Aller au contenu
Les Forums de MeteoBelgique

titibel

Membres
  • Compteur de contenus

    873
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par titibel

  1. titibel

    été 2006 comme en 1976?

    Le fait de canaliser encore plus l'écoulement des eaux favorise la mise en place d'une sècheresse persistante. C'est pourtant un vieux problème qui a souvent été exposé mais dont aucune solution n'a été envisagé. Je pense que les nombreuses sècheresse sont dues a l'homme et non à un changement climatique(en partie du moins). Il faut retenir un facteur déterminant comme l'assèchement des zones humides pour permettre l'expansion de l'urbanisation. Aussi une surface bétonné,goudronée,a exactement le meme effet qu'une zone désertique.Au moindre rayon de soleil,elle s'échauffe rapidement et engendre un fort dégagement thermique localisé,et qui a son tour chauffe les régions aux alentours et fait ainsi monté la moyenne des températures jusqu'à une distance non négligeable des centres urbains. Et autre effet pervers,la moindre pluie s'écoule immédiatement par les égouts et entraine un assèchement très rapides des surfaces.Il suffit d'observer une route meme apres une forte averse pour se rendre compte du phénomène. Enfin pour terminer,les sécheresse répetitives dans le nord de la France,sont dues je pense à l'énorme surface de la ville de Paris qui agit comme un mini désert sur les régions aux alentours.Et il n'est pas utopique de penser que dans un proche avenir,une désertification du nord de l'Europe se produise car ne l'oublions pas Paris n'est pas la seule grande ville qui influe sur le climat local.
  2. Je pense que tout se jouera entre le 15 et le 20 La différence avec 1976 est que cette première vague est plus chaude et risque de rapidement faire monter la température de la mer avec pour effet la formation de creux dépressionnaire et d'orages.Aussi,il ne faut pas négliger l'humidité présente dans les sols qui pourrait favoriser la formation d'orage de chaleur à l'intérieur des terres et ainsi destabiliser le bloquage(un peu comme en 2005).IL faudrait donc surveiller l'anticyclone des acores,pour voir combien de temps il mettrait pour aller aider ses petits frères présent sur le nord et l'est.
  3. tu as oublié la température de l'eau de mer 12,2 degrés Ca doit etre vivifiant
  4. titibel

    été 2006 comme en 1976?

    Ben oui la je crois que je suis bien tombé dedans Bien que j'aie 90 % de chances de foncer droit dans le mur(ca c'est une prévision ),je dois tout de meme avouer que j'ai énormément appris ces cinq derniers jours et ca pour moi c'est un point très positif. Et je me rend compte que le travail effectué par les méteorologues n'est vraiment pas de tout repos. Aussi,bravo à tous les météorologues qu'ils soient bons ou mauvais car vous faites un métier formidable,et j'imagine que vu la pression du public pour qui le météorologue est génial quand il annonce du beau temps et ennuyant lorsqu'il pévoit de la pluie,que ca doit etre frustrant des fois. Et pour terminer,pour ma part la météo restera une passion(quoique...)mais pour les jeunes passionnés(qui sont nombreux sur le forum),je voudrais simplement leur dire que si vous voulez en faire votre métier,foncez et ne baissez jamais les bras meme si on vous rit au nez lorsque vous vous trompez,c'est en osant et en persévèrant que vous reussirez. Voilà fin du "off topic" bone soirée
  5. bonjour, ou pourrait-on trouver des archives sur le bilan météorlogique de 1975/1976? merci
  6. titibel

    été 2006 comme en 1976?

    Tout d'abord,je voudrais vous remercier pour les liens Bon je dois avouer que j'ai oublié certains facteur concernant 1976. Le plus grand facteur est évidemment la sècheresse. Actuellement du moins,en Belgique avec tout ce qu'on a recu en pluie,je pense qu'il serait ridicule de parler de sècheresse chez nous. Et chez nos voisins? Comme le signale Miriam,on parle de sècheresse dans le sud est de l'Angleterre. Quant à la France,seul quelque départements sont encore concernés par la sècheresse préocupante.Malgré tout une grosse partie du territoire reste en vigilance. Par contre,en ce qui concerne nos voisins allemand et hollandais je n'ai pas touvé de données concernant la pluviometrie. D'ou cette question: pour avoir un été caniculaire,faut-il nécesairement qu'il y ai une longue période de temps sec qui précède l'été comme en 1976? Au plus je cherche plus ca devient compliqué . Quand j'observe les runs loin dans le temps(je sais c'est pas bien ),je constate une chose qui se répète;c'est la formation d'anticyclones sur l'atlantique nord et sur la mer du nord et de deux dépressions qui stagnent:l'une se trouve à proximité du nord de la finlande.l'autre au large du portugal. Ce qui pourrait favoriser un flux d'est/sud est,chaud et sec sur nos régions.(si j'ai faux corriger moi ) Alors en ce qui concerne la situation actuelle on peut remarquer un flux d'est sec et doux.Ce qui permet à l'humidité présente dans les sols de s'évacuer doucement. Bon ceci résulte d'une observation personnelle. En effet j'ai remarquer depuis quelques jour qu'il fait beau en matinée,mais au fur et a mesure que la température augmente,les nuages se forment et bourgeonnent jusqu'aux alentours de 17heures et le ciel se dégage au soir avec la baisse des températures.Et le fait qu'il ne fasse pas trop chaud évite ainsi la formation d'orage.D'ou un assèchement progressif de l'air et du sol. Enfin j'espère que ma théorie tiendra debout sinon c'est le mur Mais bon c'est quand on se prend un mur qu'on retient la lecon
  7. titibel

    bilan météo 1975/1976

    oups j'ai raté quelque chose merci cumulonimbus et oceanic pour l'explication
  8. titibel

