Aller au contenu
Les Forums de MeteoBelgique

virtualife

Assistants
  • Compteur de contenus

    8.607
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

0 Neutral

À propos de virtualife

  • Rang
    Jet-stream
  • Date de naissance 01/09/1914

Contact Methods

  • Website URL
    http://www.virtualife.ca
  • ICQ
    0

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Chambly (Montérégie), Québec - Canada
  • Interests
    Meteo<br />Infographie<br />8bits & 16bits

Visiteurs récents du profil

1.634 visualisations du profil
  1. Aaah, voici enfin l'hiver ! Quoique... Ne pas avoir de neige, en Belgique, à cette période de l'année, n'est pas en soit quelque chose d'exceptionnel. Même si les hivers précédents ont apporté leur petit matelas blanc. Mais si je vous dis, qu'ici, dans le sud du Québec, à l'heure où j'écris ce message, nous n'avons pas encore eu 2 cm de neige en accumulation, peut-être cela va vous surprendre ! C'est même pire, comparativement à ce qui se passe un mois de décembre normal, nous sommes à des années lumières ! La température se situe, par exemple pour aujourd'hui, entre 11 (minima) et 8 (maxima) degrés au dessus des normales et le couvert de neige est inexistant. Ci-dessous, le graph (temp. moy. journalière) des mois de décembre précédents et actuel pour Montréal... Et le plus surprenant reste à venir. Ce 24 décembre, une masse d'air chaud accompagné de vents de secteur sud va nous apporter des températures printanières de l'ordre de +15ºC à +20ºC pour le sud de la province. Voyez le graph de prévision ci-dessous pour la Vallée du Richelieu... ...et une carte sur la prévision d'anomalie des températures pour cette semaine... El Niño n'est pas étranger à ce temps doux mais il n'est pas le seul Voici une ANIMATION des 30 derniers jours indiquant l'anomalie de température de l'eau et le couvert de glace et voici ce qu'il s'est passé au précédents El Niño de forte intensité en 1997 comparativement à celui de cette année... On y voit très bien l'anomalie à l'est du Pacifique nord, au large des côtes canadiennes La combinaison de ces deux phénomènes semblent influencer fortement notre climat dans l'est canadien. Pour la petite histoire, les Québécois ont un mauvais souvenir du El Niño de 1997 (hiver 97-98). A cette époque, un verglas monumental s'est abattu sur la Vallée du Richelieu et ailleurs dans le sud de la province. Les pylônes électriques ont plié et l'ensemble du réseau HT et BT était complètement inutilisable jusqu'à 3 semaines. Si vous cherchez sur le web "Crise du verglas", vous allez avoir un max d'infos et des vidéos. Un El Niño fort semble donc avoir un effet "direct" sur nos contrées. Direct parce que nous avons clairement la même récurrence de temps "doux" susceptible de nous apporter de nouveau du verglas et des conditions similaire à 97-98. D'un autre côté, on le voit sur la précédente image, nous n'avons pas le même "schéma" sur le Pacifique et il devient plus difficile de faire une correspondance. Quoiqu'il en soit, nous sommes devant une situation exceptionnelle qu'aucuns relevés ou historiques météo ne permet d'anticiper. Ce sera donc un mois de décembre (et une année) qui va laisser des traces, ici comme au Royaume.
  2. A nouveau, les orages ont sévi sur la Montérégie. :thunder: Ils sont passés à l'est de Chambly, à maximum 40 Km Il semblerait y avoir eu des dégâts. Il y a d'ailleurs actuellement des pannes de courant dans une zone ou est passé l'orage... Pour finir, un timelapse du cumulonimbus; ICI
  3. Cette journée a débuté avec +20°C et 93% d'humidité (relevé officiel de l'aéroport de St-Hubert). Ce qui devait arriver, arriva et les orages éclatèrent en fin d'après-midi :thunder: Fortes averses, fortes rafales et de nombreux éclairs sont venus nous chatouiller. Le pluviomètre en a eu pour son argent avec près de 60L (58.2 L/m2 exactement) pour aujourd'hui... Une petite vidéo en musique ICI
  4. Merci Dada Ce 19 juillet aura été particulièrement instable, pour mon plus grand bonheur. L'humidex (indice de ressenti des températures) aura atteint 38 ce jour. Alors les orages ont fait du bien là ou ils sont passés. Ce fut le cas dans bien des coins du Québec mais aussi au dessus de chez nous. Voici la vidéo : ICI Les lignes d'orages ont apportés plus de 90 mm de pluie pour Maniwaki (NO de Montréal) et au sud de Chambly, plus de 40mm. Pour nous, juste un bon 34 mm réparti sur l'ensemble de cette journée.
