Aller au contenu
Les Forums de MeteoBelgique

Messages recommandés

Bonjour à tous.

Meilleurs voeux pour 2007 !

Pour bien commencer l'année, j'ai eu l'idée de vous raconter mon histoire. Mais avant cela, je vais vous parler d'un temps où je n'existais pas encore. Mes plus anciens amis, par contre, étaient déjà là. Il s'agit de Cirrus, de Cirrostratus, de Cirrocumulus, de Cumulus et de Stratus. Ils fêteront tous leur 204 ans cette année. Moi, Cumulonimbus, j'aurai 127 ans. Et comme toutes les personnes d'un certain âge, je pleure les disparus. Cumulostratus et Cumulocirrostratus ne sont plus. Que le Dieu Howard ait leur âme. Car c'est lui, Howard, qui nous créa, non pas à son image, mais à l'image de ses rêves. Il dit un jour : "Que le ciel produise des nuages selon leur espèce, des blancs, des gris et des nuages célestes, selon leur espèce. Et cela fut ainsi." (Genèse des nuages, 1.24)

Parmi mes anciens amis, ceux qui furent concus en 1802 et nés en 1803, il y en a trois qui sont restés pareils à eux-mêmes. Il s'agit de Cirrus, de Cumulus et de Stratus. Cirrostratus était plus changeant jadis. Parfois, il ressemblait à ce qu'il est maintenant, mais parfois il ressemblait aussi à mon ami plus jeune, Altostratus, lorsqu'il se fait diaphane et qu'il aime se faire appeler Translucidus. Cirrocumulus, lui aussi, prenait parfois les traits qu'a Altocumulus de nos jours. Le plus changeant de tous, c'est feu mon ami Cumulostratus. S'il fallait parler de lui maintenant, il faudrait lui attribuer à la fois les caractères de Cumulus et de Stratocumulus, voire même parfois de Nimbostratus. Il était le plus caractéristique de nos cieux à nous, en Belgique, Hollande et Angleterre, avec son temps humide, ses petites pluies et ses timides éclaircies. Et puis, il y a mon autre ancêtre, celui auquel je me suis le plus identifié : Cumulocirrostratus. Je lui ressemble quand je me fait fort, que je montre avec fierté mon enclume dont les filaments s'étendent à des kilomètres.

Aujourd'hui, mes amis et moi, nous sommes dix en tout. Le dernier né est Nimbostratus, qui n'a que 77 ans. Il est juste né quand son ancêtre, Nimbus, a disparu. Presque tous, nous avons des enfants. Moi-même, j'en ai neuf. Ils s'appellent Pannus, Pileus, Velum, Arcus, incus, Mamma, Praecipitatio, Tuba et Virga. Ils sont tous nés après 1945. Ma fille Virga a beaucoup d'amies qui portent le même nom qu'elle. Altocumulus et Cumulus, notamment, ont chacun une fille qui s'appelle Virga. Mon fils Arcus ne connaît aucun fils d'un autre nuage, qui porte le même nom que lui. C'est vrai aussi pour ma fille Tuba, la plus turbulente, qui rencontre de temps en temps Tornado. À deux, ils peuvent faire beaucoup de dégâts. J'essaie toutefois d'éduquer ma fille pour qu'elle se calme un peu, et ne rencontre plus le sinistre Tornado.

Voilà. Je sais que je n'ai pas été complet dans ma biographie. Quelqu'un d'autre a écrit les meilleures biographies de nous tous. Il s'agit de Richard Hamblyn, qui a intitulé son livre : "The Invention of Clouds". Sa version française "L'invention des nuages" a été publiée aux Éditions Jean-Claude Lattès.

Encore une très bonne année à tous,

Cumulonimbus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×