Aller au contenu
Les Forums de MeteoBelgique
ongbak

Mon inquiétude

Messages recommandés

Les frayeurs vis-à-vis des "vache folle", "peste porcine", "grippe aviaire", "poulet à la dioxine"... sont surtout dues à de mauvaises informations. Je ne dis pas qu'il n'y a pas de risque, il y en a et il y en aura toujours puisque les bactéries, les virus, ... sont susceptibles de muter à tout moment et ce en raison de la fréquence de leurs générations: le nombre de bactéries est doublé toutes les 20 minutes en conditions idéales. La variété des souches, les recombinaisons entre souches, l'adaptation aux médicaments, aux vaccins, ... font que ces micro-organismes sont difficiles contrôlables et peu prédictibles.

Pour la grippe humaine (donc pour la liaison grippe aviaire - grippe humaine aussi), il existe un réseau de vigilance mondial qui étudie les variations et les apparitions des différentes souches et ce dans le but de créer chaque année un vaccin susceptible de contrecarrer le ou les virus qui vont provoquer la grippe de l'année. Exercice à refaire chaque année en fonctions des critères énumérés ci-dessus. Il arrive d'ailleurs que l'on se plante dans la confection du vaccin annuel tant il y a de facteurs intervenants.

En ce qui concerne les maladies animales, je crois qu'il est quand même de bon ton de faire confiance à nos organismes de prévention: la vache folle, à part quelques cas disséminés est un phénomène qui a bien été circonscrit en Belgique. les poulets à la dioxine ne se sont pas révélés aussi toxiques qu'on a bien voulu le démontrer (encore une fois, il y a sans doute plus de dioxine dans les végétaux des potagers des villes ou situés à proximité des usines que dans les poulets). Je crois que les mesures sanitaires prises les autorités sont suffisantes et suffisamment réfléchies pour qu'on puisse avoir confiance.

Quant aux chiffre d'affaire réalisé par l'industrie pharmaceutique ... oui sans doute, mais faut-il pour cette raison négliger la prévention ?

Je sais que c'est une industrie qui est souvent décriée mais il faut aussi se rendre compte que derrière le prix d'un médicament, il y a aussi une recherche importante, un contrôle régulier des médicaments, un partie administrative non négligeable pour l'acceptation de médicaments en provenance de l'étranger(qui doivent être en conformité avec la législation belge), ....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'abonde tout à fait dans ton sens Myriam!

Il ne faut surtout pas oublier, que pour la presse, c'est du "pain béni" quand on peut se mettre un tel sujet sous la dent (Si je peux me permettre cette expression en parlant de poules!).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On a peur, sans doute à juste titre, mais il n'y a "que" une soixantaine de morts en Asie. Par contre (juste pour remettre les choses en perspective), il y a pendant ce temps, plusieurs millions de morts causés par le paludisme, et on ne s'effraye pas !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sur l'air de : Volare

Volaille oh oh

Volaille oh oh oh oh

...

Au four et en bouillon

A la broche et en saucisson

...

Volaille oh oh

Volaille oh oh oh oh

...

De la caille jusqu'a l'autruche

En plume et meme en peluche

...

Volaille oh oh

Volaille oh oh oh oh

laugh.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quant aux chiffre d'affaire réalisé par l'industrie pharmaceutique ... oui sans doute, mais faut-il pour cette raison négliger la prévention ?

Je sais que c'est une industrie qui est souvent décriée mais il faut aussi se rendre compte que derrière le prix d'un médicament, il y a aussi une recherche importante, un contrôle régulier des médicaments, un partie administrative non négligeable pour l'acceptation de médicaments en provenance de l'étranger(qui doivent être en conformité avec la législation belge), ....

La remarquable émission "l'ort vert" dans "matière grise" et ailleurs (je l'ai vu 3 fois) faisait très bien le point sur ce sujet. Bien sûr, la recherche et la prévention sont nécessaires, mais il y a aussi de sérieuses dérives dans ce secteur... unsure.gif et aussi une approche globale du problème par la médecine moderne qui est peut être un peu à côté de la plaque

A mon humble avis: tout à fait à côté de la plaque, mais je ne suis pas compétente pour en juger. Je précise que je parle ici uniquement de certains médicaments et de la politique préventive en général: pour beaucoup de soins, je bénis la médecine moderne !

