Aller au contenu
Les Forums de MeteoBelgique

Messages recommandés

Merci pour ces explications qui sont très claires comme d'habitude! :thumbsup:

Tu es aussi sur MB ? o_O Bandes de malades, pour un peu je vais avoir le droit au fan club XD

Ce qui est aussi intéressant est de remarquer que le downward control commence à se faire. En Septembre/Octobre, le VP était relativement puissant pour la saison, mais en troposphère c'était Bagdad. Maintenant, cela se calme (un peu...) en troposphère et les déferlements de NAM+ (anomalies négatives de Z) semble pouvoir se faire à travers toute l'atmosphère :

post-3513-1352725306_thumb.png

avec une grosse remontée de l'AO :

post-3513-1352725467_thumb.png

Modifié par paix

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais dis donc, c'est la France qui se donne rendez-vous dans le topic hiver 2012-2013 ! :P

Bienvenue à vous ! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

GFS commence à bouger à long terme :P

10.png

Et l'IFS revoit un peu la baisse mais l'activité sur l'onde 2 reste marquée.

Pour le Pacifique, l'ENSO reste en phase neutre mais positive :

post-3513-1352808179_thumb.png

Ce qui dézingue l'activité MJO. Cela entraîne un facteur d'incertitude car l'activité convective a la capacité de moduler la circulation atmosphérique extratropicale et les SSWs, mais vu qu'on est est plus proche d'un moribond qui convulse de loin en loin que d'autre chose en terme d'activité convective, il est difficile de dégager des éléments solides pour la prévision. L'ENSO est prévu neutre, mais positif comme négatif suivant le modèle qu'on zieute, et l'activité MJO dépendra en partie de ce signal.

Modifié par paix

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour les fêlés obsédés de neige et de températures sibériennes, cela devient bon :D Le SSW s'affirme :

17473459.png

La dominance de l'onde zonale 1 est assez évidente, mais d'une part le VP est bien (bien) bousculé, et d'autre part, le réchauffement a une composante d'onde 2 qui n'est pas à négliger.

L'IFS continue à montrer que cela charge sur l'onde 2 justement :

ecmwfzmvt2f240.gif

Malgré la présence assez marquée de l'onde 1 dans les températures, l'onde 2 reste bien présente et on a une réelle posibilité d'un split, cela se voit à 240h dans le Z10 :

ecmwf30f240.gif

gfsz10nhf240.gif

Il y a une nette évolution de l'onde 2 qui pourrait conduire au split.

Le PNA- reste très présent aussi, cela aidera en troposphère :

pnasprd2.gif

Et pour couronner le tout, CFS part aussi en PNA-, signal atmosphérique La Nina et AR :D A ces échéances, la moyenne sur plusieurs runs pour l'atmosphère peut quand même donner une vague indication, et vu qu'il appuie ce qui est déjà su, c'est tout bon ^^

glbz700monind1.gif

glbt2mmonind1.gif

On notera aussi que pour l'Arctique, c'est le principe du meurtre. Même quand il a la tête sous l'eau, on continue à appuyer histoire d'être sûr qu'il y reste. Si la banquise Arctique arrive à survivre cela... On n'a pas commencer l'Hiver, mais je dirais qu'on a déjà 50% de probaba' d'être sous le niveau de 2007 à la sortie de l'été 2013 en terme d'extension. Le volume va rester sur la trajectoire "crash imminent", et l'extension risque de finir par suivre l'effondrement complet de volume vu les pressions énormes sur l'Arctique...

Vu la situation, j'attirerais quand même votre attention sur deux possibilités de foirage même quand cela semble bien parti.

