Aller au contenu
Les Forums de MeteoBelgique
dada

Vos prévisions du lundi 22 au dimanche 28 décembre

Messages recommandés

En gros ca devrais donner quoi ? Pour ceux qui ne savent pas lire cest carte :whistling:

C'est pourtant simple:

• Finalement, c'est l'ouest du pays (hormis la côte) jusqu'à Bruxelles qui va être gâté par le retour d'oclusion poussé par le froid . Neige assurée avec accumulation que j'estimerais à 5-10 cm entre Anvers/Flandres/Bruxelles/Hainaut.

• Comme d'habitude, le fameux trou va encore sévir. J'ai nommé le centre-est et la zone Liège/Namur qui restera quasiment en dehors de tout (le premier passage était trop chaud, et le retour d'occlusion passera en toute fin de vie): tout au plus quelques traces (l'un ou l'autre cm?) et beaucoup de crasse.

• La Haute-Belgique vivra sur la neige de la nuit vu que là aussi, le retour d'occlusion ne donnera quasiment plus rien.

Honneur à tous ces showmen affirmés qui ne peuvent vivre sans faire d'effet d'annonce débile et sans faire peur aux gens.

Bonnes fêtes de fin d'année.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est comme pour tout, il faut savoir choisir ses sources ou faire avec ses sources.

Quand j'ai envie d'aller me coucher plus intelligent, je regarde ARTE et non RTL...

Allez, bonnes fêtes. :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
C'est comme pour tout, il faut savoir choisir ses sources ou faire avec ses sources.

Quand j'ai envie d'aller me coucher plus intelligent, je regarde ARTE et non RTL...

Allez, bonnes fêtes. :)

pourquoi ne pas modifié votre alerte météo? :unsure:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pourquoi ne pas modifié votre alerte météo? :unsure:

Parce qu'il va congeler à l'arrière..

PS: au final, c'est GFS qui l'emporte pour la trajectoire de l'occlusion, non?

Modifié par Boitsfort

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Parce qu'il va congeler à l'arrière..

PS: au final, c'est GFS qui l'emporte pour la trajectoire de l'occlusion, non?

oui mais mettre orange jusqu au littoral ! oui c est gfs et en meme temps un petit peu moi :whistling:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca ressemble plus à de l'observation qu'à de la prévision à l'IRM quand même <_<

Modifié par dAm

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est marrant toutes ces critiquent qui fusent envers les gens qui bossent dans le secteur ou même ceux qui restent amateurs et qui font leurs prévisions (le "statut" change, l'expérience reste la même au fil du temps que ce soit un passionné bien documenté qu'un professionnel qui a reçu des cours). L'analyse d'un modèle peut être différente d'une personne à l'autre et surtout d'un modèle à l'autre.

Or, ceux qui critiquent les 9/10 du temps sont ceux qui ne s'essayent même pas a une analyse, qui prennent une carte en pensant que cela reflètera au poil la situation sans tenir compte des paramètres qui pourraient entrer en compte.

Un peu d’objectivité ne ferait pas de tord à certaines personnes; surtout pour des situations comme aujourd'hui.

Une dépression qui passe en plein sur le pays, un secteur chaud qui s'y baladent, des températures qui tournent autours des 0°C aussi bien dans le positif que dans le négatif,...

Et au final l'IRM reste un organisme officiel et c'est tout à fait normal qu'ils adaptent leurs vigilances tout au long d'un épisode comme celui-ci.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce n'est pas vraiment une prévision, mais voici une image satellite de ce matin montrant la neige au sol sur la Belgique et les Pays-Bas. On peut clairement y distinguer où a stagné le centre dépressionnaire hier après-midi..... ;)

post-260-1419761804_thumb.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Un peu d’objectivité ne ferait pas de tord

De tort, on va pas les tordre.

Pour le reste, si on ne peut plus critiquer les modèles il nous reste à nous asseoir et à subir sans réfléchir.

Dans le topic 'observations", kermitt s'est fait incendier par un certain 5580rochefort, alors que ses propos n'étaient qu'analystes, et monsieur Boisfort qui ne supporte pas que l'on puisse penser autrement que lui en a remis une sacrée couche (on aurait voulu avoir la même en neige selon ce qu'il nous annonçait).

Il devient de plus en plus malsain d'intervenir, soit on reste dans le rang, soit on se fait remonter les bretelles par des gens auto-proclamés compétents.

Pour les pros, je me demande ce qu'ils font sur un forum amateur, si ce n'est pour être didactique ; quant aux amateurs passionnés il serait bon qu'ils se souviennent que eux aussi ont du apprendre et les petits coqs imbus d'eux mêmes deviennent terriblement gonflants.

Désolé.

Perso, pour moi, cela s'arrête là.

Modifié par baguette

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Parce que je ne peux m'en empêcher ... Voir ce genre de carte, c'est mieux que de passer une nuit d'amour ! :thumbsup:

J'apprécie particulièrement wrf car il parvient, grâce à sa résolution, à modéliser les effets de relief, même à l'échelle du territoire belge et ce malgré nos reliefs modérés.

Alors, on le sait, par flux d'ouest, la plaine d'Alsace connaît son légendaire foehn avec un maximum de précipitations sur le flanc ouest du relief et un assèchement en Alsace sur le flanc Est.

