Aller au contenu
Les Forums de MeteoBelgique
florent76

Automne-Hiver 06-07

Messages recommandés

Si ont serais le 6 janvier 1956 ont seraient encore plus démoralisé blink.gif

A voir dans les cartes d'archives thumbsup.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Laurent pour cette analyse. wink.gif

Mais malheureusement l'hiver semble avoir mal commencé.

1.Le modèle Roeder semble se diriger vers un premier plantage.

En raison de la reprise de l'activité dépressionaire sur l'atlantique,la carte d'anomalie de pression de décembre parait de plus en plus compromise.

Il suffit de consulter les modèles,je pense en particulier à ecmwf qui me semble bien fiable ces derniers temps.

Je pense aussi que Roeder realise ses prévisions en suivant une certaine logique.

Par exemple pour prévoir la situation du mois de janvier,il doit se baser sur décembre.Or si décembre n'est pas conforme à ce qui était prévu,il est fort probable que janvier ne sera pas comme annoncé.

En bref il se dégage de plus en plus une incertitude quant à ce modèle.

2.Aucune anomalie positive sur les mers entourant l'Europe ne semble vouloir se résorber.

3.La situation actuelle dépressionaire semblerait nous faire croire que nous sommes passé en NAO positive.

Reste à savoir si cette situation sera durable.

4.Un facteur dont je ne peut certifier que ca aura des répercussions sur notre hiver,mais qui pourrait expliquer la période de douceur que nous connaissons actuellement.C'est la déviation de la zone de convergence intertropicale vers des latitudes plus nordiques que d'habitude.

Climate prediction center

Peut-être est-ce lié avec cette anomalie positive présente au large de l'Afrique de l'ouest?

user posted image

Et en même temps(avis théorique bien sur) que tous ces facteurs seraient eux mêmes provoqués par une anomalie dans la circulation atmosphérique générale responsable entre autre du phénomène El Nino cette année.

Dernier point,une petite reprise de l'activitée solaire est en cours depuis le mois de novembre et qui pourrait aussi être responsable de la reprise de l'activité dépressionaire sur l'Atlantique.

Solar Terrestrial Activity Report

En conclusion:toujours pas de signes évidents de refroidissement pour cet hiver.

Voilà sad.gifflowers.gif

Modifié par titibel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il serait intéressant de poster les archives de décembre 1978, très doux, suivi par un hiver mémorable 1978-1979, commencé le 30 décembre 1978

il avait fait très doux en décembre et sibérien dès le 30 décembre

Jeanpy

w00t.gifw00t.gifw00t.gif

Mon père quand il avait mon age faisait également des relevés météo... ils sont un peu plus élevés au point de vue de la température car il habitait à l'époque à Forest... en pleine ville

Si tu veux, je veux bien les scanner... thumbsup.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Merci Laurent pour cette analyse. wink.gif

Mais malheureusement l'hiver semble avoir mal commencé.

1.Le modèle Roeder semble se diriger vers un premier plantage.

En raison de la reprise de l'activitée dépressionaire sur l'atlantique,la carte d'anomalie de pression de décembre parait de plus en plus compromise.

Il suffit de consulter les modèles,je pense en particulier à ecmwf qui me semble bien fiable ces derniers temps.

Je pense aussi que Roeder realise ses prévisions en suivant une certaine logique.

Par exemple pour prévoir la situation du mois de janvier,il doit se baser sur décembre.Or si décembre n'est pas conforme à ce qui était prévu,il est fort probable que janvier ne sera pas comme annoncé.

En bref il se dégage de plus en plus une incertitude quant à ce modèle.

2.Aucune anomalie positive sur les mers entourant l'Europe ne semble vouloir se résorber.

3.La situation actuelle dépressionaire semblerait nous faire croire que nous sommes passé en NAO positive.

Reste à savoir si cette situation sera durable.

4.Un facteur dont je ne peut certifier que ca aura des répercussions sur notre hiver,mais qui pourrait expliquer la période de douceur que nous connaissons actuellement.C'est la déviation de la zone de convergence intertropicale vers des latitudes plus nordiques que d'habitude.

Climate prediction center

Peut-être est-ce lié avec cette anomalie positive présente au large de l'Afrique de l'ouest?

user posted image

Et en même temps(avis théorique bien sur) que tous ces facteurs seraient eux mêmes provoqués par une anomalie dans la circulation atmosphérique générale responsable entre autre du phénomène El Nino cette année.

