Aller au contenu
Les Forums de MeteoBelgique
cumulonimbus

Automne 2014

Messages recommandés

Pour commencer cette nouvelle saison, voici une belle image d'une webcam de l'IRM : Wideumont qui se trouve tout juste au sommet de la couche de brouillard.

276518WebcamWideumont201409050720.jpg

Webcam IRM – Wideumont – 5 septembre 2014 à 7h20

Modifié par cumulonimbus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Après les pluies d’été, la sécheresse de l’automne…

Sur un échantillon de 15 stations pluviométriques réparties un peu partout dans notre pays, nous constatons que 3 d’entre elles n’ont encore reçu aucune goutte d’eau. C’est le cas de Zaventem, de Bierset et de Gosselies. D’autres stations ont reçu des quantités minimes, comme Beauvechain, Elsenborn et Florennes avec, chacune, 0,2 mm d’eau. La plupart des stations, d’ailleurs, ont reçu moins d’un millimètre de précipitations. Seule Middelkerke a un total un peu plus abondant, de 6,2 mm, tombés presque exclusivement le 1er septembre. Deurne, grâce à quelques petites averses tombées sur 3 jours, totalise 1,1 mm.

Les quelques pluies que nous avons reçues sont tombées principalement le 1, sinon de façon très locale à des dates diverses. Nous avons eu en effet une grande fréquences de brumes matinales, voire de brouillards, qui ont très bien pu précipiter un peu. D’autre part, l’après-midi, quelques développements cumuliformes un peu plus importants ont eu lieu également, avec possibilité de l’une ou l’autre maigre averse.

Les deux photos ci-dessous illustrent à merveille une certaine tendance générale qui a prévalu en cette première moitié de septembre.

731320WebcamDiepenbeek201409070820.jpg

Webcam IRM – Diepenbeek – le 7 septembre 2014 à 8h20

931021WebcamDiepenbeek201409071625.jpg

Webcam IRM – Diepenbeek – le 7 septembre 2014 à 16h25

Cette situation est liée à une ceinture anticyclonique qui s’est formée au nord de notre pays, avec des courants d’origine septentrionale, tantôt maritime, tantôt continentale, modérant les températures et apportant parfois un fond d’humidité. Cette humidité de l’air était par ailleurs parfois renforcée par d’anciennes perturbations parvenant à vaincre le pont anticyclonique entre le noyau atlantico-britannique et le noyau russo-scandinave, avec comme conséquence des passages nuageux plus importants, mais sans précipitations dignes de ce nom, tout au plus quelques dixièmes de millimètre ici et là.

On remarquera aussi la grande stabilité des températures, souvent comprises entre 20 et 22°C en journée en plaine. Le 4 sur l’ouest du pays et le 5 sur l’ensemble du pays, les températures ont été un peu plus élevées, avec 23 à 25°C en plaine. Ces deux jours-là, le seuil de la journée d’été a été atteint localement, comme c’était le cas à Eeklo le 4 septembre avec 25,4°C, et comme c’était le cas à Kleine Brogel et à Aubange le 5 septembre avec, respectivement, 25,2°C et 25,0°C.

Les 9 et 10 par contre, il a fait un peu plus frais, avec des températures peinant pour atteindre les 20°C. Les nuits n’ont en général pas été trop froides en raison d’une fréquente présence de brumes et de nuages bas. Quelques grandes fraîcheurs ont cependant déjà été observées :

Le 9, la température est descendue jusqu’à 2,5°C à Elsenborn (alors qu’il y avait fait 19,5°C la veille).

Le 12, plusieurs endroits ont déjà connu une nuit froide :

Elsenborn : 2,0°C

Bièvre : 3,6°C

Aubange : 4,2°C

Dourbes : 4,8°C

Ces températures n’ont cependant rien d’exceptionnel.

Aujourd’hui, 16 septembre, le seuil du jour d’été pourrait à nouveau être atteint ici et là.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hier, 16 septembre, le seuil du jour d’été a été atteint, comme prévu, à plus d’endroits que les fois précédentes (4 et 5 septembre).

Quelques valeurs :

Hastière : 26,4°C

Kruishoutem : 25,9°C

Eeklo : 25,6°C

Passendaele : 25,0°C

Beitem : 25,0

Le tout, accompagné de beau temps après la dissipation des brumes matinales. En journée, des cumulus se sont développés, en s’arrêtant le plus souvent au stade mediocris. Quelques congestus ont cependant été observés. Des stratocumulus assez élevés (vers 1500 mètres) ont également été observés au nord-est du pays en matinée.

706891WebcamDiepenbeek201409161000.jpg

Webcam IRM – Diepenbeek – 16 septembre à 10h00

651012WebcamDiepenbeek201409161605.jpg

Webcam IRM – Diepenbeek – 16 septembre à 16h05

D’une façon générale, les maxima se sont situés entre 23 et 25°C, localement 26°C en plaine, et autour de 21°C sur les hauts plateaux. Les pluviomètres n’ont toujours pas été alimentés, à l’exception de quelques dixièmes de mm ici et là. Les trois stations sans précipitations sont restées à 0 également durant la journée du 16 septembre. À Zelzate (zone industrielle de Gand), on a relevé 0,5 mm en matinée. Il n’est pas exclu que ce soit du brouillard de pollution qui ait précipité dans cette région. Les autres stations non loin de Gand n’ont pas connu de précipitations.

Le littoral a été moins privilégié que l’intérieur du pays en raison de brouillards persistants, revenant sans cesse en bancs épais. Les températures y ont été un peu moins généreuses aussi, avec 20,1°C comme maximum à Middelkerke et 21,5°C à Coxyde.

346232WebcamKoksijde201409161306.jpg

Webcam Futura Meteo – Coxyde – 16 septembre à 13h06

523244WebcamKoksijde201409161406.jpg

Webcam Futura Meteo – Coxyde – 16 septembre à 14h06

216249WebcamKoksijde201409161506.jpg

Webcam Futura Meteo – Coxyde – 16 septembre à 15h06

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hier, le seuil du jour d’été a été atteint en de nombreux endroits.

