dada

Destination sport d'hiver

73 messages dans ce sujet

Le point de Météo France sur l'enneigement :

16/12/2015

Le retour d'un temps ensoleillé et très doux a depuis mis à mal ce jeune manteau neigeux à basse altitude ainsi que dans tous les versants bien ensoleillés, où la neige a quasiment disparu, souvent jusqu'à 2000 m d'altitude, parfois plus haut. Dans tous les autres versants, surtout dans les Alpes du Nord, la neige s'est plutôt bien maintenue.

Sur tous les massifs, l'enneigement naturel est déficitaire pour une mi-décembre, avec des épaisseurs faibles ou nulles en dessous de 1500 m ou 1800 m dans les Alpes du Nord et les Pyrénées, 2500 m à 2800 m dans les Alpes du Sud.

L'enneigement sur les pistes dans les stations de sports d'hiver peut être différent, grâce à la neige de culture produite, notamment durant la dizaine de jours de temps froid fin novembre.

Alpes du Nord

L'enneigement naturel est partout faible, nettement déficitaire pour une mi-décembre (à hauteur de 50 % environ).

En versant nord, l'enneigement débute généralement entre 1000 et 1200 m d'altitude, 1500 ou 1600 m dans les massifs de Grandes Rousses et de l'Oisans. En versant sud, il débute nettement plus haut : souvent autour de 2000 m, plus (2200 à 2400 m) dans les massifs internes.

En versant nord, on trouve à 1500 m en général 10 à 20 cm de neige, mais quasiment rien en Haute-Maurienne, Grandes Rousses et Oisans. À 2000 m, l'épaisseur du manteau neigeux est souvent comprise entre 30 et 40 cm ; elle atteint cependant 50 à 55 cm dans les Bauges et Belledonne, mais ne dépasse pas à l'inverse 15 à 25 cm en Haute-Maurienne et en Oisans.

À 2500 m, l'épaisseur de neige est comprise en versant sud entre 5 et 35 cm selon le massif ; en versant nord, elle atteint le plus souvent 60 à 80 cm, mais ne dépasse pas 45 cm en Haute-Maurienne.

Alpes du Sud

L'enneigement naturel est extrêmement faible dans l'ensemble des massifs des Alpes du Sud (déficit atteignant souvent 80 %, parfois plus).

En versant sud, la neige est absente jusqu'à très haute altitude (2800 m).

En versant nord, l'enneigement débute au-dessus de 2000 m voire 2200 à 2400 m dans les massifs des Alpes-Maritimes. À 2500 m, l'épaisseur de la couche de neige ne dépasse généralement pas 10 à 15 cm, 3 à 5 cm dans les massifs les plus au sud.

Corse

La neige est également quasi-absente.

On relève seulement quelques centimètres dans les versants nord de haute altitude (au-dessus de 2000 à 2200 m).

Pyrénées

Dans les Pyrénées, l'enneigement naturel n'est actuellement que légèrement déficitaire pour la saison, principalement en dessous de 1800 m, altitude en dessous de laquelle la neige est quasiment absente.

Les premières chutes de neige conséquentes se sont produites à partir du 21 novembre, avec un premier épisode qui a apporté 30 à 40 cm de neige sur l'ensemble des Pyrénées, au-dessus de 1500 m. Un deuxième épisode, plus important, s'est produit les 25 et 26 novembre, apportant 60 à 80 cm au-dessus de 2000 m mais de la pluie en dessous de 150 m.

L'enneigement est actuellement continu à partir de 1600 m d'altitude. La neige y est très dense et de nombreuses zones glacées sont présentes en surface.

En versant nord à 1800 m, les hauteurs de neige sont généralement voisines de 30 cm, mais ne dépassent pas 10 à 15 cm dans l'extrême est de la chaîne. On relève environ 50 cm (mais seulement 25 cm dans l'extrême est de la chaîne) à 2000 m et 75 cm (40 cm dans l'extrême est de la chaîne) à 2500 m.

Vosges, Jura, Massif central

Dans les Vosges, il n'y a pas de neige.

Dans le Jura, les premières neiges significatives, qui étaient tombées vers le 20 novembre, ont pratiquement disparu. Il en subsiste toutefois dans les pentes ombragées à partir de 1000 à 1100 m d'altitude environ. L'épaisseur est alors comprise entre 5 et 10 cm à 1100 m, entre 10 et 20 cm à 1300 m.