Bref, tout en prêchant aussi la prudence et la prévention, je dois avouer que tout ce battage "médiatique" me met mal à l'aise... sad.gif Difficile d'obtebir des informations objectives fiables, et comme cerains disent plus haut: quelle affaire pour un risque incertain, alors qu'il y a tellement de morts avec certitude avec d'autres maladies qui sont guérissables ou améliorables à peu de frais.

Qui va bénéficier des vaccins et médicaments ? Evidemment les riches... C'était la conclusion de l'émission: la médecine devient de plus en plus inaccessible pour une part grandissante de la population... et pour une efficacité contestée... crying.gif

Modifié par bib

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'adore tes chansons Christophe  thumbsup.gif

J'adore ses paroles, maintenant qu'il chante comme la star ac: bonjour les dépressions!

super compositeur

Merci Merci Merci laugh.gif

qu'est ce qu'on s'amuse ! thumbsup.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a des absurdités en bien des domaines.

Les mortalités en fonction des différentes maladies n'entraînent pas une prévention en rapport.

Il y a 10 fois plus de morts par le tabac que par les voitures et pourtant il y a beaucoup plus d'actions contre les accidents que contre le tabagisme. Et si l'on compare avec le terrorisme...

Il faut bien sûr lutter contre toutes ces sources nuisibles, mais un peu plus de logique serait souhaitable.

Il n'y pas lieu de paniquer devant la menace de grippe aviaire passant à l'humain. La menace existe, c'est vrai, mais ce n'est qu'une menace. Espérons qu'elle ne se concretise pas. Il y a aussi bien des risques d'autres épidémies très dangereuses (encore inconnues) qui peuvent émerger n'importe quand. Le SARS avait été une surprise.

C'est vrai que finalement nous avons beaucoup de chance compte tenu de toutes les menaces potentiellement mortelles qui nous entourent.

J'oubliais: ce n'est pas la grippe aviaire qui me fera hésiter à manger du poulet.

Modifié par IceCactus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a des absurdités en bien des domaines.

Les mortalités en fonction des différentes maladies n'entraînent pas une prévention en rapport.

Il y a 10 fois plus de morts par le tabac que par les voitures et pourtant il y a beaucoup plus d'actions contre les accidents que contre le tabagisme. Et si l'on compare avec le terrorisme...

Il faut bien sûr lutter contre toutes ces sources nuisibles, mais un peu plus de logique serait souhaitable.

Il n'y pas lieu de paniquer devant la menace de grippe aviaire passant à l'humain. La menace existe, c'est vrai, mais ce n'est qu'une menace. Espérons qu'elle ne se concretise pas. Il y a aussi bien des risques d'autres épidémies très dangereuses (encore inconnues) qui peuvent émerger n'importe quand. Le SARS avait été une surprise.

C'est vrai que finalement nous avons beaucoup de chance compte tenu de toutes les menaces potentiellement mortelles qui nous entourent.

J'oubliais: ce n'est pas la grippe aviaire qui me fera hésiter à manger du poulet.

100% d'accord, Guy !

Moi non plus je n'ai pas peur de manger du poulet, surtout qu'il suffit qu'il soit bien cuit et le risque est écarté. thumbsup.gif

Dans les débats d'opinion,il faut rester nuancés (c'est le cas ici thumbsup.gif). Il faut pouvoir dire à la fois "je suis contre les dépenses, le battage médiatique autours de cette affaire, et le fait que les précautions et vaccins ne profiterons qu'à une élite favorisée" et "il faut prendre des précautions pour éviter une pandémie, favoriser la recherche et la distribution de médicaments".

Souvent, le problème sont les amlgames. Si on ose dire "je trouve qu'on en parle trop", du coup certains interlocuteurs ne lisent pas le reste du message, et vous mettent dans le panier des "anti-médicaments, anti-recherche, dangereux irresponsables". J'exagère à peine !

Dans un problème comme celui-ci, il faut envisager TOUS les aspects, et souvent, dans les conclusions qu'on en tire, il y a des contradictions. Le rôle de nos politiciens est de choisir la "moins mauvaise" des solutions.