  5. Hier soir fût une soirée orageuse, de même que ce jour. Les orages ont touchés un peu tout le monde à divers degrés d'intensité. Des alertes aux tornades ont étaient lancées dans l'après-midi : https://twitter.com/QC_meteo?lang=en Une petite video : ICI
  6. Après un "petit" moment d'absence, revoici les news de ce côté de la flaque. La saison des orages a officiellement débuté ce 9 mai. Pas de quoi fouetter un ours mais sachez que l'an dernier, nous nous sommes retrouvé pour ainsi dire dans une zone d'exclusion. Les orages nous ont évité comme la peste, passant tantôt trop au nord, tantôt au trop au sud. Nous venons de connaître un début de mois de mai relativement chaud avec comme point culminant ce vendredi 8 mai, où le mercure a atteint +29.5”C dans la métropole québécoise et jusqu'a +31.9”C en Montérégie. Cette première décade sera tout simplement dégoulinante. L'instabilité est allée grandissante ce samedi et les orages ont éclatés ça et là pour mon plus grand plaisir. Une bonne averse de 9 litres au mètre carré et un bon vent de fraîcheur ont été accueilli avec bonheur. Une sorte de downburst mais en moins conséquent (la vidéo ICI) Dés demain, nous retomberons largement sous les normales de saison avec un maxima qui ne dépassera plus +10”C au meilleur de la journée. Un véritable contraste thermique qui risque de donner la goutte au nez.
  7. La Montérégie est à nouveau en rouge (c'est à dire qu'une ou plusieurs rivières du terrtoire sont sorties de leurs lits). Ici, il s'agit de la rivière Richelieu ! Source : http://hydrometeo.net Directement liée au lac Champlain (situé aux USA), lorsque celui-ci est en crue, il n'a pas d'autre option que de voir la rivière servir de trop plein. C'est ce qui se passe actuellement. L'Acadie réagit très vite à la fonte des neiges ou en cas d'orages mais la rivière Richelieu, elle, peut "absorber" sans montrer le moindre signe d'inquiétude mais elle a aussi ses limites. Autre différence entre l'Acadie et la Richelieu. La première serpente énormément (Comme la Semois pour comparer) tandis que la seconde est pour ainsi dire rectiligne (à l'image d'un fleuve). Une caractéristique qui fait aussi toute une différence. L'avertissement de HydroMeteo... La hausse de cette nuit sera, entre autre, due à un vent de sud soufflant jusqu'a 40Km/h, voire légèrement plus. En 2011, lors des inondations historiques du bassin, l'influence du vent de secteur sud a été déterminante dans la montée des eaux. Le graph du débit de la Richelieu aujourd'hui soir... Source : http://www.cehq.gouv.qc.ca/suivihydro/grap...oStation=030401 Côté température, ça varie entre doux et agréable. Il n'y a pratiquement plus de neige visible à Chambly. Seuls quelques tas résistent encore et les endroits peu exposés au soleil laissent encore apparaître l'or blanc qui dépérit. Du côté du ciel, l'alternance bleu blanc gris est de mise. La pluie se donne un peu de répit et à nous aussi !
  8. Les inondations causent pas mal de soucis aux riverains des différentes cours d'eau du Québec. La carte actuelle d'HydroMeteo ne laisse pratiquement aucune rivière de côté. Un embâcle qui lâche, voici ce que cela donne. C'est au Nouveau Brunswick, la province voisine, qui est aux prises avec les mêmes soucis que nous https://www.facebook.com/photo.php?v=614008628688896 Les photos de La Presse partout au Québec sont ICI Lundi, nous avons connu une journée extraordinairement chaude mais cela n'a rien d'exceptionnel. C'est grâce au vent du sud que la température à levé sur la Montérégie. St-Anicet (La ville où il fait toujours le plus chaud au Québec) à vu le mercure plafonner à +28.3°C En partant de +2.5°C, on peut parler d'une belle remontée ! La nuit de lundi à mardi à marqué le coup avec la nuit la plus chaude (pour le moment) de ce printemps 2014 à Chambly, le thermomètre n'est pas descendu en dessous +14.3°C. Pratiquement une valeur que nous rencontrons durant l'été. Mais en fin de journée, la chute du mercure fut marquée par une autre chute, celle des précipitations hivernales. Ce matin, c'est donc sous un manteau blanc de quelques centimètres que nous nous sommes réveillé. Avec le froid piquant (dû au vent), le soleil est revenu nous faire des yeux doux. Cette semaine, les journées se suivent et ne se ressemblent absolument pas. Un vrai plaisir !