    été 2006 comme en 1976?

    merci d'avoir déplacé le sujet dans la rubrique adéquate "J'ai hâte de lire les interventions de personne ayant vécu ce fameux été 76 et qui pourront peut-être argumenter tes idées"--->moi aussi . Alors, j'ai un peu épluché les runs de juin 2005. Certains à l'époque avait évoqué la possibilité de la mise en place d'un blocage anticyclonique sur nos régions. Si on se souviens de l'hiver 2005,il n'a pas été froid dans l'ensemble sauf vers la fin.Mais la mer du nord et de l'atlantique nord ont été asssez refroidie pour permettre un début de bloquage pendant le mois de juin mais pas assez pour maintenir le bloquage pendant le reste de l'été. Par contre l'hiver 2005/2006 fut assez long et combiné avec un printemps dans les normales, la mer du nord et l'atlantique nord ont eu le temps de bien se refroidir et de rester froides. Et ce début de mois de juin a tendance à devenir sec sans etre chaud empechant les mers de se réchauffer et ainsi la formation des dépressions. Donc l' impression est que un blocage pourrait se mettre en place et se maintenir beaucoup plus longtemps que en 2005. Et de là,l'idée que le scénario de 1976 pourrait peut-etre se répèter. Bien évidemment il y a surement d'autres inconnues comme l'origine des masses d'air qui feraient de 2006 un été pas comme les autres. J'espère que je ne me suis pas trop égaré dans les explications
  9. titibel

    bilan météo 1975/1976

    Génial! merci lillo
  10. titibel

    les saisons sont-elles en train de se décaler?

    Je suis d'accord dans le sens que l'activité solaire influe en grande partie sur notre climat,mais comment expliquer cette soudaine hausse des températures à la fin du siècle dernier et actuellement?
  11. titibel

    Peut-être un record en mai ?

    malgré le peu d'ensoleillement et toutes ces pluies qui nous sont tombée dessus,ce que je trouve anormal c'est que le mois de mai arrive encore etre 2 degrés au dessus des normales saisonnière et ce en plein creux d'activité solaire.
  12. la rtbf annonce du frais mais sans plus pour demain 14 à 15 degrés pour les régions du centre
  13. Ce n'est plus de cette manière que les modèles de prévisions se font. On prend les dernières données des observations, sondages aérologiques, données météosat, compte-rendu d'aéronef, et l'ancien run de prévision. On fait un maillage de l'atmosphère en 3 dimensions et on regarde ce que deviennent les données atmosphériques de 3 heures en 3 heures et même d'heure en heure. Ensuite on perturbe un peu le modèle et on regarde ce que le run donne. On fait cela plusieurs fois et on obtient ainsi une marge de probabilité= prévisisons probabilistes. Et cela est fait 4 fois par jour. En aucun cas on reprend des données climatologiques d'il y a 50 ans. Merci froggy pour cette rectification J'ai encore beaucoup de choses à apprendre En tout cas j'espère que cette fraicheur sera plus attenuée que celle annoncée par les runs. ---> vite please.
  14. Bien que novice en météorologie,je pense que cecoup de froid à tendance à s'atténuer(surtout pour la nuit et le matin). En observant les derniers runs,on peu s'appercevoir qu'on est bien loin des -1 a -2 degrés annoncé la semaine passée pour les ardennes. Aussi je pense que comparer des données du siècle passé avec celles d'aujourd'hui,n'est plus très juste car le climat s'est légèrement réchauffé depuis une trentaine d'années. La dessus ,je me pose une question sur les modèles de prévisions. Sur quelle période se basent-t-ils pour effectuer leurs calculs? Si ils se basent sur des données du siécle passé,par exemple 1940-1990,je pense qu'a ce moment là,on peut estimer que les modèles sont légèrement erronés aux niveaux des températures et que pour espérer des records de froids actuellement et dans l'avenir,il faudra des conditions de plus en plus exeptionnelles pour voir des records tomber. Enfin j'espère que ce coup de fraicheur s'atténuera encore,car si il se realise,j'imagine que cela provoquerai une petite catastrophe pour ceux qui vivent des produits de la terre et évidemment ruineront le travail de tous les jardiniers du royaume. allez reviens nous vite
  15. bonsoir ici aussi tres fortes averses!!
  16. bonsoir à tous,température -2 degrés ciel limpide ,iéal pour l'astronomie j'ai bien envie de sortir le télescope mais le froid me bloque!
  17. ciel dégagé et froid glacial brrr les averses sont pulverisées par les hautes pressions
  18. D'ailleurs en observant les nuages chez moi,ils semblent plus venir du nord que du nord est.
  19. En observant l'animation radar,on peut remarquer qu'une petite dépression centrée sur l'Angleterre, se décale vers l'est tout en descendant sur nos régions. Je me demande d'ailleur si ce n'est pas cette dépression qui alimente le flux d'averses observable sur les radars? Est ce possible?
  20. mmh j'ai l'impression que le serveur de météo-belgique pourrait se mettre à surchauffer si les averses continuent à débouler sur notre plat pays.
  21. apparement de nombreuse averse pourraient arriver chez nous de weerkamer
  22. bonjour,ici il neige faiblement température(estimée 2 degré)
  23. bonsoir ciel dégagé se couvrant par le nord ouest
  24. neige très très faible
×