Aller au contenu
Les Forums de MeteoBelgique
Talweg

Le nouveau cycle solaire...

Messages recommandés

Au bout d'un peu moins de 2 mois, où en est-on avec notre soleil?

Et bien pour pas changer, son activité reste tres faible, avec seulement quelques taches pas mois. Toujour pas de signes d'une quelconque relance de l'activité.

Je ne suis pas tout à fait de ton avis. Depuis deux moi, on peut remarquer une certaine recrudescence de l'activité solaire. Le pourcentage de jours sans tâches baisse également, et est passé de 82% en aout, à 76% aujourd'hui pour l'année 2009. Les couples de tâches deviennent de moins en moins rares... bref, je vois là plein d'éléments qui me renforce dans l'idée que l'activité va bientôt entamer une hausse beaucoup plus nette.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis d'accord. À part Août qui a eu un gros passage à vide, l'activité solaire se redresse assez régulièrement depuis Mars, et cela est confirmé par d'autres indicateurs tel que le flux radio solaire qui a atteint son point bas durant l'Hiver. D'ailleurs, Octobre a connu une activité plus vu depuis mars 2008. Par contre, pour le maximum solaire, il reste d'être bien faible, et il n'est sans doute pas pour tout de suite, si on se fie à la climatologie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je suis d'accord. À part Août qui a eu un gros passage à vide, l'activité solaire se redresse assez régulièrement depuis Mars, et cela est confirmé par d'autres indicateurs tel que le flux radio solaire qui a atteint son point bas durant l'Hiver. D'ailleurs, Octobre a connu une activité plus vu depuis mars 2008. Par contre, pour le maximum solaire, il reste d'être bien faible, et il n'est sans doute pas pour tout de suite, si on se fie à la climatologie.

Nous nous sommes à peine prononcés que le voilà "recouché" depuis 16 jours...

Encore quatre jours sans tâche solaire avant le 1er janvier, et 2009 passera devant 2008, c'est à dire à la deuxième place depuis plus d'un siècle.

Petit rappel:

1913 avait fait env. 310 jours sans tâches solaires.

2008 a fait 263 jours

Et voici les valeurs au 9 décembre:

Current Stretch: 16 days

2009 total: 259 days (76%)

Since 2004: 770 days

Typical Solar Min: 485 days

source: www.spaceweather.com

Modifié par nicolas1007

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense malgré qu'il redémarre, doucement mais surement. Depuis quelques jours, la tâche 1035 montre que le Soleil est toujours capable d'une activité importante. Il faudra voir le chiffre de Décembre, mais il pourrait s'avérer assez élevé, et pourquoi pas, inquiétait celui de Mars 2008.

post-3513-1260985523_thumb.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En effet, ces jours-ci le soleil a repris du service. Il vient de nous pondre trois groupes de tâches: 1035,1036 et 1037!Ce qui fait monter le Sunspot Number à 42!

post-2898-1261400988_thumb.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le Soleil continue sur sa lancée de Décembre. Actuellement, c'est la tâche 1040 qui est sur le devant de la scène.

post-3513-1263199527_thumb.png

L'activité solaire semble pour l'instant se redresser, mais d'un point de vue historique, cela est toujours bien fragile. Le graphe s'étend ici de Janvier 2006 à Décembre 2009. Il convient donc d'éviter toutes conclusions hâtives.

post-3513-1263200026_thumb.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voilà le soleil vient de produire une éruption majeure (M2) aujourd'hui! C'est la première depuis un bon bout de temps :whistling: . C'est sûrement la tâche 1039 qui en est la responsable (mais elle n'est pas encore visible de la Terre).

Il faut regarder le pic rouge-->M2

A quand une éruption de type X? :whistling:

Source: www.spaceweather.com

post-2898-1263915737_thumb.png

Modifié par Talweg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Poursuite de l'activité solaire. Cette fois ci, on peut avec une assez bonne confiance parler de début du nouveau cycle solaire.

post-3513-1265146547_thumb.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Voilà le soleil vient de produire une éruption majeure (M2) aujourd'hui! C'est la première depuis un bon bout de temps :whistling: . C'est sûrement la tâche 1039 qui en est la responsable (mais elle n'est pas encore visible de la Terre).

Il faut regarder le pic rouge-->M2

A quand une éruption de type X? :whistling:

Source: www.spaceweather.com

On vient de se faire une éruption M4 ce matin, après une M2 hier. On approche des éruptions X :whistling:

post-3513-1265538091_thumb.png

post-3513-1265538160_thumb.png

post-3513-1265538178_thumb.png

Modifié par paix

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

http://www.lefigaro.fr/sciences-technologi...-du-soleil-.php

On mélange un peu tout, et les commentaires vont bon train ensuite. Voila aussi pourquoi je suis de plus en plus dégouté de ces histoires de RC, et que je deviens pessimiste.

