargue, quelle nuit et en plus avec les moustiques!!!! Mais je ne le cache pas, il y avait un charme de beauté d'entendre. Sauf les moustiques. Tiens, je pense à cela, dans mes bacs à eau, il y a déjà, des fourmies aillées??? mortes sur la surface de l'eau.

Mais n'hésitez pas à me parler des coucous,
Là, je fais remarquer avec le coucou, il annonce le printemps, mais comme nous sommes!!!!!! en été, je ne pense pas l'entendre crying.gif

"Quand mars se déguise en été,

Avril prend ses habits fourrés".

Là, cela arrive souvent, ??? J'ai connu de la neige à Pâques en Bretagne. Mais je dirais même plus, si mes souvenirs sont bons, c'est devenu une chose normale depuis quelques années....

Encore une chose: si les vachent courent pour se mettre à couvert, à l'arrivée d'une pluie, c'est qu'elle sera courte. thumbsup.gif si elles restent en prairie, cela sera pour la journée... presque, disons, pour un bon moment

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×