Voici le top 10 des températures maximales d’hier (parmi les stations disponibles) :

Hastière : 27,4°C

Kruishoutem : 27,2°C

Eeklo : 27,0°C

Koersel : 26,9°C

La Hestre : 26,8°C

Genk : 26,5°C

Beitem : 26,3°C

Gand-Zelzate : 26,2°C

Passendaele : 26,1°C

Arendonk et Sint-Katelijne-Waver : 25,8°C

À Uccle, la température maximale a atteint 25,5°C, et 25,4°C à Bierset, 25,7°C à Gosselies, 22,6°C à Middelkerke, 22,5°C à Mont-Rigi et 22,2°C à Saint-Hubert. Kleine Brogel, qui n’a malheureusement pas émis de température maximale, a connu 25,8°C à 16h. Chièvres, qui était dans le même cas, a connu 26,2°C à 16h et à 17h.

Le temps a été très beau, avec de rares formations cumuliformes (très modestes) en journée. Le soir, quelques cirrus sont apparu et, au-dessus de l’Ardenne, quelques altocumulus castellanus témoignant déjà d’une instabilité croissante en altitude (liée à une augmentation de la température dans les couches moyennes, mais à une baisse dans les couches plus élevées).

Le littoral a été une nouvelle fois confronté à des brumes tenaces, qui ont cependant fini par se dissiper en milieu de journée.

469546WebcamDiepenbeek201409171335.jpg

Webcam IRM – Diepenbeek – 17 septembre 2014 à 13h35

597916WebcamWideumont201409171910.jpg

Webcam IRM – Wideumont – 17 septembre 2014 à 19h10

406661WebcamKoksijde201409171210.jpg

Webcam Meteo Future – Coxyde – 17 septembre 2014 à 12h18

Ce matin, des précipitations sont tombées par endroit. À Chièvres, on a même relevé 12 mm, tombés en deux fois, une fois en milieu de nuit et une fois en fin de nuit. Quelques autres cotes : Buzenol = 4,2 mm ; Bièvre = 3,3 mm ; Bierset = 3,0 mm. Un peu d’activité orageuse a été observée au Hainaut et en Flandre Orientale. En région bruxelloise, des castellanus assez développés ont été observés le matin.

585854WebcamUccle201409180810.jpg

Webcam IRM – Uccle – 18 septembre 2014 à 08h10

Modifié par cumulonimbus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il n’y aura pas de réédition d’avril 2007, où un grand nombre de stations belges n’avaient pas reçu une seule goutte d’eau. Depuis aujourd’hui, toutes les stations ont reçu au moins quelque chose au cours de ce mois de septembre. Certaines régions restent cependant très sèches. À Uccle, il n’est encore tombé que 1,2 mm. Zaventem doit même se contenter de 0,5 mm d’eau tandis que Deurne a reçu jusqu’à présent 1,1 mm.

D’autres lieux, par contre, ont reçu des seaux d’eau hier, dans le cadre d’averses orageuses. À Dourbes par exemple, on a mesuré 34,6 mm, tombés entre 20 h du soir et 2h du matin. À Kleine Brogel, on a noté 24,0 mm pendant que plusieurs observations horaires consécutives faisaient état d’une activité orageuse. À Bierset, on notait une activité orageuse dès l’après-midi, mais avec moins de précipitations (9,0 mm). Dans le réseau synoptique, on a également signalé de l’orage à Gosselies et à Florennes. De fortes précipitations, en dehors de celles précitées, ont aussi été observées à Gorsem (25,1 mm) et, dans une moindre mesure, à Stree-Huy (16,2 mm) et à Genk (15,1 mm). Cependant, cette dernière commune est assez bien touchée par des inondations.

800329Inondations20140918.jpg

Source : Nieuwsblad

D’une façon générale, le temps a été assez chaud pour la saison, mais instable avec des castellanus dès le matin, puis un mix de stratocumulus/altocumulus parfois castellanus et de cumulus proprement dits, et développement de cumulonimbus l’après-midi et le soir.

335773WebcamUccle201409181315.jpg

Webcam IRM – Uccle – 18 septembre 2014 à 13h15

771341WebcamUccle201409181530.jpg

Webcam IRM – Uccle – 18 septembre 2014 à 15h30

122053WebcamDiepenbeek201409181835.jpg

Webcam IRM – Diepenbeek – 18 septembre 2014 à 18h35

Au littoral, le temps est resté plutôt beau dans l’ensemble, principalement l’après-midi où il n’y avait plus que quelques cirrus, quelques altocumulus et un peu de brume.

Les températures ont de nouveau été assez élevées, atteignant le seuil du jour d'été en plusieurs endroits :

Aubange et Kruishoutem : 26,2°C

Passendaele : 25,7°C

Beitem : 25,6°C

Stabroek, Arendonk et Semmerzake : 25,1°C

Deurne et Buzenol : 25,0°C

Le littoral, grâce au beau temps, a pu bénéficier de températures élevées aussi, avec 24,0°C à Middelkerke et 24,5°C à Coxyde.

Des températures proches de 24°C ont également été relevées en région bruxelloise, dans la vallée de la Meuse, en Campine et dans certaines régions du Hainaut. Mais localement, un ciel nuageux ou des orages précoces ont été responsables de maxima plus bas.

Enfin, voici une situation des précipitations peu après 17 heures :

349615RadarIRM201409181705.jpg

Source : IRM

Modifié par cumulonimbus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je rajouterais aussi cette image radar, montrant une ligne pluvio-orageuse intense sur le sud de la région de Namur notamment.

De chez moi, éclairs incessants et brumes.

653700image.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Merci Robert. Aurais-tu des chiffres pour les précipitations du Jeudi 18/09/2014 pour Beauvechain? Merci.

Moi oui, 9,8 mm :rolleyes:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vendredi 19 septembre : le temps a été assez chaud, assez humide et plutôt instable. En matinée, on observait de belles éclaircies après quelques brouillards matinaux, avec cependant des bancs d’altocumulus et de cirrus, parfois très épais.

938340WebcamDiepenbeek201409191110.jpg

Webcam IRM – Diepenbeek – 19 septembre à 11h10

Vers le milieu du jour, on notait aussi des altocumulus castellanus, tandis que l’après-midi, des cumulus se sont développés et ont assez rapidement atteint le stade de congestus, avant de se transformer, parfois, en cumulonimbus.