D'une part, l'enculage au verre pilée, façon Février 2012 :

naefsnh11348.png

Pour un super ensemble, arrivé à le faire tenir une telle anomalie même à 348 heures implique un forçage monstrueusement démentiel, et le risque est de se retrouver avec un décrochage arctique qui pointe à -5°C au 850 hPa... Je dis cela, je suis quand même sérieux quelque part. Pour ceux qui espèrent la neige, préparez-vous à ce que cela puisse foirer même à 72 heures parce que les modèles étaient encore en train de patauger dans un optimisme délirant. Cela est passé en Février 2012 Dieu seul sait comment, cela passera peut être ce mois de Décembre, mais à force de danser au bord du volcan...

L'autre risque, c'est le décalage trop à l'Est :P Ce serait encore froid, mais plus sec. CFS notamment tend à partir un peu à l'Est je trouve, c'est un point à ne pas négliger. On peut définir dans les grandes lignes ce que sera Décembre déjà, mais dans le détail, 1 000 km à l'Est cela change tout et ce n'est pas prévisible à cette échéance ^^

P.S. : Au fait, je ne voudrais pas faire de polémiques et donc éviter de répondre à ce PS ;) mais pour ceux qui sont sur IC, TDF, ou ailleurs, évitez de me citer ou de linker vers un de mes posts. Reprenez tout le matos si voulvoul' je m'en fous :P juste pour essayer de me faire oublier un peu, cela ne fera de mal à personne.

Modifié par paix

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
P.S. : Au fait, je ne voudrais pas faire de polémiques et donc éviter de répondre à ce PS ;) mais pour ceux qui sont sur IC, TDF, ou ailleurs, évitez de me citer ou de linker vers un de mes posts.

Oh ça va hein :whistling:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si tu me permets, quand tu as écris aucune déstabilisation du VP n'était envisagé et encore aujourd'hui ce n'est pas le cas ;) L'anomalie douce qui circule dans la T10 au dessus de l'Eurasie n'a rien à voir avec une déstabilisation du VP.

sanstitremjp.png

Le trait en pointillé c'est 60°N environ (plus ou moins qqs degrés ^^). On a une onde zonale 1 très présente dans les T10, avec une amplitude de 10K et un déphase de 240° à la louche (c'est ce que montre l'IFS aussi un peu près). Cependant le tourbillon vorticale reste stable et les vents zonaux ne ralentissent pas de manière marquée. Par contre on a une grosse montée des eddy flux (heat and momentum) qui pourrait induise une déstabilisation à terme du VP. Cela serait quelque peu surprenant, mais vu la persistance d'une activité ondulatoire forte en troposphère, cela pourrait bien générer un nouveau SSW.

Modifié par paix

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour préciser parce que j'ai des doutes sur le fait que ce soit clair :P

Un SSW, c'est bien un réchauffement stratosphérique, mais au sein du vortex polaire, et qui déstructure le tourbillon vorticale. Cela doit au moins générer une baisse significative du vent zonal, et même l'amené en territoire négatif pour un SSW majeur. La référence restant l'U10 moyenné sur 60°N.

Un exemple de displacement est la mi Décembre 98 :

post-3513-1355180445_thumb.png

Le réchauffement stratosphérique pénètre le VP. Il y a une réaction du Z qui est classique du displacement, avec une structure barocline. Cela veut dire que le vortex penche vers l'Ouest avec l'altitude.

Sur le Z100, le centre du VP est vers 150°E :

post-3513-1355180882_thumb.png

Alors qu'il est vers 30°E sur le Z10 :

post-3513-1355180933_thumb.png

Avec un passage de l'U10 dans le négatif.

C'est cela un SSW majeur :P

Ce que nous avons pour l'instant, c'est une onde 1 dans la T10. L'onde 1 est très présente mais elle ne suffit pas à constituer un SSW. Le réchauffement en périphérie du VP est plutôt conséquente. On peut argumenter qu'elle puisse générer un SSW, mais l'argumentation ne peut partir du fait que l'anomalie locale est plutôt marquée. La stratosphère est dynamique. L'argumentation doit partir du fait qu'il y a une génération de flux turbulent de chaleur et de moment. Si cela suffit, un SSW ne devrait pas se produire avant début Janvier. C'est là qu'on se rend compte que les sites donnant accès aux modèles ne fournissent aucun paramètre d'intérêt (pour répondre à une de tes questions passiion ^^ ). Le Z500 ou la T850, on s'en fout, c'est le produit final. Il serait intéressant ainsi d'avoir les vecteurs EPs prévus par GFS ou IFS, pour évaluer l'activité ondulatoire et conséquemment sa capacité à faire péter le VP. Sur les flux de géopotentiels et de chaleurs calculés par l'université de Berlin à partir des données de l'IFS, il y a une hausse nette sur la fin d'échéance :