Dans le Massif central, il n'y pratiquement plus de neige non plus. Quelques centimètres subsistent toutefois dans les versants nord au-dessus de 1400 ou 1500 m.

http://www.meteofrance.fr/actualites/31741...5-decembre-2015

La situation devient inquiétante voir très inquiétante pour les Alpes et tout les massifs en général.

Surtout qu'aucune chute de neige significative n'est prévue. Toujours cette récurrence anticyclonique interminable.

L'ouverture de la saison pour la plupart des stations va être très difficile . On croise les doigts pour un changement de circulation atmosphérique.

Avec dans le meilleurs des cas ,un bon flux de N.O. :rolleyes:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le point au 23 décembre :

Vosges, Jura, Massif central

Dans les Vosges, ainsi que dans le Massif central, il n'y a pas de neige. L'absence de neige à l'approche de Noël est observée environ une année sur trois ou quatre.

Dans le Jura, il subsiste un peu de neige dans les secteurs abrités d'altitude, comme sur les hauteurs des massifs forestiers du Risoux et du Massacre, avec une épaisseur de 5 à 15 cm à partir de 1200 ou 1300 m. Dans ce massif, un tel déficit de neige à cette période de l'hiver se produit environ une année sur trois.

Corse

L'enneigement est également très faible dans les massifs corses.

En versant nord, on trouve un peu de neige au-dessus de 1800 m d'altitude. À 2000 m, son épaisseur est d'environ 10 cm et à 2500 m de 20 cm.

En versant sud, la neige est présente à partir de 2300 m, on relève une dizaine de centimètres à 2500 m.

Pyrénées

La persistance d'un temps sec et particulièrement doux rend l'enneigement déficitaire au fil des jours. Le déficit est plus marqué aux deux extrémités de la chaîne - où la neige n'est présente qu'à partir de 1700/1800 m d'altitude - que sur la partie centrale, où l'enneigement débute entre 1400 et 1600 m selon le massif. Il est cependant parfois proche des normales dans certains massifs de la partie centrale de la chaîne et de l'Ariège.

Les hauteurs de neige dans les versants nord sont comprises entre 10 et 20 cm à 1800 m. Elles augmentent progressivement avec l'altitude, pour atteindre en général 50 à 70 cm vers 2500 m. Elles sont toutefois moindres dans le massif de Cerdagne-Canigou, autour de 20 cm, et au contraire supérieures (autour de 1 m) dans les massifs de l'Ariège.

Dans tous ces versants nord, constamment à l'ombre en cette période de l'année, certains sites particulièrement froids peuvent avoir conservé un enneigement un peu supérieur.

À l'inverse, dans les versants sud bien exposés au soleil, la fonte est importante, et la neige n'y est présente qu'à partir de 1800 ou 1900 m, et même 2100 m en Cerdagne-Canigou. Dans ces versants, l'épaisseur de neige à 2500 m est souvent voisine de 20 cm, 50 cm dans les massifs de l'Ariège.

Alpes du Nord

L'enneigement naturel est partout très faible, très nettement déficitaire pour une mi-décembre (-40 % à -70 % selon le massif). Un tel déficit à l'approche de Noël se produit environ une année sur six (entre une année sur trois et une sur neuf selon le massif et l'altitude).

En versant nord, l'enneigement débute vers 1200 m dans les massifs situés au nord-ouest (Préalpes, Mont-Blanc et Belledonne), 1600 ou 1700 m dans les autres massifs. En versant sud, il commence nettement plus haut : souvent entre 2000 et 2200 m, 2400 à 2600 m dans les massifs internes.

En versant nord, on trouve à 2000 m en général entre 15 et 35 cm de neige. À 2500 m, l'épaisseur de neige est généralement comprise entre 40 et 60 cm, jusqu'à 70 cm dans le massif de Belledonne mais pas plus de 30 cm dans celui de Haute-Maurienne.

En versant sud, il n'y a pas de neige à 2000 m dans les massifs les plus au sud (Grandes Rousses et Oisans), ailleurs l'épaisseur atteint 15 à 25 cm. À 2500 m, il y a entre 15 et 25 cm de neige dans la plupart des massifs, sauf ceux situés le plus au sud (Grandes Rousses et Oisans), où il n'y a pas de neige.