721626WebcamUccle201409191745.jpg

Webcam IRM – Uccle – 19 septembre à 17h45

112958WebcamUccle201409191805.jpg

Webcam IRM – Uccle – 19 septembre à 18h05

Des altocumulus castellanus sont également réapparus en soirée, tandis que des nuages convectifs très développés restaient visibles au loin depuis de nombreuse stations du pays, jusque tard en soirée. Il s’agissait d’orages qui ont principalement affecté l’ouest du pays, une bande à une vingtaine de kilomètres du littoral.

691843RadarIRM201409191830.jpg

Source : IRM + NASA

C’était le résultat d’une ligne de convergence entre des vents de sud-ouest soufflant à l’intérieur des terres et des vent de nord à nord-est soufflant depuis la mer (front de brise de mer). Du point de vue pluviométrie cependant, ces cellules sont probablement passées entre les mailles du filet. Les totaux ci-dessous sont manifestement liés à d’autres averses :

Semmerzake : 17,0 mm

Mont-Rigi : 11,1 mm

Kruishoutem : 7,0 mm

Les stations situées non loin de la ligne de convergence ont donné des totaux modestes :

Beitem : 1,2 mm

Moerbeke : 4,1 mm

Mais il suffit d’êtres quelques kilomètres à côté… Et ici, les stations en question semblent trop à l’est par rapport à la ligne d’averses.

Du point de vue des températures par contre, la zone a bien pu être mise en évidence avec, à 18 heures, des valeurs oscillant autour des 24-25°C à l’intérieur de la Flandre, autour des 20-21°C sur le littoral et dans la zone d’influence de ladite brise de mer, et même autour des 17-18°C au-dessus des eaux de la Mer du Nord.

Les maxima, quant à eux, avaient été atteints plus tôt, avec des valeurs de 25 à 27°C en plaine, de 21 à 22°C sur les hauteurs ardennaises et 24 à 25°C au littoral (maxima atteints, là, en début d’après-midi avant la survenue de la brise de mer).

Quelques chiffres : Beitem et Eeklo = 27,2°C ; Kruishoutem = 27,1°C ; Passendaele = 27,0°C. Uccle, avec 25,7°C, a connu son deuxième jour d’été en septembre, et la valeur la plus élevée du mois en cours (le 17, il avait fait 25,5°C).

Notons enfin qu’au-dessus de la mer, à l’exception de résidus, les nuages convectifs ont été absents. Par contre, des bancs de brouillard maritime ont affecté le littoral en après-midi.

Ici une image de la brume coexistant avec des résidus convectifs :

682988WebcamZeebrugge201409191945.jpg

Webcam IRM – Zeebrugge – 19 septembre à 19h45

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Samedi 20 septembre : les températures ont été plus fraîches que la veille en raison d’infiltrations maritimes plus importantes que l’habituelle brise de mer. En effet, des vents de nord-ouest à nord pénétraient sur le territoire belge jusqu’aux contreforts ardennais, où ils formaient une nouvelle ligne de convergence avec des vents d’ouest à sud-ouest qui soufflaient sur le sud du pays. Cette ligne de convergence, très visible sur le radar de précipitations, a été le théâtre d’une intense activité orageuse.

543264RadarIRM201409201835.jpg

Source : IRM + NASA

Mais nous voyons aussi à l’ouest un important amas orageux qui s’est révélé très électrique. Celui-ci s’était formé à l’avant d’un front annonçant l’arrivée massive d’air frais.

Avant cela, le temps avait été beau avec des altocumulus (parfois castellanus) le matin et des développements cumuliformes l’après-midi. Le long de la ligne de convergence, comme dit précédemment, ces développements ont été intenses avec orages à la clé, tandis que les autres orages sont arrivés plus tard en soirée (cf. l’image radar ci-dessus). Ceux-ci, par ailleurs, sont passés juste au sud de Bruxelles.

736908WebcamWideumont201409201835.jpg

Webcam IRM – Wideumont – 20 septembre à 18h35

Les températures maximales se sont situées autour de 24-25°C en plaine et autour de 18-19°C au littoral. Les hauteurs ardennaises, dans le flux de sud-ouest, ont connu par contre des valeurs un peu plus élevées que la veille, avec 22-23°C. Les vallées et les zones plus basses, dans cette région, ont encore connu un jour d’été avec 26,0°C à Hastière et 25,2°C à Aubange.

Localement, et principalement à l’est et au sud du pays, le seuil du jour d’été a encore été observé ailleurs que du côté ardennais, comme à Koersel (26,0°C), Kleine Brogel (25,8°C), La Hestre (25,6°C), Dourbes (25,3°C), Sivry (25,2°C) et Schaffen (25,1°C).

Enfin, last but not least : les précipitations qui ont souvent été très intenses :

Schaffen : 60,0 mm

Elsenborn : 46,3 mm

Dourbes : 37,9 mm

Mont-Rigi : 29,5 mm

La Hestre : 27,4 mm

Sivry : 24,2 mm

Gosselies : 23,0 mm

Beauvechain : 22,0 mm

À Schaffen, ces précipitations sont tombées en plusieurs fois, avec 22 mm entre 8 et 14 heures, 30 mm entre 14 et 20 heures, 3 mm entre 20 heures et 2 heures le 21 et enfin 5 mm entre 2 et 8 heures le 21.

À Elsenborn, le gros paquet (41 mm) est tombé entre 20 heures et 2 heures le 21.

À Gosselies, 22 sur les 23 mm sont tombés dans le cadre de l’orage du soir. Ce fut le cas à Dourbes aussi, où la quasi-totalité des 37,9 mm appartiennent aux précipitations du soir.

Le résultat ne s’est d’ailleurs pas fait attendre, avec inondations, coulées de boue et dégâts matériels. Notamment Dinant, Ciney et Charleroi ont été touchés (source : RTBF).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dimanche 21 septembre : nous nous sommes retrouvés à l’arrière du front avec des températures qui, l’après-midi, se situaient souvent autour des 17-18°C en plaine. De façon très isolée, les 20°C ont encore été atteints comme à Hastière (20,4°C), Koersel (20,1°C) et Eeklo (20,0°C).