post-3513-1355181920_thumb.png

C'est cela qui peu faire suspecter un possible SSW et non l'évolution de la T10 sur GFS en périphérie du VP. Pour l'instant, le VP est en cours de renforcement et il y a un déferlement de NAM+ depuis la haute stratosphère (anomalie négative du Z) :

time_pres_HGT_ANOM_ALL_NH_2012.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Du coup j'ai du mal a lire la dernière carte que tu as posté aussi .. Facile de dire que ce sont des anomalie de Z, mais l'interprétation que je m'en fait c'est niette quoi .. :lol::blush::unsure:

De plus , le réchauffement prend de plus en plus d'ampleur , -8 dans la strato c'est brûlant quand même !!! Quand on voit les -80 du vortex à coté ...

http://modeles.meteociel.fr/modeles/gfs/ru...nh-10-384.png?6

Modifié par passiion

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pour préciser parce que j'ai des doutes sur le fait que ce soit clair :P

Un SSW, c'est bien un réchauffement stratosphérique, mais au sein du vortex polaire, et qui déstructure le tourbillon vorticale. Cela doit au moins générer une baisse significative du vent zonal, et même l'amené en territoire négatif pour un SSW majeur. La référence restant l'U10 moyenné sur 60°N.

Un exemple de displacement est la mi Décembre 98 :

post-3513-1355180445_thumb.png

Le réchauffement stratosphérique pénètre le VP. Il y a une réaction du Z qui est classique du displacement, avec une structure barocline. Cela veut dire que le vortex penche vers l'Ouest avec l'altitude.

Sur le Z100, le centre du VP est vers 150°E :

post-3513-1355180882_thumb.png

Alors qu'il est vers 30°E sur le Z10 :

post-3513-1355180933_thumb.png

Avec un passage de l'U10 dans le négatif.

C'est cela un SSW majeur :P

Ce que nous avons pour l'instant, c'est une onde 1 dans la T10. L'onde 1 est très présente mais elle ne suffit pas à constituer un SSW. Le réchauffement en périphérie du VP est plutôt conséquente. On peut argumenter qu'elle puisse générer un SSW, mais l'argumentation ne peut partir du fait que l'anomalie locale est plutôt marquée. La stratosphère est dynamique. L'argumentation doit partir du fait qu'il y a une génération de flux turbulent de chaleur et de moment. Si cela suffit, un SSW ne devrait pas se produire avant début Janvier. C'est là qu'on se rend compte que les sites donnant accès aux modèles ne fournissent aucun paramètre d'intérêt (pour répondre à une de tes questions passiion ^^ ). Le Z500 ou la T850, on s'en fout, c'est le produit final. Il serait intéressant ainsi d'avoir les vecteurs EPs prévus par GFS ou IFS, pour évaluer l'activité ondulatoire et conséquemment sa capacité à faire péter le VP. Sur les flux de géopotentiels et de chaleurs calculés par l'université de Berlin à partir des données de l'IFS, il y a une hausse nette sur la fin d'échéance :

post-3513-1355181920_thumb.png

C'est cela qui peu faire suspecter un possible SSW et non l'évolution de la T10 sur GFS en périphérie du VP. Pour l'instant, le VP est en cours de renforcement et il y a un déferlement de NAM+ depuis la haute stratosphère (anomalie négative du Z) :

time_pres_HGT_ANOM_ALL_NH_2012.gif

Et en français ??? euh j veux dire, en français pour amateur donc, euh.... Neige? T°, euh, ... des dates? du vent? de la pluie? ... :blush:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Et en français ??? euh j veux dire, en français pour amateur donc, euh.... Neige? T°, euh, ... des dates? du vent? de la pluie? ... :blush:

Heu ^^' Faut oublier la neige ou la T au sol :P Ce sont des problèmes de mésoéchelle (voire microéchelle). Quand on parle de prévisions à 15 jours ou 1 mois, c'est à l'échelle synoptique et supra synoptique. Les équations de la physiques restent les mêmes, c'est simplement l'échelle d'application qui change. La différence entre la météo et climat est largement surfaite d'ailleurs à ce sujet. C'est un jeu de poupée russe qui s'emboîtent en fait. Ce qu'on essaye de trouver, c'est la réponse forcée à une échelle donné. Tout ce qui est plus fin est de la variabilité et ne peut être prévue. Par exemple, il est "facile" de faire des prévisions saisonnières. L’Été sera plus chaud que l'Hiver. Cela peut sembler une gentille évidence, mais ce n'est pas le cas. Ce qui force la réponse est la variation de l'énergie solaire reçue, et il est possible de donner une première estimation de la tronche de l’Été à venir ainsi. Je vais essayer d'en reparler d'ailleurs, il y a des gens qui m'ont posés des questions à ce sujet.

Ici, on essaye quand même d'affiner cette première approche mais il faut rester dans un cadre d'analyse compatible avec l'échelle envisagée. Ici on essaye de se projeter dans l'activité ondulatoire de la Terre et les téléconnexions entre les schémas de circulations de l'HN.

Du coup j'ai du mal a lire la dernière carte que tu as posté aussi .. Facile de dire que ce sont des anomalie de Z, mais l'interprétation que je m'en fait c'est niette quoi ..

Note quand même que ce sont des anomalies normalisées ;) mais oui cela montre la propagation des anomalies de Z le long de la verticale. En général, des anomalies positives en stratosphère indique une déstructuration du VP et en troposphère une AO-. Et réciproquement.

Heu j'ai l'impression d'avoir été encore moins clair ?

Modifié par paix

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Note quand même que ce sont des anomalies normalisées ;) mais oui cela montre la propagation des anomalies de Z le long de la verticale. En général, des anomalies positives en stratosphère indique une déstructuration du VP et en troposphère une AO-. Et réciproquement.

Heu j'ai l'impression d'avoir été encore moins clair ?

heu :whistling:

Non, ce sont des anomalies qui se propagent sur la verticale . Mais parfois sa reste bleu en haut et rouge en bas . Donc sa se propage pas ? :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
heu :whistling:

Non, ce sont des anomalies qui se propagent sur la verticale . Mais parfois sa reste bleu en haut et rouge en bas . Donc sa se propage pas ? :D

Il a coupé le wifi :P La propagation des anomalies n'est pas linéaires ni ne suit un modèle simple. Les caractéristiques thermodynamiques et dynamiques de la troposphère et de la stratosphère divergent pas mal quand même. Le downward control n'est pas vraiment compris à l'heure actuelle, et repose sur la théorie soit d'une modification de l'inversion du PV (c'est à toi que j'en parlé non ? La grosse équation de barré, comment retrouvé les champs de différentes variables en partant de PV : http://www.math.univ-toulouse.fr/~baehr/me...es_Arbogast.pdf et http://www.smf.asso.fr/Ressources/Arbogast38.pdf ) soit par les flux turbulents de moment :

http://plumbfest.columbia.edu/pdfs/Kushner-PlumbFestTalk.pdf

The exact dynamical mechanism by

which the stratosphere influences the troposphere is

unknown, but there are several proposed theories, including

direct PV inversion [Hartley et al., 1998; Ambaum and

Hoskins, 2002; Black, 2002], changes in refractive properties

and Rossby wave propagation [Hartmann et al., 2000] or

wave reflection [Perlwitz and Harnick, 2004], and eddymediated

feedbacks [Kushner and Polvani, 2004; Song and

Robinson, 2004; Chen and Held, 2007]. See Kushner [this

volume] for more detailed discussion of these mechanisms.