Alpes du Sud

L'enneigement naturel est extrêmement faible, voire inexistant dans l'ensemble des massifs, le déficit atteignant -70 à -90 %. Un tel manque de neige vers Noël se produit environ une année sur dix.

En versant sud, la neige est absente jusqu'à très haute altitude (2800 m, voire 3000 m dans le massif du Mercantour).

En versant nord, l'enneigement débute souvent vers 2000 m, 2300 m dans le massif du Haut-Var/Haut-Verdon et 2500 m dans celui du Mercantour.

À 2500 m, l'épaisseur de la couche de neige ne dépasse généralement pas 10 à 15 cm, 3 à 5 cm dans les massifs les plus au sud.

http://www.meteofrance.fr/actualites/31741...3-decembre-2015

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les chutes de neige commencent à être abondantes dans les Alpes (neige fraîche en orangé, neige plus ancienne en rouge) :

938195CYDBhDMWcAAhS8O.jpg

@meteofrance

Modifié par passiion

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De fortes chutes de neige sont prévues aujourd'hui et demain sur les alpes.

Jusqu'a 1m dans les alpes du nord sur les 2 jours.

Vu qu'il y a déjà au minimum 60 cm en versant sud à 2000m, on peut enfin dire que c'est bien parti pour avoir un enneigement satisfaisant pour les vacances de carnaval.

Bonne journée à tous !

:thumbsup:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Enneigement en montagne au 1er mars 2016

L'enneigement s'est globalement amélioré sur l'ensemble des massifs sous l'effet d'un temps perturbé et plus froid en fin de mois de février. La neige est surtout tombée sur les massifs jusqu'ici les moins enneigés dans les Pyrénées, le sud-est des Alpes du Sud et en Corse. Associées à un épisode de retour d'est, ces chutes de neige ont même été abondantes les 27 et 28 février sur une zone très limitée des Alpes, en bordure de la frontière italienne.

L'enneigement est globalement dans les normes de saison dans les Alpes sur les massifs les plus au nord et sur les massifs frontaliers avec l'Italie. Sur le reste des Alpes, dans les Pyrénées, en Corse ainsi que pour les massifs de moyenne montagne, les épaisseurs de neige sont toujours un peu faibles pour un début mars, surtout en dessous de 1800 à 2000 m.

Alpes du Nord

L'enneigement a peu évolué dans les derniers jours de février, sauf à l'est de la Haute-Maurienne et au sud de la Haute-Tarentaise, où un épisode perturbé dit « de retour d'est » a apporté de très importantes quantités de neige (40 cm à plus de 1 m sur l'est de la Haute-Maurienne, 50 cm sur le sud de la Haute-Tarentaise). Dans les autres massifs, il a très peu neigé depuis le 26 février mais le transport de neige par le vent a été remarquable, surtout le 27 février, sous l'effet de vents très forts (rafales à 90 km/h à la station Nivôse de l'Aigleton à 2240 m, dans le massif de Belledonne), faisant localement réapparaître près de certaines crêtes une couche colorée d'ocre, signe d'un dépôt de sable saharien qui s'était produit le 21 février.

En Savoie et Haute-Savoie, l'enneigement est excédentaire pour la saison, sauf à basse altitude, en dessous de 1200 m environ. Les limites de la neige se situent vers 1000 à 1100 m en versant nord, 1300 à 1400 m en versant sud. Les épaisseurs de neige augmentent rapidement avec l'altitude pour atteindre en versant nord 1 m à 1,50 m à 1500 m et 1,50 m à 2,50 m à 2000 m, les épaisseurs sont moindres en Maurienne (70 cm de neige à 1500 m d'altitude).

En Isère, l'enneigement est nettement plus faible ; il n'est conforme aux normales qu'au-dessus de

2000 m environ. La limite d'enneigement varie de 1200 m en versant nord à 1500 m en versant sud. Les épaisseurs de neige en versant nord ne sont que de 40 à 50 cm vers 1500 m (10 cm en versant sud), et de 80 cm à 1,20 m vers 2000 m.

