Aller au contenu
Les Forums de MeteoBelgique
Luc Trullemans

Le Réchauffement Stratosphérique Soudain et son impact sur la tendance hiver 2018-2019

Messages recommandés

Depuis la mi-décembre un réchauffement stratosphérique soudain (SSW) se manifeste du nord de la Sibérie vers les régions arctiques autour du pôle nord.

Il est fort probable que ce phénomène ait graduellement un impact sur la circulation dans la troposphère et par conséquent sur la suite du déroulement de l'hiver 2018-2019.

 

Ci-dessous le suivi de son évolution et les différentes mises à jour qui en découlent:

 

https://www.publicmeteo.be/nouvel-eclatement-du-vortex-polaire-pour-debut-janvier-2019/

https://www.publicmeteo.be/quid-de-lhiver-2018-2019-16-12-182/

1-2.JPG

5-8.JPG

janvier25102018.png

fevrier25112018.png

Modifié par Luc Trullemans

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et pendant ce temps regis crepet de la chaîne meteo nous parle de zonal lui pour l Europe de l ouest.. Qui croire 😕

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

merci pour ces informations (lien) très intéressantes. Curieux de voir le lien entre stratosphère et troposphère 🙂

 

Bonne journée à tous et Bonne Année 2019 😉

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Petit à petit les sites météos sauf jusqu'à présent les officiels se mettent sur la ligne de Luc Trullemans ! Normalement si tout va bien, l'hiver digne de ce nom devrait être là dans 1 semaine ou 10 jours au plus tard sur l'Europe ! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La sauce n'a pas l'air de prendre. En tout cas actuellement sur les modèles rien ne semble bouger dans ce sens.

J'ai l'impression que le "super été 2018" dans l'hémisphère nord a laissé des traces au niveau climatique.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous,

 

Les modèles traditionnels tels que GFS ou ECMWF prennent ils en compte les phénomènes se produisant dans la stratosphère pour modéliser les Géopotentiels et les températures dans la troposphère? Ou bien doivent ils attendre une donnée d'entrée troposphérique (anormale), conséquence des phénomènes stratosphériques, pour pouvoir intégrer ceux-ci dans les phénomènes troposphériques?

 

j'espère avoir été assez clair dans ma question 🤔

 

bàv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, perdrix7 a dit :

Bonjour à tous,

 

Les modèles traditionnels tels que GFS ou ECMWF prennent ils en compte les phénomènes se produisant dans la stratosphère pour modéliser les Géopotentiels et les températures dans la troposphère? Ou bien doivent ils attendre une donnée d'entrée troposphérique (anormale), conséquence des phénomènes stratosphériques, pour pouvoir intégrer ceux-ci dans les phénomènes troposphériques?

 

j'espère avoir été assez clair dans ma question 🤔

 

bàv

 

A mon avis, pour bien faire, ils devraient tenir compte des phénoménes se produisant dans la stratosphére pour modéliser correctement les données prévues à un temps T dans la troposphère. Je suppose qu'ils le font.

 

Mais la grande question est de savoir si les connaissances sur les transferts de la stratosphère vers la troposphére sont suffisantes pour le faire correctement ? :huh:

 

Pour moi, ta question est claire mais je n'ai pas assez de connaissances sur le sujet pour pouvoir te répondre... :D

 

Bonne journée à tous !

 

:thumbsup:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si vous comprenez l'anglais, un lien explicatif sur le Sudden Stratospheric Warming du début 2019.

Pour répondre à la question de perdrix7, oui il semble bien que GFS intègre ce type de paramètre dans sa modélisation

Les cartes et les animations proposées sont issues de Gfs.

 

http://www.severe-weather.eu/long-range-2/sudden-stratospheric-warming-underway/

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On commence à voir l'esquisse de quelque chose à très long terme sur le dernier GFS. Mais a prendre avec d'énormes pincettes

image.thumb.png.2f36f697009308a0e049d5b594b9fbfa.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'impact du SSW/RSS entrainant le bouleversement du vortex polaire  est devenu fort dans les modèles:

Ci-contre:

1 les prévisions de température à 2m pour la période du 11/1/19 au 27/1/19 (GEFS-USA) Run du 11/1/19 00z

2 les prévisions du centre européen (EPS-ECMWF): du 14 janvier au 10 février 2019 (run du 10/1/19 12z)

3 les prévisions de l'anomalie des températures à 2m  et des chutes de neige entre le 20 et le 24 janvier 2019 (run GEFS du 11/1/19 00z)

4 les prévisions des extrêmes de températures adaptées par mes soins selon  la moyenne des ensembles ECMWF/GFS pour 3 points en Belgique.

 

Tous les renseignements sont à trouver sur: https://www.publicmeteo.be/nouvel-eclatement-du-vortex-polaire-pour-debut-janvier-2019/

Capture.JPG

DwoicFgWwAAf7mo.jpg large.jpg

temp02.JPG

snow2.JPG

Centre.JPG

Est 300m.JPG

Est 600m.JPG

Modifié par Luc Trullemans

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La tendance froide commence aussi à s'affirmer sur Ecmwf

image.thumb.png.e78f61e54292980be91fb232678e30c9.png

Modifié par titibel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les prévisions hebdomadaires (run du 15-18/1/19) reprennent maintenant très bien la période froide qui est attendue suite au RSS (Maximum observé le du 6/1/19) et son impact après environ 2 semaines sur la circulation dans la troposphère sur l(hémisphère nord

1.png

2.png

3.png

4.png

5.png

6.png

DxLN3lNXgAAN6FH.jpg large.jpg

Centre.JPG

Est 300m.JPG

Est 600m.JPG

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×