http://www.columbia.edu/~lmp/paps/waugh+po...Volume-2010.pdf

^^

Modifié par paix

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, mais d'ailleurs on se sert de l'inversion du PV dans l'étude de la dynamique des dépressions aussi, pour retrouvé les champs de vent, de température etc.. à partir du tourbillon je crois ?

Sinon pendant l'été on remarque sa se propage quasiment pas ou c'est moi ? :blush:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Note quand même que ce sont des anomalies normalisées ;) mais oui cela montre la propagation des anomalies de Z le long de la verticale. En général, des anomalies positives en stratosphère indique une déstructuration du VP et en troposphère une AO-. Et réciproquement.

Heu j'ai l'impression d'avoir été encore moins clair ?

Oui mais, tu me dis que des anomalies positives montre une déstructuration du vortex .. Donc les anomalies négatives montre une restructuration . Pourtant pendant les mois d'été, dans la strato c'est tout le temps négatif, alors que le vortex polaire est "mort" en été ... :whistling:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Désolé je n'avais pas vu ^^ Le Z500 existe toujours qu'on soit en Été ou en Hiver ;) par contre il n'y a plus de VP, plus de downward control et plus d'activité ondulatoire. Les anomalies négatives sont essentiellement du au RC et à la tendance de la stratosphère et au delà de se refroidir. Je noterais aussi qu’actuellement, on a à nouveau un SSW mineur modélisé (il est très peu probable que l'U10 passe en négatif). On aura sans doute un displacement event mineur qui ne fera que confirmer la situation actuelle. Janvier risque d'être doux. C'est aussi ce que pense le Frédéric d'ailleurs :

http://www.espacemeteo.com/Prevision-Meteo...stratospherique

La probabilité d'une anomalie de forte magnitude en Janvier est quand même plus limité dans ce cadre je pense, Janvier risquant d'être dans la continuité d'un zonal mou et doux sans excès, bref le genre de truc vraiment chiant ^^ Pour Février on verra mais il risque d'être plus anticyclonique je pense. Un mois de février printanier me semble d'ailleurs une possibilité à envisager maintenant.

Modifié par paix

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans sa dernière actualisation Meteoconsult fait volte face et annonce maintenant un hiver + tôt froid..

Alors fantasme ou réalité .

Janvier : plus froid qu'annoncé initiallement

Fevrier : Très hivernal

Mars : Encore hivernal.

On verra si Phillipe confirme ou non cette tendance en fin de mois.

http://actualite.meteoconsult.fr/actualite..._2012-11-03.php

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mouais ^^ Cela fait depuis combien qu'on n'a plus enchainer des températures aussi froides sur la durée ? :P Même en 2010 on n'avait pas été aussi déficitaire dans la durée. Et l'Hiver qu'ils prévoient nous donnerait un Hiver plus vu depuis 1987 (anomalie de la Tm inférieur à -1.5°C, puisqu'ils disent -1°C en Janvier, -3°C en Février, et que Décembre risque d'être un poil déficitaire). Pour le Printemps, le dernier vraiment frais remonte à 96. Je veux bien mais bon voila quoi :D

"Les tendances exprimées début novembre semblent se confirmer. L'hiver devrait être assez standard (Ah, -1.5°C au mieux de déficit, c'est standard ? ...), avec une grande variabilité des centres d'action mais avec un risque marqué de périodes froides en fin d'hiver. En effet, les dernières observations (extension record des surfaces enneigées dans l'hémisphère nord, du Canada à la Russie), pourrait être une indication quant au risque de vague de froid en Europe entre février et mars."