Alpes du Sud

Durant les derniers jours de février, un temps très perturbé avec chutes de neige et vent violent a touché les Alpes du Sud. Sur les massifs d'une large moitié sud et de l'est des Alpes du Sud, les cumuls de neige fraîche ont atteint vers 1800 m, de 20 à 50 cm et jusqu'à 1 m sur la bordure frontalière du Mercantour et l'est du Queyras. Sur le nord-ouest des Hautes-Alpes, dans le Dévoluy, le Champsaur et le Pelvoux, il n'a que très peu neigé durant cet épisode. Un vent violent a très souvent dégarni les zones de crêtes, même dans certains secteurs ayant reçu d'abondantes chutes de neige, laissant parfois réapparaître là aussi la neige colorée par le sable saharien.

L'enneigement s'est toutefois globalement amélioré, mis à part dans le Dévoluy où il est toujours déficitaire. Ailleurs, les épaisseurs de neige sont généralement voisines des normales en altitude (à partir de 1800 à 2000 m), plus bas elles présentent un déficit modéré.

Les premières traces de neige se rencontrent vers 1000 m en versant nord dans les Alpes Maritimes et dans le Queyras, ailleurs, vers 1200 à 1400 m. Plus en altitude, les hauteurs de neige sont les plus élevées sur les massifs frontaliers où la couche atteint vers 1500 m, 70 cm en versant nord et 40 cm en versant sud sur le Mercantour, 40 cm en versant nord et une dizaine de cm en versant sud sur le Queyras et le Thabor. Les épaisseurs de neige dépassent le mètre sur tous les versants à partir de 1900 à 2000 m. Le massif le moins enneigé est celui du Dévoluy : vers 2000 m la couche de neige n'est que de 20 à 40 cm. Dans les autres massifs intérieurs des Alpes du Sud et le Haut-Verdon, vers 1500 m, 10 à 30 cm persistent, uniquement en versant nord ; vers 2000 m, on trouve 40 à 60 cm de neige en versant sud, 80 cm à 1,20 m en versant nord.

Corse

Le paysage montagnard a repris sa blancheur d'hiver fin février avec de fortes chutes de neige, d'abord en altitude, puis à partir de 900 m. L'enneigement, jusqu'alors particulièrement faible s'est donc nettement amélioré mais reste déficitaire pour la saison, en particulier en dessous de 1500 m et en versant sud. Les limites d'enneigement se situent vers 1000 m d'altitude où l'on trouve 5 à 10 cm de neige. Vers 1500 m, la couche de neige atteint 30 à 40 cm mais la pratique du ski reste délicate jusqu'à ces altitudes par manque de sous-couche. À partir de 2000 m, l'épaisseur de neige atteint souvent 1 m (1,10 m à la station Nivôse de la Maniccia, 2360 m).

Pyrénées

Le week-end des 27 et 28 février, il est tombé 30 à 50 cm de neige à partir de 1500 m d'altitude sur les Pyrénées françaises. Plus bas, jusque vers 1000 m, la neige est tombée en quantités moindre mais a redonné à la montagne un aspect plus hivernal. À 1500 m sur l'ouest des Pyrénées et jusqu'à 2000 m sur l'est de la chaîne, cette neige s'est le plus souvent déposée à même le sol. Les hauteurs de neige à 1500 m atteignent maintenant entre 30 et 50 cm, 60 cm dans les Pyrénées-Atlantiques. À plus haute altitude, vers 1800 m, les hauteurs de neige se situent entre 70 cm et 1 m. Ces épaisseurs restent cependant encore en deçà des valeurs moyennes de saison. Au-dessus de 2000 m, les hauteurs de neige augmentent sensiblement pour atteindre par exemple 1,50 m au Port d'Aula en Ariège, plus de 2 m au lac d'Ardiden à 2450 m d'altitude dans les Hautes-Pyrénées, une valeur cette fois de saison.

Vosges, Jura, Massif central

Dans les Vosges, la neige tombée le 25 février a bien résisté depuis une semaine. Le sol est encore blanc à partir de 600 m où on relève 3 à 4 cm. Vers 800 m cette couche atteint 15 cm mais ce n'est qu'à partir de 1000 m que l'on trouve un manteau neigeux un peu plus épais, de l'ordre de 35 cm, et 75 cm à 1200 m sur le Ballon d'Alsace.

Dans le Jura, les dernières chutes de neige, faibles, n'ont concerné que la moitié nord du massif où une fine pellicule est encore présente à basse altitude au 1er mars. Le manteau neigeux n'est significatif qu'à partir de 1000 à 1200 m, avec 5 à 10 cm de neige vers 1100 m. Ce n'est qu'en forêt en secteurs abrités que la neige est encore bien présente, avec 20 à 50 cm à partir de 1200 m, localement plus sur les hauteurs des massifs forestiers comme le Risoux, le Massacre et le Jura Gessien.