Personnellement, je reviens souvent à la même conclusion: il faut avant tout, chacun, améliorer notre résistance physique naturelle par une mode de vie sain et un esprit positif.

La peur cause une perturbation physique, un stress, qui est une porte ouverte aux maladies. Mais ne pas avoir peur ne signie PAS qu'on ne soit pas prudent (attention aux amalgames!)!!! On peut: se renseigner, évaluer objectivement les risques, prende ses précautions, et puis, on revient à sa bonne humeur et on se détend !

Dans les pires épidémies, il y a toujours des gens qui résistent: il faut AUSSI chercher chez eux le secret de la guérison. Bien sûr, les médicaments permettent de sauver plus de gens, donc ils sont un bien, mais le problème est que dans beaucoup de cas (pas tous!), on REMPLACE la nécessité d'une vie saine par la prise de médicaments, c'est là que je trouve qu'on se plante...

Un mini-exemple: on prend des antibiotiques pour un rhume ou une petite grippe, au lieu de laisser l'organisme se défendre et fabriquer ainsi son propre vaccin... Mais à grande échelle,il y aurait beaucoup, beaucoup à dire...

smile.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Un mini-exemple: on prend des antibiotiques pour un rhume ou une petite grippe, au lieu de laisser l'organisme se défendre et fabriquer ainsi son propre vaccin... Mais à grande échelle,il y aurait beaucoup, beaucoup à dire...

smile.gif

De toute façon, les antibiotiques n'ont aucun effet sur les virus. sad.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

de toute façon, tous ça s'est de la faute des hommes il cherche par tous les moyens de se graissé la patte avec toutes les saloperies qu'ils inventes pour faire poussé çi pour croisé ça alors il ne faut plus s'étonné de rien !!!!!!!!!!! .

Pour le reste qui vivra véra mad.gif

Bonne journé whistling.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un nouveau cas détecté en Croatie cette fois.

On est pas encore sûr qu'il s'agisse d'un virus H5 de souche N1. Des tests vont être fait en Grande-Bretagne ce week-end avec infirmation ou confirmation prévue Lundi.

Ce sont des cygnes (une dizaine apparement) retrouvés morts qui sont à l'origine de ces nouveaux cas.

Après la Roumanie, la Turquie, la Grèce et la Russie, c'est au tour d'un pays plus proche de l'Europe Occidentale qui est frappé.

La Grande-Bretagne aurait aussi découvert un cas de grippe aviaire sur un perroquet importé d'Amérique du Sud. Etant donné sa captivité, il n'a pas propagé le virus. Virus qui était H5 tout court, moins virulent. Les oiseaux ayant eu contact avec ce perroquet, tout risque semble écarter de ce côté.

On annonce toutefois que le virus H5N1 n'a pas encore muté pour une éventuelle transmission d'homme à homme (ou de femme à femme évidement biggrin.gif ).

Je reste pessimiste.

wink.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Autre point important selon moi: tout le monde (médias, politique, etc...) ne cesse de répéter que le transmission d'homme à homme n'est pas encore possible.

J'aimerais éclaircir ce point et répondre par l'opposition: des médecins ou infirmiers s'étant occupé de patients atteints de la maladie ont parfois contracté également le virus. Il suffit de contacts fréquents pour une contraction de la maladie par voie orale.

Imaginez donc qu'un médecin refile cela à ses patients, qui le refileront à leurs connaissance, etc... C'est ce qu'on appelle une épidémie.

Je redoute fortement une mutation qui rendrait cette contamination beaucoup plus facile pour le virus.

unsure.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La barriere des espèces est relative. Dans la version actuelle du virus, ce virus contamine difficilement les humains.

Ce qui est à redouter, c'est une mutation du virus qui contamine facilement les humains .

Ne sois pas trop pessimiste, c'est un peu préoccupant mais c'est tout.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je crois aussi qu'il faut se féliciter des mesures de préventions qui sont prises, mais sans se laisser gagner par la peur, vraiment c'est trop tôt. Les médias gagnent beaucoup à répandre des rumeurs alarmistes, et n'ont pas grand'chose d'autre à se mettre sous la dent actuellement. Si un nouvel événement médiatique survient, tout d'un coup, on ne parlera plus de la gippe aviaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On annonce toutefois que le virus H5N1 n'a pas encore muté pour une éventuelle transmission d'homme à homme (ou de femme à femme évidement).

