Aller au contenu
Les Forums de MeteoBelgique
Philippe

Hiver 2015

Messages recommandés

On peut aussi noter l'énormité de la situation entre la neige qui arrive sur l'Europe de l'Ouest pendant qu'un cyclone classé en catégorie 1 traverse les Açores en plein hiver...

49206889ff.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(...)

De très grandes différences, donc, en région liégeoise.

Oui, tout à fait.

Etant à la limite nord de l'occlusion, les précipitations ont étés (beaucoup) plus importantes au sud (Sart-Tilman, Grâce-Hollogne) qu'au nord (Herstal ou Visé).

Même si il y a aussi l'altitude (plateau ou vallée) qui joue, la différence au niveau de la vallée de la meuse était flagrante ce matin.

Bonne journée à tous !

:thumbsup:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Évolution de la neige

Période du 14 au soir au 15 à midi

| ------------------- | ----- | ----- | ----- | ----- | ----- | ----- |

| Station ........... | 22 h. | 01 h. | 04 h. | 07 h. | 10 h. | 13 h. |

| ------------------- | ----- | ----- | ----- | ----- | ----- | ----- |

| Mont-Rigi ..(673 m) | 07 cm | 07 cm | 10 cm | ..... | 13 cm | 15 cm |

| Humain .....(296 m) | 00 cm | 00 cm | 05 cm | 06 cm | 07 cm | 13 cm |

| Florennes ..(279 m) | >½ sol| 01 cm | 03 cm | 03 cm | 06 cm | 03 cm |

| Gosselies ..(187 m) | ..... | ..... | ..... | 07 cm | 03 cm | 03 cm |

| Bierset ....(186 m) | 00 cm | 00 cm | <½ sol| 02 cm | 06 cm | 07 cm |

| Beauvechain (105 m) | ..... | ..... | ..... | 07 cm | 07 cm | ..... |

| Zaventem ....(55 m) | 00 cm | >½ sol| 03 cm | 01 cm | <½ sol| <½ sol|

| Schaffen ....(30 m) | 00 cm | 00 cm | 00 cm | 00 cm | <½ sol| <½ sol|

| Deurne ......(12 m) | 00 cm | 00 cm | 00 cm | 00 cm | 00 cm | 00 cm |

| ------------------- | ----- | ----- | ----- | ----- | ----- | ----- |

<½ sol = traces ou fine couche couvrant moins de la moitié du sol

>½ sol = traces ou fine couche couvrant plus de la moitié du sol

Comme on peut le voir sur le tableau, la neige augmente sur les Hautes-Fagnes. Vers les 250-300 mètres d’altitude, la situation est variable, parfois il tombe plus de neige qu’il en fond, parfois c’est l’inverse. En dessous de 200 mètres par contre, la neige a eu le plus souvent son maximum la nuit ou en matinée pour diminuer, voire disparaître par la suite. Cependant, des exceptions peuvent exister vu la grande variabilité de la situation, parfois sur peu de distance.

Le nord et l’ouest du pays n’ont même pas eu de neige au sol, et juste parfois quelques flocons de neige fondante tombant du ciel.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Oui, tout à fait.

Etant à la limite nord de l'occlusion, les précipitations ont étés (beaucoup) plus importantes au sud (Sart-Tilman, Grâce-Hollogne) qu'au nord (Herstal ou Visé).

Même si il y a aussi l'altitude (plateau ou vallée) qui joue, la différence au niveau de la vallée de la meuse était flagrante ce matin.

Bonne journée à tous !

:thumbsup:

Pour une fois, ce ne fut pas une question de T° (parfaitement stable et idéale de 0.8 - 0.9°C toute la journée), mais de placement.

Liège s'est trouvée pile sur le mur de Berlin neigeux.

10 cm et la liberté au sud de la ville, 0 cm et le régime communiste de la sécheresse au nord.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Période du 14 janvier 2016 au soir au 15 janvier 2016 au soir

| ------------------- | ----- | ----- | ----- | ----- | ----- | ----- | ----- | ----- |

| Station ........... | 22 h. | 01 h. | 04 h. | 07 h. | 10 h. | 13 h. | 16 h. | 19 h. |

| ------------------- | ----- | ----- | ----- | ----- | ----- | ----- | ----- | ----- |

| Mont-Rigi ..(673 m) | 07 cm | 07 cm | 10 cm | ..... | 13 cm | 15 cm | 14 cm | 14 cm |

| Luxembourg .(379 m) | 03 cm | 02 cm | 05 cm | 07 cm | 07 cm | 08 cm | 07 cm | 12 cm |

| Humain .....(296 m) | 00 cm | 00 cm | 05 cm | 06 cm | 07 cm | 13 cm | 22 cm | 24 cm |

| Florennes ..(279 m) | >½ sol| 01 cm | 03 cm | 03 cm | 06 cm | 03 cm | 04 cm | ..... |

| Gosselies ..(187 m) | ..... | ..... | ..... | 07 cm | 03 cm | 03 cm | <½ sol| >½ sol|

| Bierset ....(186 m) | 00 cm | 00 cm | <½ sol| 02 cm | 06 cm | 07 cm | 07 cm | 07 cm |

| Beauvechain (105 m) | ..... | ..... | ..... | 07 cm | 07 cm | ..... | ..... | ..... |

| Zaventem ....(55 m) | 00 cm | >½ sol| 03 cm | 01 cm | <½ sol| <½ sol| 00 cm | 00 cm |

| Schaffen ....(30 m) | 00 cm | 00 cm | 00 cm | 00 cm | <½ sol| <½ sol| 00 cm | 00 cm |

| Deurne ......(12 m) | 00 cm | 00 cm | 00 cm | 00 cm | 00 cm | 00 cm | 00 cm | 00 cm |

| Zelzate .....(10 m) | 00 cm | 00 cm | 00 cm | 00 cm | 00 cm | 00 cm | 00 cm | 00 cm |

| ------------------- | ----- | ----- | ----- | ----- | ----- | ----- | ----- | ----- |

<½ sol = traces ou fine couche couvrant moins de la moitié du sol

>½ sol = traces ou fine couche couvrant plus de la moitié du sol

15x7qxh.jpg

Source : Nandrin Blog

Modifié par cumulonimbus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Passage d'un orage de neige en provenance de Belgique, ici en Moselle nord en cette fin de journée, le ciel s'est brutalement assombri avec grondement de tonnerre :

795810DSCF5312.jpg

470623ddd.png

Fortes intensités de neige roulée, puis de neige seule avec blanchissement de toutes les surfaces. En s'en allant, la ligne de cumulonimbus a laisser place à un ciel bleu pur, et à une baisse sensible de la température.

709525uhdd.png

589308DSCF5338.jpg

Modifié par passiion

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un épisode neigeux brutal et remarquable dans certaines régions.

14 janvier 2016

Une petite mais vénéneuse dépression se déplace du nord de l’Angleterre au centre des Pays-Bas, avec d’abord le passage d’abord d’un système frontal qui s’occlut sur notre pays, puis de lignes post-frontales et enfin d’une back-bent-occlusion.

Le passage du secteur chaud ne s’est guère ressenti dans le pays, avec des températures qui n’ont atteint que 7°C, au meilleur des cas, sur l’ouest du pays. Le passage dans l’air post-frontal s’accompagne par contre d’une baisse temporaire des températures.

Celle-ci a été suffisante pour générer, en milieu/fin de matinée, des chutes de neige même à basse altitude. À partir de 200 mètres d’altitude, on assistait à un enneigement temporaire du sol tandis qu’à partir de 300 mètres, la neige au sol commençait à être plus conséquente.

Le ciel, d’abord couvert, a fait place ensuite à un ciel d’alternance avec stratocumulus évoluant en cumulus/cumulonimbus avec averses avant l’arrivée en soirée, de la back-bent-occlusion. Le sud et l’est du pays ont aussi encore connu quelques éclaircies avant l’arrivée de la perturbation en matinée (et à midi dans l’extrême sud).

Le soir et la nuit, la back-bent-occlusion génère beaucoup de précipitations accompagnées de forts coups de vent, notamment au littoral où les rafales atteignent 90 à 100 km/h.

15 janvier 2016

La dépression continue sa route vers l’Allemagne puis la Pologne, mais la back-bent-occlusion reste longtemps traîner sur notre pays, avec de très fortes précipitations notamment sur une large bande centrale du pays.

faylg0.gif

Source : KMNI

6zy739.jpg

Source : IRM

Déjà la nuit, les précipitations ont été abondantes dans la zone concernée. Entre 1 h et 7 h, on a relevé :

18 mm à Zaventem

17 mm à Sint-Katelijne-Waver

14 mm à Stabroek

12 mm à Deurne

12 mm à Uccle

12 mm à Ernage

Ces précipitations, bien souvent, se sont encore accentuées en matinée. Entre 7 h et 13 h, on a encore relevé :

24 mm à Sint-Katelijne-Waver

20 mm à Deurne

18 mm à Stabroek

18 mm à Ernage

16 mm à Zaventem

14 mm à Uccle

Il s’ensuit que les totaux, pour ces régions, dépassent parfois 30 mm en 12 heures seulement.

Même si l’ensemble de la perturbation se déplace vers l’ouest avec la back-bent-occlusion, une branche particulièrement active s’en détache et reste traîner sur une bonne partie de l’Ardenne et sur le Condroz durant l’après-midi. Entre 13 h et 19 h, Humain reçoit 18 mm et Saint-Hubert, 16 mm.

Il s’ensuit qu’en additionnant ces périodes, le pays a été particulièrement arrosé entre 19h (la veille) et 19h (le jour-même) sur une très large bande.

Au total, il s’agit de :

43 mm à Sint-Katelijne-Waver

40 mm à Deurne

40 mm à Zaventem

37 mm à Ernage

36 mm à Uccle

32 mm à Humain

32 mm à Stabroek

25 mm à Saint-Hubert

Pendant ce temps, Diepenbeek ne recevait que 1 mm et Kleine Brogel, 2 mm. Liège, qui se retrouvait juste à la limite de la zone d’influence des précipitations, a reçu beaucoup au sud et quasi rien dans le nord. Bierset, qui se trouve vraiment à la limite, a mesuré 16 mm.

Ces précipitations sont tombées sous forme de pluie en Flandre, de pluie et de neige autour de Bruxelles (avec enneigement temporaire) et sous forme de neige constante dès 200-250 mètres d’altitude. Quelques endroits en plaine ont cependant connu de fortes chutes de neige aussi, comme par exemple Louvain.

Mais en général en Flandre, c’étaient surtout des inondations qui causaient des problèmes, notamment dans le Brabant Flamand et dans la Province d’Anvers. Ce fut le cas, entre autres, à Alost, Duffel, Lier, Kontich et Wilrijk.

La Wallonie par contre, a connu un épisode neigeux majeur, principalement au Condroz et en Famenne. À Humain (296 m), il est tombé 24 cm de neige en moins de 24 heures, ce qui peut être considéré comme exceptionnel pour une localité située à moins de 300 mètres d’altitude. Même si aucune longue série climatologique n’est disponible pour Humain, la comparaison avec d’autres épisodes neigeux dans des lieux comparables permet de se faire une idée de l’amplitude du phénomène.

Sur les 10 dernières années, seuls deux chutes de neige (en 24 heures) peuvent être considérées comme comparables :

- Florennes (279 m), le 19 décembre 2010, où la couche est passée de 12 cm à 35 cm

- Ciney (240 m), le 12 mars 2013, où il était tombé 20 cm

Les grands hivers, s’ils présentaient des accumulations totales bien supérieures, n’ont pas donné de telles chutes de neige en 24 heures. Il convient cependant de noter que les chutes de neiges des 30 et 31 décembre 1978 avaient semé le chaos, non en raison de la quantité tombée du ciel, mais en raison d’énormes congères générées par de fortes rafales de vent.

N’empêche, la journée du 15 janvier 2016 a été fort chaotique aussi dans les régions touchées.

Voici un extrait d’article qui en dit long :

« Vingt-trois communes liégeoises sont touchées depuis vendredi soir par des pannes de courant provoquées par des chutes d’arbres sur les lignes moyennes tension du gestionnaire du réseau de distribution. Sur les 30.000 foyers initialement privés de courant, encore 12.000 ménages resteraient impactés par des coupures d’électricité samedi midi, a annoncé le gouverneur de la Province de Liège Hervé Jamar.

La phase d’urgence déclenchée à l’échelon provincial en vue de coordonner les interventions est maintenue. « Au niveau des perspectives, il est certain que nous n’aurons pas résolu toutes les pannes ce samedi », a précisé le responsable technique de l’opérateur d’électricité Resa.

Une vingtaine de secouristes de la Croix-Rouge ont été mobilisés dans la nuit de vendredi à samedi pour porter assistance aux personnes victimes des intempéries dans les provinces de Namur, Liège et Luxembourg. »

Source : Sudinfo

Ajoutons à cela 460 kilomètres de bouchons cumulés sur nos routes l’après-midi, et le tableau est complet.

16 janvier 2016

Une partie du pays est encore (partiellement) sous la neige, tandis que l’enneigement est très bon sur les hauteurs ardennaises et fagnardes, avec jusqu’à 35 cm à Lierneux.

2lb2ucp.jpg

Nous nous trouvons actuellement sous des courants polaires instables assez directs, commandés par une crête s’étendant jusqu’à l’Océan Arctique et par des basses pressions sur le continent. Mais il ne fait pas vraiment froid à cause d’une Mer du Nord trop chaude, avec des températures atteignant parfois 5-6°C en plaine. D’où l’absence de neige sur une autre grande partie du pays.

Le temps, souvent beau en matinée, a ensuite été variable avec des averses (parfois orageuses) séparées par de belles éclaircies, et des cumulonimbus parfois visibles de loin.

Modifié par cumulonimbus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Euh, jusque 20 cm sur les hauteurs de Namur, ça ne compte pas ? :whistling:

EDIT : pas été vérifier mais je doute que tout ait fondu en une journée quand même ;)

Si chez moi en vallée de la Meuse, les 3 cm qui étaient présents hier soir sont encore en partie présent ce soir, alors sur les hauteurs (sud) de Namur ça ne doit pas avoir trop fondu non plus ^^

Modifié par Philippo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Euh, jusque 20 cm sur les hauteurs de Namur, ça ne compte pas ? :whistling:

En effet, comme le montre l'image satellite de ce matin, la vallée de la Meuse semble épargnée à cause de son altitude, mais les sommets alentours sont tous bien enneigés.

post-1768-1452971533_thumb.jpg

Modifié par nicolas1007

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Euh, jusque 20 cm sur les hauteurs de Namur, ça ne compte pas ? :whistling:

EDIT : pas été vérifier mais je doute que tout ait fondu en une journée quand même ;)

Si chez moi en vallée de la Meuse, les 3 cm qui étaient présents hier soir sont encore en partie présent ce soir, alors sur les hauteurs (sud) de Namur ça ne doit pas avoir trop fondu non plus ^^

En effet, comme le montre l'image satellite de ce matin, la vallée de la Meuse semble épargnée à cause de son altitude, mais les sommets alentours sont tous bien enneigés.

Voici quelques webcams qui permettent de se faire une idée de la situation de la neige à Namur et dans une vaste zone autour de la ville. Les webcams de Namur et de Givet montrent en effet que dans la vallée, il y a peu ou pas de neige tandis que sur les hauteurs, l’enneigement est bien présent, quoiqu’assez variable d’un lieu à l’autre.

20tp7rb.jpg

Webcam MB – Gembloux – 16 janvier 2016 à 14h41

fdzrxs.jpg

Webcam MB – Namur-Salzinne – 16 janvier 2016 à 15h05

2mnf1uq.jpg

Webcam MB – Andenelle – 16 janvier 2016 à 14h40

xgf6tg.jpg

Webcam MB – Durnal – 16 janvier 2016 à 14h40

2eozo8g.jpg

Webcam MB – Givet – 16 janvier 2016 à 15h02

2qlvg3c.jpg

Webcam Infoclimat – Herhet – 16 janvier 2016 à 16h15

Modifié par cumulonimbus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je suis étonnée que les pannes d'électricité de Ciney et environs soient à peine mentionnées dans la presse: toute la ville et ses environs a été en panne totale hier après midi pendant plusieurs heures, les villages alentours n'ont été ré-alimentés qu'au cours de la nuit. Chez nous (Sud de Ciney), la panne a duré 12 heures.

La couche a atteint 20 cm, mais comme elle fondait un peu en permanence, elle n'a pas augmenté malgré que la neige tombait toujours. Cette neige lourde et collante tenait bien sur les arbres, dont beaucoup ont perdu des branches, assez grosses, qui se détachaient avec un bruit ressemblant à un coup de fusil.

Aujourd'hui, la neige est tombée des arbres, elle a fondu partiellement mais le paysage reste tout blanc, et la neige est recouverte d'une croûte re-gelée bien dure.

Une photo d'hier soir

post-973-1452979198_thumb.png

Modifié par bib

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous depuis la station de Fraiture - Vielsalm.

Je reste toujours un peu perplexe quand je lis une précision au cm près dans l'épaisseur de neige des tableaux ci-avant.

Particulièrement quand le vent s'en est mêlé comme ce fut le cas cette fin de semaine.

Pour déblayer (partiellement) le parking de la photo, j'ai rencontré des épaisseurs de neige variant de quelques cm jusqu'à 80 cm.

J'estime que cela devrait correspondre à une moyenne d'une quarantaine de cm.

Une telle approximation, est-ce bien 'scientifique' ?

Comme vous pouvez le voir, grâce aux nombreux passages des chasse-neige et à l'épandage de sel, la rue est de nouveau praticable ce matin.

post-16760-1453025667_thumb.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voici une intervention que j'avais faite, il y a quelques temps déjà, sur les mesures de neige :

La hauteur de la neige au sol, c’est le paramètre le plus facile à mesurer. Pas de soucis avec une instrumentation qui évolue au fil du temps et qui nécessite une homogénéisation des données… Il suffit de prendre une règle (une latte comme on dirait en bon belge), de l’enfoncer dans la couche de neige et hop ! La mesure est faite !

Rien n’est moins vrai ! Nous avons bien vu, en décembre 2010 et en mars 2013, combien cette mesure devient vite difficile à réaliser dès qu’il y a des congères. Voici le témoignage d’un observateur en date du 13 mars 2013 : « D'avoir travaillé hier, je peux te dire que la tâche n'est pas aisée, les aéroports sont de vraies "peaux de fesse", Beauvechain comme bon exemple. La hauteur de neige doit être prise dans le parc météo, or toute la neige y a été soufflée. Au final, en prenant la mesure, j'avais en trois endroits différents : 4 cm, 12 cm et une congère à 25 cm près du grillage. J'ai favorisé hier 13 cm car c'était la mesure qui revenait le plus souvent et la mesure la plus proche de ce qui est tombé en termes de précipitations. » Kevin Mélot (huymeteo).

Pourquoi ne pas mesurer carrément la hauteur des congères, se demanderaient sûrement certains. Tout simplement parce que les congères dépendent uniquement de la configuration (très) locale des lieux et n’ont pas beaucoup de sens en météorologie. C’est vraiment la quantité de neige tombée du ciel qui nous intéresse, compte tenu de la partie éventuellement perdue en raison de la fonte.

Comme décrit ci-dessus, les mesures de neige sont prises très au sérieux et correspondent le mieux possible à la réalité.

J'ajouterais à cela : pour autant que faire se peut.

Modifié par cumulonimbus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Matinée bien froide en ce 18 janvier, ça faisait un moment qu'on avait pas vu de telles températures - du moins ça parait tellement loin après toute cette douceur - :snowman:

france_18_06.png

@Infoclimat

On peut noter la température qui est passé autour des -14 près de Buhl. On a tourné autour des -9 à Nancy et dans mon coin en Moselle on s'est farci les -10 avec du gel sur toutes les surfaces :wub: ( record de froid en Corse aussi pour un mois de Janvier ).

Modifié par passiion

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

-+18 cm de neige

sur les plateaux de la Hesbaye. Les paysages sont épiques pour la région.

Cip

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour ce qui est de la mesure de la couche de neige, d'abord il faut planter la latte bien verticale ! Je me souviens d'un sous-chef d'aérodrome à Grimbergen qui la plantait de travers pour pouvoir fermer la plaine et se reposer...

S'il n'y a pas de vent, ce n'est pas difficile puisqu'il n'y aura pas de congères.

Sinon est-ce qu'elle n'est pas mesurée dans un récipient semblable au pluviomètre ? Dans ce cas, on fond la neige, on mesure la quantité d'eau, puis on la "traduit" en neige, connaissant sa densité approximative.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

17 janvier 2016 et nuit du 17 au 18

Deux noyaux anticycloniques, l’un sur l’Espagne et l’autre au nord de l’Écosse, les deux étant reliés par un « pont » anticyclonique à l’ouest de nos régions, ont rapidement contribué à des hausses de pression dans nos régions aussi.

Cette configuration nous a maintenus dans des courants assez froids d’origine polaire, mais avec une stabilisation substantielle de l’atmosphère résultant en du beau temps dans la plupart des régions.

Le temps a donc été lumineux, avec souvent un ciel serein en matinée et la formation de modestes cumulus dans les basses couches encore partiellement instables. Sur l’est du pays, les cumulus avaient une certaine tendance à s’étaler avec un temps temporairement plus gris.

La zone côtière a d’abord connu quelques averses résiduelles en mer, puis une rapide résorption des cumulus (sauf quelques exemplaires isolés l’après-midi) avec un ciel devenant quasi serein. A priori, c’est assez paradoxal au vu des températures élevées de la Mer du Nord, qui auraient dû maintenir et favoriser la formation de cumulus. Mais le basculement des vents du nord vers le nord-est a créé une « divergence » côtière.

C’est l’inverse d’un phénomène plus connu qui est la convergence côtière. En effet, par circulation d’ouest, le vent tend à souffler d’ouest-sud-ouest en mer (faible frottement et faible déviation) et de sud-ouest, voire de sud-sud-ouest sur les terres (frottement plus important et déviation plus marquée). Ces deux vents se rencontrent sur une ligne plus ou moins parallèle au littoral et forment une convergence.

Par circulation d’est, et plus particulièrement par circulation d’est-nord-est, le même phénomène se produit, mais avec des effets inverses. Si aucun autre phénomène ne vient perturber cette dynamique (comme la brise de mer en été), le vent tendra à souffler de nord-est en mer (faible déviation) et de nord-nord-est, voire de nord ou même de nord-nord-ouest à l’intérieur des terres (forte déviation), avec comme résultat une divergence des vents.

La carte ci-dessous illustre à merveille le phénomène.

118fvbn.png

Source : Infoclimat

Cette divergence empêche toute convection. Loin au large tout comme à l’intérieur, des cumulus peuvent se former, mais pas dans la zone de divergence. Ce phénomène est également connu sous le nom d’« éclaircie côtière ».

Plus tard en journée, le vent a continué sa rotation vers l’est, puis vers le sud-est avec rejet au large de toute influence maritime. Mais quelques cumulus formés au-dessus des terres ont alors réussi à attendre la côte.

Le temps a été modérément froid en journée, avec des températures maximales de 3 à 5°C en plaine, de 2 à 3°C au centre du pays et de –3 à –4°C sur les hauteurs ardennaises. Les points de rosée en dessous de 0°C ont cependant permis à la couche de neige de se maintenir dans les endroits où elle était déjà présente, tandis que des averses dans la nuit du 16 au 17 ont donné un enneigement à quelques endroits supplémentaires, comme par exemple à Uccle.

La nuit suivante, donc celle du 17 au 18, a par contre été fort dégagée, ce qui a permis un refroidissement intense, notamment au-dessus d’un sol enneigé. C’est ainsi qu’Elsenborn est descendu jusqu’à –16,5°C, Aubange jusqu’à –13,0°C, Buzenol jusqu’à –10,6°C, Saint-Hubert jusqu’à –10,3°C et Mont-Rigi, jusqu’à –10,1°C.

Plus surprenants : les –12,1°C d’Ernage et les –12,3°C de la station MB de Mélin (non loin de Jodoigne). Cependant, ces valeurs sont loin d’être exceptionnelles. On se souviendra des –21,9°C observés à Ernage et des –23,2°C observés à Mélin en date du 7 janvier 2009.

Modifié par cumulonimbus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quelques valeurs de températures en France ce matin :

CZAsY5mWwAISQH_.png

Pour Figari, c'est un record de froid d'ailleurs.

Météo-France

Modifié par passiion

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

Dites, de nombreux services meteo proposent pour leur pays respectifs des cartes sympa, du genre couche de neige :)

SZA_orar_interpolat.png

Cela existe pour nous?

Merci,

Cip

Modifié par cips007

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

18 janvier 2016 et nuit du 18 au 19

Sous un ciel par moment voilé de cirrus (en raison d’un front chaud sur le milieu de la France), avec des bancs de brouillard/stratus sur le sud du pays et un vent de sud-est froid soufflant sur notre pays en partie enneigé, les gelées permanentes ont concerné la quasi-totalité du territoire belge. Il n’y a qu’en Campine et, localement, dans certaines vallées que la température a réussi à passer tout juste au-dessus de 0°C, comme à Hastière (0,2°C), Koersel (0,2°C) et Genk (0,1°C).

Dans l’ensemble, les maxima étaient situés entre 0 et –3°C en Basse et Moyenne Belgique et entre –4 et –6°C sur les hauts plateaux.

La nuit, la présence d’altocumulus épais a limité le refroidissement dans certaines régions, alors que dans d’autres, le ciel s’est justement dégagé avec des températures minimales très basses. Elsenborn, notamment, est descendu jusqu’à –17,2°C, pendant que Mont-Rigi affichait –12,1°C et Saint-Hubert, –10,9°C. Sur l’ouest et le centre du pays, les minima ont été le plus souvent compris entre –4 et –7°C (mais avec des valeurs parfois plus basses vers 9 heures du matin en raison d’un dégagement tardif du ciel). À ce moment, la température est notamment descendue à –8,8°C à Beauvechain et à Ernage, tandis que la barre des –10°C a été atteinte à Kleine Brogel (ce qui n’avait tout juste pas été le cas durant la nuit).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En effet ^^

De très basses valeurs sur la zone à nouveau la nuit dernière ( sur ma zone au nord Moselle on a carburer les -11 avec la chaudière qui a pas trop aimer :unsure: ). Un froid vif jusqu'au nord de l'île de France :

france_20_06.png

Infoclimat

Modifié par passiion

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×