Aller au contenu
Les Forums de MeteoBelgique
marcv

prévisions saisonnières ou prédictions saisonnière

Messages recommandés

A défaut de con-vaincre, on rigole bien sur ce forum ...

Apparemment, Dada se laisse pousser la barbe donc ...

De toute façon, les gens ne savent retenir que le négatif des choses : quand les prévisions sont bonnes, on oublie; et quand elles sont mauvaises, on en fait tout un scandale. Un peu comme la ponctualité des trains, quoi ...

Si vous n'êtes pas contents, allez en Thaïlande (ah pardon, c'est déjà fait).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon les gars, la situation devient extrêmement grave ! :blink:

La météo trop chaude pour les bières

Le mois d'octobre a été exceptionnellement doux. Si cette douceur est parfaite pour notre moral, elle l'est moins pour les brasseurs. La brasserie Cantillon située à Anderlecht a carrément stoppé sa production. Ce climat n'est pas propice à la fermentation naturelle

Alors que nous avons déjà entamé le mois de novembre, le thermomètre affichait 10 degrés à Bruxelles la nuit dernière. Une température qui s’avère bien trop douce pour les brasseurs traditionnels de Lambic. Pour produire cette bière au goût si particulier, il faut une fermentation naturelle qui dépend directement de la météo.

"Pour refroidir naturellement, nous avons besoin de nuits froides. Donc, notre période de production ici est très courte, approximativement cinq mois. Lorsque l’on a des températures extrêmes comme celles que nous avons actuellement, cela nous pose problème car nous ne pouvons pas brasser", explique Jean Van Roy de la brasserie Cantilon au micro de Martin Vachiery.

Profonds changements

La production est dès lors en baisse, mais c’est aussi la qualité de la bière qui pourrait être affectée par une mauvaise fermentation. Dans cette brasserie bruxelloise, la famille Van Roy s’en inquiète car le dérèglement de plus en plus fréquent des températures entraîne des profonds changements dans leur façon de concevoir leur bière."Mon grand-père par exemple débutait mi-octobre pour terminer début mai. Aujourd’hui, on débute fin octobre, début novembre la plupart du temps pour terminer début avril", indique Jean Van Roy.

Afflux de touristes

Malgré cette mauvaise période, la brasserie, très fréquentée par les touristes, est encore pleine ce week-end. Les visiteurs viennent déguster la Gueuze, le Faro ou la Kriek, des bières plutôt exotiques pour certains. « Elles n’ont pas le goût de bières normales, elles sont un peu plus sûres », estime une touriste danoise. « Oui, et un peu plus fruitées, plus féminines en fait ! », ajoute son amie, un verre de bière à la main.

Les brasseurs attendent à présent des nuits de novembre plus froides pour contenter tous les amateurs de bières.

(source : http://www.rtl.be/info/belgique/societe/83...pour-les-bieres )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une autre ! Une autre !

Bon allez d'accord... Dans le style prédiction-prévision "quand homme blanc couper beaucoup de bois, hiver sera rude et froid" :rolleyes: Ça compte plus vu que beaucoup se chauffent maintenant au mazout, au gaz ou à l'électricité. Quel signe peut alors intervenir pour déterminer si nous aurons un hiver rigoureux d'après le comportement de la race humaine ? En voici un, imparable :

Pelles à neige: c’est déjà le rush en magasin

Pas le moindre flocon à l’horizon et pourtant, les magasins vendent énormément de pelles à neige. Les acheteurs ont décidé de faire preuve de prévoyance afin d’accueillir l’hiver dans les meilleures conditions.

L’an dernier, les vendeurs de pelles à neige étaient tous en rupture de stock. De nombreux clients se sont retrouvés dans l’impossibilité de déblayer leur trottoir, fortement enneigé durant l’hiver 2010. Cette année, Lucien a décidé de prendre les devants: "Plus moyen d’en trouver une (l’an dernier). Il y avait 60-70 cm de neige devant la maison. Il n’y avait plus moyen de rentrer (SIC)", a-t-il expliqué à Jimmy Meo pour RTL TVI. "L’année dernière je me suis fait avoir.Cette année, je prévois le coup", a-t-il ajouté.

Des magasins déjà en rupture de stock

Certains magasins ont déjà connu plusieurs ruptures de stock depuis la mise en vente de leurs pelles à neige. A de nombreuses reprises, ils ont dû en recommander davantage. Juste au cas où, certains clients vont même jusqu’à réserver la leur.

(source : http://www.rtl.be/info/belgique/societe/83...rush-en-magasin )

Vous voilà prévenus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et aille donc, ça commence très fort pour 2012 ! <_<

Le Laacher see, un super volcan qui menace l’Europe ? Non, répond un scientifique.

Le volcan Laacher see est situé en Allemagne et entre normalement en éruption tous les 10 à 12.000 ans. La dernière fois, c’était il y a 12 900 ans. Le calcul suggère ainsi que son réveil serait imminent. Une prévision qu'un spécialiste des volcans qualifie de tout sauf scientifique.

Comme le volcan Pinatubo qui avait, en 1991, provoqué la plus grosse éruption du XXe siècle, le Laacher see est un super volcan qui pourrait être sur le point de se réveiller. C'est ce qu'a révélé hier le site du Daily Mail, évoquant une menace planant sur l'Europe et que redoute les volcanologues. En effet, ce lac de cratère ou plus précisément cette caldeira est située en Allemagne entre les villes de Coblence et de Bonn. Or, selon le quotidien anglais, le volcan entre en éruption tous les 10 à 12.000 ans. Le calcul est donc rapide lorsque l'on sait que sa dernière éruption date d'il y a 12.900 années : le Laacher serait sur le point de se réveiller.