Le temps a souvent été couvert et pluvieux le matin, avant l’arrivée d’éclaircies alternant avec des cumulus et, parfois, encore d’importants bancs de stratocumulus. Parfois, les précipitations ont encore été abondantes comme à Chièvres avec 20,0 mm (tombés entre 8 et 14 heures), à Mont-Rigi avec 13,5 mm, à Elsenborn avec 12,8 mm et à Gembloux avec 12,6 mm.

405727WebcamWideumont201409211210.jpg

Webcam IRM – Wideumont – 21 septembre à 12h10

282259WebcamDiepenbeek201409211505.jpg

Webcam IRM – Diepenbeek – 21 septembre à 15h05

Au total sur ce mois de septembre, la station d’Uccle n’est franchement pas représentative pour le pays en matière de précipitations. Avec ses 10 mm d’eau, c’est l’une des stations les plus sèches du réseau. Deurne a été encore un peu plus sec avec 9,1 mm. Sinon, septembre quitte tout doucement sa qualité de mois sec. Quelques chiffres (arrêtés au 22 septembre à 8h) :

Mont-Rigi : 66,3 mm

Elsenborn : 62,9 mm

La Hestre : 53,5 mm

Beauvechain : 39,3 mm

Bierset : 37,2 mm

Le nombre de jours de pluie, cependant, reste jusqu’à présent assez faible partout.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Merci Robert.

Aurais-tu des chiffres pour les précipitations du Jeudi 18/09/2014 pour Beauvechain?

Merci.

Entre le 18/09 à 8h et le 19/09 à 8h (période de 24 heures), il est tombé 10 mm d'eau à Beauvechain selon les synoptiques (9,8 mm est le chiffre exact, cf. huymétéo).

Ces précipitations se répartissent comme suit (toujours en arrondi) :

3 mm entre 08h et 14h

7 mm entre 14h et 20h

0 mm entre 20h et 02h (19/09)

0 mm entre 02h (19/09) et 08h (19/09)

Modifié par cumulonimbus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je rajouterais aussi cette image radar, montrant une ligne pluvio-orageuse intense sur le sud de la région de Namur notamment.

De chez moi, éclairs incessants et brumes.

653700image.jpg

Voici les données synoptiques de Florennes (extraits) :

18/09/2014 à 20h L.T. : T° : 19,0°C, orage, cumulonimbus, cumulus, stratocumulus et altocumulus

18/09/2014 à 21h L.T. : T° : 18,5°C, orage sans précipitations, cumulonimbus, cumulus, cirrus

18/09/2014 à 22h L.T. : T° : 17,2°C, pluie faible, orage dans l'heure précédente, cumulonimbus, cumulus, cirrus

Total des précipitations sur cet épisode : 3 mm (valeur arrondie du synoptique)

Modifié par cumulonimbus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Merci Robert.

Aurais-tu des chiffres pour les précipitations du Jeudi 18/09/2014 pour Beauvechain?

Merci.

Il serait intéressant de comparer les 9,8 mm de Beauvechain avec des stations MB proches :

Mélin : 18 mm

Jodoigne : 19 mm

Jodoigne SI : 5 mm

Jodoigne (Souv) : 27 mm

Grez-Doiceau : 5 mm

Marilles : 44 mm

Modifié par cumulonimbus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hier, 22 septembre, de l’air polaire assez direct a envahi notre pays, se trouvant désormais bien à l’arrière des perturbations. Un front secondaire a cependant encore frôlé l’est du pays.

641397analyse2014092212.gif

Source : KNMI

Le temps a d’abord été très nuageux avec des stratocumulus, puis des éclaircies sont apparues mais le temps est resté quelque peu brumeux. En même temps, un peu d’instabilité se marquait avec le développement de cumulus. La formation progressive d’une inversion, d’abord à un niveau assez élevé (supérieur à 2500 mètres) mais se rabaissant par la suite, a aussi été responsable d’un peu d’étalement.

Il est à noter que la convection a également été présente au-dessus de la mer, en raison de ses eaux assez chaudes.

935511WebcamZeebrugge201409221620.jpg

Webcam IRM – Zeebrugge – 22 septembre 2014 à 16h20

Les températures maximales n’ont plus atteint 20°C nulle part. Hastière a noté 19,4°C, suivi par Kruishoutem avec 19,0°C. Le plus souvent toutefois, il a fallu se contenter de 16-17°C, tandis que les hauteurs ardennaises ont connu une véritable fraîcheur avec 12-13°C.

La nuit qui a suivi (22 au 23 septembre) a été froide aux endroits exposés. Elsenborn a connu du gel avec –1,2°C. Ailleurs, le thermomètre est descendu jusqu’à 2,0°C à Gouvy, 2,2°C à Bièvre, 2,4°C à Buzenol, 3,0°C à Aubange et 3,4°C à Genk. Sur les stations de plateau, la nuit est restée presque douce avec 9,8°C à Beauvechain et 8,9°C à Gosselies. Mais il y a eu des exceptions. Bierset, cette fois-ci, a été moins privilégié avec 6,6°C, tandis que sur le plateau des Hautes Fagnes, la température est malgré tout descendue jusqu’à 2,5°C à Mont-Rigi. La plaine flamande a aussi connu des minima très variables, s’échelonnant entre 4 et 8°C.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hier, 28 septembre 2014 a été une journée assez ensoleillée en dépit d’un voile de cirrus, et surtout une journée fort douce pour la saison. Partout en Basse et Moyenne Belgique, les températures tournaient autour des 23°C, voire dépassaient légèrement cette valeur.

Voici quelques maxima :

Genk : 24,4°C

Hastière : 23,8°C

La Hestre : 23,6°C

Beauvechain : 23,5°C

Passendaele : 23,5°C

Aubange : 23,4°C

Uccle : 23,3°C

On remarquera aussi les températures élevées au littoral belge, avec 23,3°C à Coxyde et 22,6°C à Middelkerke.

C’est très doux pour la saison, mais on reste très loin des records.