L'étrange panne du Soleil

Christophe Doré

15/01/2010 | Mise à jour : 18:18

Le Soleil en forte activité, à gauche, en juillet 2002. À droite, une image prise le 11 janvier dernier : seules quelques taches sombres laissent présager un «redémarrage» de notre astre.

Le Soleil sort lentement d'une longue léthargie comme il n'en avait pas connu depuis 1913. Ce repos inexpliqué est-il la cause d'un climat plus froid et perturbé ? Les scientifiques restent partagés.

Alors que l'Europe grelotte, astronomes, climatologues et autres géophysiciens calculent et recalculent sans cesse. Pendant deux ans, le Soleil a affiché un calme inquiétant. Les experts cherchent à comprendre pourquoi il est resté dans un « minimum profond » aussi longtemps et à savoir si cette léthargie a des conséquences directes sur la Terre.

De telles périodes de repos ne sont pas inhabituelles. «Elles reviennent suivant un cycle bien connu, en moyenne tous les onze ans. Le Soleil donne alors l'impression de s'être assagi, puis les éruptions à sa surface reprennent et il projette à nouveau de grandes quantités de matière dans l'espace», explique le planétologue Jean-Loup Bertaux.

Mais cette fois, rien. Pendant 266 jours, notre étoile s'est même offert le luxe de rester vierge de taches noires, signe de reconnaissance d'une reprise d'activité. Du jamais-vu depuis le début du XXe siècle !

A l'automne, quelques soubresauts ont laissé croire à l'Agence spatiale américaine (Nasa) que notre astre avait décidé de sortir de sa torpeur. Fausse alerte : il s'est rendormi aussitôt. D'éminents spécialistes se sont alors alarmés : et si l'étoile, sans laquelle toute survie nous est impossible, ne retrouvait pas son intensité habituelle ?

David Hathaway, du Marshall Space Flight Center de la Nasa, s'est inquiété d'une diminution du rayonnement depuis le dernier minimum d'activité, en 1996, et de graves perturbations du vent solaire. «Nous sommes à peu près sûrs que le prochain maximum d'activité solaire sera nettement plus faible que le précédent», ajoute Jean-Loup Bertaux.

De leur côté, des climatologues ont constaté un ralentissement du réchauffement climatique et les météorologues enregistrent des records de mauvais temps en période hivernale. C'est le cas en ce moment sur l'Europe. Ce le fut il y a quelques semaines en Chine et l'année dernière au Moyen-Orient et en Amérique du Sud...

L'idée que la Terre pourrait entrer dans une mini-période glacière fait son chemin. D'autant qu'un tel phénomène n'est pas sans précédent. «Le Soleil a eu un minimum d'activité similaire très prolongé entre 1912 et 1913, explique Guillaume Aulanier, astronome au laboratoire d'Etudes spatiales et d'instrumentation en astrophysique (Lesia). En remontant encore dans le temps, c'est arrivé sous Louis XIV, pendant près de soixante ans. Ce cycle est connu des astronomes sous le nom de minimum de Maunder et du grand public comme la "petite période glacière". Il fit alors extrêmement froid en Europe et en Amérique du Nord, ce qui laisse penser à certains chercheurs que les fluctuations de l'activité du Soleil influencent le climat.»

Sur cette question, la communauté scientifique reste divisée. Pour le Groupement d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (Giec), les variations de l'activité solaire n'ont pas de conséquences sur l'équilibre de notre planète. «Une chose est sûre, la variation de luminosité totale du Soleil est extrêmement faible. Elle ne suffit pas, à elle seule, pour expliquer les grandes différences de température qu'on pourrait avoir actuellement ou qu'on a constatées pendant le minimum de Maunder. Des questions d'orbite, de perturbations par Jupiter ou les rayons cosmiques peuvent jouer. On sait aussi que les hautes couches de l'atmosphère sont très sensibles aux variations des ultraviolets et des rayons X. Autant d'objets de recherche sur lesquels nous sommes encore incapables de trancher.»

Quant à savoir si le Soleil commence un nouveau cycle d'activité, rares sont ceux qui s'aventurent à un pronostic après la fausse alerte de septembre dernier. Pourtant, des taches noires plus importantes et plus régulières commencent à assombrir sa surface. Quelques petites éruptions - équivalentes, tout de même, à plusieurs fois la taille de la Terre - ont été constatées. L'activité est modérée, mais l'étoile de notre système semble avoir décidé de se remettre au boulot. Pour retirer les moufles et les cachemires, un conseil : il faut attendre un peu.

Modifié par paix

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En attendant un nouveau minimum de Maünder, le Soleil nous sort trois groupes de tâches aujourd'hui : 1045/45/47

Les éruptions se sont un peu calmés, mais la 1045 a toujours le potentiel de nous sortir la première éruption de classe X.