L'enneigement hivernal de l'HN est celui qui baisse le moins des 4 saisons (rétroaction positive de l'Arctique), et pourtant les dernières années n'ont pas été glacial entre Février et Avril. Et pour l'extension record, je ne sais pas où ils ont trouvés leur données :

post-3513-1356009421_thumb.png

On notera par exemple qu'en 2011 l'extension de la neige était bien plus important, cela n'a pas empêché le début d'année d'être exceptionnellement doux et sec.

"Nous analysons les résultats numériques issus des principaux centres de calculs mondiaux, américains et européens."

La bonne blague. CFS est doux :

post-3513-1356010415_thumb.png

L'IRI est doux :

post-3513-1356010436_thumb.png

Et le Paix Model for Wrong Seasonal Forecast est doux aussi :P

"Ces calculs sont expérimentaux : par souci de transparence nous souhaitons vous en faire part, tout en insistant sur leur caractère purement indicatif..."

Ouaip bah je serais curieux d'avoir les calculs et pas juste la bouillie indigeste final :lol:

Si le SSW est suffisamment puissant pour détruire le VP strato' cela pourrait donner quelque chose en Janvier point de vue hivernale, mais pour l'instant cela n'en suit pas le chemin.

Modifié par paix

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai juste mis pour info perso.

Mais c'est vrai qu'ils aiment le sensationnel chez meteoconsult.

Qui vivra verra.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mouais ^^ Cela fait depuis combien qu'on n'a plus enchainer des températures aussi froides sur la durée ? :P Même en 2010 on n'avait pas été aussi déficitaire dans la durée. Et l'Hiver qu'ils prévoient nous donnerait un Hiver plus vu depuis 1987 (anomalie de la Tm inférieur à -1.5°C, puisqu'ils disent -1°C en Janvier, -3°C en Février, et que Décembre risque d'être un poil déficitaire). Pour le Printemps, le dernier vraiment frais remonte à 96. Je veux bien mais bon voila quoi :D

"Les tendances exprimées début novembre semblent se confirmer. L'hiver devrait être assez standard (Ah, -1.5°C au mieux de déficit, c'est standard ? ...), avec une grande variabilité des centres d'action mais avec un risque marqué de périodes froides en fin d'hiver. En effet, les dernières observations (extension record des surfaces enneigées dans l'hémisphère nord, du Canada à la Russie), pourrait être une indication quant au risque de vague de froid en Europe entre février et mars."

L'enneigement hivernal de l'HN est celui qui baisse le moins des 4 saisons (rétroaction positive de l'Arctique), et pourtant les dernières années n'ont pas été glacial entre Février et Avril. Et pour l'extension record, je ne sais pas où ils ont trouvés leur données :

post-3513-1356009421_thumb.png

On notera par exemple qu'en 2011 l'extension de la neige était bien plus important, cela n'a pas empêché le début d'année d'être exceptionnellement doux et sec.

"Nous analysons les résultats numériques issus des principaux centres de calculs mondiaux, américains et européens."

La bonne blague. CFS est doux :

post-3513-1356010415_thumb.png

L'IRI est doux :

post-3513-1356010436_thumb.png

Et le Paix Model for Wrong Seasonal Forecast est doux aussi :P

"Ces calculs sont expérimentaux : par souci de transparence nous souhaitons vous en faire part, tout en insistant sur leur caractère purement indicatif..."

Ouaip bah je serais curieux d'avoir les calculs et pas juste la bouillie indigeste final :lol:

Si le SSW est suffisamment puissant pour détruire le VP strato' cela pourrait donner quelque chose en Janvier point de vue hivernale, mais pour l'instant cela n'en suit pas le chemin.

Sans vouloir jouer la provocation, que la NOAA annonce un trimestre hivernal un peu au dessus des normes est un bon point...

Quelques exemples de leurs "exploits":

201201glbT2m.gif

201203glbT2m.gif

201202glbT2m.gif

201111glbT2m.gif

And so on...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×