Il y a trois ans, en 2011, on a connu une période douce et ensoleillée qui a été particulièrement longue et qui a duré du 24 septembre au 3 octobre. Pratiquement tous les jours, l’insolation a dépassé les 10 heures sous un ciel serein ou presque, avec quelques cirrus ou altocumulus, de modestes cumulus certains jours et, plus rarement, quelques bancs de stratocumulus.

Un premier point culminant a été atteint le 29 septembre avec des températures de 27-28°C en de nombreux endroits en Basse et Moyenne Belgique. Un second point culminant a été atteint au début octobre, avec des températures extraordinairement élevées le 1er , de 28,9°C à Chièvres, de 28,0°C à Coxyde et de 27,8°C à Beitem et à Kleine Brogel. Le 2, des températures supérieures à 26°C ont également été observées.

En 2003, la 3e décade de septembre a connu des températures plus élevées encore, avec 30,2°C à Liège-Angleur et 30,0°C à Liège-Monsin ainsi qu’à Lanaken. Ces jours de chaleur s’inscrivent d’ailleurs dans une véritable vague de chaleur officielle très tardive (au minimum 5 jours ≥ 25°C dont au moins 3 jours ≥ 30°C) qui a duré du 15 au 22 septembre pour Lanaken et Angleur, et qui a duré du 16 au 22 septembre pour Monsin.

Plus extraordinaire encore : la chaleur de la fin septembre 1895. Pour les stations qui disposent de très longues séries (Paris-Montsouris et Uccle), il s’agit des plus vieux records décadaires à ne pas encore être battus par une chaleur plus récente. À Paris, les températures atteignaient encore 30-31°C pendant 5 jours consécutifs, du 23 au 27 septembre, tandis qu’à Uccle, on notait 29°C les 25 et 26 septembre dans le cadre d’une série de 6 jours d’été consécutifs (températures ramenées à l’abri fermé pour les deux stations). À Aix-La Chapelle, le record de 1895 aurait été battu de peu en 2003 (29,5°C pour 29,0°C), mais en l’absence de métadonnées, il n’est pas possible de se prononcer sur l’homogénéité de la série.

En outre, on parlait en 1895 (à Uccle) d’une « limpidité du ciel très remarquable ». En effet, dans un air particulièrement sec, le ciel est resté serein quasi en permanence du 22 au 30 septembre. Seuls les 24, 27 et 29, on observait de rares cirrus, tandis que le 30, quelques cumulus discrets se sont formés. Pendant tout ce temps, la température oscillait entre 24 et 29°C à Uccle (et comme dit précédemment, 6 jours au-dessus de 25°C). À Liège (Cointe), les 30°C ont été atteints au cours de cette période tandis qu’à la station de Spa (située à 240 m d’altitude à l’époque), la température frisait les 30°C pendant 3 jours consécutifs. Il n’est pas à exclure que l’un ou l’autre endroit de Belgique ait connu ce qui aurait pu devenir la vague de chaleur officielle la plus tardive de tous les temps.

Voilà. Malgré le fait qu’on ait été loin de pareils extrêmes, je suis sûr que nombreux sont ceux qui ont bien profité du temps particulièrement agréable qui a régné hier.

Et pour finir, encore quelques petites images des cirrus floccus et castellanus (eh oui, il n’y a pas que les altocumulus) qui ont été observés en différents endroits du pays.

703697WebcamZeebrugge201409281730.jpg

Webcam IRM – Zeebrugge – 28 septembre 2014 à 17h30

867475WebcamUccle201409281655.jpg

Webcam IRM – Uccle – 28 septembre 2014 à 16h55

771222WebcamDiepenbeek201409281850.jpg

Webcam IRM – Diepenbeek – 28 septembre 2014 à 18h50

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au final 16.5°C de température moyenne pour Septembre... Un peu plus doux que le mois d'Août, donc. En plus Octobre est parti pour être doux, voire très doux à nouveau. L'année 2014 est bien parti pour battre le record de 2011.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et ça continue…

Quatre belles journées, très douces, en ce début d’octobre 2014.

Grâce à des hautes pressions sur le continent, parfois épaulées par des hautes pressions plus maritimes, nous avons connu quatre magnifiques journées d’automne en ce début octobre.

1e octobre : la journée commence par une petite brume automnale et quelques bancs de brouillard plus dense, puis devient rapidement beau, avec quelques cirrus, cirrocumulus et altocumulus isolés. Des cumulus commencent à se former vers 12 heures et se développent jusqu’au stade mediocris, sans que le beau temps n’en soit gâché.

364643WebcamUccle201410011325.jpg

Webcam IRM – Uccle – 1er octobre 2014 à 13h25

Le littoral connaît un peu plu d’altocumulus, mais moins de cumulus. L’Ardenne subit un temps plus instable, avec quelques petites averses. En soirée, l’ouest du pays est envahi par des bancs de stratocumulus.

Les maximas sont élevés et dépassent les 20°C presque partout, sauf dans les lieux situés au-dessus de 400 mètres d’altitude. Sur les hauts plateaux, on observe 17 à 19°C.

Quelques valeurs :

Koersel : 23,1°C

Kruishoutem : 22,9°C

Passendaele : 22,7°C

Beitem : 22,6°C

Deurne : 22,5°C

Dans les grandes lignes : 22-23°C dans la plaine flamande, du littoral jusqu’en Campine, 21-22°C au centre du pays ainsi que dans la vallée de la Meuse et une bonne vingtaine de degrés sur les plateaux hesbignon, condruzien et de l’Entre-Sambre-et-Meuse (vers 200-300 mètres d’altitude).

2 octobre :

Un peu plus d’altocumulus et de stratocumulus, mais le temps reste globalement beau. Des cumulus se forment dans les éclaircies plus larges, mais ne dépassent généralement pas le stade de mediocris. Le littoral connaît du très beau temps avec quelques voiles de cirrus en matinée et à midi, et des cumulus très isolés.

240010WebcamZeebrugge201410021050.jpg

Webcam IRM – Zeebrugge – 2 octobre 2014 à 10h50

Les maxima sont à nouveau très élevés, même si l’on perd en moyenne 1 à 2 petits degrés par rapport à la veille. Et c’est la vallée de la Meuse, ainsi que la Gaume et localement le Hainaut, qui connaissent les valeurs les plus élevées.