P.S. : Je rajoute les prévisions de la NASA en date du 2 février 2010. On risque de ne pas monter très haut :whistling:

post-3513-1265796079_thumb.png

post-3513-1265796637_thumb.png

Modifié par paix

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je viens faire l'incruste sur ce topic mais je viens de trouver un prévisionniste qui établits ses tendances saisonnières d'après des paramètres solaires, c'est possible? je ne savais pas qu'on pouvait faire un lien si direct entre prévisions et activité solaire, je pensais que le soleil influençait sur des périodes beaucoup plus grandes et longues... :shifty:

ici

d'ailleurs il prévoit un épisode neigeux de grande ampleur lundi prochain :whistling:

fiable ou pas?

Modifié par dj-snow

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ici ou là, on avait déjà parler de ces prévisions. Elles se révèlent malheureusement assez souvent fumeuses.

D'ailleurs vous pouvez retrouvez ces anciennes prévisions, assez souvent éloignées de la réalité :

http://www.meteolafleche.com/verificationprevisions.html

Pour comparer avec une méthode plus "conventionnel", MB met en ligne une critique des ces prévis saisonnières à la fin de l'analyse de chaque mois :

http://www.meteobelgique.be/article/releves-et-analyses.html

Modifié par paix

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et une M8.3 hier, produit par la tâche 1046. On approche des éruptions classés X :whistling:

En tous cas, c'est du plus vu depuis plus de 2 ans. Cela fait plaisir à voir.

post-3513-1266097930_thumb.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Après une longue période d'activité plus "intense" les dernières semaines, le nombre de taches solaires est à nouveau nul, nous rappelant que le minimum solaire n'est pas encore derrière nous.

Le mois de février fut cependant bien plus actif que les précédents, il faut retourner à la fin de l'année 2006 pour retrouver une telle valeur.

post-1768-1268256085_thumb.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce mois se termine, marqué par un regain de vigueur après le petit accès de faiblesse du mois dernier.

Cette laborieuse transition aura eu pour effet des découvertes inattendus à propos du Soleil. Si je ne connaissais déjà pas grand'chose au sujet, là je lâche complétement prise :lol: : http://science.nasa.gov/science-news/scien...r_conveyorbelt/

Mais intéressant quand même.

post-3513-1275343703_thumb.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme dit précédemment, la reprise est là, mais c'est un peu laborieux :

post-3513-1277429090_thumb.png

Pour l'instant, le mois de Juin montre une activité solaire qui semble un peu à la peine.

post-3513-1277429136_thumb.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cela faisait longtemps aussi pour ce sujet. La reprise de l'activité solaire est là, mais on reste à des niveaux très faibles d'activité. On est actuellement dans une période de 6 jours sans tâches solaires, même si une nouvelle tâche serait en train d'émerger.

post-3513-1293243409_thumb.jpg

Avec, le flux solaire reste faible :

post-3513-1293243501_thumb.png

Après une vague tentative de hausse de l'activité solaire ces derniers mois, Décembre pourrait faire rechuter la moyenne. post-3513-1293243607_thumb.png

Bref, ce n'est pas encore maintenant qu'on est parti en direction du maximum du cycle 24 (si tant est qu'on en est un un jour... )

Les prévisions de fin du monde pour fin 2012 avec un Soleil en plein apogée d'un cycle 24 plus intense que tous les précédents risquent donc d'être invalidées :whistling:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est officiel, le Soleil vient de se prendre une gamelle en décembre avec un nombre de tâches mensuels de 14.5.. L'activité se maintient donc, mais cela reste quand limité pour expliquer le réchauffement :whistling:

post-3513-1293907048_thumb.png

Pour fêter la nouvelle année, le Soleil a quand même décidé de nous offrir un joli spectacle avec 5 groupes de tâches.

post-3513-1293907107_thumb.jpg

On a même eu le droit a une éruption de classe C le 31 décembre (on se console comme on peut :lol: )

post-3513-1293907205_thumb.png

Bref, c'est toujours le même topo. Certes, le cycle 24 est bien là, mais la hausse de l'activité solaire est laborieuse, très laborieuse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis d'assez près l'évolution de l'activité du soleil. Et la non-reprise de l'activité a de quoi être intéressante.

Peut-être que le soleil est en train de se définir un nouveau cycle d'activité solaire: les maxima n'auraient plus lieu tous les 11 ans, mais tous les 15 ans par exemple.

Ou alors, il plonge dans un minimum. Le problème, c'est que certaines sources font mention qu'on est déjà dans un minimum depuis 1950... Maintenant, le soleil a pas mal de cycles qui s'intercalent: le cycle des 11 ans, le cycle des minima (Maunder, Dalton...), et probablement d'autres cycles à périodicité plus grande (milliers, voir dizaines de milliers d'années?). Si c'est le cas, c'est très préoccupant. Et on est en droit de se demander comment le climat de la planète va réagir à long terme.

Ou tout simplement, le pic d'activité de 2011-2012 est faible, parce que "c'est comme ça"...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×