  9. Il arrive qu'une situation assez préoccupante à la base devienne un peu plus critique. C'est le cas par icitte avec les rivières qui sortent de leurs lits les unes après les autres. La cause première à été l'enneigement assez fourni durant l'hiver La seconde est le redoux rapide survenu début avril. La troisième provient de dépressions apportant des quantités d'eau conséquentes. Ce sera le cas pour cette troisième cause à partir de cette nuit. Environnement Canada n'annonce rien de bon. Voyez aussi l'article et reportage de Radio-Canada ICI Sur la carte de HydroMeteo, on voit à présent les régions au nord du St-Laurent connaître la débâcle. La région de Chateaugay (2 sur la carte) ainsi que les régions de l'Estrie, la Beauce et Chaudière-Appalaches subissent des inondations. Quant à nous, les alertes sont levées pour le moment mais avec près de 25mm (ou 25 litres) par mètres carrés, il va falloir rester vigilant pour quelques jours encore. Ce 8 avril, nous avions déjà reçu plus de 30 litres de pluie. C'est dire si les sols sont spongieux ! La douceur continue sa percée et devrait atteindre son apogée ce lundi avec une température prévue de +23°C pour la Montérégie. Cette incursion "estivale" sera de courte durée car à partir de mercredi, le mercure trébuche et rétombe proche des -10°C la nuit et +2°C en journée. Il va falloir s'accrocher car nous revoilà sur les montagnes russes ! Pour écouter en direct la Radio Météo de Environnement Canada de Montréal, suivez le lien, c'est une playlist : http://audiostream.wunderground.com/NickWe...ontreal.mp3.m3u
  10. La pluie et la douceur qui fait fondre la neige provoquent des soucis sur les rivières du sud. C'est notamment le cas de l'Acadie qui déborde à Carignan, à côté de Chambly. L'article de Radio-Canada est ICI En près de 24 heures, ce sont pratiquement 20mm de pluie qui se sont ajouté au débit et permettre ainsi à la glace de bouger, formant par endroit des embâcles. La température maximale relevée hier était de +6.7°C à l'aéroport de St-Hubert. L'article et reportage de TVA sont ICI HydroMeteo nous donne la carte ci-dessous et l'avis suivant.. Alors qu'en Belgique, ormis lors d'orages importants, les inondations sont principalement constatées en décembre et janvier. Ici au Québec, il en va autrement. Le mois d'avril est clairement LE mois des inondations. C'est surtout dû à la fonte de la neige et aux précipitations liquides (à défaut d'être solide et rester au sol). Pour demain et lundi, le mercure et le soleil vont faire une apparition remarquée. +9°C sont attendus ce dimanche et un bon +13°C est prévu pour lundi. Avec ces températures printanières, le soleil sera omniprésent. Un premier barbecue se pointe à l'horizon ! La douceur qui s'en vient et de possibles nouvelles pluies annoncées pour mardi vont encore faire gonfler les eaux et provoquer à ce moment la débâcle (libération des glaces). Les rivières vont encore faire parler d'elles.
  11. A la veille du réveillon du passage au nouveau mois, la neige continue de tomber sur le sud du Québec. Alors que là-bas, au plat pays (pas si plat que ça), le plat du jour sera le barbecue en extérieur à la chaleur de la braise et du soleil. Une petite image des îles de la Madeleine (QC) après le passage de la tempête sur les maritimes (nom donné aux Provinces de l'Atlantique) pour vous donner une idée de la quantité reçue par ce petit bout de terre situé dans le golfe du St-Laurent. Comme je vous le disais plus haut, la neige est toujours occupée à tomber. D'ailleurs l'est du Canada et plus précisément le Nouveau Brunswick qui va recevoir jusqu'à 40cm de neige supplémentaire. Pour la Nouvelle Ecosse, ce sera de la flotte et du verglas. Pour nous (Vallée du Richelieu), la quantité sera d'environ 10cm avec un bon 10 de plus pour les Cantons de l'est (Une partie de la Montérégie ainsi que l'Estrie) Que vous soyez au soleil ou sous la neige, profitez bien de la journée car, sans être prévisionniste, ça ne durera pas !