Quelques valeurs :

Angleur : 22,2°C

Buzenol : 22,2°C

Hastière : 22,0°C

Chièvres : 22,0°C

3 octobre :

Une nappe de stratocumulus très fins couvre partiellement le ciel en matinée, avant de se dissiper.

956561WebcamUccle201410031040.jpg

Webcam IRM – Uccle – 3 octobre 2014 à 10h40

Des cumulus se forment dès le début de l’après-midi, donc certains atteindront le stade de congestus. Cela n’empêchera cependant pas les éclaircies d’être souvent très larges. Le littoral, après une dispersion plus rapide des stratocumulus, connaît un ciel particulièrement clair, dans lequel seuls quelques cumulus parviennent à s’aventurer. Il fait chaud pour la saison, surtout aux endroits abrités ou exposés en raison d’un sol sablonneux.

Quelques valeurs :

Koersel : 24,7°C

Genk : 24,0°C

Hastière : 24,0°C

Angleur : 23,9°C

Arendonk : 23,9°C

Aubange : 23,8°C

Kleine Brogel : 23,7°C

Globalement, il fait 22-23°C au littoral ainsi que dans la majeure partie des plaines, 21-22°C sur les plateaux un peu plus élevés du centre-sud du pays, 19-20°C sur les hauts plateaux et autour de 24°C dans les vallées, en Gaume, en Campine et localement au Hainaut et en Flandre.

4 octobre :

Une nouvelle journée chaude d’automne. Le temps est ensoleillé avec quelque cirrus, mais devient plus nuageux l’après-midi avec d’importants bancs d’altocumulus. À l’est du pays, des cumulus humilis se forment encore temporairement.

328805WebcamDiepenbeek201410041540.jpg

Webcam IRM – Uccle – 4 octobre 2014 à 15h40

À l’ouest du pays, le temps devient orageux en soirée, avec localement des phénomènes marqués. C’est ainsi qu’un arcus a été signalé à Kruishoutem, ainsi que quelques rafales jusqu’à près de 60 km/h. Quelques cotes de précipitations assez importantes ont aussi été notées, comme par exemple à Bièvres (16,7 mm), Chièvres (16,0 mm) et Stabroek (12,9 mm).

Les températures ont à nouveau été supérieures à 20°C partout, jusqu’à une altitude de 300-400 mètres.

Quelques valeurs :

Angleur : 24,1°C

Kruishoutem : 24,0°C

Koersel : 23,1°C

La Hestre : 22,8°C

5 octobre :

C’est soudain l’automne, le vrai ! De nombreux endroits devront se contenter de 13-14°C comme maxima, voire même de 11-12°C (toujours en Basse et Moyenne Belgique) en cas de pluies et bruines plus longues. L’ouest du pays, avec quelques éclaircies, connaît des valeurs moins basses avec 16-17°C, mais on y note aussi quelques petites averses. Le littoral, par contre, connaît presque du beau temps tout au long de la journée !

734216WebcamZeebrugge201410051220.jpg

Webcam IRM – Zeebrugge – 5 octobre 2014 à 12h20

Modifié par cumulonimbus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un samedi extraordinairement beau !

Cette année, le « Goldener Oktober » ou « Octobre en or » s’est plusieurs fois montré par ses plus beaux côtés.

http://www.meteobelgique.be/article/articl...par-contre.html

Déjà le début du mois nous a réservé 4 journées particulièrement douces, avec localement 24°C ou plus en date du 3 et du 4, mais le samedi 18 octobre a fait encore un peu mieux, ce qui est d’autant plus remarquable que la saison est plus tardive. Localement, le seuil des 25°C (jour d’été) a même été atteint, comme à Angleur (Liège) avec 25,1°C. À Koersel (Limbourg), le thermomètre est monté jusqu’à 24,9°C, et jusqu’à 24,5°C à Deurne (Anvers), 24,4°C à Sint-Katelijne-Waver (au nord-est de Malines), 24,2°C à Essen (au nord d’Anvers) et 24,1°C à Uccle.

De façon générale, il a fait autour de 22°C au littoral, entre 22 et 24°C en Basse et Moyenne Belgique, entre 23 et 25°C en Campine ainsi que dans la vallée de la Meuse, et entre 19 et 20°C sur les Hauts Plateaux. Quelques vallées dans le sud et le sud-est du pays, en raison d’une inversion peinant à se résorber, ont dû se « contenter » de 20-21°C.

Le temps, quant à lui, a été lumineux, avec parfois un petit voile de cirrus, plus présent à l’ouest qu’à l’est du pays. Quelques bancs d’altocumulus se sont manifestés le matin et, au littoral, on a également observé le développement de cirrocumulus. À l’exception de quelques brumes et brouillards en matinée dans les vallées ardennaises, la visibilité a souvent été extraordinaire (jusqu’à 50 km).

919379WebcamWideumont201410180810.jpg

Webcam IRM – Wideumont – 18 octobre 2014 à 08h10

904890WebcamDiepenbeek201410181640.jpg

Webcam IRM – Diepenbeek – 18 octobre 2014 à 16h40

Quel est le degré d’exceptionnalité de ce temps ?

Prenons d’abord la référence de la 2e décade d’octobre.

Là, c’est sans conteste le 12 octobre 1990, également une journée très lumineuse, qui a été la plus chaude sur la plupart des régions de la Belgique. Notamment Liège a eu fort chaud ce jour-là, avec 27,0°C à Angleur et 26,6°C à Monsin. À Bierset, la température était montée jusqu’à 25,7°C, tout comme à Uccle. Mais Houyet, Gorsem, Wasmuel et Beauvechain ont également dépassé les 26°C, avec respectivement 26,8°C, 26,6°C, 26,2°C et 26,1°C.