Dans le Massif central, l'épisode neigeux du 27 février sur les Cévennes n'a fait qu'effleurer les massifs plus au nord des Monts du Cantal et du Sancy. L'enneigement y débute vers 1200 m. Dans le massif du Sancy il ne reste que quelques centimètres de neige vers 1300 m mais encore un peu plus d'1 m vers 1500 m en versant nord. Dans les monts du Cantal, la couche de neige atteint 15 à 30 cm à 1300 m et 60 à 70 cm à 1500 m selon les versants.

http://www.meteofrance.fr/actualites/34307...u-1er-mars-2016

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Enneigement en montagne au 6 avril 2016

Depuis la fin du mois de mars, la prédominance de la douceur, des nuages et d'un vent de sud a nettement accéléré la fonte de la neige et a fait remonter les limites d'enneigement. La neige reste cependant bien présente en montagne. Sur la plupart des massifs alpins et pyrénéens, l'enneigement est conforme aux valeurs de saison ou légèrement excédentaire au-dessus de 1800 à 2000 m, souvent déficitaire en dessous. Sur de nombreuses pentes, la neige est teintée d'une couleur ocre. Ce phénomène remarquable par son ampleur, tout particulièrement dans les Alpes, est dû à du sable d'origine saharienne transporté dans l'atmosphère par les courants de sud de ces derniers jours, venu se déposer à la surface de la neige. Cette neige colorée va favoriser la fonte par une plus forte absorption du rayonnement solaire.

Vosges, Jura, Massif central

La fonte s'est nettement accélérée dans ces massifs et les limites d'enneigement sont remontées vers les sommets où les épaisseurs de neige ont perdu 40 à 50 cm en une semaine.

Dans les Vosges, il reste une vingtaine de centimètres à 1200 m au Ballon d'Alsace.

Dans le Jura, on trouve encore 15 à 30 cm vers 1300 m.

Dans le Massif central, la neige a disparu en dessous de 1400 m mais l'épaisseur est encore de l'ordre d'1 m à 1500 m.

Pyrénées

L'hiver n'est pas complètement terminé dans les Pyrénées, où des accès de douceur printaniers sont suivis par de nouvelles chutes de neige, comme il s'en est produit ce mardi 5. Une couche de 20 à 40 cm est tombée en une journée au-dessus de 2000 m et la neige s'est abaissée jusque vers 1700 m. L'enneigement reste proche des valeurs de saison, il est légèrement déficitaire en dessous de 2000 m et excédentaire au-dessus. Sur la plus grande partie ouest des Pyrénées jusqu'en Ariège, la neige débute vers 1500 m, son épaisseur atteint 30 à 50 cm à 1800 m et augmente rapidement au-dessus de 2000 m pour dépasser 2 m à partir de 2400 m. Dans les Pyrénées-Orientales, la neige est présente à partir de 1800 m et son épaisseur augmente sensiblement au-dessus, pour atteindre 75 cm dans les versants nord à partir de 2000 m.

Corse

L'enneigement des montagnes corses a été globalement très déficitaire cet hiver. Malgré un maximum assez convenable au-dessus de 1600 m atteint vers la mi-mars, le manteau neigeux est de nouveau assez faible : la douceur et l'absence de regel ont en effet été très marquées au cours des dix derniers jours et la fonte s'est nettement accentuée, avec un manteau neigeux humidifié en profondeur.

En dessous de 1800 m, la neige a pratiquement disparu au 6 avril. Vers 2000 m, l'épaisseur de neige est comprise entre 20 et 50 cm selon les versants. Le 6 avril, on relevait 85 cm à la Maniccia (2360 m), contre 1,60 m le 12 mars.

Alpes du Nord

Globalement, l'enneigement reste conséquent pour la saison, surtout au dessus de 1800 m.

Douceur et vent de sud ont nettement accéléré la fonte depuis le 28 mars dernier et le manteau neigeux présente un caractère printanier.

À moyenne altitude, après des chutes de neige bienvenues début mars, il y a eu ensuite tassement et fonte limitée. Dans la lignée de cet hiver globalement doux, l'enneigement est donc désormais faible en dessous de 1500 m : il ne démarre que vers 1300 m en versant nord, et il n'y a plus de neige dans les versants ensoleillés en dessous de 1600 à 1800 m, voire plus haut dans les massifs du Sud Isère.