Alors que le volcan avait recouvert près de 1.000 kilomètres carrés de pierres et de cendres à sa dernière éruption, l'Europe serait donc en droit de s'inquiéter. D'autant plus que le Daily Mail évoque des signes manifestes d'un sommeil peu profond : du dioxyde de carbone remonte régulièrement à la surface du lac, ce qui indiquerait que la chambre de magma est en train de "dégazer". De plus, les autorités ont recensé plusieurs tremblements de terre tout au long de l’année passée, ce qui indiquerait aussi une augmentation de l'activité.

Toutefois, ces multiples affirmations seraient tout sauf scientifiques si l'on en croit Erik Klemetti spécialiste des volcans et assistant professeur de géosciences à l'université Denison aux Etats-Unis. Sur le blog Eruptions, celui-ci explique en effet que l'intervalle d'environ 12.000 ans ne se base sur aucun source et ne justifie pas d'évoquer l'éruption du volcan. Il contredit de même l'argument des émanations de dioxyde de carbone, en précisant que le volcan émet ces bulles depuis des siècles qu'il a même pu observer personnellement il y a cinq ans de cela. Selon lui, il s'agit bien d'un signe que la chambre dégaze mais ceci arrive continuellement.

Si le super volcan pourrait être le siège d'une éruption massive nécessitant de considérables évacuations, rien n'indique donc qu'une catastrophe serait imminente, d'après Erik Klemetti qui conclut : "laissez-moi répéter cela, il n'y a PAS de preuve scientifique attestant d'un "jugement dernier" pour 2012. Aucune". En attendant l'avis d'autres experts, l'annonce du Daily mail laisse donc planer le doute...

Source : http://www.maxisciences.com/volcan/le-laac...e_art20192.html

Article du "Daily" (avec des conséquences climatiques graves) : http://www.dailymail.co.uk/sciencetech/art...rmany-blow.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je continue ma petite "revue de presse" et voilà un article qui m'interpelle quelque part :

Hausse démographique: la Belgique risque le black-out

Le cap des 11 millions de Belges a été dépassé, mais qui dit population grandissante dit aussi consommation énergétique accrue. Le risque de black-out est donc réel dès à présent et devrait augmenter avec la sortie progressive du nucléaire.

Le SPF Intérieur a annoncé vendredi que la Belgique aurait passé le cap des 11 millions d’habitants, l’information a été confirmée ce samedi. Mais cette croissance démographique n’est pas sans conséquence. Elle pourrait provoquer un black-out.

Des besoins bien plus importants

Trois semaines en 2012 sont annoncées comme critiques. La production d’électricité en Belgique grâce au nucléaire, à l’éolien et au solaire assure une large partie de nos besoins. Mais en 2015, avec l’arrêt progressif des centrales belges, les besoins seront bien plus importants. "On n’a pas assez investi ces dernières années dans des centrales en Belgique. On pouvait éventuellement compter sur des importations, or depuis que l’Allemagne a décidé de sortir du nucléaire c’est moins évident", a indiqué Laurent Jacquet, porte-parole de la CREG au micro de Luc Maton et Bruno Spaak pour RTL TVI.

Entraide entre les pays européens

Le grand froid va augmenter la consommation et une absence de vent réduira la rentabilité du parc éolien.Afin d’anticiper ces pannes d’électricité, les gestionnaires de réseau en Europe s’entraident. "Du Portugal à l’Ukraine, on est tous connectés. Donc on doit, en tant que gestionnaire de réseau, travailler ensemble pour maintenir cet équilibre production/consommation sur notre zone de responsabilité, mais aussi avec l’ensemble des gestionnaires de réseau. S’il y en a un qui est en manque, on a ce devoir de support", a expliqué Axelle Pollet, porte-parole d’Elia.

Les producteurs auraient dû prévoir la fin du nucléaire

Si le réseau de transport d’électricité belge est performant, les producteurs, eux, sont au centre des regards. Ils auraient dû multiplier les centrales au gaz ou au charbon pour contrecarrer la fin du nucléaire et assurer la même production d’électricité. Mais ce n’est pas le cas. La sortie du nucléaire est donc différée et le risque de black-out toujours présent.

Source : http://www.rtl.be/info/belgique/societe/84...ue-le-black-out

________________________________________________

J'ai souligné les 2 phrases qui nous intéressent, c'est à croire qu'il y a des prévisionnistes vachement qualifiés chez Electrabel et que tout est déjà prévu en ce sens.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Oui, plus besoin de météorologue, Dominique Lehmann est là !

Un gugusse ce gars....

Il n'a même pas imaginé sa défaite à l'émission: un dîner presque parfait!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cadeau:

http://www.20minutes.fr/article/851177/jea...ment-climatique

Je vous préviens, il y a une saleté de pub au début <_<

Et en prime un commentaire que j'adore:

Jean Jouzel: «L'hiver exceptionnellement doux démontre le réchauffement climatique»

Ah gaga, gaga gagagagag !

Modifié par Philippo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il a craqué ??? :blink:

P.S. : Pas le commentateur hein, le Jean Jouzel. On ne peut lier un événement ponctuel (qui est plus qui ne concerne pas l'ensemble de l'HN, et encore moi l'ensemble du globe), au RC...

Modifié par paix

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Trois semaines en 2012 sont annoncées comme critiques.

:blink: ben finalement, c'est à se demander... Vai plutôt prendre mes prévisions chez Electrabel mainant !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×