Mais la Belgique n'est pas en reste. Nous ne parlerons pas ici de foehn à proprement parler, mais plutôt "d'effet de foehn" sachant que la terminologie est encore source de nombreux débats au sein des discours météorologiques.

Bref, ce n'est pas exactement de cet effet de foehn dont je veux vous parler.

Je tenais à vous montrer cette magnifique carte car elle simule parfaitement l'effet orographique du relief belge. La partie sud des Condroz occidental, central et oriental ainsi que le Massif ardennais sont concernés par un maximum de précipitations, d'autant plus lorsque les altitudes dépassent 400 m. A l'inverse, on retrouve un minimum de précipitations dans les dépressions de Fagne et de Famenne ainsi qu'en Loraine belge et sur le Grand-Duché de Luxembourg, au sud et à l'est du Massif ardennais.

On observe également que dans le cas d'un flux globalement polaire, mais d'origine maritime - soit orienté selon une composante NO - (ce qui sera le cas demain), les Hautes-Fagnes "bloquent" la perturbation qui de premier abord ne semble pas particulièrement active. En effet, les Haute-Fagnes sont connues pour être particulièrement favorisées en termes de neige par ce type de flux, notamment plus que lorsqu'il s'agit d'un flux d'ouest. Effectivement, dans ce dernier cas, le Condroz et les premiers contreforts de l'Ardenne tendent à jouer leur rôle en premier lieu en assèchant quelque peu la masse d'air.

On voit d'ailleurs que ce schéma se reproduit sur la partie allemande de la vallée rhénane précédée en amont, selon ce même flux, d'une série de Hauts-Plateaux similaires à ceux que nous rencontrons dans notre pays.

post-12590-1419785949_thumb.png

Modifié par Futururgentiste

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon ben voilà ... maintenant que tout est terminé, on sait ce qu'on a eu : une banale offensive neigeuse avec une journée de gel permanent, au passage la seule de l'année. C'est loin du snowmaggedon que certains pensaient avoir. Seulement voilà, ne pas s'imaginer 20cms de Sainte Neige, pour certains de ce forum, c'est inacceptable. Leur rappeler quelques principes élémentaires de prévisions, comme par exemple ne pas se jeter sur chaque run et pleurer à chaudes larmes quand on a 2cms de moins ou s'exciter quand une dépression est 50kms plus au Sud, ça l'est encore plus. Ca doit être la définition de "chipoter" pour ceux qui ne savent pas grandir et évoluer. Tant pis pour eux ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Parce que je ne peux m'en empêcher ... Voir ce genre de carte, c'est mieux que de passer une nuit d'amour ! :thumbsup:

J'apprécie particulièrement wrf car il parvient, grâce à sa résolution, à modéliser les effets de relief, même à l'échelle du territoire belge et ce malgré nos reliefs modérés.

Alors, on le sait, par flux d'ouest, la plaine d'Alsace connaît son légendaire foehn avec un maximum de précipitations sur le flanc ouest du relief et un assèchement en Alsace sur le flanc Est.

Mais la Belgique n'est pas en reste. Nous ne parlerons pas ici de foehn à proprement parler, mais plutôt "d'effet de foehn" sachant que la terminologie est encore source de nombreux débats au sein des discours météorologiques.

Bref, ce n'est pas exactement de cet effet de foehn dont je veux vous parler.

Je tenais à vous montrer cette magnifique carte car elle simule parfaitement l'effet orographique du relief belge. La partie sud des Condroz occidental, central et oriental ainsi que le Massif ardennais sont concernés par un maximum de précipitations, d'autant plus lorsque les altitudes dépassent 400 m. A l'inverse, on retrouve un minimum de précipitations dans les dépressions de Fagne et de Famenne ainsi qu'en Loraine belge et sur le Grand-Duché de Luxembourg, au sud et à l'est du Massif ardennais.

On observe également que dans le cas d'un flux globalement polaire, mais d'origine maritime - soit orienté selon une composante NO - (ce qui sera le cas demain), les Hautes-Fagnes "bloquent" la perturbation qui de premier abord ne semble pas particulièrement active. En effet, les Haute-Fagnes sont connues pour être particulièrement favorisées en termes de neige par ce type de flux, notamment plus que lorsqu'il s'agit d'un flux d'ouest. Effectivement, dans ce dernier cas, le Condroz et les premiers contreforts de l'Ardenne tendent à jouer leur rôle en premier lieu en assèchant quelque peu la masse d'air.

On voit d'ailleurs que ce schéma se reproduit sur la partie allemande de la vallée rhénane précédée en amont, selon ce même flux, d'une série de Hauts-Plateaux similaires à ceux que nous rencontrons dans notre pays.

Merci pour ce petit cours bien explicatif! :thumbsup:

Par contre, un truc qui me chipotte, c'est que tu dis que le condroz (dont je me situe a 302 m pour etre precis (google earth)) et le massif ardennais sont concernés par un max de précipitation ( pour reprendre tes propos), et plus bas, tu dis qu'ils ont tendance a asséché la masse d'air ce qui pour moi, est paradoxal. Pourrais-tu me donner une petite explication? Merci.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×