Aller au contenu
Les Forums de MeteoBelgique
Philippe

Vagues de froid et réchauffement climatique ?

Messages recommandés

Oui, bel article. Mais Meteo France prévoyait depuis novembre (et prévoit toujours d'ailleurs) un hiver très doux. C'est encore visible sur le site (http://france.meteofrance.com/france/accueil?xtor=AL-1) . Je ne sais pas si ils avaient raison pour le NAO négatif mais en tout cas, ils se sont bien plantés pour les températures... Et ils ne se sont pas les seuls à s'être plantés dans leurs tendances saisonnières. Beaucoup voyaient un hiver doux et beaucoup se sont plantés :whistling: ! Je me souviens très bien des tendances jusque début décembre... Évidemment, cela a changé quand on s'est pris la première vague de froid mais bon des tendances à J+5, c'est plus des tendances cela ! :rolleyes:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui j'avoue ne pas avoir compris qu'avec leurs modèles annonçant une récurrence de NAO-, ils aient annoncé cet hiver doux !

Moi je me suis basé sur leurs modèles bruts, ce qu'ils en font eux comme conclusions c'est leur problème :innocent:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voici ce que l'on écrivait dans notre préambule fin décembre (abonnés Premium) :

Les modèles saisonniers nous donnent en tout cas des informations intéressantes pour les occurences prévues des quatre types de situations atmosphériques que l'on peut rencontrer en hiver : on retrouve sur le graphique ci-dessous l'anomalie des régimes prévus pour janvier-février-mars par les modèles de Météo-France et du CEPMMT : les valeurs pour chacun des 4 régimes représentent l’anomalie (en pourcentage, positif ou négatif) de la fréquence d’excitation. (Pour les explications de ces 4 types de situations , leurs conséquences et leur occurrences moyennes en hiver, merci de vous en référer à cette page-ci, dans notre FAQ).

On remarque nettement que les 2 modèles prévoient une occurrence de régimes NAO- augmentée au détriment des régimes de blocage.

Cette tendance aux situations de NAO- est d'ailleurs bien visible ci-dessous sur les modèles CEPMMT (à gauche), Euro-SIP (à droite) et Météo-France (en bas) des cartes d'anomalie de pression à 500hPa : on remarque d'ailleurs bien que c'est le modèle européen du CEPMMT qui est le plus propice aux situations de NAO-, tandis que Météo-France voit l'extension de l'anomalie s'arrêter à l'Islande, ce qui peut aussi conduire à des situations de NAO+ lors de l'affaiblissement de l'anomalie positive de pression groenlandaise.

2010janmaranom.jpg

Bref, il semble donc bien que cet hiver ce soit le régime de NAO- qui soit majoritaire : nous l'avions déjà pressenti et développé il y a deux mois dans le préambule de notre tendance saisonnière du moment : les anomalies de températures des eaux de surface de l'Atlantique et de la Mer du Nord et de Norvège présentaient un aspect dit en fer à cheval en début d'automne, propice pour les situations de NAO- pour l'hiver qui suit.

2010janmarreg.jpg

Si c'est la situation renseignée par le modèle du CEPMMT qui primera, les probabilités de périodes froides cet hiver s'en trouveront encore augmentées : en effet pour ce modèle le déficit en situation de blocage est moins prononcé; or pour une vague de froid durable, c'est ce genre de situation qui doit prendre le relais d'une situation de NAO-. En outre, on remarquera aussi que pour ce modèle la fréquence d'excitation du régime NAO+ est négative, alors qu'elle est positive pour le modèle de Météo-France : Bref, même si les modèles sont cohérents entre-eux, une petite différence pourrait nous faire basculer plus souvent dans un régime de NAO+, donc avec son lot de perturbations pluvio-venteuses et la douceur qui l'accompagne... Nous aurions tendance à l'heure actuelle à privilégier le modèle du CEPMMT... A suivre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×