Je suis rassuré crying.gif puisqu'il ne se transmet pas de homme à femme, ni de femme à homme. crying.gifsad.gifsad.gifmad.giflaugh.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais bon Dieu! Il se transmet mais pas aussi facilement que si c'était un virus dit "normal" comme le virus de la grippe saisonnière.

Je suis pessipiste et je le resterai. J'ai encore le droit non? laugh.gif

thumbsup.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Kikoo

Ici en France je pense qu'il ne faut pas trop s'inquiéter dans le sens où la population sera protégée par 55 millions de masques et de vaccins qui ont été crées.

Je crois que c'est Parisien qui en a parlé, mais néanmoins il faut absoument que l'Etat s'y prépare car j'imagine encore la possibilité que des milliers d'agriculteurs soient peu dédommagés

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mais bon Dieu! Il se transmet mais pas aussi facilement que si c'était un virus dit "normal" comme le virus de la grippe saisonnière.

Je suis pessipiste et je le resterai. J'ai encore le droit non? laugh.gif

thumbsup.gif

tongue.gif En effet, Maxime, tu as le droit d'être pessiPiste !!! tongue.gif

Il te reste à nous définir ce nouveau mot ! wink.gif

PS si j'ai bien compris, il se transmet de l'animal à l'homme, mais pas encore entre humains: ce serait une mutation (pas certaine) de ce virus qui pourrait y arriver... à moins que le mutant soit encore moins dangereux: tout est encore possible.

Les roumains viennent de mettre au point un vaccin efficace et commencent la production: bravo !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Les roumains viennent de mettre au point un vaccin efficace et commencent la production: bravo !

J'ai cru avoir entendu que c'etait les Hongrois !? huh.gif

tu me diras, hongrois ce qu'on veut dans ce genre d'affaire laugh.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce virus se transmet d'animal à l'homme et de l'homme à l'homme. Qu'on arrête les mensonges aussi bien en politique que dans les médias.

Mais il faut relativiser cela et c'est quand même cette impression que l'on a de la part des politiques: il faut avoir des "rapports" prolongés avec l'animal pour attraper le virus. Ce virus qui peut être transmis d'homme à homme, par exemple les contacts prolongés entre le médecin et le malade.

Voilà, j'espère que je devrai pas la répéter 36 fois.

Pour Kikoo, dire que l'on ne risque rien avec des protèges-nez, c'est y aller trop fort. Cela ressemble à l'épidémie de SARS. Tout le monde avait son petit protège-nez, cela n'a pas empêcher l'épidémie de s'accroitre.

thumbsup.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

> Bib

Oui, le mutant peut être très dangereux, à haute mortalité et très contagieux, ou seulement haute mortalité ou seulement très contagieux ou ni l'un ni l'autre ou être comparable à une grippe banale, ou pas de mutant qui se répande.

L'avenir le dira.

Ce qui m'inquiète personnellement, c'est que je n'ai jamais eu la véritable grippe jusqu'à présent (ou peut être d'une manière discrète), bien que les occasions n'eussent* pas manquées. Jamais vacciné. Je crains d'avoir une grippe particulièrement sévère le jour où je suis atteint à moins qu'une sorte d'état réfractaire me protège.

* J'espère que c'est du bon français, cela me semble correct sans que je puisse l'expliquer... Inutile de me demander l'analyse grammaticale, j'ai toujours été nulle sur ce domaine.

> Poussin

J'espère bien que nous nous retrouverons sur le Forum après la pandémie éventuelle.

Les craintes avant un évènement inquiétant s'avèrent presque toujours surdimensionnées.

Si ton pessimisme se justifie, j'espère que quand nous nous retrouverons de l'autre côté nous pourrons passer de bon moments. Il y a peut être un forum MB de l'autre côté. Cela sera l'occasion aux participants du forum de faire connaissance. Au fait, peut-on qualifier cela de pechimiste dans ce cas?

Amicalement.

Modifié par IceCactus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×