Plus haut, l'enneigement est par contre encore bon : à 2000 m, il est nettement excédentaire au cœur des massifs savoyards, avec près de 2 m de neige dans le Beaufortin ou en Haute-Tarentaise par exemple ; il est plus proche de la normale sur les massifs isérois et ceux accessibles à partir de la vallée de la Maurienne.

Quelques relevés du mercredi 6 avril au matin : 85 cm aux Gets à 1500 m, 1,05 m à l'Alpe d'Huez à 1860 m, 1,20 m à la Plagne et 1,50 m aux Arcs vers 2000 m. Mais au col de Porte (1325 m), s'il y avait encore 65 cm de neige le 29 mars, il n'en reste plus que 20 cm huit jours plus tard.

Alpes du Sud

Comme dans les Alpes du Nord, l'enneigement est plutôt bon, car il a nettement bénéficié des chutes de neige de la première semaine de mars et de situations de " retour d'est ". De plus, la fonte a ensuite été assez limitée au cours du mois de mars, globalement frais. Les limites d'enneigement sont de l'ordre de 1600 m en versant nord et 2000 m en versant sud, des valeurs conformes aux moyennes de saison.

À 2000 m en versant nord, l'épaisseur de neige est le plus souvent comprise entre 60 et 80 cm, le seul massif déficitaire des Alpes du Sud étant le Dévoluy.

À 2500 m, l'épaisseur du manteau neigeux reste comprise entre 1m et 1,50 m.

Quelques relevés du mercredi 6 avril : 35 cm à Serre Chevalier à 1900 m, 70 cm à Isola (1900 m) comme à Risoul (2100 m), 95 cm à la Foux d'Allos à 1900 m.

http://www.meteofrance.fr/actualites/35419...au-6-avril-2016

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et pour clore cette saison, une photo prise le 01/04 dans la station de Valmeinier, , après le passage du sirocco la veille. Seul les pistes ont retrouvé une certaine blancheur après le passage des dameuses...

post-1177-1460842036_thumb.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Enfin des chutes de neige sur les alpes prévues ce W-E.

 

Ca va faire plaisir aux stations de ski qui espérent ouvrir à la fin de ce mois de novembre car avec le temps sec et doux de ce début d'automne, il faut monter au dessus de 3000m pour trouver les premières traces de neige...

 

Bonne journée à tous !

 

:thumbsup:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Le ‎2‎/‎11‎/‎2016 à 14:56, dada a dit :

Enfin des chutes de neige sur les alpes prévues ce W-E.

 

Ca va faire plaisir aux stations de ski qui espérent ouvrir à la fin de ce mois de novembre car avec le temps sec et doux de ce début d'automne, il faut monter au dessus de 3000m pour trouver les premières traces de neige...

 

Bonne journée à tous !

 

:thumbsup:

 

Quelle différence en quelques jours ! Grace aux fortes chutes de neige de la semaine derniére, les conditions d'enneigement sont trés bonnes pour cette période de l'année maintenant.

 

Météo France annoncait hier 80cm de neige à 2000m et 130cm à 2500m dans le massif du mont-blanc.

 

De quoi envisager le début de saison plus sereinement et passer le petit redoux prévu cette semaine sans trop de dégats....

 

Bonne journée à tous !

 

:thumbsup:

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

http://albiez.fr/fr/decouvrir-albiez/webcams/

webcam à Albiez près de St Jean de Maurienne; altitude 1600 m au col du Mollard

on voit bien la fabrication de neige artificielle

le scénario des vacances de Noël 2015 risque de se reproduire : uniquement sur neige fabriquée

à moins de belles précipitations dans la deuxième moitié de décembre

A voir

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, pierrotpy a dit :

http://albiez.fr/fr/decouvrir-albiez/webcams/

webcam à Albiez près de St Jean de Maurienne; altitude 1600 m au col du Mollard

on voit bien la fabrication de neige artificielle

le scénario des vacances de Noël 2015 risque de se reproduire : uniquement sur neige fabriquée

à moins de belles précipitations dans la deuxième moitié de décembre

A voir

 

Oui, ca a l'air déjà foutu pour avoir de la neige sur l'europe de l'ouest la premiére quinzaine de décembre avec ce patator qui s'incruste au dessus de nos têtes.