Une arrivée d’air chaud plus massive encore (17-18°C à 1500 mètres d’altitude) a concerné notre pays le 13 octobre 2001, mais l’inversion liée aux nuits déjà longues d’octobre n’a été que partiellement résorbée par un soleil déjà trop faible (il aurait fallu un peu plus de vent pour mieux brasser l’atmosphère). Malgré cela, il a encore fait fort chaud pour la saison, avec un jour d’été en de nombreux endroits : Wasmuel : 26,4°C ; Rochefort : 26,0°C ; Gosselies : 25,9°C ; Liège-Monsin : 25,6°C ; La Hestre : 25,6°C ; Lanaken : 25,2°C ; Chastre : 25,2°C ; Thirimont : 25,2°C ; Hastière : 25,2°C ; Chièvres : 25,2°C ; Brussegem : 25,0°C. À Uccle, la température n’a tout juste pas atteint 25°C, mais le sondage atmosphérique a révélé une couche d’air à 25°C à 400 mètres d’altitude au-dessus de la station.

Ces deux dates, le 12 octobre 1990 et le 13 octobre 2001 constituent pour de nombreuses régions le jour d’été le plus tardif jamais enregistré. À Angleur, le 12 octobre 1990 a encore été suivi par deux autres jours d’été, avec 25,0°C le 13 et 25,4°C le 14. Mais les 25,1°C de ce 18 octobre 2014 constituent pour cette station le jour d’été le plus tardif jamais enregistré.

À noter cependant que l’année passée, Angleur a juste manqué son jour d’été le 22 octobre, avec 24,8°C. Ce fut aussi le cas pour Couvin, encore une année avant, avec 24,8°C le 22 octobre également.

Il faut dire que ces dernières années, la troisième décade nous a souvent réservé des journées encore plus chaudes que ce qu’on a connu samedi dernier. Le 22 octobre 2014, notamment, nous a réservé des températures extrêmes en Ardenne et, localement, aussi dans le centre du pays. C’est ainsi qu’Elsenborn était monté jusqu’à 24,0°C, tout comme Hockay, tandis que Bièvres a noté 24,1°C ; Hastière 24,2°C et Uccle, 24,5°C.

Les années 2005 et 2006 ont également donné des températures de 24°C et plus durant la 3e décade d’octobre. Mais là non plus, aucun jour d’été n’a été noté dans une station officielle (Koersel, avec 24,7°C le 26 octobre 2006, l’a manqué de peu).

Le 27 octobre 1937 par contre, un jour d’été a encore été noté dans la région de Lanaken (Limbourg). Et le 18 octobre 1921, avec des températures de 25°C au centre du pays et jusqu’à 28°C en Campine, a aussi été un jour d’été particulièrement tardif. Mais comme le réseau de l’IRM n’était pas le même à l’époque (à l’exception d’Uccle et de Rochefort), il n’est pas possible d’établir une comparaison avec une station météorologique actuelle. Il est cependant probable que si la station d’Angleur avait existé, elle aurait eu son dernier jour d’été le 18 octobre 1921 (comme cette année-ci), voire même le 19 octobre 1921, où de fortes valeurs ont encore été enregistrées aussi ici et là.

À Uccle justement, les 24,1°C de ce 18 octobre 2014 constitue la 4e valeur la plus élevée de la série (depuis 1886) pour une 2e décade d’octobre, derrière les 25,7°C du 12 octobre 1990, les 25,0°C du 18 octobre 1921 et les 24,8°C du 13 octobre 2001. Cependant, il a fait une fois plus chaud même pendant la 3e décade d’octobre, en l’occurrence le 22 octobre 2012 avec 24,5°C.

Le dimanche 19 octobre 2014, en raison du basculement du vent du sud vers le sud-ouest et de la présence de plus de nuages, le temps a été un brin moins chaud, avec des maxima de près de 21°C au littoral, entre 21 et 24°C en Basse et Moyenne Belgique et entre 18 et 20°C sur les Hauts Plateaux. Les valeurs les plus élevées ont été notées à Koersel avec 24,0°C, à Arendonk avec 23,6°C et à Angleur avec 23,5°C.

Le déroulement nuageux a été le suivant : ensoleillé, puis bancs d’altocumulus vers midi, et formation de quelques cumulus humilis. Après-midi : mix de cumulus et de stratocumulus. Sur le nord et l’est du pays, également altocumulus castellanus en fin de matinée et à midi. Au littoral, ciel plus nuageux en raison de stratocumulus plus présents, mais aussi quelques belles éclaircies. En Ardenne, d’abord beau, cumulus fractus et stratus fractus, évoluant en stratocumulus bas, et en cumulus aplatis. Parfois très nuageux vers midi, mais aussi en après-midi.

727397WebcamStabroek201410191235.jpg

Webcam IRM – Stabroek – 19 octobre 2014 à 12h35

566575WebcamZeebrugge201410191445.jpg

Webcam IRM – Zeebrugge – 19 octobre 2014 à 14h45

849821WebcamZeebrugge201410191625.jpg

Webcam IRM – Zeebrugge – 19 octobre 2014 à 16h25

À noter, pour être complet, qu'une ligne de précipitation était active en Haute Belgique le soir.

153649RadarIRM201410192210.jpg

Source : IRM

Modifié par cumulonimbus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voici encore un petit supplément concernant la douceur de la nuit du 18 au 19 octobre, notamment aux endroits peu habitués aux nuits chaudes.

Les données qui suivent proviennent des observations synoptiques (20h -> 8h). Les records couvrent une période de 1984 à maintenant (et se rapportent à la 2e décade d'octobre).

Kleine Brogel : 15,3°C – record = 15,6°C (nuit du 13 au 14 octobre 1990)

Zaventem : 15,6°C – record = 16,0°C (nuit du 13 au 14 octobre 1990)

Middelkerke : 15,4°C – record = 15,7°C (nuit du 17 au 18 octobre 1995)

Les stations de plateau ont connu des minima similaires, mais ils sont plus éloignés des records.

Bierset : 15,7°C – record = 17,4°C (nuit du 14 au 15 octobre 1990)

Uccle : 15,4°C – record = 17,0°C (nuit du 14 au 15 octobre 1990)

Modifié par cumulonimbus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

À noter, pour être complet, qu'une ligne de précipitation était active en Haute Belgique le soir.

153649RadarIRM201410192210.jpg

Source : IRM

A la station de Fraiture (Vielsalm), l'intensité de cette averse a tout de même atteint ~ 65 mm/h.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D’un extrême à l’autre

Alors que le week-end (18-19 octobre) a été parfaitement estival, ce mardi (21 octobre) a été parfaitement automnal.

Un jour de transition quand même : le 20 octobre.

À l’arrière d’un front froid, notre pays s’est retrouvé dans de l’air maritime tempéré, nettement plus frais que l’air du week-end, mais toujours au-dessus des normes saisonnières. Les maxima ont souvent été compris entre 16 et 18°C en Basse et Moyenne Belgique, et autour de 13°C sur les Hauts Plateaux.

Le temps est encore raisonnablement beau, avec des cumulus fractus le matin, évoluant en cumulus, mais accompagnés parfois de pas mal de stratocumulus. Quelques cumulus atteignent le stade de congestus tandis que le ciel se fait menaçant le soir. Mais les précipitations, là où il y en a, restent modestes.

825177WebcamStabroek201410201805.jpg

Webcam IRM – Stabroek – 20 octobre 2014 à 18h05

Le 21 octobre, tout se déchaîne avec l'ex-ouragan Gonzalo. Une perturbation complexe et très active traverse le pays, et elle est suivie d’une traîne non moins active à l’arrière du front froid.

690149analyse2014102112.gif

Source : KNMI

Après un temps temporairement gris et perturbé, le ciel de traîne avec alternance d’éclaircies et d’averses s’installe dès l’après-midi, avec des averses parfois marquées et une activité orageuse qui ne passe pas inaperçue. Mais c’est surtout le vent qui fera parler de lui, avec de très fortes rafales sous les averses.

Le parc météo de Zeebrugge enregistre à plusieurs reprises des rafales très significatives, avec entre autres 112 km/h à 16h40, 104 km/h à 19h20 et 107 km/h à 20h40. En mer (point de mesure de Westhinder), on observe même une rafale de 119 km/h, tandis qu’à la sortie de la Manche vers la Mer du Nord (bouée Sandettie), on mesure 117 km/h.

À l’aéroport de Middelkerke, le vent atteint 86 km/h en début d’après-midi, 104 km/h en début de soirée et encore une fois 90 km/h plus tard dans la soirée. De fortes rafales sont également observées à l’intérieur des terres, avec 93 km/h à Ernage, 90 km/h à Saint-Hubert, 86 km/h à Chièvres et encore 80 km/h à Humain.

Voici un instantané au moment où l’on observe la plus forte rafale à Zeebrugge (16h40).

221002RadarIRM201410211640.jpg

Source : IRM

907284WebcamZeebrugge201410211640.jpg

Webcam IRM – Zeebrugge – 21 octobre 2014 à 16h40

Et ici, une image qui rend encore mieux l’ambiance côtière de ce jour.

976911WebcamZeebrugge201410211600.jpg

Webcam IRM – Zeebrugge – 21 octobre 2014 à 16h00

Il faut savoir en effet qu’un air particulièrement froid (–2 à –3°C à 1400 mètres d’altitude, –30°C à 5400 mètres) a déboulé sur une Mer du Nord encore relativement chaude (eau à 16-17°C au large, à 15-16°C près des côtes). Avec un air réchauffé à 12°C au contact de cette eau chaude, les conditions d’instabilité étaient particulièrement fortes.

Et enfin, un lien vers l'IRM, qui parle de Gonzalo :

http://www.meteo.be/meteo/view/fr/15703020...+porte+%21.html

Edit : "sortie de la Manche vers la Mer du Nord" est mieux exprimé pour situer la bouée en question.

Modifié par cumulonimbus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors que le week-end (18-19 octobre) a été parfaitement estival, ce mardi (21 octobre) a été parfaitement automnal.

Voici deux photos de l'écran de la console de la station de Fraiture pour la journée de ce 21 octobre.

La première reprend les courbes de la pression et de la température.

La seconde reprend les courbes de la pression et de l'intensité de la pluie.

post-16760-1413996733_thumb.jpg

post-16760-1413996866_thumb.jpg

On remarque vers 15h45 que :

. la pression marque un minimum de 1002 hPa pour 1015 hPa à 00h00 et 1012 hPa à 24h00,

. la température marque un maximum à 10°C avant de littéralement s'effondrer jusqu'à 3,5°C en début de soirée

. l'intensité de la pluie atteint un sommet de l'ordre de ± 230 mm/h (heureusement pas trop longtemps).

De son côté pendant cette période, la vitesse du vent s'est cantonnée entre 40 et 50 km/h avec une pointe vers 19h00 à 68 km/h.

En comparaison avec les autres régions de Belgique, il semble que ce soit les Hautes Ardennes qui aient ramassé le plus de pluie.

Merci pour vos commentaires.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En effet.

Les cotes pluviométriques sur 24h (21-10 à 8h -> 22-10 à 8h) sont les suivantes :

Elsenborn : 25,0 mm

Mont-Rigi : 24,3 mm

Gouvy : 16,5 mm

Bièvres : 15,8 mm

Comme toujours au niveau des précipitations, des averses ont très bien pu passer entre les mailles du filet avec des cotes encore plus élevées.

Pour Elsenborn, nous avons 2 mm tombés entre 8h et 14h, 15 mm tombés entre 14h et 20h, 2 mm tombés entre 20h et 2h et enfin 6 mm tombés entre 2h et 8h.

Pour Mont-Rigi, nous avons 2 mm tombés entre 8h et 14h, 12 mm tombés entre 14h et 20h, 1 mm tombés entre 20h et 2h et enfin 9 mm tombés entre 2h et 8h. (Ce qui donne de façon arrondie 24 mm.)

Pour les deux autres stations, nous ne disposons que des totaux, relevés une fois par jour à 8h.

Ailleurs dans le pays, c'est Sint-Katelijne-Waver qui a été bien arrosé avec 17,7 mm, suivi de Kleine Brogel avec 16,0 mm, puis de Stabroek avec 15,2 mm.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors, 20°C ou pas aujourd'hui 31 octobre et/ou demain, samedi 1er novembre ?

En tout cas localement les 19°C sont dépassés, ce vendredi d'Halloween, à 13h.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×