  12. Dingue, complètement dingue cette dépression de tempête ! Environnement Canada avait vu juste à propos des valeurs des vents. On a approché les 160Km/h (Vent les Suêtes) en Nouvelle Ecosse et 180Km/h (Vent Wreckhouse) du côté de Terre-Neuve et Labrador. Bien entendu, ces valeurs impressionnantes sont dues surtout au endroits particulièrement bien exposés par Vent d'est. Cela n'est pas représentatif de l'ensemble des territoires touchés. Toutefois, les valeurs pour les autres régions montent aussi haut que ce que la Belgique avait connu en janvier et février 1990. Des valeurs à couper le souffle. Aussi cette nuit, Environnement Canada à émis un nouvelle alerte avec des valeurs au-dessus de celle annoncée auparavant. Je peux toutefois supposer au vu de photos de la région (ICI) que ces valeurs sont relevées à un point culminant !? Ca n'enlève rien au côté alarmiste mais reste compréhensible dans une situation comme celle-ci. Un peu comme le Brocken (Massif du Harz) en Allemagne qui voit, lui aussi, la vitesse des vents croître lors de tempêtes.
  13. Exact Kévin ! Cette année, nous sommes un véritable aimant à air froid. Il paraît que nous avons vécu un des hivers les plus froids depuis 20 ans L'article de La Presse est ICI On peut dire que j'ai de la chance de vivre ça ! Moi qui ai toujours connu des hivers aussi doux qu'un ours en peluche... A part ça, la neige est toujours bien présente au sol. Bien que, tranquillement, la température grimpe au dessus du point de congélation. Ce qui fait que le couvert neigeux perd de sa grandeur. Il faut bien que cela arrive aussi. Tempête en mer et même sur les terres. Au Québec, on aime se faire peur avec des "tempêtes de neige". Même qu'il arrive que pour pas grand chose de spectaculaires, on ferme les écoles. Dès demain du côté des maritimes et Provinces de l'Atlantique, nous allons assister à une VRAIE tempête. On pourra ensuite reconsidérer le terme tempête utilisé à n'importe quelle sauce dans la Belle Province. Des vents jusqu'à 160Km/h, le Wreckhouse (TNL) et Les Suêtes (NS), sont attendus. De la neige il va de soit et forcement, ce qui rassemble les deux, le Blizzard ! C'est donc une grosse tempête qui va continuer à se creuser rapidement au fil des heures avant de toucher l'est du Canada.
  14. Après un petit break hivernal, voici les news qui sont de retour ! L'hiver, bien qu'encore présent, est sur le déclin car inévitablement, il va devoir laisser la place au printemps. Du moins, c'est ce que beaucoup espère... Et si jamais il dure jusqu'à l'été, ce dernier aura raison de lui ! Enfin, tout ça pour dire que l'hiver, cette année, a mis le paquet ! Tant en quantité de neige qu'en températures "hors normes" (Entendez par là plus basses que les normales) nous avons eu droit à une saison exceptionnelle. Petit bémol, les pluies verglacantes ont malmenés le couvert de neige et quelques bonnes chutes ont eu lieue mais rien entre pour vraiment amortir les chutes. Par deux fois cet hiver, nous aurons eu un sursaut de douceur. Le premier d'un jour seulement. Le second a duré un peu plus longtemps. De ce fait, est réapparue une herbe brunie par le gel. Décembre, janvier, février et encore ici en mars, le mercure est tombé bien bas (Nous venons de connaître des minimas inférieurs à -24°C). Encore avant hier, il a atteint -31.1°C à St-Anicet (Montérégie). St-Anicet, c'est aussi l'endroit le plus chaud au Québec en été. Pour vous faire une idée, c'est un peu le Kleine-Brogel québécois mais sans le sol sablonneux. D'ailleurs, hier, St-Anicet à vu son amplitude thermique atteindre 28.8°C. De -28.2°C à 7h00 le matin, le mercure à grignoté des dizièmes au fil de la journée pour atteindre +06°C au alentours des 16h00. (Il s'agit de valeurs officielles de Environnement Canada). La veille déjà, l'amplitude était de 22.8°C Il semble qu'à d'autre endroits du Québec la variation de température ait été aussi et si pas plus spectaculaire. 30°C sont mentionnés au nord-ouest de Montréal. Parmis les choses spectaculaires qu'il m'est donné d'observer, il y a la remontée des températures au dessus de la vallée du Richelieu. Effet cuvette ou inversion de température ? Non rien de tout ça, c'est plat comme une crêpe mais la vallée à vraiment un climat bien particulier qui est dû au vent lorsque celui-ci est orienté de secteur sud-est à sud. A ce moment, il fait lever la température de façon remarquable et ce même sans forcer sur l'échelle de Beaufort. Sur moins de 25Km, le mercure grimpe littéralement, voyez les valeurs et l'orientation du vent... Cette observation a eu lieu deux fois cet hiver. La nuit prochaine, nous allons déjà changer d'heure (3 semaines avant vous). C'est une bonne chose, la lumière plus présente en fin de journée, c'est un air de printemps surtout que le soleil est de la partie ! :sun:
×