Dernier point,une petite reprise de l'activitée solaire est en cours depuis le mois de novembre et qui pourrait aussi être responsable de la reprise de l'activité dépressionaire sur l'Atlantique.

Solar Terrestrial Activity Report

En conclusion:toujours pas de signes évidents de refroidissement pour cet hiver.

Voilà sad.gifflowers.gif

Je sais, c'est totalement en dehors de ce que tu disais... mais il y a un grand trou dans la banquise, en Antarctique... est-ce un bug ??

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Merci Laurent pour cette analyse. wink.gif

Mais malheureusement l'hiver semble avoir mal commencé.

1.Le modèle Roeder semble se diriger vers un premier plantage.

En raison de la reprise de l'activitée dépressionaire sur l'atlantique,la carte d'anomalie de pression de décembre parait de plus en plus compromise.

Il suffit de consulter les modèles,je pense en particulier à ecmwf qui me semble bien fiable ces derniers temps.

Je pense aussi que Roeder realise ses prévisions en suivant une certaine logique.

Par exemple pour prévoir la situation du mois de janvier,il doit se baser sur décembre.Or si décembre n'est pas conforme à ce qui était prévu,il est fort probable que janvier ne sera pas comme annoncé.

En bref il se dégage de plus en plus une incertitude quant à ce modèle.

2.Aucune anomalie positive sur les mers entourant l'Europe ne semble vouloir se résorber.

3.La situation actuelle dépressionaire semblerait nous faire croire que nous sommes passé en NAO positive.

Reste à savoir si cette situation sera durable.

4.Un facteur dont je ne peut certifier que ca aura des répercussions sur notre hiver,mais qui pourrait expliquer la période de douceur que nous connaissons actuellement.C'est la déviation de la zone de convergence intertropicale vers des latitudes plus nordiques que d'habitude.

Climate prediction center

Peut-être est-ce lié avec cette anomalie positive présente au large de l'Afrique de l'ouest?

user posted image

Et en même temps(avis théorique bien sur) que tous ces facteurs seraient eux mêmes provoqués par une anomalie dans la circulation atmosphérique générale responsable entre autre du phénomène El Nino cette année.

Dernier point,une petite reprise de l'activitée solaire est en cours depuis le mois de novembre et qui pourrait aussi être responsable de la reprise de l'activité dépressionaire sur l'Atlantique.

Solar Terrestrial Activity Report

En conclusion:toujours pas de signes évidents de refroidissement pour cet hiver.

Voilà sad.gifflowers.gif

lol toi tu dis ca tu prouves ce que tu racontes et sur infoclimat des types disent tous le contraire et ils le prouvent également alors qui a raison??? wink.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi j'aimerais beaucoup l'analyse de quelqu'un comme Florent76, qui travaille beaucoup sur l'étude passée du climat.

Florent ... si tu es de passage ! smile.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi j'aimerais beaucoup l'analyse de quelqu'un comme Florent76, qui travaille beaucoup sur l'étude passée du climat.

Florent ... si tu es de passage !  smile.gif

smile.gif Florent....Il hiberne, le jour qu'il se lèvera...Ce serait un soupçon de fraîcheur laugh.gif

20H20: je viens de faire un petit tour sur le site perso de Florent...Cela ressemble fort aux tendances saisonnières de Philippe.

Patience, tout le monde en aura: l'or blanc smile.gif

Modifié par ongbak

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Moi j'aimerais beaucoup l'analyse de quelqu'un comme Florent76, qui travaille beaucoup sur l'étude passée du climat.

Florent ... si tu es de passage !  smile.gif

smile.gif Florent....Il hiberne, le jour qu'il se lèvera...Ce serait un soupçon de fraîcheur laugh.gif

20H20: je viens de faire un petit tour sur le site perso de Florent...Cela ressemble fort aux tendances saisonnières de Philippe.

Patience, tout le monde en aura: l'or blanc smile.gif

oui tout a fait d accord avec toi !!!

pour preuve en allant faire un tour de jeanpy comme tout les jours , les webcam en filande changent de jour en jour hier c etait +2 et un peu de neige

maintenant c est carement -8c et un blizzard d enfer comme quoi ca peut tres tres vite changer .......

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour les amateurs de grands froids, allez jeter un coup d'oeil sur les tendances saisonnières du site ci-desous (qui concerne les Alpes). Je trouve la tendance pour le mois de février 2007 assez... surprenante.

http://tvmountain.com/meteo/prevision4mois.htm

De quoi plaindre les sans abris et réjouir les amateurs de records...

Bonne après-midi,

Malou.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pour les amateurs de grands froids, allez jeter un coup d'oeil sur les tendances saisonnières du site ci-desous (qui concerne les Alpes). Je trouve la tendance pour le mois de février 2007 assez... surprenante.

http://tvmountain.com/meteo/prevision4mois.htm

De quoi plaindre les sans abris et réjouir les amateurs de records...

Bonne après-midi,

Malou.

dry.gifdry.gif Ca tient plus du rôle de la cartomancie plutôt que de la prévison... Petite question au passage: à partir de quelle température les loups descedent-ils dans les vallées ? whistling.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pour les amateurs de grands froids, allez jeter un coup d'oeil sur les tendances saisonnières du site ci-desous (qui concerne les Alpes). Je trouve la tendance pour le mois de février 2007 assez... surprenante.

http://tvmountain.com/meteo/prevision4mois.htm

De quoi plaindre les sans abris et réjouir les amateurs de records...

Bonne après-midi,

Malou.

La dernière phrase en dit assez sur le sérieux de ce genre de prévision... wink.gif

Commentaire : fuyez… ce ne sont que des promesses électorales, non des prévisions, moi j’y crois, on verra…

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pour les amateurs de grands froids, allez jeter un coup d'oeil sur les tendances saisonnières du site ci-desous (qui concerne les Alpes). Je trouve la tendance pour le mois de février 2007 assez... surprenante.

http://tvmountain.com/meteo/prevision4mois.htm

De quoi plaindre les sans abris et réjouir les amateurs de records...

Bonne après-midi,

Malou.

La dernière phrase en dit assez sur le sérieux de ce genre de prévision... wink.gif

Commentaire : fuyez… ce ne sont que des promesses électorales, non des prévisions, moi j’y crois, on verra…

Ah oui, si on se met à faire de la politique météorologique, je ne sais pas ce que ça donne! laugh.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si ont serais le 6 janvier 1956 ont seraient encore plus démoralisé blink.gif

A voir dans les cartes d'archives thumbsup.gif

À ma connaissance, il n'y a eu, en près de 2 siècles, que 4 arrivées brutales d'air très froid après une période très douce.

1. Début janvier 1838 : on est passé en quelques jours de températures de 8 à 10°C à des gelées permanentes sévères, et des températures nocturnes largement inférieures à -10°C. Cette vague de froid aboutira aux températures les plus basses jamais observées à Bruxelles : -13°C en journée et -19°C la nuit.

2. Mi décembre 1938 : la température maximale flirtait avec les 14°C le 13 décembre et n'atteignait plus que -11°C le 19 (suivi d'un minimum entre -15 et -16°C). Cette vague de froid ne durera toutefois qu'une dizaine de jours.

3. Fin janvier 1956 : les maxima oscillaient entre 5 et 10°C du 26 au 30 janvier, le 31 on observait déjà une forte gelée permanente tandis que le 1er février, le maximum ne dépassait plus -11°C, suivi d'une nuit à -16°C.

4. Fin décembre 1978 : des températures maximales entre 9 et 12°C du 24 au 29 décembre, 7°C comme maximum dans la matinée du 31, suivi quelques heures plus tard par du gel. Le 31, le maximum ne dépassait plus -10°C, suivi d'une nuit à -14°C.

À l'exception de celle de 1938, toutes ces vagues de froid eurent une vie longue.

Source : données de l'observatoire de Bruxelles pour 1838, et données d'Uccle (IRM) pour les autres années.

Cumulonimbus

P.S. Une cinquème fois en décembre 2006 ?

J'espère qu'un prévisionniste à long terme pourrait me le confirmer...

Modifié par cumulonimbus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

d apres le programme gfs , les temperature devrait tournée aux alentour des 2 a 3 degres en plaines a partir du 19 decembre et risque de faible chutes de neige . d accord c est des previsions a long termes mais ca serait cool si ca s accompli

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pour les amateurs de grands froids, allez jeter un coup d'oeil sur les tendances saisonnières du site ci-desous (qui concerne les Alpes). Je trouve la tendance pour le mois de février 2007 assez... surprenante.

http://tvmountain.com/meteo/prevision4mois.htm

De quoi plaindre les sans abris et réjouir les amateurs de records...

Bonne après-midi,

Malou.

c'est de la comédie ces phrases ou non??? huh.gif

c'est pas très clair,mais si il a raison...je bouffe du loup! tongue.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

N'importe quoi!!!!

Février 2007

Poussés par les vents du nord-est, un tsunami d’air froid traversera la France et les Alpes où les températures sibériennes renverseront notre économie. Les loups rôderont en fond de vallée, il faudra rentrer avant la nuit sous une bise mordante. Un mois abominable.

user posted image

user posted image

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si ont serais le 6 janvier 1956 ont seraient encore plus démoralisé blink.gif

A voir dans les cartes d'archives thumbsup.gif

À ma connaissance, il n'y a eu, en près de 2 siècles, que 4 arrivées brutales d'air très froid après une période très douce.

1. Début janvier 1838 : on est passé en quelques jours de températures de 8 à 10°C à des gelées permanentes sévères, et des températures nocturnes largement inférieures à -10°C. Cette vague de froid aboutira aux températures les plus basses jamais observées à Bruxelles : -13°C en journée et -19°C la nuit.

2. Mi décembre 1938 : la température maximale flirtait avec les 14°C le 13 décembre et n'atteignait plus que -11°C le 19 (suivi d'un minimum entre -15 et -16°C). Cette vague de froid ne durera toutefois qu'une dizaine de jours.

3. Fin janvier 1956 : les maxima oscillaient entre 5 et 10°C du 26 au 30 janvier, le 31 on observait déjà une forte gelée permanente tandis que le 1er février, le maximum ne dépassait plus -11°C, suivi d'une nuit à -16°C.

4. Fin décembre 1978 : des températures maximales entre 9 et 12°C du 24 au 29 décembre, 7°C comme maximum dans la matinée du 31, suivi quelques heures plus tard par du gel. Le 31, le maximum ne dépassait plus -10°C, suivi d'une nuit à -14°C.

À l'exception de celle de 1938, toutes ces vagues de froid eurent une vie longue.

Source : données de l'observatoire de Bruxelles pour 1838, et données d'Uccle (IRM) pour les autres années.

Cumulonimbus

P.S. Une cinquème fois en décembre 2006 ?

J'espère qu'un prévisionniste à long terme pourrait me le confirmer...

J'avais étudié la baisse de température à l'arrivée brutale de quelques vagues de froids célèbres à Paris... Ce sont les extrêmums qui sont traités : les maximales dans la douceur avant les minimales dans le froid pour bien mesurer le contraste thermique.

http://forums.infoclimat.fr/index.php?s=&s...ndpost&p=129210

Quant à la question de savoir si on va avoir le droit à nouveau cas en décembre 2007, la réponse est plutôt non... En janvier, il y a une possibilité mince mais existante. Mais si c'était effectivement le cas, ce serait à priori du type peu durable (comme par exemple en 1938 pour se rapprocher d'un des exemples cités) et avec une intensité de froid probablement moindre.

Florent.

Modifié par florent76

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mise à jour du Met Office.

Résumé:Comme annoncé par les précédentes prévisions,il est probable que la température moyenne de l'hiver 2006/2007 soit plus élevée que la normale(1970/2000)pour l'Europe occidentale et centrale.

Pour le Royaume Uni décembre serait doux.Cependant,lors d'évènement modéré EL Nino,comme souvent observés par le passé,des incursions froides peuvent se produire tardivement vers le milieu de l'hiver sur les régions du nord de L'Europe,en particulier sur les pays Scandinaves.Mais celà ne se vérifie pas toujours.

Au niveaux des précipitations:aucune tendance particulière ne se dégage.

Met Office

Ps:merci Robert pour ces données. thumbsup.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi j'aimerais beaucoup l'analyse de quelqu'un comme Florent76, qui travaille beaucoup sur l'étude passée du climat.

Florent ... si tu es de passage !  smile.gif

Bonsoir Watch et merci pour tes très bonnes analyses sur ce forum que je parcours plus ou moins régulièrement.

Je suis de passage de temps en temps... Une question en particulier ? Sinon, je mets régulièrement à jour mes analyses mensuelles sur le site web.

Florent.

Modifié par florent76

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un espoir, une situation à suivre... situation surtout lointaine... Il faut que la carte évolue dans le bon sens maintenant, avec un AA rejoignant le GA et on aurrait une belle fin Décembre sous un flux Nord w00t.gif L'espoir fait vivre...

http://www.wetterzentrale.de/pics/Rtavn3481.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce n'est pas les cartes qui doivent changer, mais les anticyclones et les dépresions ^^ . Non plus sérieusement, à + 384 heures c'est une vrai utopie.

Un cadeau du père Noël ? Il n'y a plus que ça comme espérence, si non il faudra attendre encore et encore... sun.gif => rain.gif => thunder.gif => sun2.gif => snow.gif ????

( on aura au 3 "saisons" pour automne ; été, printemps et automne ) et 2 saisons en hiver; automne et hiver ? )

Les saisons déconnent complètement, et on ne previsionne même plus on espère.

Voilà comme je résume l'hiver 2006-2007. Enfin ce n'est que le début...

Modifié par snowing

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi j'aimerais beaucoup l'analyse de quelqu'un comme Florent76, qui travaille beaucoup sur l'étude passée du climat.

Florent ... si tu es de passage !  smile.gif

Bonsoir Watch et merci pour tes très bonnes analyses sur ce forum que je parcours plus ou moins régulièrement.

Je suis de passage de temps en temps... Une question en particulier ? Sinon, je mets régulièrement à jour mes analyses mensuelles sur le site web.

Florent.

Bonsoir Florent76,

Non, c'était pas rapport au posts précedents. Nous faisions allusion aux arrivées brutales du froid avec décembre 1962 et décembre78/janvier79. Et ce dans un contexte global plutôt doux et océanique qui précédait ces descentes froides ...

Nous avions retracé l'historique de décembre 1962, et on cherche évidemment le maximum d'avis, le tien est le bienvenu évidemment.

Notre membre "jeanpy" faisait justement remarqué plus haut qu'il y avait également eu l'hiver 1978/1979. En voici l'historique :

Mais ce que je trouve quand même remarquable en décembre 1978, c'est que RIEN ne semblait présager d'une telle arrivée brutale du froid, tant le flux océanique semblait bien établi ... un peu comme en 2006.

Vu le nombre de cartes, je mets l'analyse en 2 posts.

Début décembre 78 est doux en effet … les cartes ressemblent à celles que nous voyons actuellement : rail dépressionnaire sur l’atlantique nord, dépressions très creuses, flux perturbés OSO.

user posted image

Sans oublier la douceur qui va avec …

user posted image

Un p’tit coup de froid à partir du 17 avec cette brève interruption du rail dépressionnaire :

Cela durera jusqu’au 20. Les t° sont dans les normes, rien d’excessif car le « froid » ne descend pas car les réserves de froid ont momentanément deserté la Scandinavie. Elles sont bloquées sur la Sibérie et Terre-Neuve.

user posted image

user posted image

Retour du rail dépressionnaire le 24 décembre avec un bon flux océanique et tout ce qui va avec hein … suffit de regarder les cartes d’aujourd’hui !!! (je suis cynique !!!!)

user posted image

Noël 1978 au balcon :

user posted image

Incroyable poussée des HP de l’est méditerranéen le 27, les t° s’envolent …

user posted image

Le « déclic » intervient le 30 (qui aurait cru cela après la journée du 27 ????) . Mais j’ai du mal à interpréter cette carte car le flux semble bien océanique … pourtant une descente froide mémorable se prépare du côté de la Finlande. Pourquoi ??? Es-ce du aux HP du côté de la Norvège et du Groënland ???? J’en sais rien.

user posted image

Toujours est-il que cette fois, les réserves froides sont bien au bon endroit !

Et la poussée froide est assez extraordinaire, rien n’y résiste …

user posted image

Le 1er janvier, une partie de la Belgique est sous les –15°C à 850 hPa !!!

Autre constat, les HP ont déserté l’Europe de l’est et la Russie …

user posted image

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×