 

Bonne journée à tous !

 

:thumbsup:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le ‎30‎/‎11‎/‎2016 à 12:30, dada a dit :

 

Oui, ca a l'air déjà foutu pour avoir de la neige sur l'europe de l'ouest la premiére quinzaine de décembre avec ce patator qui s'incruste au dessus de nos têtes.

 

Bonne journée à tous !

 

:thumbsup:

 

Ca ne s'arrange pas, toujours pas de neige prévue avant les congés de fin d'année et il ne reste plus grand chose des chutes de neige de la premiére quinzaine de novembre.

 

Le début de saison s'annonce catastrophique pour les stations de ski.

 

Bonne journée à tous !

 

:thumbsup:

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Problème avec le lien concernant le début de saison qui s'annonce catastrophique pour les stations de ski comme le précise Dada .

Modifié par jeanot

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le ‎13‎/‎12‎/‎2016 à 08:59, jeanot a dit :

Problème avec le lien concernant le début de saison qui s'annonce catastrophique pour les stations de ski comme le précise Dada .

plusieurs runs de GFS entrevoient la neige en montagne alpines à partir de Noël. Juste le temps, ensuite de damer les pistes (1600 m) et ce sera parti !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le ‎15‎/‎12‎/‎2016 à 13:41, pierrotpy a dit :

plusieurs runs de GFS entrevoient la neige en montagne alpines à partir de Noël. Juste le temps, ensuite de damer les pistes (1600 m) et ce sera parti !

pour Albiez, ce sera du ski sur de la neige artificielle avec peu de pistes ouvertes à moins d'un miracle

 

http://albiez.fr/fr/decouvrir-albiez/webcams/

 

Modifié par pierrotpy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le ‎21‎/‎12‎/‎2016 à 09:19, pierrotpy a dit :

pour Albiez, ce sera du ski sur de la neige artificielle avec peu de pistes ouvertes à moins d'un miracle

 

http://albiez.fr/fr/decouvrir-albiez/webcams/

 

neige en montagne à partir du début janvier : 18 cm prévu vers le mardi 3 janvier, ensuite retour d'un temps plus sec se réchauffant quelque peu (gfs)

limite pluie neige = 1100 m http://www.skipass.com/meteo/Albiez-Montrond.html

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, pierrotpy a dit :

neige en montagne à partir du début janvier : 18 cm prévu vers le mardi 3 janvier, ensuite retour d'un temps plus sec se réchauffant quelque peu (gfs)

limite pluie neige = 1100 m http://www.skipass.com/meteo/Albiez-Montrond.html

 

d'un run à l'autre, cela évolue; plus que quelques flocons pour le mardi 3 (météofrance)

grrrrrrr

"ca s'en va et ca revient, comme un tout petit rien,   ..."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je suis revenu d'Albiez, col du Molard 1600 m

juste 1/2 cm un soir

T° très basse la nuit

40 cm de neige prévue pour cette semaine du 9 janvier mais je suis revenu

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 18 heures, pierrotpy a dit :

je suis revenu d'Albiez, col du Molard 1600 m

juste 1/2 cm un soir

T° très basse la nuit

40 cm de neige prévue pour cette semaine du 9 janvier mais je suis revenu

 

Pas de chance...

 

Mauvais timing pour la neige, arriver la semaine de la rentrée scolaire, c'est pas de chance....

 

En tout cas, le w-e prochain risque d'étre très bon pour le ski en ardenne avec une bonne couche de neige au sol.

Surtout si la couche de neige présente au dessus de 600m d'altitude résiste au front chaud prévu mercredi.

 

Bonne journée à tous !

 

:thumbsup:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les aiguilles d'Arves 2017

nuages lenticulaires et fluorescentsDSC_0747-1.jpg

 

20170104114049(1).jpg20170104114049(2).jpg

 

 

 

 

Modifié par pierrotpy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonne chutes de neige cette nuit dans les alpes du nord.

 

 

blm0caisse.thumb.jpg.6c3e4d9c6c3af13404c000669f3d9b30.jpg

 

Quand on voit ce que ce qui est tombé cette nuit à la station du tour (1400m) dans la vallée de Chamonix, ca doit être bien chargé en haut sur les pistes :o

 

Bonne journée à tous !

 

:thumbsup:

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant